S'enregistrer pour progresser

Forum où vous pouvez discuter de tout autre chose que le violon...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Krystof
Messages : 830
Inscription : ven. 20 nov. 2009 18:11
Pratique du violon : 8
Sexe : Homme
Localisation : Sevrier (74)

S'enregistrer pour progresser

Message par Krystof » dim. 22 avr. 2012 08:47

Ca y est; je me suis décidé à acheter un petit enregistreur (le zoom H4n) afin de m'enregistrer. Je pense que s'écouter doit être un moyen de progresser :rolleyes:
J'ai l'idée qu'il ne faut pas se ré-écouter tout de suite après l'enregistrement, mais laisser passer quelques jours pour prendre du recul. Dans un 2ème temps, suivre la partition (quand il y en a une ;) ) en s'écoutant, pour vérifier qu'il n'y a pas d'erreurs. Aussi, il ne faut peut etre pas s'enregistrer trop souvent afin de conserver une réelle écoute (voire ne pas etre trop découragé :wacko: )
Voilà en vrac ce qui me vient à l'esprit :ange:
Quelle est votre expérience là dessus?
:merci:
La tache de la philosophie: nuire à la bêtise. F. Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
Thibault
Messages : 266
Inscription : sam. 3 avr. 2010 23:53
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Paris
Contact :

Re: S'enregistrer pour progresser

Message par Thibault » dim. 22 avr. 2012 11:08

Krystof a écrit :Quelle est votre expérience là dessus?
:merci:
Tiens, ça faisait longtemps que je n'avais plus posté, c'est l'occasion.

Plein de choses :
Pour le matos, Zoom H4n = bon choix (Mais fais gaffe si tu branches des jacks derrière, ils peuvent rester coincés :(. Ça m'est arrivé, je ne peux plus utiliser de jacks avec mon H4n ). Pour ceux qui s'enregistrent avec un dictaphone ou un smartphone, sachez que ça déforme le son, ça va vous paraître encore plus ignoble que d'habitude.

Se réécouter, c'est très déprimant : on est intégralement concentré sur les erreurs, on ne rate rien. Par contre, c'est idéal pour repérer les fausses notes auxquelles on ne fait pas attention d'habitude, les nuances qu'on croit faire, et qui ne donnent rien, les problèmes de rythme.

Ah oui, et s'enregistrer, ça prend du temps. Le temps de retrouver la machine, de la démarrer, de régler les niveaux, de vérifier que c'est bien lancé, de faire plusieurs prises pour en avoir une bonne, puis éventuellement de tout passer sur l'ordi pour archiver, etc ....

Personnellement, je l'ai fait au début (il y a 1,5 an), pour archiver un peu mes progrès. Depuis, je n'ai plus pris le temps. Ou peut-être que je n'ose plus ?
Par contre, ma prof m'a enregistré lors d'une audition. 1ère écoute : j'étais scotché par ma médiocrité. 2ème écoute 2 jours après : bon, c'était pas si dramatique que ça.
Il faudrait que j'écoute mes enregistrements des débuts pour comparer, mais ça a fait mal quand même.

J'ai lu quelque part qu'un violoniste célèbre, quand il allait s'écouter en enregistrement, disait "C'est l'heure de ma leçon".

Voilà, bon courage.

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5013
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: S'enregistrer pour progresser

Message par Claire91 » dim. 22 avr. 2012 13:54

Personnellement, les rares fois où je m'enregistre, je m'écoute tout de suite.
Pour que ce soit un réel instrument de travail, je pense que l'enregistrement ne doit pas être sacralisé.

Ensuite, pour que ce soit profitable, il faut tout de même avoir une certaine objectivité, même sans enregistrement.
Je m'explique : quand on s'enregistre et qu'on se réécoute, forcément, ça fait mal. Il faut savoir différencier ce qui vient des limitations de ton matériel et de ton environnement (pour une même prestation, tu n'obtiendras pas la même chose en t'enregistrant dans une petite pièce avec moquette au sol et tableaux aux murs que dans une vaste pièce avec carrelage et murs nus), et ce qui est propre à ton jeu. Arriver à différencier ce qui vient de toi et ce qui vient des limites de ton matériel dans un défaut de sonorité n'est pas évident...

A chaque fois que je joue en public (ou en conditions de représentations, au moins), ma prof me demande ce que j'en ai pensé avant de me débriefer. Je me rends compte par ces exercices d'auto-critique qu'en général je suis assez lucide sur mes prestations, autant quand il s'agit de cibler des défauts que quand il s'agit de relever des qualités. Du coup, je sais que quand je réécoute un enregistrement, mon oreille arrive à être objective, et donc j'arrive à rendre ces enregistrements profitables...
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Odile
Messages : 583
Inscription : ven. 11 nov. 2011 04:30
Pratique du violon : 11
Sexe : Femme
Localisation : Nîmes/Paris

Re: S'enregistrer pour progresser

Message par Odile » lun. 23 avr. 2012 10:58

Je confirme, pour l'avoir eu l'année dernière, le zoom H4n est un très bon choix...
Au début, je ne m'enregistrai pas beaucoup, parce que ça me démoralisai trop, mais maintenant, je me force, j'enregistre tous les morceaux en cours, chaque mardi.
C'est très formateur je trouve, enfin, quand on a passé la phase : c'est ça que ça donne ? C'est nul.....
Après, comme dit Claire91, il faut savoir faire la part des choses. Moi, je trouve que l'avantage de s'enregistrer, c'est qu'on ne peut plus rien laisser passer, ça enregistre tout, même ce qu'on entend pas et qu'on ne voudrait pas entendre. :gene: :mrgreen:
Mais après tout, il vaut mieux que ça enregistre tout plutôt que ça laisse passer les fautes, non ?
Sinon, ça en servirait à rien...
Oui, se réécouter, c'est déprimant, mais ça aide énormément. Quand on ne sait plus vers où aller pour avancer un morceau, on se rend compte qu'il y a plein de choses à revoir.
Sinon, mon enregistreur, je l'utilise aussi pour enregistrer les cours.
Enfin, pas ceux avec ma prof habituelle, mais toutes les masterclasses, stages, ou autres...et j'archive, bien entendu.
L'avantage, c'est qu'on ne comprend pas toujours tout de suite ce qu'on veut nous faire comprendre, et ensuite, quelques mois plus tard, on écoute, et on se dit :
"Ah, mais c'est ça qu'il voulait dire !!!! J'étais complétement à côté de la plaque...Maintenant, je comprend" et après, sur le même enregistrement, idem...
J'ai fait un stage l'été dernier avec un prof génial, je ne comprenais absolument rien de ce qu'il me disait, mais j'enregistrais...
Maintenant, quand j'écoute, ça m'aide énormément, alors que sur le moment, bof bof...

Et puis ça aide aussi pour se remonter le moral quand on est démotivé(e)...
On écoute l'audition ou l'examen d'il y a un ou deux ans, on écoute celle de la veille, et on est tout de suite beaucoup mieux... :tongue:
"Sans la musique, la vie serait une erreur."
Friedrich Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
Krystof
Messages : 830
Inscription : ven. 20 nov. 2009 18:11
Pratique du violon : 8
Sexe : Homme
Localisation : Sevrier (74)

Re: S'enregistrer pour progresser

Message par Krystof » dim. 10 avr. 2016 21:07

Je réalise que ca fait déjà 4 ans que j'avais initié ce sujet... Depuis, je me suis uniquement enregistré à la guitare. Aujourd'hui, pour la première fois, je me suis enregistré au violon.... :snif: c'est vrai que c'est déprimant.
Chose curieuse et qui m'interpelle, quand j'improvise des choses simples au violon avec mon accompagnement guitare, je trouve ça plutôt pas mal...enfin, pour être objectif faudrait que j'enregistre l'ensemble et réécouter ensuite. En fait j'ai l'impression de jouer assez juste quand je joue avec un autre instrument (je me cale assez facilement dessus), mais pas quand je joue seul... Si vous avez des pistes de travail, elles sont les bienvenues! ;)
La tache de la philosophie: nuire à la bêtise. F. Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: S'enregistrer pour progresser

Message par cécilius » dim. 10 avr. 2016 21:42

Personnellement, je ne travaille que comme cela. En effet, le violon a un inconvénient majeur : il y a une grande différence entre le son que l'on a dans l'oreille, et celui qui est projeté. Donc je m'enregistre et j'écoute : qualité du son, justesse (je repère tout ce qui n'est pas hyper juste) bruits parasites de cordes (à rectifier, surtout dans les arpèges), et tempo. C'est très efficace.

Répondre