Ludonaute

Vous venez de vous inscrire sur le forum. Présentez vous ici !
Répondre
Ludonaute
Messages : 116
Inscription : mar. 24 mars 2020 02:15
Pratique du violon : 12
Sexe : Homme
Localisation : Drôme
A été remercié : 1 fois
Contact :

Ludonaute

Message par Ludonaute » mar. 24 mars 2020 02:31

Bonjour à tous,
je suis tombé sur ce forum par hasard, ai lu quelques discussions dont le ton m'a plu et me suis inscrit dans la foulée.
Après de longues, longues années d'interruption, je me remets tranquillement au violon, poussé à son insu par ma fille qui a également choisi cet instrument. Logique me direz-vous sans doute.
D'autant plus que le professeur qui la suit depuis bientôt trois ans est la même qui m'a tout appris lorsque j'étais moi-même au conservatoire. Je rentre avec ma fille dans la même salle et trouve sur les partitions des annotations qui me replongent en enfance. Douze années d'étude dont quatre en classe CHAM.
Le violon, pour moi, c'est d'abord l'instrument de mon arrière grand-mère, professeure et concertiste. Un instrument qu'à sa mort, son fils a précieusement conservé en attendant que, dans la famille, un musicien s'éveille. Ce fut moi. Cet instrument, mon grand-père me l'a remis solennellement lorsque j'ai atteint l'âge de jouer sur un violon entier. Et ce même instrument sera celui de ma fille plus tard. Un Georg Kloz de 1771, authentifié par M. Rouveyre, le luthier valentinois qui l'a remis en état, à l'époque, pour que je puisse m'en servir.
A bientôt :hello:



Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Ludonaute

Message par LionelB » mar. 24 mars 2020 11:24

Bonjour et bienvenu :)

C est amusant j ai le même parcourt avec mon fils et je joue sur le même type de violon :ghee:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Ludonaute
Messages : 116
Inscription : mar. 24 mars 2020 02:15
Pratique du violon : 12
Sexe : Homme
Localisation : Drôme
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: Ludonaute

Message par Ludonaute » mar. 24 mars 2020 14:30

:hello:
Et c'est tellement sympa de jouer de petites partitions avec les enfants !
La prof de ma fille nous a composé une petite mélodie pour que nous puissions jouer en quatuor pendant le confinement : ma fille au 1er violon, moi au 2nd, mon autre fille (jumelle de la première) à la clarinette, et le cadet qui a débuté le violoncelle en septembre.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Ludonaute

Message par LionelB » mar. 24 mars 2020 18:11

Haha trop cool :mrgreen:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1867
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 38 fois

Re: Ludonaute

Message par Alain44 » mar. 24 mars 2020 20:34

Ludonaute a écrit :
mar. 24 mars 2020 14:30
:hello:
Et c'est tellement sympa de jouer de petites partitions avec les enfants !
La prof de ma fille nous a composé une petite mélodie pour que nous puissions jouer en quatuor pendant le confinement : ma fille au 1er violon, moi au 2nd, mon autre fille (jumelle de la première) à la clarinette, et le cadet qui a débuté le violoncelle en septembre.
Super.
Ça fait au moins quelques enfants qui auront aimé le confinement ! :happy1:

Bienvenue. :super:
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Ludonaute

Message par LionelB » mar. 24 mars 2020 22:04

Oui c est clair. Mes enfants étaient fou de joie au début. Mais depuis qu’ils ont compris ce qu’est l’école a la maison, ils veulent retourner à l école. :hehe:

Les instituteurs sont fous. Ils font un concours à qui donnera le plus de travail. C’est vraiment énorme :faché:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Ludonaute
Messages : 116
Inscription : mar. 24 mars 2020 02:15
Pratique du violon : 12
Sexe : Homme
Localisation : Drôme
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: Ludonaute

Message par Ludonaute » mar. 24 mars 2020 23:44

Merci pour votre accueil :)
Pour être tout à fait honnête, il n'est pas toujours évident de les mettre à la musique :D mais une fois lancés, ils jouent avec plaisir.
L'école à la maison, c'est double peine pour moi, prof de français. Je dois non seulement accompagner mes enfants (en primaire tous les trois), et c'est vrai que les instits s'en donnent à cœur joie (même si la plupart, alertés par les parents, lèvent un peu le pied désormais), mais il me faut aussi assurer mes cours à distance et répondre quotidiennement aux sollicitations de mes élèves. Tous ne se manifestent pas, mais je consacre plusieurs heures chaque matin à répondre individuellement à ceux qui me contactent, me soumettent leur travail ou me posent des questions. Si l'on ajoute les copies à corriger et les bulletins à remplir en cette fin de trimestre, je travaille deux fois plus qu'en temps ordinaire.
C'est là sans doute une raison parmi d'autres de mon arrivée sur le forum. Mon navire en déshérence, à une heure avancée de la nuit, avait besoin d'une île, d'un port, d'une communauté.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Ludonaute

Message par LionelB » mer. 25 mars 2020 01:48

C’est sûr que l’enseignement a distance est une bonne idée. Par contre tout le monde a sous estimé la difficulté pour les parents comme pour les profs. Il faut revoir cela avec plus de réalisme...
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 12103
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon
A remercié : 1 fois
A été remercié : 15 fois

Re: Ludonaute

Message par Malkichay » mer. 25 mars 2020 08:12

C'est vrai que c'est une charge de travail supplémentaire importante pour les profs. Je passe mon temps à faire des vidéos pédagogiques et des ppt pour les cours magistraux! X| . Pas de TP ni de TD possibles, bien sûr ! Il faut trouver des Ersatz, mais ce n'est pas évident..

Le problème, c'est que sans contrôle (interro, exam...), les élèves ne sont pas vraiment motivé pour bosser ! :fouet:

Pour ceux qui veulent continuer à étudier, il y a beaucoup de contraintes extérieures qui les en empêchent (impossibilité d'avoir du calme à la maison, connexion internet parfois trop lente, non présence du prof = cours indigeste...)
Moderato ma non troppo

Ludonaute
Messages : 116
Inscription : mar. 24 mars 2020 02:15
Pratique du violon : 12
Sexe : Homme
Localisation : Drôme
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: Ludonaute

Message par Ludonaute » mer. 25 mars 2020 09:36

Je suis bien d'accord. La rupture d'égalité, si tant est qu'égalité il y ait eu, est flagrante.

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 12103
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon
A remercié : 1 fois
A été remercié : 15 fois

Re: Ludonaute

Message par Malkichay » mer. 25 mars 2020 10:02

Il n'y a pas d'égalité. Elle n'a jamais existé...
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1867
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 38 fois

Re: Ludonaute

Message par Alain44 » mer. 25 mars 2020 10:03

Ludonaute a écrit :
mer. 25 mars 2020 09:36
Je suis bien d'accord. La rupture d'égalité, si tant est qu'égalité il y ait eu, est flagrante.
+1
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 12103
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon
A remercié : 1 fois
A été remercié : 15 fois

Re: Ludonaute

Message par Malkichay » mer. 25 mars 2020 13:40

Un collègue a fait un mini-sondage en interne auprès des étudiants.
Pour vous résumer :
- problèmes de matériel, pas d'ordi, pas d'imprimante
- connexion insuffisante (abonnement 4G limité)

mais aussi :
- impossibilité de s’isoler pour travailler
- nécessité de partager leurs ordinateurs et/ou la bande passante
- nécessité de participer à la garde des petits frères et sœurs.
- difficulté d’organisation
- informations tardives
- stress
- peur de l’échec aux examens, aux td, tps notés
- contraintes de délais fortes pour les rendus notés
- quantité de travail beaucoup plus importante en distanciel
Mais je me dis aussi que certains y voient aussi un moyen de valider leur année sans effort... :dry: Les étudiants bossent quand ils ont un exam et pas mal le font quelques jours seulement avant l'exam. Pas d'exam, pas de boulot ! :frime1:
Moderato ma non troppo

Ludonaute
Messages : 116
Inscription : mar. 24 mars 2020 02:15
Pratique du violon : 12
Sexe : Homme
Localisation : Drôme
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: Ludonaute

Message par Ludonaute » mer. 25 mars 2020 15:13

Effectivement, certains de mes élèves s'imaginent en vacances : il n'y a aucune raison de penser qu'un jeune qui ne fournissait pas d'effort en temps normal va brusquement se réveiller.
Mais le stress existe, oui, notamment chez ceux qui montrent de la bonne volonté d'habitude et qui se sentent obligés (encouragés éventuellement par des parents assaillis de conseils et consignes émanant de l'administration et du gouvernement) de s'inscrire à tout un tas de plateformes en ligne (dont le CNED) pour y suivre des cours en plus de ceux dispensés par leurs professeurs habituels. Cela suppose de passer d'un outil à un autre, d'une méthode à une autre, d'une séquence du programme à une autre, sans parler du surcroît de travail à fournir.
Entre ces deux profils, l'écart a toujours existé, mais il explose en ce moment, et tous en pâtissent : les paresseux qui s'enfoncent comme les consciencieux qui frisent parfois le burn-out et dont certains, en dépit de leur excellent niveau général, disent envisager maintenant des études courtes tant ils sont fatigués.

Répondre