Post à supprimer

Forum où vous pouvez discuter de tout autre chose que le violon...
Lana
Messages : 291
Inscription : dim. 12 févr. 2017 23:56
Pratique du violon : 0

Post à supprimer

Message par Lana » jeu. 20 juil. 2017 01:48

.
Dernière modification par Lana le mer. 13 mars 2019 21:47, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Formation de soliste

Message par PhilippeB » jeu. 20 juil. 2017 10:47

Chère Lana! Je vois que tu es totalement à fond et ça en est vraiment touchant de voir comme tu prends cela à cœur!

Concernant Bron, je connais un enfant qui va régulièrement prendre des cours chez lui. Voici sa page internet : ivankerbiriou.com. Cet enfant est le fils d'une pianiste concertiste d'origine russe et a été "prédestiné" à une carrière de violoniste dès sa plus tendre enfance à raison de 5 à 6 heures de violon par jour. On verra ce que ça donnera! Par ailleurs je sais que le facteur financier est déterminant puisqu'à ce qu'on dit Zakhar Bron reçoit dans son académie des gamins du monde entier dont certains viennent en jet privé! Je ne sais pas du tout s'il y a moyen de moduler selon les moyens des parents puisque c'est une académie privée, de surcroît en Suisse, pays où on aime les riches!

Mon fils a mis un tout petit pied dans ce système puisqu'il prend depuis peu des cours avec l'assistant officiel de Zakhar Bron qui est un prof italien du nom de Maurizio Sciarretta (je précise que mon fils parle italien qui est sa langue maternelle, donc ça aide!), avec lequel il démarre un stage à Marienbad en République Tchèque samedi. C'est la première fois qu'il fait ce stage donc je te dirai ce qu'il en est. Ce prof joue aussi le rôle de "rabatteur" si on peut dire c'est-à-dire qu'il présente à Zakhar Bron des gamins lorsqu'il les juge suffisamment prêts. Le même Zakhar Bron organise aussi des stages d'été (en Autriche cette année je crois) mais pour l'instant je ne pense pas que mon fils ait le niveau requis pour y participer.

Pour ce qui est de l'âge auquel il faut démarrer pour faire une carrière de concertiste et qui semble être une question qui te préoccupe beaucoup, je te rassurerais en te disant que certains des plus grands virtuoses n'ont pas été à proprement parler des enfants prodiges : Renaud Capuçon par exemple ou même il y a plus longtemps Eugène Ysaÿe. J'ai même appris récemment que l'immense pianiste Murray Perahia s'était mis sérieusement au piano à l'adolescence! Donc tu vois rien n'est perdu!

Après, et quoi que certains en dise, le système des conservatoires français n'est pas si mal puisque beaucoup d'étrangers viennent y étudier. Comme je l'ai déjà dit un enfant qui peut entrer au CNSM vers l'âge de 15 ans (ou avant) a toutes ses chances professionnellement. Aujourd'hui le CNSM propose un cursus en 3 cycles d'une durée totale de 7 ans je crois ce qui est tout à fait adapté pour former de jeunes professionnels qui y sont entrés jeunes (ce n'était pas le cas avant où on passait son prix après 3 ans seulement et on se retrouvait ensuite sur le carreau). Au dernier concours Reine Elisabeth consacré au violoncelle, il y avait de nombreux candidats qui sortaient ou étudiaient encore au CNSM.

Lana
Messages : 291
Inscription : dim. 12 févr. 2017 23:56
Pratique du violon : 0

Re: Formation de soliste

Message par Lana » jeu. 20 juil. 2017 16:38

.
Dernière modification par Lana le mer. 13 mars 2019 21:48, modifié 1 fois.

Lana
Messages : 291
Inscription : dim. 12 févr. 2017 23:56
Pratique du violon : 0

Re: Formation de soliste

Message par Lana » jeu. 20 juil. 2017 23:00

.
Dernière modification par Lana le mer. 13 mars 2019 21:48, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Formation de soliste

Message par PhilippeB » jeu. 20 juil. 2017 23:58

Je ne sais pas depuis combien de temps il fait les allers-retours à Interlaken mais je ne pense pas qu'il étudiait avec Zakhar Bron à 9 ans. C'est plus tardif. Je ne connais ce gamin que par personne interposée et je l'ai entendu 2 fois en concert. Il a surtout le mérite de travailler énormément (à la russe!) et c'est pourquoi à son âge (14 ou 15 ans je crois) il joue pas mal des choses vraiment difficiles mais je ne le qualifierais pas de prodige. Il y a des gamins qui arrivent à la même chose avec beaucoup moins d'efforts car chez eux la technique du violon et la virtuosité sont vraiment naturelles. Néanmoins attention de ne pas sous-estimer l'animal! Tu te rendras compte que les marches sont de plus en plus hautes au fur et à mesure qu'on progresse et il faut pouvoir les gravir jusqu'en haut, pas seulement les premières...
Sinon pour répondre à ta question "comment trouver un stage qui en vaille la peine" je te dirais que ce n'est vraiment pas simple. En ce qui me concerne c'est plutôt par le bouche à oreille que j'essaie de m'orienter. La prof du CRR de mon fils ne nous aide pas beaucoup à part de nous proposer son propre stage. Je pense que les profs sont de toute façon réticents à confier leurs élèves à quelqu'un d'autre (sauf s'ils connaissent très bien et apprécie la personne). Peut-être ont-is peur qu'il y ait des critiques dans leur dos (car comme je l'ai déjà dit ici les profs ont souvent la dent dure entre eux question pédagogie!) ou peut-être ont-ils peur que l'enfant soit désorienté par des discours ou méthodes différents d'un prof à l'autre... Pour ma part j'ai choisi le stage de Marienbad cette année parce qu'une amie y amène sa fille (encore une qui joue très bien pour son âge!) et aussi parce que les gamins vont pouvoir être accompagnés par un orchestre pro ce qui est assez rare sur un stage. C'est le choix du stage qui nous a amené à rencontrer par avance le prof (je voulais m'assurer que le courant passait bien et qu'il n'y avait pas de problème avec l'italien). Du coup mon fils a pris quelques leçons avec ce prof à Bologne et je trouve que ça s'est plutôt bien passé donc maintenant on attend la suite! Au programme si tout va bien 1er mvt de Bruch (avec l'orchestre donc), obsession d'Ysaÿe et sonatine de Dvorak. J'espère mettre des vidéos s'il s'en sort pas trop mal!

Lana
Messages : 291
Inscription : dim. 12 févr. 2017 23:56
Pratique du violon : 0

Re: Formation de soliste

Message par Lana » sam. 22 juil. 2017 22:30

.
Dernière modification par Lana le mer. 13 mars 2019 21:49, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Formation de soliste

Message par PhilippeB » dim. 23 juil. 2017 00:08

Dans mon cas personnel, ma femme étant italienne, ce n'est pas un problème de coller une leçon de violon à un séjour dans la famille en Italie quelques fois dans l'année et puis comme je l'ai dit il s'agissait de préparer le stage donc ce n'est pas sûr qu'on fasse des leçons régulières avec ce prof par la suite. On verra...
Sur l'utilité de voir un prof à dose homéopathique (en plus du prof habituel) je dirais que ça dépend du prof et de ce qu'il peut apporter sur une seule leçon. Il peut éventuellement débloquer quelque chose par une approche différente ou aussi apporter un surcroît de motivation à un instant t ou encore indiquer d'autres façons de travailler... Donc oui ça me semble utile.
Il n'est pas rare non plus qu'un élève de 3ème cycle prenne régulièrement des leçons privées avec un prof du CNSM dans la classe duquel il souhaiterait rentrer, en plus de ses cours habituels au CRR...
Maintenant pour de jeunes enfants cela peut être déroutant d'avoir plusieurs profs. Il faut attendre un âge où ce sera profitable pour eux, un âge où ils seront capables d'évaluer par eux mêmes ce qu'un prof leur apporte, ou pas...

Lana
Messages : 291
Inscription : dim. 12 févr. 2017 23:56
Pratique du violon : 0

Re: Formation de soliste

Message par Lana » dim. 23 juil. 2017 12:45

.
Dernière modification par Lana le mer. 13 mars 2019 21:50, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Formation de soliste

Message par PhilippeB » dim. 23 juil. 2017 16:17

Lana ne le prends pas mal mais est-ce que tu as fait aussi ton auto-critique? Je veux dire est-ce que tu ne mets pas trop la pression à cette prof? Je vois ce que tu écris sur le forum et je pense que tu te lâches un peu (après tout les forums c'est fait pour ça) mais bon j'imagine si tu tiens les mêmes discours pleins d'ambitions et de rêves à la prof de ton fils, est-ce qu'au bout d'un moment elle ne sature pas un peu? est-ce qu'elle n'a pas envie de te signifier qu'il faut se calmer un peu? Excuse moi encore de te parler franchement, mais venir mettre Vadim Repin dans l'histoire, quelqu'un qui a gagné le Reine Elisabeth à 17 ans, record absolu, c'est-à-dire quelqu'un à qui ton fils pas plus qu'1 million de jeunes violonistes dans le monde ne pourront jamais se mesurer, voilà, moi ça me gène... Si elle te sent partir sur ce genre de délire, excuse moi encore, je comprends qu'elle coince un peu...

Ensuite, je ne veux pas te décourager mais les grands pontes, ce qu'on appelle les maîtres, ça les fait en général suer de faire travailler la technique. Eux, ce qui les intéresse c'est le travail de l'interprétation musicale. Donc un prof de ce calibre prendra un gamin jeune uniquement si ce dernier maîtrise déjà la quasi totalité de l'instrument et de sa technique. Ton fils en est encore très loin et ce n'est pas un reproche!

Compte tenu du contexte tel que je le perçois, je te conseillerais :
1- de faire confiance à la prof. Sur les vidéos j'ai pu constater qu'elle met très bien les fondamentaux en place. Donc pas de souci.
2- de faire jouer ton fils le plus souvent possible en public, mais pas forcément dans des concours, surtout si ça doit le faire pleurer quand il ne finit pas premier!
3- qu'il travaille dur pour accélérer le plus possible son cursus au CRR (y compris en solfège! C'est très important pour la suite). Normalement le directeur ne fait pas de difficulté pour faire sauter des niveaux s'il juge que c'est dans l'intérêt de l'enfant.
4- quand il aura une maîtrise de l'instrument suffisante (toutes les positions, la plupart des coups d'archets, les doubles cordes, etc.), c'est-à-dire si tout va bien dans 2 ou 3 ans, il sera temps d'aller voir (avec l'accord de la prof) un "ponte" de façon régulière, l'idéal étant quand même pour moi de cibler un prof du CNSM, Paris ou Lyon, avec l'idée de rentrer ensuite dans sa classe. C'est quand même plus évident, ne serait-ce que du point de vue logistique!

Je comprends bien que tu voudrais mettre ton fils dans une structure spécifique destinée à former des virtuoses avec des profs qui soient comme des entraîneurs sportifs. Mais à ma connaissance une telle structure n'existe pas en France. En Europe, je ne connais rien de tel à part l'académie de Bron, et encore, je suspecte qu'il s'agit avant tout d'une entreprise à but lucratif, si tu vois ce que je veux dire. Il faut peut-être aller à St-Petersbourg ou à Moscou pour trouver ce genre de chose... ou remonter le temps!

Dernière chose, je connais un violoniste pro dans ta région qui est passé par le CRR de Montpellier. Si tu veux je peux te mettre en contact avec lui pour qu'il te donne un avis sur la prof de ton fils.

Lana
Messages : 291
Inscription : dim. 12 févr. 2017 23:56
Pratique du violon : 0

Re: Formation de soliste

Message par Lana » dim. 23 juil. 2017 16:42

.
Dernière modification par Lana le mer. 13 mars 2019 21:50, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Formation de soliste

Message par PhilippeB » dim. 23 juil. 2017 19:47

Je comprends mieux beaucoup de choses maintenant que je sais que tu as des origines russes! :lol:

Si tu veux donne moi le nom de la prof par MP et je poserai la question à cette personne que je connais. S'il est d'accord je te donnerai ses coordonnées pour que tu puisses te mettre en contact avec lui.

Lana
Messages : 291
Inscription : dim. 12 févr. 2017 23:56
Pratique du violon : 0

Re: Formation de soliste

Message par Lana » lun. 24 juil. 2017 10:41

On est tous originaires de quelque part ;)

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Formation de soliste

Message par PhilippeB » lun. 24 juil. 2017 11:51

C'est vrai mais le tempérament russe c'est, pour ce que j'ai pu en constater, très passionné, souvent excessif, avec une certaine dramatisation, et aussi un engagement total, entier, sans compromis ni demi mesure... Je suis fan! :)

jépadçon
Messages : 1729
Inscription : mar. 15 avr. 2008 16:24

Re: Formation de soliste

Message par jépadçon » mar. 15 août 2017 16:05

Juste une petite précision pour faire baisser la pression, même si ce n´est pas un violoniste, Truls Mork a commencé le violoncelle à 11 ans et n´a jamais remporté aucun concours international, Shauna Rolston a commencé le violoncelle à 2 ans et donné son premier concert à 5, Gustav Rivinius a remporté le célèbre concours Tchaikovski. Duquel des 3 avez vous entendu parler le plus souvent?

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11673
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Formation de soliste

Message par Malkichay » mar. 15 août 2017 16:59

Tchaïkowsky !! Facile !! :malin1:

Quoi ? j'ai dit une c*nnerie ? :unsure:
Moderato ma non troppo

Répondre