Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

sur le SA, un film si vous le souhaitez.

Forum où vous pouvez discuter de tout autre chose que le violon...
Verrouillé
Avatar de l’utilisateur
Nillig
Messages : 142
Inscription : lun. 6 févr. 2012 19:47
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme

sur le SA, un film si vous le souhaitez.

Message par Nillig » ven. 24 févr. 2012 17:31

juste pour info, un film va sortir, (du genre de ceux que je ne vais jamais voir au cinema...) mais cette fois j'avoue etre prise de curiosité, rien a voir avec le violon, mais avec le SA dont je susi "porteuse".
http://www.youtube.com/watch?v=FsiVAkIT ... r_embedded

"extremement fort et incroyablement près"
synopsis,
. Oskar Schell (Thomas Horn), New-Yorkais de 11 ans, est déterminé à maintenir un lien avec son père Thomas (Tom Hanks), disparu dans les attentats du 11 septembre 2001. Lorsqu’il trouve une clé dans les affaires du défunt, il se met en tête de trouver la serrure correspondante. Cette énigme l’amène à sillonner les rues de New York et rencontrer toutes sortes d’individus qui, chacun à leur façon, ont survécu à un drame.
Adapté d’un roman de Jonathan Safran Foer, Extrêmement fort et incroyablement près ambitionne ni plus, ni moins de représenter le traumatisme d’une nation entière - les USA après la chute des tours du World Trade Center - à travers les jeux, les bizarreries et les souffrances d’un enfant inconsolable. Ce qui n’aurait pu être qu’un mélodrame se transforme donc en véritable fable politique, galvanisée par ce personnage d’Oskar Schell, juvénile, précoce mais aussi un peu autiste.(asperger)
Un enfant agité, pour un film qui joue lui aussi sur une émotion insistante, parfois originale, parfois kitsch. On apprécie alors, en contrepoint, les performances très sobres de la comédienne Sandra Bullock, dans le rôle de Linda Schell, la mère d’Oskar, et du comédien suédois – et surtout international - Max von Sydow, dans celui d’un étrange hôte de la famille Schell. Il vole les meilleures scènes du film, avec sa placidité et son autorité légendaires.


en fait ce film est decrit au travers du regard de cet enfant.
comme je susi également autiste aspie et hpi (et mes enfants aussi pour au moins 1 voire 2 d'entre eux), je trouve que ca vaut le coup d'oeil (apres je ne garanti pas que ça soit realiste...c'est hollywoodien avant tout... :mrgreen: ;) )

pour le coté asperger pur, un super documentaire (precedé d'une fiction avec un aspie musicien fan de glenn gould)) sera diffusé sur France 2 en première partie de soirée, (sans doute en mai.).et ensuite un documentaire precis et serieux sur asperger, et des témoignages..(et la ....y'aura une tite violoniste normallement.... :rouge: je vais tourner ce temoignage en avril.)
l'equipe de tournage est vraiment super loin des clichez medias habituels.(avec un travail serieux et scientifique, documenté.)


Violoniste tardive mais passionnée, maman x4, asperger.

Avatar de l’utilisateur
Alexandria
Messages : 478
Inscription : mar. 15 nov. 2011 19:07
Pratique du violon : 0

Re: sur le SA, un film si vous le souhaitez.

Message par Alexandria » ven. 24 févr. 2012 18:09

Félicitations ! Préviens-nous assez à l'avance pour qu'on puisser regarder. Ce genre de problème psychologique (?) est très intéressant, d'autant qu'il a une influence positive sur l'intelligence.
"Il faut toujours que de la tête au coeur, l’itinéraire soit direct."
Yehudi Menuhin

Avatar de l’utilisateur
Marjolaine
Messages : 657
Inscription : mer. 4 oct. 2006 18:07
Pratique du violon : 12
Sexe : Femme
Localisation : Ardèche (07), Lyon

Re: sur le SA, un film si vous le souhaitez.

Message par Marjolaine » ven. 24 févr. 2012 18:20

Certains d'entre vous ont-ils vu le film d'animation "Mary & Max", qui parle justement du syndrome d'Asperger ? C'est un des films les plus touchants qu'il m'ait été donné de voir ! Je le conseille vivement :-) !

Avatar de l’utilisateur
Pif-paf
Messages : 842
Inscription : lun. 4 févr. 2008 16:32
Sexe : Homme
Localisation : Ouest Parisien

Re: sur le SA, un film si vous le souhaitez.

Message par Pif-paf » ven. 24 févr. 2012 21:43

Alexandria a écrit :Félicitations ! Préviens-nous assez à l'avance pour qu'on puisser regarder. Ce genre de problème psychologique (?) est très intéressant, d'autant qu'il a une influence positive sur l'intelligence.
T'es grave toi. Écrire en si peu de mots autant de conneries

Avatar de l’utilisateur
Alexandria
Messages : 478
Inscription : mar. 15 nov. 2011 19:07
Pratique du violon : 0

Re: sur le SA, un film si vous le souhaitez.

Message par Alexandria » ven. 24 févr. 2012 22:02

Tu en utilises encore moins ! bravo ! ;-)
Ce post ne t'était pas adressé, n'est-ce pas ? ^_^
"Il faut toujours que de la tête au coeur, l’itinéraire soit direct."
Yehudi Menuhin

Avatar de l’utilisateur
Nillig
Messages : 142
Inscription : lun. 6 févr. 2012 19:47
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme

Re: sur le SA, un film si vous le souhaitez.

Message par Nillig » ven. 24 févr. 2012 22:31

oula ne vous disputez pas hein!... :rouge:

pas de souçis.(je redonnera la date de passage.)
sinon pour le "Mary et Max," non, je ne connais pas, je vais voir ça. Merci pettievioloniste! :super:

Alexandria, le SA est une forme d'autisme qui est extrement méconnue en France e particulier.
donc ce docu tombera donc a pic.Dans ce pâys les formes d'autismes sont toutes mises dans un meme lieu commun, et pourtant les personnes sont impactées a des degrés extremement divers.
le SA est un TED, trouble envahissant du developement, une forme legere d'autisme.
certains autistes sont" invisibles", comme moi.(ou mes enfants.)
(hors qulques traits qui trahissent la presence d'un SA, comme balancements, flapping ou forme d'anxiété ...l'oreille absolue est un trait, d'ailleurs, lié a la forme de la mémoire. Ca sera ce dont je vais parler lors du documentaire , je serai sans doute amenée a parler de ma relation/perception a la musique, très particulière )
certains aspies sont surdoués intellectuellemnt,(les moins visibles), d'autres non,. certains sont verbaux, d'autres non.
de nombreuses personnalités connues ou moins connues sont aspies ou suspectées de l'avoir été.(dont une partie de musiciens fort celebres.)

et enfin, de nombreux aspies sont des chercheurs brillants.(et ont ecrit des temoignages passionants..Temple Grandin par ex., Liane Holliday Willey..)
mais bien sur ces "facilités" de memoire ou de raisonnement, n empechent pas d'etre mis en difficulté par des codes sociaux complexes....dans cette société.
Violoniste tardive mais passionnée, maman x4, asperger.

Avatar de l’utilisateur
Alexandria
Messages : 478
Inscription : mar. 15 nov. 2011 19:07
Pratique du violon : 0

Re: sur le SA, un film si vous le souhaitez.

Message par Alexandria » ven. 24 févr. 2012 23:18

Tout ce que tu décris, je l'ai lu sur le site que tu nous as indiqué. Sinon, non, non, il n'y a pas de quoi se disputer... :)
"Il faut toujours que de la tête au coeur, l’itinéraire soit direct."
Yehudi Menuhin

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11337
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: sur le SA, un film si vous le souhaitez.

Message par Malkichay » sam. 25 févr. 2012 10:04

L'info est donnée :)

Le sujet est apparamment sensible. On va donc éviter les dérapages verbaux en fermant ce sujet.

Merci de votre compréhension ;)
Moderato ma non troppo

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité