Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Qui que quoi?

Vous voulez commencer le violon, vous cherchez l'instrument adéquat, vous vous posez des questions sur la fabrication de votre instrument favori...C'est ici !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Rachma
Messages : 938
Inscription : sam. 5 janv. 2008 22:33
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Lyon

Qui que quoi?

Message par Rachma » dim. 13 mai 2012 14:53

Bonjour à tous,

J'ai récupéré un violon par la grand-mère d'une amie. J'aimerais bien savoir si ça vaut le coup d'aller lui faire faire un petit tour chez le luthier??? Il est encore monté en boyaux. Donc, une copie, mais de quand? D'où?

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Merci :)


Image

Avatar de l’utilisateur
Briel
Messages : 4683
Inscription : ven. 28 sept. 2007 08:18
Pratique du violon : 40
Sexe : Homme

Re: Qui que quoi?

Message par Briel » dim. 13 mai 2012 15:41

Salut Rachma ! _biz_ _biz_
En attendant que nos amis luthiers te répondent, je tiens à te dire que je suis très content de te revoir par ici. :)
L'Homme qui murmurait à l'oreille des violonistes

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 3412
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 14
Localisation : Paris
Contact :

Re: Qui que quoi?

Message par IFred » dim. 13 mai 2012 16:37

Bonjour,

Oui il n'a pas l'air au mauvais état à première vue, tu devrai le faire monter.

Fin 19 ème, Mirecourt

Avatar de l’utilisateur
Chanterelle
Messages : 1627
Inscription : lun. 25 juil. 2005 19:29
Pratique du violon : 55
Sexe : Homme
Localisation : Nice

Re: Qui que quoi?

Message par Chanterelle » dim. 13 mai 2012 19:38

Faudrait voir à l'intérieur...c'est pas un moulé ?
" Une table , une chaise, une corbeille de fruits et un violon , de quoi d'autre un homme aurait-il besoin pour être heureux ? "
Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Rachma
Messages : 938
Inscription : sam. 5 janv. 2008 22:33
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Lyon

Re: Qui que quoi?

Message par Rachma » lun. 14 mai 2012 15:17

Merci à Ifred.
Que dois-je regarder à l'intérieur pour savoir si ce n'est pas un moulé?

@briel: Merci! Beaucoup de boulot, je lis toujours le forum mais plus trop le courage d'écrire :gene:
Image

Jicemac
Messages : 141
Inscription : mar. 23 nov. 2010 02:38
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Re: Qui que quoi?

Message par Jicemac » lun. 14 mai 2012 16:04

Rachma a écrit :Merci à Ifred.
Que dois-je regarder à l'intérieur pour savoir si ce n'est pas un moulé?

@briel: Merci! Beaucoup de boulot, je lis toujours le forum mais plus trop le courage d'écrire :gene:
Bien souvent (très souvent... :mrgreen: ), le tasseau derrière le manche n'est pas jointif avec la table ou le fond, il reste un espace du fait du moulage qui sera "comblé" avec de la colle... Pas élégant mais, rentabilité oblige, pas de temps à perdre... (idem pour le tasseau du bas). En outre, l'arrondi du creusage qui normalement s'arrête à environ 10-12 mm du bord arrive, dans le cas d'un moulé, jusqu'à la contre-éclisse et parfois même plus loin... Pas grave... On remplit à la colle... :mrgreen:

Autre indice, un violon moulé présente, quand on le détable pour voir..., des surfaces intérieures parfaitement lisses, sans coups de rabots... Des petits malins y donnent parfois des coups de gouge pour donner l'impression que... :rolleyes:

En extérieur, surtout visible au niveau de la table, les fibres du bois sont écartées par la pression de la presse humide (entre 80 et 140°) et laissent un espace en V qui sera comblé par le vernis bien sûr, mais n'aura jamais une aussi belle tenue dans le temps qu'une table creusée à la main, ou la fibre n'a subi aucune tension... Et puis, suffit de passer un compas d'épaisseur... :D

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 3412
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 14
Localisation : Paris
Contact :

Re: Qui que quoi?

Message par IFred » mar. 15 mai 2012 09:06

Quel est l'intérêt de savoir s'il a été moulé ou non?

Avatar de l’utilisateur
Em_Biau
Messages : 55
Inscription : ven. 11 mai 2012 14:53
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme
Localisation : Belgique - Gembloux

Re: Qui que quoi?

Message par Em_Biau » mar. 15 mai 2012 15:34

Bonjour.

Je suppose que les pièces d'un violon moulé à chaud reçoivent des tensions au pressage qui modifient leurs caractéristiques acoustiques dans le mauvais sens. Je suppose aussi que les pièces ayant été mises sous tension "à force", elles vont sans doute se déformer au fil du temps pour reprendre leur position avant mise sous tension. Les initiés répondront.

Pour ma part, j'aurais voulu demander s'il était possible d'avoir des photos qui montrent les endroits précis où regarder. Je ne vois pas bien où sont ces tasseaux, ni où est cet espace en V.

Je me rends souvent à la brocante à Bruxelles (tous les matins, place du jeu de balle) où des vieux violons sont à vendre. Ca m'aurait intéressé de reconnaître un clou à 50 € d'une bonne affaire ... pour 50 € !

B à v

Oli

Avatar de l’utilisateur
Marc Genevrier
Messages : 252
Inscription : mer. 16 nov. 2011 12:49
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Qui que quoi?

Message par Marc Genevrier » mar. 15 mai 2012 16:50

Je peux me tromper, car peu spécialiste. Mais il me semble que la chose la plus visible sur les moulés, ce sont les cernes annuels du sapin de la table qui, au lieu d'être droits et parallèles au joint central, sont incurvés vers les côtés, de sorte qu'en haut et en bas de la table (sous la touche et le cordier), les cernes des deux moitiés de la table se rejoignent en dessinant des V. Je ne sais pas si c'est ce qui a été dit plus haut, je ne comprends pas bien ce qui est expliqué et pourquoi il faudrait du vernis pour combler ces V. Il doit s'agir d'autre chose.

Quant à vous apprendre à reconnaître les bonnes affaires, j'en serais bien incapable et, surtout, je ne crois pas que ça puisse se faire en trois phrases.

Avatar de l’utilisateur
Nicolo
Messages : 574
Inscription : lun. 23 janv. 2012 15:44
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme

Re: Qui que quoi?

Message par Nicolo » mar. 15 mai 2012 19:59

A première vue, ça n'a pas l'air d'être un moulé. En général ils ont des vernis moins jaune ; ce n'est pas une règle, c'est juste un "sentiment" après avoir vu quelque milliers de violons...
Il a le tronche de certains Charles Bailly. J'ai pas dit que c'en était un, attention.
Les moulés ne sonnent pas trop mal en général, la voûte est "tranquille", sans excès. Les tables sont très régulières en épaisseurs (et pour cause). Du coup, le rapport qualité/prix est bon. Le problème est quand il faut les réparer, ça part en vrille dès qu'on met un peu de colle avec de l'eau dessus, ça se déforme pour un oui ou pour un non, une vraie vacherie. En général, les têtes sont moches, les ébènes de touches médiocres et s'usent rapidement. Bref, ce ne sont pas de super violons. Ils ont dû effrayer l'Europe entière quand ils sont apparus, au même titre que les chinois d'entrée de gamme aujourd'hui.
AMHA

Avatar de l’utilisateur
Chanterelle
Messages : 1627
Inscription : lun. 25 juil. 2005 19:29
Pratique du violon : 55
Sexe : Homme
Localisation : Nice

Re: Qui que quoi?

Message par Chanterelle » ven. 18 mai 2012 00:12

IFred a écrit :Quel est l'intérêt de savoir s'il a été moulé ou non?
:huh: C'est d'un intérêt capital !
Tu sais mieux que quiconque que les luthiers n'attachent aucune valeur (ou si peu) à un violon moulé même s'il sonne très bien !
" Une table , une chaise, une corbeille de fruits et un violon , de quoi d'autre un homme aurait-il besoin pour être heureux ? "
Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 3412
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 14
Localisation : Paris
Contact :

Re: Qui que quoi?

Message par IFred » ven. 18 mai 2012 13:42

Je pense surtout que ce sont les violons moulé ultra bas de gamme que personne ne veux.. Tu as tout un tas de Mirecourt qui ont été moulé et repris par un ouvrier (dans le style de celui ci) qui sont correctes

Avatar de l’utilisateur
Em_Biau
Messages : 55
Inscription : ven. 11 mai 2012 14:53
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme
Localisation : Belgique - Gembloux

Re: Qui que quoi?

Message par Em_Biau » dim. 20 mai 2012 07:06

Chanterelle a écrit :Les luthiers n'attachent aucune valeur (ou si peu) à un violon moulé même s'il sonne très bien !
M'enfin, si c'est vrai, c'est ridicule ...

Rigot
Messages : 202
Inscription : dim. 5 juin 2016 22:45
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Qui que quoi?

Message par Rigot » sam. 23 sept. 2017 22:38

???????? Ce qu'a ecrit mr Genevrier , est ce une vérité ????? " Mais il me semble que la chose la plus visible sur les moulés, ce sont les cernes annuels du sapin de la table qui, au lieu d'être droits et parallèles au joint central, sont incurvés vers les côtés, de sorte qu'en haut et en bas de la table (sous la touche et le cordier), les cernes des deux moitiés de la table se rejoignent en dessinant des V. "

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 3412
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 14
Localisation : Paris
Contact :

Re: Qui que quoi?

Message par IFred » lun. 25 sept. 2017 08:05

Dans les gammes de violon de Mirecourt dans la quelle tu avais un facteur d'environ 40 entre les moins chère et les plus chères.
entre le moulé premier prix et le plus chère des moulés (non vendu comme moulé mais sur le quelle il n'était pas spécifié entièrement fait main) tu pouvais avoir un facteur 5, le premier prix en entièrement fait main étant pratiquement au même prix.

Dans les fait j'ai souvent constaté que 100 ans plus tard ces violons qui ont des voûtes assez plate (je ne parle pas ce ceux qui ont une voûte en tête d’œuf), peuvent souvent sonner mieux que les modèles qui a l'époque leur étaient supérieur. Il n'est d'ailleurs pas rare que ces violons soient aujourd'hui vendu comme fait main (visuellement ils peuvent passer pour, et on répète tellement que les moulés sont merdique que les clients ne comprendraient pas qu'ils puissent être moulé)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités