remêchage

Vous voulez commencer le violon, vous cherchez l'instrument adéquat, vous vous posez des questions sur la fabrication de votre instrument favori...C'est ici !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 571
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

remêchage

Message par PhilippeB » mar. 23 déc. 2014 19:00

Bonjour,
Une nouvelle petite question pour le forum.
J'ai fait remêcher l'archet de mon fils récemment. Beaucoup de crins ont cassé en très peu de temps et au bout d'un mois à peine la mêche devait à nouveau être changée. J'ai aussi remarqué qu'il y a avait beaucoup de crins noirs dans cette mêche.
Je suis donc retourné chez le luthier (je ne suis pas allé chez un archetier). Ce dernier m'a assuré que la mêche était de bonne qualité et il s'est contenté de réétaler les crins pour regarnir l'attaque. Moi je ne suis pas très convaincu. J'aurais préféré qu'il me remêche l'archet.
Est-ce que ça vous semble normal d'user une mêche neuve en 1 mois?
Tous les combien faites-vous remêcher vos archets?
Y a t-il différentes qualité de mêches?
Est-ce normal d'avoir des crins noirs dans une mêche? (j'avais lu qu'on ne prennait que du cheval blond de mongolie...)
Selon vous le luthier a-t-il été honnête ou m'a-t-il enfumé?

Avatar de l’utilisateur
habanera
Messages : 240
Inscription : lun. 11 août 2014 02:41
Pratique du violon : 42
Sexe : Homme
Localisation : France

Re: remêchage

Message par habanera » mar. 23 déc. 2014 19:57

Crin noirs dans une mèche pour violon?????Et mèche qui ne tiendrait qu'un mois.Même avec une pratique intensive 3 mois c'est un délai raisonnable.
Donc pour moi je dirai "enfumage"

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 3462
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 14
Localisation : Paris
Contact :

Re: remêchage

Message par IFred » mar. 23 déc. 2014 21:17

Bonjour,

Pour information "Beaucoup" c'est moins de dix ou une trentaine ? Tu n'as pas demandé de mêche grise ?
combien as tu payé le reméchage?

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11479
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: remêchage

Message par Malkichay » mar. 23 déc. 2014 23:04

Un mois, ce n'est pas normal !

A quel niveau sont cassé les crins ? Si c'est aux extrémités, ça peut être des larves de mites. J'ai déjà eu ce problème et depuis, je préfère ne pas ranger les archets dans l'étui à violon. Je mets maintenant de la naphtaline dans mon étui, et je le garde fermé quand je ne l'utilise pas.

Autrement, problème de sécheresse ? Oubli de détendre la mèche ? Jeu trop violent ?
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
habanera
Messages : 240
Inscription : lun. 11 août 2014 02:41
Pratique du violon : 42
Sexe : Homme
Localisation : France

Re: remêchage

Message par habanera » mar. 23 déc. 2014 23:17

Naphtaline ans la boite à violon???
Mais dites moi, sieur Malkichay,visiblement on ne travaille pas souvent son instrument !!! :mdr3:

Avatar de l’utilisateur
Nicolo
Messages : 574
Inscription : lun. 23 janv. 2012 15:44
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme

Re: remêchage

Message par Nicolo » mer. 24 déc. 2014 01:09

Le fait que des crins cassent n'a rien à voir avec la couleur du crin.
S'il y avait quelques crins noirs c'est parce que le luthier a choisi de mettre sur cet archet du crin de qualité ordinaire, il doit s'agir d'un archet d'entrée de gamme (non?).

Ce qui est arrivé arrive fréquemment. Ce sont des mites qui ont mangé le crin, Malki a raison. Je sais vous allez bondir (tous ceux à qui j'explique ça commencent par bondir) : quoi des mites bah ! quelle horreur ! Il n'y a pas de ça chez moi !
Si.
C'est dommage que vous n'ayez plus la mèche incriminée sous les yeux, mais vous auriez pu clairement, très clairement voir les crins grignotés par nos chers petits volatiles.
Maintenant, non, il n'y a peut-être pas eu de mites chez vous et c'est le luthier qui s'est fait attaqure sa botte de crins. Je peux en parler, ça m'est arrivé. Depuis, mes bottes de crins sont entourées de pièges à mites (autocollants) et elles s'y collent par dizaines, surtout ici, dans le sud.
Ce sont des charançons, les mêmes qui vous ruinent vos paquets de farine ou de riz dans vos placards. Ces bébêtes mangent les matières organiques, comme le crin dont elles raffolent.
Ce sont elles aussi qui vont faire des trous dans les plus belles hausses d'archet en écaille.
Tous les luthiers ne le savent pas, c'est un truc qu'on remarque surtout quand on manipule beaucoup, beaucoup de crin.
Donc votre luthier est de bonne foi. Mais à l'occasion, expliquez-lui, il vous en sera reconnaissant, les bottes de crin, ça coûte cher et quand on en perd une à cause des mites, on est assez furieux.

Maintenant, la solution est simple. Il suffit de mettre un petit carton anti-mites inodore dans l'étui.
Lorsque j'avais ma boutique à Paris, j'avais des dizaines de boites d'archets avec des centaines d'archets. J'y avais épinglé des cartons après une attaque. Je n'ai plus jamais eu de problème dans les boîtes. La dernière attaque date d'il y a deux ans sur une botte de crins à l'air libre. J'ai protégé, plus de soucis.

Avatar de l’utilisateur
isabelg
Messages : 2920
Inscription : mar. 17 févr. 2009 22:59
Pratique du violon : 10
Sexe : Femme

Re: remêchage

Message par isabelg » mer. 24 déc. 2014 01:53

Salut Nicolo,
Je ne sais pas si tu le sais, mais les pièges à mites sont des pièges à phéromones: ils attirent les mâles uniquement. Donc les femelles passent allègrement devant pour pondre leurs oeufs où elles veulent tranquillou. Les pièges sont destinés à évaluer la présence de mites, mais malheureusement pas à les exterminer; le seul avantage "exterminateur" est de limiter la reproduction dans les parages. Le fait que tu en trouves beaucoup collées sur les pièges est donc plutôt inquiétant. Si tu n'as pas eu de soucis depuis, tant mieux, mais sinon, le plus efficace reste de protéger les crins en les enfermant dans un contenant hermétique (si tu es sûr qu'ils sont sains), ou encore mieux en les mettant dans un frigo où les mites n'entreront pas et ne se reproduiront pas. C'est vraiment un cauchemar, cette vermine-là… :dry:

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11479
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: remêchage

Message par Malkichay » mer. 24 déc. 2014 08:36

Mais dites moi, sieur Malkichay,visiblement on ne travaille pas souvent son instrument !!!
C'est vrai... :gene2: Hàsch racht !
J'ai une excuse: je suis multi-instrumentiste. Je me contente simplement d'entretenir mon petit niveau en violon, et ça m'occupe déjà pas mal. Je ne cherche pas à avoir une technique "d'enfer". La virtuosité ne m'intéresse pas. Mon objectif est de faire des choses simples, mais avec le meilleur son possible.
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
habanera
Messages : 240
Inscription : lun. 11 août 2014 02:41
Pratique du violon : 42
Sexe : Homme
Localisation : France

Re: remêchage

Message par habanera » mer. 24 déc. 2014 09:58

Malkichay
En cette veillée de Noël,il te sera beaucoup pardonné,mon fils
Vas en paix :ange:

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11479
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: remêchage

Message par Malkichay » mer. 24 déc. 2014 10:09

Merci, Maitre ! :merci:
:D
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
Nicolo
Messages : 574
Inscription : lun. 23 janv. 2012 15:44
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme

Re: remêchage

Message par Nicolo » mer. 24 déc. 2014 10:17

Aaaahhh ! Non je ne savais pas !
Merci Isa.
Alors je fais quoi ?
J'ai imaginé un jour un tube avec une cordelette pour faire monter et descendre le crin dedans, bouché en haut et en bas, en plus ça le protège des UV, ils n'ai me pas ça non plus le crin.
Vous avez des idées ?
Et pour les étuis, on fait quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolo
Messages : 574
Inscription : lun. 23 janv. 2012 15:44
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme

Re: remêchage

Message par Nicolo » mer. 24 déc. 2014 10:28

C'est un gars qui revient d'un grand voyage en Inde. Son copain va le chercher à l'aéroport et ils attendent les bagages. Là arrive une vieille malle toute défoncée et le gars l’attrape. Son copain lui demande ce qu'il a pu rapporter là-dedans. Il ouvre et il y a une mite énorme avec des grandes antennes qui bougent, elle est un peu serrée dans la malle, mais elle reste tranquille.
- Ça va pas de rapporter un truc comme ça, c'est immonde ! En plus où est-ce que tu as trouver une bestiole pareille ?
- Je te raconte.
Il sort de sa poche une petite lampe à huile.
- Il y a un génie là-dedans, frotte et demande-lui ce que tu veux.
L'autre, perplexe, sourit, mais frotte et fait son vœux. Et là il y a un bruit énorme dans l'aéroport, de la poussière partout et les deux gars découvre à côté d'eux, un billard.
- Il est nouille ton génie, il comprend rien, je ne lui ai pas demandé un billard, j'ai demandé un MILLIARD !
- Oui je sais. d'ailleurs, tu crois vraiment que je lui ai demandé une grosse mite ?

8|
Je sors...

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 571
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: remêchage

Message par PhilippeB » mer. 24 déc. 2014 13:21

Merci pour vos réponses. Je ne savais pas que les mites s'attaquaient aux crins... Pour la mèche, je n'ai pas compté les crins noirs mais il y en avait assez pour que ça choque l'œil... En plus je pense que ce sont ceux qui ont cassé le plus vite (bien que plus épais...). Sinon le reméchage m'a coûté quand même plus de 50€ et l'archet n'est pas un bas de gamme. Ce n'est pas un archet monté or... Mais c'est quand même du pernambouc...

Avatar de l’utilisateur
isabelg
Messages : 2920
Inscription : mar. 17 févr. 2009 22:59
Pratique du violon : 10
Sexe : Femme

Re: remêchage

Message par isabelg » mer. 24 déc. 2014 14:25

Nicolo, si tu peux isoler chaque "fagot" de crins de l'autre (je ne sais combien tu en as en stock), c'et toujours mieux, car si l'un d'eux est infesté (et les oeufs ne se voient pas toujours très bien), tu évites de contaminer ceux qui sont sains. L'idée du tube me semble très bien! Une autre chose à savoir, c'est que les mites n'aiment pas la lumière ni être dérangées, elles pondent là où elles savent que les larves pourront se développer tranquillement. Si tu vas tous les jours secouer un peu tout ça et que les crins ne restent pas dans un recoin à l'ombre, tu as plus de chances d'éviter les problèmes.
Pour les étuis, tu as eu des problèmes? Tant que les revêtements intérieurs ne sont pas en laine ou en soie, pas de risques d'infestation. Sinon, du papier anti-mite dans un étui fermé doit protéger assez bien.

Pour l'anecdote: il y a malheureusement d'autres bestioles plus traîtres qui aiment le crin, ce sont les anthrènes. http://www.insectes-net.fr/anthrenes/anth2.htm Elles se voient moins car elles sont toutes petites et qu'on ne voit pas les insectes adultes voler comme les mites, et elles sont d'autant plus redoutables. Pour repérer si tu en as, tu peux mettre un simple piège collant (scotch double face sur une plaquette de carton) à mettre près des fenêtres.

A propos de ton problème Philippe, si le problème venait d'insectes, il est apparu chez le luthier (ou avant qu'il reçoive les crins): en un mois chez toi, tu ne pouvais pas avoir d'oeufs qui se sont transformés en larves qui ont mangé les crins sans que tu t'en rendes compte!

Avatar de l’utilisateur
Matmardigan1
Messages : 211
Inscription : sam. 7 janv. 2012 15:16
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Vosges

Re: remêchage

Message par Matmardigan1 » mer. 24 déc. 2014 18:22

isabelg a écrit : le seul avantage "exterminateur" est de limiter la reproduction dans les parages. Le fait que tu en trouves beaucoup collées sur les pièges est donc plutôt inquiétant. Si tu n'as pas eu de soucis depuis, tant mieux, mais sinon, le plus efficace reste de protéger les crins en les enfermant dans un contenant hermétique (
Ca m'est arrivé avec des mites alimentaires dans ma cuisine; elles viennent souvent des produits bio achetés en vrac; j'ai utilisé ces plaques autocollantes à phéromones mais j'ai aussi dû jeter tout ce qui était déjà contaminé et enfermer le reste dans des boîtes hermétiques; l'invasion a été éradiquée faute de reproduction ! Et heureusement, je n'en ai pas eu à l'étage dans mes étuis...
Nicolo a écrit :C'est un gars qui revient d'un grand voyage en Inde...
Ca commence fort, le réveillon de Noël...Serions-nous déjà "émêchés" ?... :alcool1:

Répondre