Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Présentation d'Artistea, alias Téa

Vous venez de vous inscrire sur le forum. Présentez vous ici !
Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 14:30

Anthurium a écrit :
jeu. 22 juin 2017 14:15
Bon je vais préciser ma pensée, je suis pour que tout le monde puisse apprendre la musique, mais je m'excuse par expérience il y a des choses à préciser des le départ et des trucs à avoir en tête pour que ça soit plus qu'une lubie vouée à plus ou moins long terme à l'échec. Le violon est un instrument exigeant, j'y peux rien c'est comme ça, dès le départ il faut savoir ce que ça veut dire et mettre son ego de côté et avoir une attitude humble dans cet apprentissage Lionel dit ça mieux que moi mais en fait je partage pleinement son avis. Le son évidemment que je suis d'accord avec toi Arnaud, on a des jours avec des jours sans tout ça, mais globalement le parcours est long pour jouer correctement du violon, ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas se faire plaisir à tout moment de son apprentissage, encore heureux ;) .
J'adore l'enthousiasme lorsque l'on commence le violon, Mais parfois j'ai l'impression de lire des demandes pour escalader l'everest en tongs...;) alors je me permets de conseiller de peut-être se renseigner sur les chaussures. :)
Je comprends parfaitement ta démarche, et t'en remercie même. J'apprécie le fait que tu te montres diplomate dans tes paroles.
En effet, le violon m'apparaît comme un instrument plutôt élitiste, comme je ne me serais jamais vu jouer du piano comme j'en joue aujourd'hui; pareillement pour le solfège alors que je galère encore à mettre la théorie en pratique.
Cependant, je n'imaginais, et n'imagine peut-être toujours pas les difficultés qui m'attendent. En plus d'être novice, et de peut-être donner l'impression d'avoir choisi cet instrument sur un coup de tête, je reste jeune et donc ce soudain intérêt peu amené les plus expérimentés à douter que cet engouement soit autre chose qu'une lubie passagère.
Pour autant, je me crois assez mature pour avoir réfléchi à l'investissement que ça représente. Je ne baisse pas facilement les bras quand il s'agit de musique, du moins je le pense (aucun de vous ne me connaît, alors difficile d'en juger sur des propos qui peuvent tout autre qu'objectifs). C'est pourquoi je prends toutes vos remarques en compte avec le plus grand des sérieux et avec énormément d'intérêt. Aussi, c'est de cette manière que je me suis décidée à "essayer le violon", et de ne pas me "lancer dans son apprentissage".

En l'espace de quelques heures, vous m'avez déjà été de précieux conseils. Je vous en remercie tous, en toute sincérité.



Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 560
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par PhilippeB » jeu. 22 juin 2017 14:33

Bah je sais pas si "intégré" est le mot. Je me fais quand même taper sur les doigts par les sachants quand je dis trop de bêtises :| A la base je suis quand même pianiste (amateur) et les violonistes ont souvent besoin d'un pianiste même s'ils ne veulent pas toujours l'admettre! :hehe: J'ai aussi un fils qui fait du violon depuis 6 ans donc je baigne un peu dedans...

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1300
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par LionelB » jeu. 22 juin 2017 14:37

Dans la vie rien n'est gratuit, donc tu nous fais un beau message => on essaye de te faire de belles réponses. :)

Tu as été surprise par celle de Malkichay mais en 1 an tu as obtenue la réponse la plus longue et documentée (assez joliement d'ailleurs) que j'ai vu de sa part ;) de plus quand tu dis que tu n'es pas sur de le comprendre à cause des degrés à étages qu'il utilise... Et bien en fait tu as tout compris. C'est tout lui... L'empereur du dégré :mdr3: :aille2: :taistoi:

Être autodidacte au violon est souvent déconseillé car c'est bien plus dur qu'avec le piano. Pour autan nous avons Arnaud (lis sa présentation) qui est guitariste et autodidacte violon. Donc c'est possible même si le fait d'être un musicien avant à sûrement fait une grosse différence. Cela ne l'empêche pas de prendre 2 ou 3 leçons par an.

Peut être que c'est une trajectoire qui te conviendrait aussi.

La tenue du violon participe à ce rapport unique avec l'instrument. Quand tu joues tu ne l'entends pas (seulement), tu le sens. La vibration parcours ton corps. Sans compter que tu enlasses le violon comme un autre être humain.

Par contre oublies l'aspect romantique de la position car au début tu trouveras ça très inconfortable ;)

Pour la Picardie, je ne connais rien :(
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 18:26

PhilippeB a écrit :
jeu. 22 juin 2017 14:33
Bah je sais pas si "intégré" est le mot. Je me fais quand même taper sur les doigts par les sachants quand je dis trop de bêtises :| A la base je suis quand même pianiste (amateur) et les violonistes ont souvent besoin d'un pianiste même s'ils ne veulent pas toujours l'admettre! :hehe: J'ai aussi un fils qui fait du violon depuis 6 ans donc je baigne un peu dedans...
Je trouve génial que ton petit est un papa musicien :lol:
LionelB a écrit :
jeu. 22 juin 2017 14:37
Dans la vie rien n'est gratuit, donc tu nous fais un beau message => on essaye de te faire de belles réponses. :)
C'est plutôt cohérent, c'est vrai... Mais c'est pas forcément intégré dans les esprits.
LionelB a écrit :
jeu. 22 juin 2017 14:37
Tu as été surprise par celle de Malkichay mais en 1 an tu as obtenue la réponse la plus longue et documentée (assez joliement d'ailleurs) que j'ai vu de sa part ;) de plus quand tu dis que tu n'es pas sur de le comprendre à cause des degrés à étages qu'il utilise... Et bien en fait tu as tout compris. C'est tout lui... L'empereur du dégré :mdr3: :aille2: :taistoi:
Je ne sais toujours pas comment prendre son message, mais ça m'a fait pas mal rire. C'est pour le moins réfléchi, original et documenté comme tu le dis :hehe:
LionelB a écrit :
jeu. 22 juin 2017 14:37
Être autodidacte au violon est souvent déconseillé car c'est bien plus dur qu'avec le piano. Pour autan nous avons Arnaud (lis sa présentation) qui est guitariste et autodidacte violon. Donc c'est possible même si le fait d'être un musicien avant à sûrement fait une grosse différence. Cela ne l'empêche pas de prendre 2 ou 3 leçons par an.

Peut être que c'est une trajectoire qui te conviendrait aussi.
Je vais aller faire un tour sur son profil, merci pour le conseil. Je me fis à vous tous, je vais éviter de me lancer à l'assaut de "la bête" (ça m'a marqué cette façon de désigner l'instrument quand j'ai lu d'autres sujets, ça me fait rire :hehe: ) seule, et donc essayer de trouver un prof'.
LionelB a écrit :
jeu. 22 juin 2017 14:37
La tenue du violon participe à ce rapport unique avec l'instrument. Quand tu joues tu ne l'entends pas (seulement), tu le sens. La vibration parcours ton corps. Sans compter que tu enlasses le violon comme un autre être humain.

Par contre oublies l'aspect romantique de la position car au début tu trouveras ça très inconfortable ;)
A ce propos, j'en profite un peu j'avoue :mrgreen: L'épaulière et la mentonnière, indispensables ? (j'ai déjà du mal à différencier les deux, ça ne veut pas intégrer mon cerveau). Voilà, j'espère ne pas abuser... :rouge:
LionelB a écrit :
jeu. 22 juin 2017 14:37
Pour la Picardie, je ne connais rien :(
Ma bonne petite Picardie natale... C'est un peu l'Alaska français, j'ai l'impression :hehe: Coincée entre le Nôôôrd-Pas-de-Calais et la région parisienne, c'est vraiment pas de bol qu'elle passe si inaperçue.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1300
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par LionelB » jeu. 22 juin 2017 18:46

En baroque pas de mentonnière, ni barre d'épaule. À voir si tu trouves un prof qui enseigne le baroque aux débutants. C'est sûrement très très rare.

Par contre tu peux commencer sans barre d'épaule. C'est juste à préciser avec le prof.

La Picardie c'est un territoire outre mer ? :mrgreen: non je blague c'est la patrie de mon beau-frère. Donc je connais un peu (trop) mais pas violonistiquement.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 19:15

LionelB a écrit :
jeu. 22 juin 2017 18:46
En baroque pas de mentonnière, ni barre d'épaule. À voir si tu trouves un prof qui enseigne le baroque aux débutants. C'est sûrement très très rare.

Par contre tu peux commencer sans barre d'épaule. C'est juste à préciser avec le prof.

La Picardie c'est un territoire outre mer ? :mrgreen: non je blague c'est la patrie de mon beau-frère. Donc je connais un peu (trop) mais pas violonistiquement.
Je pense que pour le baroque, ça va être compliqué même si ça m'a l'air potentiellement intéressant (mais je crois que mon trimestre de première en spécialité musique m'a un peu dégouté de ce seul mot).

Merci pour cette réponse claire et précise, j'ai lu des messages alarmants sur certains blogs qui disaient que l'investissement dans une barre d'épaule était in-dis-pen-sable même pour les débutants. Et je n'avais rien trouvé d'autres. Maintenant, je sais "à quel sain me vouer" :tongue:

Ah, la Picardie... :rolleyes:

Avatar de l’utilisateur
Syb
Messages : 601
Inscription : ven. 16 sept. 2016 21:06
Pratique du violon : 1

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Syb » jeu. 22 juin 2017 19:22

Tu habites où dans l'Oise ?

Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 20:13

Syb a écrit :
jeu. 22 juin 2017 19:22
Tu habites où dans l'Oise ?
J'habite un petit patelin, mais pendant l'année scolaire je suis sur Beauvais (pourquoi cette question ?)

Avatar de l’utilisateur
Syb
Messages : 601
Inscription : ven. 16 sept. 2016 21:06
Pratique du violon : 1

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Syb » jeu. 22 juin 2017 20:23

C'était pour rejoindre l'idée de Lionel, mais Beauvais ça fait un peu de route quand meme. (je suis tout au sud, vers Lamorlaye).
Mais je pense que le mieux c'est lors d'une location quoi ^^ c'est pas en voyant un violon de quelqu'un quelques instants que ça va te parler :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 20:31

Syb a écrit :
jeu. 22 juin 2017 20:23
C'était pour rejoindre l'idée de Lionel, mais Beauvais ça fait un peu de route quand meme. (je suis tout au sud, vers Lamorlaye).
Mais je pense que le mieux c'est lors d'une location quoi ^^ c'est pas en voyant un violon de quelqu'un quelques instants que ça va te parler :mrgreen:
Lamorlaye, ça me parle pas; mais en effet si c'est au sud, ça va être loin (à l'opposé, même). Ecoute, je te remercie chaleureusement tout de même, je m'étonne de trouver des gens si altruistes aujourd'hui.
J'ai déjà du le dire, mais un luthier a ouvert il n'y a pas longtemps près de ma chambre pour l'année scolaire, j'irais demander une location en septembre ou plus tôt si j'ai l'occasion d'y aller (même si ça risque d'être difficile).

Avatar de l’utilisateur
Syb
Messages : 601
Inscription : ven. 16 sept. 2016 21:06
Pratique du violon : 1

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Syb » jeu. 22 juin 2017 20:34

Je veux bien que tu me dise ou est ce luthier, car devoir aller à chaque fois à Paris ça me gonfle un peu ^^ (mais ceci dit leurs réputations pour l'ensemble n'est plus à faire :p)

Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 20:53

Syb a écrit :
jeu. 22 juin 2017 20:34
Je veux bien que tu me dise ou est ce luthier, car devoir aller à chaque fois à Paris ça me gonfle un peu ^^ (mais ceci dit leurs réputations pour l'ensemble n'est plus à faire :p)
C'est sûr que Paris, c'est autre chose que la province :gene:
Apparemment, ce sont un ou deux jeunes luthiers qui ont ouverts cette petite boutique, à Beauvais, dans la rue du 27 juin (à côté du conservatoire si tu connais).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités