Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Présentation d'Artistea, alias Téa

Vous venez de vous inscrire sur le forum. Présentez vous ici !
Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 11:20

Tout d'abord, bonjour à tous ceux qui passeraient par là !

Je m'appelle Téa, je suis une jeune française qui s'approche des dix-huit ans; passionnée d'arts et de musique plus particulièrement.

En habituée des forums, je trouve ça marrant d'en écrire le plus possible sur ce que l'on veut dévoiler de sa personne; et la présentation est le lieu idéal - et pratiquement le seul - où on peut et où il est appropriée de le faire. Alors, vous êtes prévenue, je vais lâcher de l'info' ! (Merci par avance à tous ceux qui me souhaiteront la bienvenue, même si vous n'avez pas eu le courage ou l'envie de lire tout ce qui va suivre) :

Je suis un peu l'individu dissident à la maison. A part mon papa qui nourrit une certaine nostalgie en écoutant les disques de sa jeunesse, j'ai été bercé par NRJ et Skyrock; comme pas mal de gens de ma génération. Mais c'était sans compter sur un cousin chez qui je me rendais rarement, qui avait un vieux clavier synthétiseur dans sa chambre. J'ai passé mon après-midi à appuyer sur des touches (ce qui ne devait pas donner grand chose en terme de sonorités, je m'en aperçois) et au Noël suivant, j'avais le mien - je n'avais déjà plus d'idées de cadeau à l'âge de dix ans, apparemment :blink: . Les vidéos "synthesia" sur YouTube ont fait mes heures de temps libre au collège, mais c'est au lycée, en intégrant une option musique que j'ai développé cette passion pour l'instrument, en jouant enfin sur un vrai piano. C'est peut-être dans les gênes, mon papa m'a avoué avoir fait du synthé' et du solfège quand il était jeune, drôle de coïncidence ::d . Au mois de décembre de ma seconde, j'ai été prise d'une lubie pour la guitare, et en l'espace de trois mois, je ne m'en séparais plus (et je peux vous dire qu'il en faut de la volonté pour trimballer une guitare toutes les semaines en étant en internat). En première, mes camarades de spécialité musique m'ont donné quelques conseils - même si je suis du genre têtue :D - et j'ai progressé peu à peu, jusqu'à ce que mon oncle m'offre une guitare électrique qu'il avait récupéré d'un professeur de musique gratuitement (j'allais pas dire non !).
Tout ça pour dire que je suis attaché à la musique, qui remplit ma chambre (entre les CD, les instruments et les lecteurs en tout genre... tout ça, plus mes centaines de livres - littéralement centaines, j'en suis à 350, quelque chose comme ça) et que, malgré le fait que je sois une jeune autodidacte, je m'en sors plutôt bien aux dires d'élèves de conservatoire et de ma professeure de musique, qui n'a pas peur de nous dire où ça ne va pas (mon petit cœur d'adolescente en a été blessé, une fois :( ).

Vous pourriez maintenant me dire : "Ok, mais qu'est-ce que tu viens faire sur un forum de violon ? La curiosité, l'envie d'en apprendre un peu plus en prévision d'un futur achat, tu t'y ai mis, etc ?". C'est vrai que j'aime beaucoup le violon (et l'alto, mais c'est une autre histoire). Il est aussi vrai que je n'y connaissais pas grand chose jusqu'à il y a quelques jours (honte à moi... Mais le plus important, comme dirait l'un de mes anciens professeurs d'Histoire - que je vénèrerais 4ever -, c'est de ne pas s'obstiner dans l'ignorance). Cependant, ça fait un moment que dans l'une de mes listes (j'adore faire des listes ! Des carnets entiers de listes :wub: ) que j'ai retrouvé, il y a : "Commencer le violon". Comme je suis censée intégrée un conservatoire dans relativement peu de temps, mais que j'aurais sûrement beaucoup de choses à faire simultanément (comme mes études, par exemple :gene: ), ça me semblait impossible. Après réflexion, j'ai appris le piano, la guitare et le solfège plutôt correctement seule, et je n'aspire pas à devenir violoniste professionnel. Juste à jouer quelques airs dans ma piaule les jours de déprime, au contact avec le bois de mon violon chéri qui je trouve, est en instrument assez "intime" (venez en discuter si ça vous dit, je suis curieuse d'avoir des avis d'instrumentistes là-dessus).
Alors, en définitive, ce que je fais ici : je viens me renseigner dans l'optique de peut-être acquérir un violon à terme, à moi toute seule ou en location (mais j'y connais rien), d'assouvir aussi une part de curiosité concernant cet instrument que je rencontre souvent dans mes études et qui m'attire.

Sinon, j'ai pratiqué la danse country et je balance à demander une licence de football à la rentrée prochaine. Ce sont mes autres violons d'Ingres ( :mdr1: . Okay, j'arrête là.)

Je réitère mes remerciements, rien que pour avoir la possibilité de fouiner joyeusement sur ce forum.

Bonne journée à tous !



Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11326
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Malkichay » jeu. 22 juin 2017 12:09

Juste à jouer quelques airs dans ma piaule les jours de déprime,
Pour ça, tu peux t'acheter un doudou, c'est plus simple et plus efficace.

Image

Le violon, je ne sais pas. Je crois que pour pas mal de violonistes, s'entendre jouer est plutôt une source de déprime... ^_^

Image

Et ça peut être aussi une arme redoutable...

Image
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 12:35

A la fois, je trouve ton message drôle, mais aussi décourageant (j'avoue avoir un peu de mal à cerner véritablement ton message sous ces traits d'humour).

Justement, les peluches, c'est trop facile. Comme je le dis souvent à mes professeurs qui me réprimandent : pourquoi faire simple comme on peut faire compliqué ? (ma petite variante personnelle).

Arnaud
Messages : 377
Inscription : ven. 14 oct. 2016 13:08
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Arnaud » jeu. 22 juin 2017 12:57

Bonjour,

bienvenue!

Ce n'est plus une présentation, c'est un blog à lui tout seul :) !
En tout cas si tu as envie de te lancer, vas-y ça coûte moins cher que monter son entreprise;)
Quand au fait de jouer pendant la déprime, c'est incompatible avec le violon j'ai l'impression, du moins chez les débutants. Le son qui sort est en quelque sorte le reflet de ton humeur du moment...

A bientôt

Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 13:03

Je suis désolé sur la longueur, mais on a tendance à disputer les arrivants sur leur présentation trop succincte, en tout cas sur les autres forums auquel je suis inscrite. Alors j'ai mis le paquet :tongue:
Je me trouve un peu jeune pour monter mon entreprise, et la musique, c'est plus sympa.
J'apprends un truc, mais j'ai tendance à prendre mes instruments quand ça va pas, quitte à faire du caca - pour rester polie :gene: . Je passe mes nerfs sur l'instrument sans oser être brutal, j'ai plus de compassion pour un piano ou une guitare que pour un humain dans ces moments-là... :rouge:

Merci pour ton message, au plaisir de te recroiser sur le forum ^_^

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1662
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 25
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Anthurium » jeu. 22 juin 2017 13:07

Bienvenue!

Le son qui sort du violon... Surtout des années de travail!

Pour que le son soit le reflet de ton humeur compte 10 ans de travail assidu et une grande maîtrise technique, pardon pour l'image d'Epinal romantique...d'ailleurs on remarquera que sur les images il n'y a pas de son ;)

Si tu veux te lancer loue un violon chez le luthier et trouve un prof.

Voilà voilà :)
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Avatar de l’utilisateur
Syb
Messages : 610
Inscription : ven. 16 sept. 2016 21:06
Pratique du violon : 1

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Syb » jeu. 22 juin 2017 13:14

Bienvenue :)
Tu es sur un forum de violon, alors on va pas te dire de ne pas te lancer lol
Si tu t'en sens capable avec tout ce que l'on trouve sur internet, oui vas-y. Bien-sur, et tu l'as déjà deviné, le résultat aura ses limites, mais pas en terme de plaisir si tu vises ces musiques pas spécialement compliquées comme tu indiques :)
Si tu habites Paris ou pas loin tu peux aller à la rue de Rome où il y a plein de luthiers, commence par de la location pour voir si ça te plais, c'est pas très chère

Arnaud
Messages : 377
Inscription : ven. 14 oct. 2016 13:08
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Arnaud » jeu. 22 juin 2017 13:27

Anthurium je t'assure que même un débutant ressent une grosse perte de qualité s'il est fatigué, s'il ne va pas bien etc... Je suis loin d'être le seul à l'avoir constaté ici! Quand je dis "le son qui sort" c'est pour simplifier, c'est une image presque. Après bien entendu il faut garder toute proportion. Pour un débutant c'est souvent mauvaise humeur = tremblements d'archet et justesse dans les fraises

Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 13:46

Syb a écrit :
jeu. 22 juin 2017 13:14
Bienvenue :)
Tu es sur un forum de violon, alors on va pas te dire de ne pas te lancer lol
Si tu t'en sens capable avec tout ce que l'on trouve sur internet, oui vas-y. Bien-sur, et tu l'as déjà deviné, le résultat aura ses limites, mais pas en terme de plaisir si tu vises ces musiques pas spécialement compliquées comme tu indiques :)
Si tu habites Paris ou pas loin tu peux aller à la rue de Rome où il y a plein de luthiers, commence par de la location pour voir si ça te plais, c'est pas très chère
C'est comme pour le piano et la guitare : je suis limité techniquement au bout d'un moment pour l'un comme pour l'autre, même si j'arrive à surmonter certaines difficultés, mais je me rends bien compte que plus j'avance, plus c'est compliqué d'investir du temps à progresser. Mais l'important pour moi n'est pas de jouer en public ni d'avoir un niveau de conservatoire; juste me faire plaisir et en apprendre un peu plus sur l'instrument, en m'en approchant (la théorie, ça va un temps, même si je loue le pouvoir des livres :) ).
La rue de Rome, c'est un peu une sorte de rêve depuis qu'un ami guitariste m'en a parlé. Mais pour la petite provinciale, Paris est si loin et si près à la fois...

Merci pour ton message, et bonne journée ^_^

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1400
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par LionelB » jeu. 22 juin 2017 13:48

Hugh à toi

Tu as tapée à la bonne porte pour parler violon. Ici tu trouveras plein de violonistes débutant(e)s qui pourront te conseiller. N'hésites pas à lire les présentations des derniers membres. Ils ont des démarches similaires à la tienne.

En premier lieu bravo pour ton très beau message. Très humain et très touchant. Ta recherche personnelle est une voie noble. Beaucoup ici le partageront.

Pour le violon. Tu auras autant d'avis différents que de musicien car c'est justement son charme : il tisse un lien propre avec son joueur et il exprime ce que tu as de plus personnel. C'est donc une aventure en partie très individuelle et en partie un moyen de tisser des liens avec d'autres musiciens.

Jouer seul est un grand moment d'introspection et jouer en groupe un grand moment de communion (ou pas).

Personnellement, je peux te dire que je ressent un rapport très physique et charnel avec mon violon. C'est une extension vivante de mes émotions. En bien comme en mal. Une source de bonheur unique (impossible a connaître hors violon) comme un instrument de torture implacable (autan physique que moral).

Je le considère comme une entité quasi vivante et exigeante mais qui offre des récompenses à la hauteur des efforts consentis.

Autan te le dire tout de suite, le violon est exigeant. Rien à comparer avec le piano ou la guitare. Pour avoir des sons potables il faut des mois de travail intensif. Voir des années.

Si tu t'investies, quelque soit ton niveau, tu ne le regretteras pas. Mais ça nécessite quand même un investissement important. Impossible d'en jouer une fois de temps en temps en publique avant d'en avoir joué des années. En privé on peut se faire plaisir quelque soit le niveau.

Le mieux pour toi est de louer (15 à 20 €/mois) puis de prendre 1 ou 2 leçons particulière (30€). Là, tu sauras si tu dois continuer ou pas. Les sensations éprouvées sont au delà des mots / images / film... C'est une expérience avant tout physique.

Just do it (au moins essaies une fois;) )
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1400
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par LionelB » jeu. 22 juin 2017 13:51

Tu es dans quelle région ? Un des membres pourrait te le faire découvrir ou te conseiller.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 567
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par PhilippeB » jeu. 22 juin 2017 14:01

Bonjour Téa et bienvenue!
Tu sembles avoir un rapport aux instruments de musique qui est proche de l'esprit collectionneur et c'est très intéressant car ça manquait sur ce forum! Le violon est un objet magnifique et sensuel et on peut tomber amoureux du violon sans avoir forcément envie d'en jouer ou d'en jouer bien (ce qui ne peut arriver par un coup de baguette magique soyons sérieux). Pour ma part j'aime passionnément le violon mais je n'en joue pas! Ce n'est pas incompatible et c'est même peut-être dans certains cas préférable!!!! :hehe:

Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 14:13

LionelB a écrit :
jeu. 22 juin 2017 13:48
Hugh à toi

Tu as tapée à la bonne porte pour parler violon. Ici tu trouveras plein de violonistes débutant(e)s qui pourront te conseiller. N'hésites pas à lire les présentations des derniers membres. Ils ont des démarches similaires à la tienne.

En premier lieu bravo pour ton très beau message. Très humain et très touchant. Ta recherche personnelle est une voie noble. Beaucoup ici le partageront.

Pour le violon. Tu auras autant d'avis différents que de musicien car c'est justement son charme : il tisse un lien propre avec son joueur et il exprime ce que tu as de plus personnel. C'est donc une aventure en partie très individuelle et en partie un moyen de tisser des liens avec d'autres musiciens.

Jouer seul est un grand moment d'introspection et jouer en groupe un grand moment de communion (ou pas).

Personnellement, je peux te dire que je ressent un rapport très physique et charnel avec mon violon. C'est une extension vivante de mes émotions. En bien comme en mal. Une source de bonheur unique (impossible a connaître hors violon) comme un instrument de torture implacable (autan physique que moral).

Je le considère comme une entité quasi vivante et exigeante mais qui offre des récompenses à la hauteur des efforts consentis.

Autan te le dire tout de suite, le violon est exigeant. Rien à comparer avec le piano ou la guitare. Pour avoir des sons potables il faut des mois de travail intensif. Voir des années.

Si tu t'investies, quelque soit ton niveau, tu ne le regretteras pas. Mais ça nécessite quand même un investissement important. Impossible d'en jouer une fois de temps en temps en publique avant d'en avoir joué des années. En privé on peut se faire plaisir quelque soit le niveau.

Le mieux pour toi est de louer (15 à 20 €/mois) puis de prendre 1 ou 2 leçons particulière (30€). Là, tu sauras si tu dois continuer ou pas. Les sensations éprouvées sont au delà des mots / images / film... C'est une expérience avant tout physique.

Just do it (au moins essaies une fois;) )
D'abord, merci pour beaucoup pour ce message. Je te retourne le compliment, et merci pour tes paroles qui fait sonner beaucoup de choses en moi.

J'ai eu l'occasion de fréquenter plusieurs musiciens, notamment dans le cadre de mes études, qui sont en conservatoire depuis des années et je visualise ce contact très personnel à l'instrument, comme à son apprentissage. Ca amène toujours à des débats passionnants, même si ça peut partir très vite en cacahuètes avec des personnes qui se prennent très au sérieux, ou qui sont simplement campées sur leur position en considérant que c'est la seule façon de voir les choses.

Personnellement, j'ai cette analyse sur moi en pratiquant le théâtre quand mon emploi du temps me le permets; mais la musique fait ressortir des choses beaucoup plus instinctives qui me semblent davantage véritables, si je peux parler ainsi (j'intellectualise tout simplement moi en musique, du moins en ai-je impression).

Je ressens toujours ce besoin de justifier ma pratique en autodidacte. Banalement, c'est un soucis financier en premier. Les instruments comme les cours coûtent chers, il faut trouver le temps, une école... Mais aussi une motivation que je trouve louable chez les pratiquants non autodidacte, car je ne me pense pas capable de soutenir la pression qu'exige un enseignement aussi demandeur. Ca fait toujours un peu peur, le conservatoire pour les "non initiés". Je prends plus du plaisir à progresser par moi-même, sans aide extérieur (peut-être de l'ego mal placé...) et à mon rythme. C'est très personnel comme choix, mais l'autodidactie me va très bien, même si je ne suis pas à l'abri de préférer les cours en tentant un jour.

On va dire que passer du piano à la guitare, puis au violon, est une sorte de défi personnel. Si je le loue, je pourrais le délaisser sans me sentir trop coupable. Mais c'est agréable d'être prévenu de la difficulté de cette façon, j'avoue en avoir assez des personnes peu diplomates :hehe:

Pour finir, j'ai toujours trouvé ça marrant la façon de tenir le violon, comme si on le câlinait; mais en même temps la posture que ça demande, qui contrebalance tout ça.

J'espère ne pas vous avoir assommé avec ce laïus, mais c'est toujours un plaisir de partager avec d'autres musiciens :)

Je vais donc trouver une location et un prof pour quelques leçons, c'est ce que j'avais déjà écrit pensé faire. Merci encore !

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1662
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 25
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Anthurium » jeu. 22 juin 2017 14:15

Bon je vais préciser ma pensée, je suis pour que tout le monde puisse apprendre la musique, mais je m'excuse par expérience il y a des choses à préciser des le départ et des trucs à avoir en tête pour que ça soit plus qu'une lubie vouée à plus ou moins long terme à l'échec. Le violon est un instrument exigeant, j'y peux rien c'est comme ça, dès le départ il faut savoir ce que ça veut dire et mettre son ego de côté et avoir une attitude humble dans cet apprentissage Lionel dit ça mieux que moi mais en fait je partage pleinement son avis. Le son évidemment que je suis d'accord avec toi Arnaud, on a des jours avec des jours sans tout ça, mais globalement le parcours est long pour jouer correctement du violon, ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas se faire plaisir à tout moment de son apprentissage, encore heureux ;) .
J'adore l'enthousiasme lorsque l'on commence le violon, Mais parfois j'ai l'impression de lire des demandes pour escalader l'everest en tongs...;) alors je me permets de conseiller de peut-être se renseigner sur les chaussures. :)
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Avatar de l’utilisateur
Artistea
Messages : 39
Inscription : jeu. 22 juin 2017 10:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Présentation d'Artistea, alias Téa

Message par Artistea » jeu. 22 juin 2017 14:23

LionelB a écrit :
jeu. 22 juin 2017 13:51
Tu es dans quelle région ? Un des membres pourrait te le faire découvrir ou te conseiller.
Le soucis étant que je suis mineure, avec des parents très stricts, une rencontre serait compliqué. Mais je suis en Picardie à partir de la rentrée scolaire, alors il pourrait être intéressant en effet de connaître quelqu'un qui vit dans l'Oise, même si cela fait relativement loin dans le temps :mellow: . Mais je n'avais pas pensé à ça. Merci vraiment pour la proposition !
PhilippeB a écrit :
jeu. 22 juin 2017 14:01
Bonjour Téa et bienvenue!
Tu sembles avoir un rapport aux instruments de musique qui est proche de l'esprit collectionneur et c'est très intéressant car ça manquait sur ce forum! Le violon est un objet magnifique et sensuel et on peut tomber amoureux du violon sans avoir forcément envie d'en jouer ou d'en jouer bien (ce qui ne peut arriver par un coup de baguette magique soyons sérieux). Pour ma part j'aime passionnément le violon mais je n'en joue pas! Ce n'est pas incompatible et c'est même peut-être dans certains cas préférable!!!! :hehe:
Merci beaucoup, je me sens privilégiée d'être si bien accueilli :gene:
Je l'avoue, j'ai un rapport assez passionnel aux choses. J'aime quand les objets, les choses ont une histoire, une vie passée qui leur est propre (Team brocante :hehe: ) et une certaine curiosité qui m'aide à surmonter mon manque de confiance en mes capacités. La musique est l'un des rares milieux dans lequel je me sens à l'aise, dans lequel je me sens légitime (et sans raconter ma vie, il y a une bonne raison à ça, puisque beaucoup d'autres portes se sont fermées à moi pendant longtemps). J'aime accumuler les connaissances, les petits "riens" qui font parfois la différence. Je suis une conservatrice raisonnable : faut pas que ce soit n'importe quoi, non plus ! Je tenterais l'expérience du violon à mes risques et périls; mais je trouve ça formidable que tu te sois intégré à une communauté plutôt d'instrumentistes sans pratiquer toi-même cet instrument. Comme quoi, on peut creuser son trou partout ;)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités