Pourquoi je suis passé au baroque

Forum où vous pouvez discuter de tout autre chose que le violon...
soundpost
Messages : 66
Inscription : dim. 30 mai 2010 09:42
Sexe : Homme

Pourquoi je suis passé au baroque

Message par soundpost » mer. 22 févr. 2017 17:36

Lecteur assez assidu du forum, mais peu contributeur, je me devais de faire part de mon changement d'orientation, une sorte de coming-out. Je suis passé au baroque il y a quelques années, et voici quelques unes des explications de ce virage :

- le violon pèse moins lourd, sans tout un tas de bazar inutile
- j'ai pu revendre à bon prix mentonnière et coussin
- corollaire, je gagne du temps à la sortie de l'étui puisque je n'ai pas à installer le coussin. Da capo, j'en gagne aussi à la remise dans l'étui
- on peut rester tout le temps ou presque en première position
- on économise autant ses gestes (gain musculaire donc calorique, convertible en éclairs au chocolat, ou vanille c'est selon) que la touche (qu'on peut donc raccourcir, ça tombe bien l'ébène est protégé désormais)
- c'est accordé en 415Hz au lieu de 440Hz, on économise donc les cellules de l'audition, qui chacun le sait ne se régénèrent pas, et on peut donc jouer plus vieux, puisque les dégâts de l'audition se font par le haut du spectre. Or je vieillis, enfin disons je mûris, mais c'est un autre sujet...
- il y a significativement moins de trucs impossibles à faire genre pizz' de main gauche ou doubles harmoniques
- on joue de la musique qu'on arrive à comprendre, et qui est globalement ouest-européenne, en cette période de Brexit ça permet de redécouvrir Matteis, un italien installé à Londres
- les cordes sont bio, et moins tendues. Elles coûtent globalement moins cher, encore plus si comme moi vous ne mangez pas la peau du boudin blanc aux morilles, je peux recycler cette enveloppe à des fins musicales tout en restant bobo-développement durable (en revanche, l'andouillette je ne suis pas fan)
- l'archet a moins de crins, donc il consomme moins de colophane. Un luthier un tant soit peu commerçant et avisé facturera donc aussi la mèche moins cher
- l'archet est moins lourd d'une bonne douzaine de grammes. Comme ça, ce n'est rien, mais multiplié par des milliers de notes, on évite d'avoir déplacé une tonne ou deux de plus à la fin de l'année
- on n'a plus la vilaine marque au cou, mais ça met les dermatologues au chômage
- la sourdine est plus efficace car le violon l'est moins. Limite parfois on peut se passer de sourdine
- quand on va au luthier (je sais on ne dit pas "au", mais moi j'aime bien, ça fait quand la vache va AU taureau) et qu'on se plaint, de problèmes par ailleurs parfaitement imaginaires, il rétorque que c'est pour ça qu'on a inventé le violon moderne
- on peut user le côté droit du violon, contrairement à la majorité des gens qui usent le côté gauche (éclisse du bas), ça équilibre. En même temps si on ne le fait pas, il se casse la binette le bougre d'engin...
- il y a moins de métal, ça excite moins les portiques de métaux dans les aéroports
- on se bousille moins les doigts avec cette cochonnerie de fil à couper le beurre, là, à droite.
- corollaire, le mi ne siffle plus. Jamais. Parfois on l'entend un peu comme un La asthmatique qui prendrait une voix de fausset
- on peut trouver plein de jolies musiques inconnues et le redécouvrir. Parfois on comprend aussi pourquoi justement on les redécouvre, mais ça permet de travailler les rouages de l'oubli
- l'archet est moins long, donc on fait moins de gestes (que cette fois ci on peut convertir en cassoulet ou hamburger)
- on n'est pas obligé de se laver les mains avant de jouer. C'est même mieux les doigts gras (notamment par rapport au hamburger supra) ça entretient les cordes en boyau
- etc...

N'hésitez pas à en rajouter, j'ai dû en oublier des dizaines. Sinon, ça me plaît vraiment bien...

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 1838
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par LionelB » mer. 22 févr. 2017 17:44

Pour bien comprendre ce dont tu parles, tu as une ou deux vidéos d'oeuvres connues (genre chaconne :ange: ) à nous faire voir sur YT.

Cela m'intrigue depuis longtemps et je suis curieux du résultat. Par ce que le plus important dans l'histoire c'est le rendu sonore. ;) alors faisons nous une idée sur pièce. ::d
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1181
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par Theo » mer. 22 févr. 2017 18:59

À part la musique en elle-même tes raisons sont très bizarres.

Pour le côté économie et santé tu m'as bien fait rire, j'espère que tu ne penses pas ca à 100%.
La meilleure solution c'est de tout arrêter au vu de toutes ces contraintes que tu donnes à la pratique du violon (baroque ou moderne, c'est juste une question de mesure).

Tu m'excuseras d'être piquant mais un message qui cherche à la fois à glorifier sa propre pratique et à dénigrer celle des autres ne méritent pas mieux.

Toujours est-il que c'est sympa d'avoir trouvé sa voie.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
Syb
Messages : 697
Inscription : ven. 16 sept. 2016 21:06
Pratique du violon : 1

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par Syb » mer. 22 févr. 2017 19:04

J'ai bien rigolé :mrgreen:
Moi j'aurai plutot dit l'inverse, comme tu consommes plus de calories en classique c'est mieux pour les repas ensuite :ninja:

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 1838
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par LionelB » mer. 22 févr. 2017 20:05

Les gars vous ne sur réagissez pas un peu
? Je crois qu'il a juste proclamé son amour du baroque avec humour :langue2:

Et il l'a sûrement fait comme ça car il sait qu'entre baroque et classique c'est un peu la guerre. D'ailleurs s'il l'a mis dans Bla-Bla c'est qu'il s'attendait sûrement à ce type de réaction allergique.

Il a donc en plus réussi son coup :mdr1:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11558
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par Malkichay » mer. 22 févr. 2017 20:18

Pour paraphraser je ne sais plus qui, sans l'humour, la vie serait une e(ho)rreur... ^_^ :D
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
Swaymemore
Messages : 84
Inscription : dim. 3 juil. 2016 19:32
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par Swaymemore » mer. 22 févr. 2017 20:21

Ah ah ah ! J'ai bien rigolé. Et tu m'as convaincu. Je vais passer au baroque.

Avatar de l’utilisateur
hedy
Messages : 172
Inscription : mar. 31 déc. 2013 14:18
Pratique du violon : 3
Sexe : Femme

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par hedy » mer. 22 févr. 2017 21:12

Moi aussi ton récit m'a bien fait rigoler!!!!!!!!!!!!! :mdr1:
ça fait du bien d'avoir des récits comme-çà de temps en temps!!!!! :mdr3:

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1691
Inscription : mer. 24 nov. 2004 19:55
Pratique du violon : 26
Sexe : Femme

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par Anthurium » jeu. 23 févr. 2017 02:13

Je m'y essaie depuis pas longtemps et je ne peux qu'approuver tes remarques! ;)

Je rajouterais le plaisir de jouer autre chose que la partition avec les joies de l'ornementation et des diminutions^^

Bon pour les diapasons j'ai compris que c'est un petit peu plus salaud que ça cependant :)
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Avatar de l’utilisateur
Trapadelle
Messages : 201
Inscription : ven. 9 avr. 2004 11:17
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Contact :

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par Trapadelle » jeu. 23 févr. 2017 09:40

Cela fait quand même beaucoup de raisons pour justifier ( occulter ??? ) le fait que c'est quand même vraiment rasoir, non ?

...Je déconne... en fait, j'adore écouter la musique baroque, mais pour le moment, je préfère jouer la fin 19eme-début 20eme
Amitiés à  toutes et à tous, et attention au verglas sur les scores!!!

Nicolas.

Avatar de l’utilisateur
Syb
Messages : 697
Inscription : ven. 16 sept. 2016 21:06
Pratique du violon : 1

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par Syb » jeu. 23 févr. 2017 09:52

LionelB a écrit :Les gars vous ne sur réagissez pas un peu
? Je crois qu'il a juste proclamé son amour du baroque avec humour :langue2:

Et il l'a sûrement fait comme ça car il sait qu'entre baroque et classique c'est un peu la guerre. D'ailleurs s'il l'a mis dans Bla-Bla c'est qu'il s'attendait sûrement à ce type de réaction allergique.

Il a donc en plus réussi son coup :mdr1:

Bah si moi j'avais compris :D

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1181
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par Theo » jeu. 23 févr. 2017 13:22

J'ai pas mal douté :gene: ...
Bien joué Soundpost :super:
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
Archet
Messages : 136
Inscription : ven. 26 juil. 2013 14:19
Pratique du violon : 0

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par Archet » jeu. 23 févr. 2017 19:02

Non, la terre n'est pas le centre du monde et le romantisme n'est pas toute la musique ; Ne dix-neuvièmez pas !

Mais il n'y a pas débat : Aujourd'hui personne ne croit plus que l'on puisse jouer toutes les musiques, de la fin de la renaissance jusqu'au XXIe siècle avec le même instrument, le même archet, la même technique.
Simplement, un musicien, s'il veut pouvoir aborder des périodes différentes, doit les étudier ; Difficile d'imaginer que pour certains l'approche d'une musique par l'étude des traités, des méthodes, des techniques et des instruments en usage au moment de sa création est une révolution copernicienne.

Un exemple ?
https://www.francemusique.fr/emissions/ ... aide-31599


D'autres informations sur :
http://association.amati.pagesperso-orange.fr/
C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. [Pierre Soulages]

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 1838
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par LionelB » jeu. 23 févr. 2017 21:17

Au fait archet

"Quelques questions, simplement. Quelle différence entre éducation et enseignement ? Quels rôles sont les nôtres et quels moments ? Quel est l'équilibre entre la somme de reproches et le nombre de félicitations pour des choses réussies ? Quelle proportion entre travail et loisir ? Hier, c'était diman..."

Tu te rappelles toutes tes belles questions ? Nous on y a répondu mais on attends encore les tiennes ;)
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Syb
Messages : 697
Inscription : ven. 16 sept. 2016 21:06
Pratique du violon : 1

Re: Pourquoi je suis passé au baroque

Message par Syb » ven. 24 févr. 2017 10:13

Il faut que ça reste à un plaisir à la base !! Ne pas se forcer à en faire quand on a pas envie, sinon c'est à se dégouter et plutôt que ça prenne plus de temps à apprendre telle chose sans un minimum de plaisir, alors on fini par être dégouter et abandonner.

Répondre