Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Compositeur amateur

Vous êtes compositeur, que vous preniez des cours ou non venez discuter ici de l'art de la composition pour violon ou tout autre instrument. Et pour pimenter un peu, lancez-vous des défis !
Répondre
-paul-
Messages : 238
Inscription : jeu. 25 nov. 2010 00:22
Pratique du violon : 1

Re: Compositeur amateur

Message par -paul- » dim. 15 janv. 2012 23:58

Bon. L'instinct c'est bien, mais c'est quand même diamétralement opposé à la réflexion, au raisonnement dont on a besoins pour établir une partition qui se veut intelligible. Ce que je veux dire, c'est que pour être aimé faut d'abord être compris, et pour ça il faut être clair, limpide, avoir un discours qui ne laisse pas de doute sur ce qu'on veut dire, et qu'on saisit immédiatement. L'auditeur n'a pas à chercher la musique avec l'oreille, elle doit jaillir d'elle-même. On l'a d'ailleurs, dans ce cas, tellement bien comprise, que si on l'a aimé, on se prend à la siffler le lendemain sans aucune réécoute, qui ne ne sait siffler "la petite musique de nuit" ou le thème de Dark Vador de Williams? Inspecteur Gadget? (au violon elle donne bien cette dernière) Si on met une note ici ou la par dessus une autre et que si on l'enlève finalement on ne s'en aperçoit pas, on peut sérieusement douter de l'intégrité du discours, de la consistance du langage, et au final, des compétences de l'auteur.
On dit que sans cœur l'art n'est rien. Mais qu'est-ce que le cœur qui s'exprime sans art? Un cœur frustré?



Valentins
Messages : 32
Inscription : jeu. 3 nov. 2011 10:57
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : France
Contact :

Re: Compositeur amateur

Message par Valentins » lun. 16 janv. 2012 16:13

On dit que sans cœur l'art n'est rien. Mais qu'est-ce que le cœur qui s'exprime sans art? Un cœur frustré?
Tu considère que mon coeur s'exprime sans art ? Ou plutôt que mon coeur s'exprime sans réflexion de l'art ? Du moins c'est un ressenti, car mon coeur, je l'ai enfermé dans une boite que j'ai enterrée à mille lieux sous terre, il y a déjà plusieurs années...

En tout cas je suis content d'avoir poster tout ça. Ca m'aide à y voir plus clairement.
Pour répondre à Pif-Paf. Ca y est ! J'ai été illuminé par ta science ! Je crois avoir compris mon "évolution" (dis moi si tu ressent la même chose) :
1) Mes premières compo (Fantaisies 1 et 2, concerti pour Piano 1 et 2) n'étaient pas harmoniquement développées, voir même très limités. Dans le sens où je m'attardais toujours sur la même gamme. Mais j'avais un, voir plusieurs thèmes, qui étaient compréhensibles et qui revenaient et s'entre croisaient même parfois ! Il y avait ici une certaine expression de mon coeur (pour lié avec la réponse de Paul).
2) J'ai commencé à chercher d'autres sonorités (Fantaisie 3, 4, concerti 3, 1ère Symphonie). Où là j'ai entremêlé plusieurs gammes, commençant à comprendre quelques trucks harmoniques, et commençant à comprendre des enchaînement bateaux, mais corrects. Mes thèmes commencent à se simplifier et à se multiplier (limite trop).
3) La folie m'a gagnée ! Les thèmes sont totalement effacés, ou il y a plus d'une dizaines de mélodies au milieu de compositions presque chromatiques (trop de gamme qui s'enchaînent sans raisons et sans règles). Il s'agit ici de la Fantaisie 5 et du Quatuor à cordes que je vous ais présenté.

Je ne sais pas si vous ressentez ce même processus évolutif (dans le sens que ça évolue, mais pas dans le sens que ça s'améliore).
Et finalement, j'arrive à trouver mieux ce que je faisais à mes débuts. Car c'était au moins clair.
Mais dans cette évolution, il y a la Bande Originale de mon film (A l'aube d'un monde Nouveau) et la Bande originale du court métrage le Gnôme Potier, qui restent des musiques relativement simples, avec des mélodies parfaitement définies, et qui arrivent même à aller de pair avec le peu d'harmonies que j'enchaîne. Du moins, c'est le sentiment que j'en ai...

Mon travail doit se porter donc :
- Une structuration de la musique autour d'une seule mélodie (ou au maximum 2/3).
- Une réfléxion autour des accords, de l'harmonie, enchaînement des accords...etc.
- Arrêter de perdre la tête et de partir dans tous les sens (ce qui va être difficile étant donné la nécessité que j'ai à devoir m'installer devant mon Piano pour improviser et composer afin d'aller mieux).

-paul-
Messages : 238
Inscription : jeu. 25 nov. 2010 00:22
Pratique du violon : 1

Re: Compositeur amateur

Message par -paul- » lun. 16 janv. 2012 17:39

Tu considère que mon coeur s'exprime sans art ? Ou plutôt que mon cœur s'exprime sans réflexion (sur?)de l'art ?
Les deux mon capitaine.
Du moins c'est un ressenti, car mon cœur, je l'ai enfermé dans une boite que j'ai enterrée à mille lieux sous terre, il y a déjà plusieurs années...
En la circonstance, quand je parle de cœur, il va de soit que je parle de la passion qui reste la souffle de la création artistique.
Alors si tu te passes et des principes directeurs de la création de musique et de l'envie/passion/cœur pour créer,... avec quoi tu bosses?
Je crois, après relecture que je n'ai pas tout saisi mais tu le dis toi même :
Arrêter de perdre la tête et de partir dans tous les sens
et quand je lis :
la nécessité que j'ai à devoir m'installer devant mon Piano pour improviser et composer afin d'aller mieux).
Afin d'aller mieux... ça va mal si t'es pas au piano? Si remplir des pages sur final est à usage thérapeutique, c'est un autre débat. Ou "aller mieux" dans le sens d'une évolution positive dans la maîtrise de la composition? Là encore, un exemple du problème que pose le manque de clarté.

Valentins
Messages : 32
Inscription : jeu. 3 nov. 2011 10:57
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : France
Contact :

Re: Compositeur amateur

Message par Valentins » lun. 16 janv. 2012 18:08

avec quoi tu bosses?
Avec un coeur frustré, tu l'as dis toi même ;)
à usage thérapeutique
La musique est pour moi le seul moyen de m'évader de la réalité, le seul moyen de respirer. Et l'un des seuls moyens de me sentir bien. Mais ne rentrons pas dans le détail de ma psychologie x')
le manque de clarté
Il est difficile de mettre des mots sur des sentiments aussi complexes...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité