Recherche de partitions Manouche :)

(coups d'archets, techniques d'improvisations, etc)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 2900
Inscription : ven. 26 mai 2006 14:13
Pratique du violon : 0
Localisation : région toulousaine

Message par pierre » mer. 13 juin 2007 06:01

Pour ce que j'en sais, ce peuple en diaspora a essaimé du nord au sud. Les noms sous lesquels on les connait dépendent du lieu où ils sont nommés. Leurs musiques (le pluriel est volontaire) sont le fruit de croisements successifs entre leur culture propre, celle des pays où ils se sont implantés et des rencontres générées par leur mode de vie nomade. En Roumanie ils sont même devenus les seuls détenteurs des musiques traditionnelles de ce pays et c'est à eux que l'on fait appel pour les cérémonies traditionnelles, marrant, non ? Leurs musiques sont finalement très différentes du nord au sud bien qu'elles aient toutes des liens sous-jacents. On trouve des phénomènes semblables avec les musiques des juifs Ashkenases (au nord, musiques Yiddish) et Sépharades (au sud jusqu'en Afrique)

Avatar de l’utilisateur
Marie-Claire
Messages : 53
Inscription : mer. 6 juin 2007 06:24

Message par Marie-Claire » jeu. 14 juin 2007 13:00

Oui, Pierre et Luz, je crois que ce que vous dites sur le sujet est exact ^_^ Je vais meme m'amuser à en ajouter un peu sur les Tzigane, puisque j'essaie d'en faire ma spécialité.

C'est un peuple qui, originairement, habitait en Inde. Ce sont donc des Indiens de base. Et pour une raison que meme les anthropologues ignorent encore ajd (même que la plupart des tzigans ne le savent pas non plus), ce peuple de musiciens a exilé le pays et ils sont devenus, du coup, nomades durant les siècles, et ce jusqu'à aujourd'hui. (On remarque d'ailleurs une nette influence indienne dans leur musique traditionnelle.) Ils sont monté vers le nord, en passant par l'égypte, la Roumanie, la Russie, la Hongrie, la Moldavie. Pendant que d'autres allaient plus à l'ouest, vers l'Espagne (Là où je croyais que les Manouches étaient...) et la France.

Les Tzigans sont des peuples qui sont COM-PLE-TE-MENT détesté de tous pays, de tout autres nations et peuples. Ils ont tenté, par plusieurs fois, plusieurs facons, pendant plusieurs siecles, de se faire aimer et jamais ca n'a marché. Aujourd'hui, on dit qu'ils sont des voleurs, des trompeurs, des salops, des cochons, etc... Une réputation mondial s'est créée contre eux. Oui, il est cependant partiellement vrai de dire (et je tiens a souligner le Partiellement) qu'il sont déplaisant envers les touristes et les voyageurs. Mais il faut les comprendre: Ils sont loin d'être des 'objets touristiques' et a force de se faire chier dessus, ils ne se fient plus sur personne.

Il est à noter que durant la folie d'Hitler envers les Juifs (ceux dont on entend parler que d'eux!), il y avait non seulement les Juifs qui périssaient et creuvaient dans des camps de concentrations, mais aussi des Tziganes. On a tendance a ne rien en mentionner de ce fait. D,ailleurs, un grand nombres d'entre eux ont été completement massacrés durant cette guerre.

Tout ce que je viens de décrire parrait dans leur musique. Si vous porter la moindre attention aux subtilités de cette musique, à la vibration de leurs instruments, de leurs voix, à leur sonorité qui leur est propre, aux rythmes changeant et brisés et à leurs mélodies dont les suites d'intervalles sont très surprenantes, vous aller comprendre, entendre et vivre leur histoire, leurs déboires, leur haine, leur joie et leur amour.

Voilà, un petit appercu sur ce peuple que j'admire avec une immense affection :wub:

tisseranne
Messages : 319
Inscription : sam. 5 mai 2007 01:31
Pratique du violon : 3
Localisation : sud ouest

Message par tisseranne » mar. 14 août 2007 16:23

Eh bien merci pour pour tous ces détails et récits... :)
Heu... j'aurais une petite demande à Luz : y a-t-il dans ta liste des morceaux accessibles pour les petits niveaux ? (genre : positions I, III, et éventuellement II, mais surtout pas plus...)
Bon, peut-être que je rêve trop aux étoiles... :rolleyes:

tisseranne
Messages : 319
Inscription : sam. 5 mai 2007 01:31
Pratique du violon : 3
Localisation : sud ouest

Message par tisseranne » mer. 15 août 2007 20:47

y'a t-il un traducteur dans la salle?
On va essayer... Un petit copier-coller, et je te mets mes commentaires en couleur...

-Zwei gitarren (deux guitares, je présume)
-Langsam fliebt dahin der Marosflus (??????) lentement... (pour le reste je soupçonne une erreur de frappe)
-Tiefes Leid ( ) Profonde douleur
-Goldener weizen (ça doit parler d'un machin doré, je pense) oui : du blé d'or
-Der Schlitten fährt (mmmhhh? ) une histoire de traîneau qui avance...
-Verlas mich nich ( ) "Ne me quitte pas !!!"
-Ungarische fantaisie (fantaisie hongroise, là je pige!) OK, je rajoute rien
-Hundert küsse stehl' ich dir (fichtre! ) Je te vole cent baisers (oui, tu l'as bien dit : fichtre !)
-Schwarze Augen (les yeux noirs!) comment t'as deviné ?
-Rasposcholl (?????) là je sèche autant que toi
- Lavotta Serenade (une serenade, certes, mais quelque peu "lavotta"...??) Lavotta, c'est pas allemand. Alors ça doit être une sérénade... étrangère...
-Ein katzerl, zwei katzerl (ce serait pas "un chat, deux chats"?) Katze, oui, c'est un chat, mais Katzerl, pas sûr. Il faut se méfier avec les noms composés allemands...
-Heisa troika (gné?) pas allemand
-So viel Stern werden nie am himmel stehn (????) Tant d'étoiles ne tiendront jamais au ciel (c'est-y pas poétique ?)
-Wind, du sollst es meiner Liebsten sagen (certes.....) Ô vent, tu dois le dire à ma bien-aimée...
- Monte Christo
- Sinai hora (un rapport avec le mont Sinaï, pitètre...?) pas allemand

Ben voilà, je me suis un peu amusée... si quelqu'un trouve le reste...

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11484
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Message par Malkichay » mer. 15 août 2007 21:33

Langsam fliesst ( coule) dahin der Marosfluss , c'est plus clair comme ça ^_^

Sinai hora : la hora est une danse roumaine qui a été "revue" par les juifs,et qui se joue en Israël

Ein katzerl, zwei katzerl : des diminutifs courants de Katze en dialecte. En hoch deutsch, on dirait "Kätzelein"
Moderato ma non troppo

tisseranne
Messages : 319
Inscription : sam. 5 mai 2007 01:31
Pratique du violon : 3
Localisation : sud ouest

Message par tisseranne » jeu. 16 août 2007 10:11

Malkichay a écrit :Langsam fliesst ( coule) dahin der Marosfluss , c'est plus clair comme ça ^_^
Je soupçonnais effectivement un "fliessen"...
(A Luz : Fluss désigne un fleuve ou une rivière, donc vraisemblablement la rivière "maros" coule lentement...)
Pour Katzerl, j'avais jamais rencontré, je n'y connais rien en dialectes.
Bon eh bien merci pour ces ajouts, je crois que c'est complet comme ça ! :D

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11484
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Message par Malkichay » jeu. 16 août 2007 11:29

Cette forme de diminutif se trouve plutôt en Autriche. Pour étudier toutes les formes de diminutifs, va chez ton coiffeur habituel ! :D
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
luz
Messages : 802
Inscription : lun. 30 janv. 2006 11:42
Pratique du violon : 0
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Message par luz » jeu. 16 août 2007 13:53

tisseranne, merci pour les traductions!
dès que je rentre de vacances je me replonge dans le recueil pour voir s'il y a des partoches dans le lot assez accessibles!
promis!
"Le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence." Georges Abitbol

Image Image

tisseranne
Messages : 319
Inscription : sam. 5 mai 2007 01:31
Pratique du violon : 3
Localisation : sud ouest

Message par tisseranne » jeu. 16 août 2007 18:23

Malkichay a écrit :Pour étudier toutes les formes de diminutifs, va chez ton coiffeur habituel ! :D
Zéro sur vingt pour Malki : je n'ai pas de coiffeur, pour cause de cheveux résolument et définitivement longs. Alors les "diminue-tifs", je te les laisse... :tongue:
A Luz : Merci ! :D

Avatar de l’utilisateur
alexandrep
Messages : 106
Inscription : ven. 13 janv. 2006 20:19

Message par alexandrep » dim. 19 août 2007 17:44

on nomme plutôt "manouches" les tziganes du nord-est de la France, d'Allemagne et des Pays-Bas. On dit aussi "sintis". Ceux du Sud de la France et d'Espagne sont nommés "gitans". Ceux des Balkans sont nommés "roms". Voilà pour le vocabulaire. Evidemment les traditions musicales de ces différentes branches des tziganes sont différentes entre elles.

A part ça, et pour revenir à la question de départ, Hungaria est une composition de Django Reinhardt. Et on trouve des transcriptions de thèmes et de solos sur http://jazz.chansons.free.fr/guitarejazz2.htm (il faut installer les logiciels tabledit ou powertab pour les lire, et puis n'imprimer que la portée, pas la tablature, qui n'est faite que pour les guitaristes). Sinon, pas mal de grilles sur manoucheries.com

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11484
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Message par Malkichay » dim. 26 août 2007 18:16

Sinti, pour l'Italie, je crôôas :D
Moderato ma non troppo

hungaria
Messages : 11
Inscription : jeu. 22 nov. 2007 03:07
Pratique du violon : 0
Localisation : Centre

Message par hungaria » jeu. 22 nov. 2007 14:36

Je peut vous aider en manouche si vous voulez :)

hungaria
Messages : 11
Inscription : jeu. 22 nov. 2007 03:07
Pratique du violon : 0
Localisation : Centre

Message par hungaria » jeu. 22 nov. 2007 15:36

j'ai 2 liens , on sait jamais si y'en a qui connaissent pas encore

http://www.gypsy-guitars.com/Gguitars/g ... les_A5.pdf ça c'est l'incontourable des grilles jouées en boeuf dans les rassemblements manouches ;)

Et apres il y a http://www.manoucheries.com unforum dédié au jazz manouche
mais attention peu de violonistes, beaucoups de guitaristes ( hé oui, l'engouement du style pour Django fait que ... ^_^ ) quoiqu'il en soit ambiance sympa et décontracté ( comme ici quoi !!! :) )

Répondre