Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Deux questions sur le solfège

Solfège, harmonie, contrepoint...Tout ce qui concerne la théorie de la musique.
eutectique
Messages : 107
Inscription : sam. 12 avr. 2014 20:42
Pratique du violon : 2
Sexe : Femme

Re: Deux questions sur le solfège

Message par eutectique » dim. 20 juil. 2014 20:28

CopperJack, ce n'était pas un reproche de la part d'Hollemi de demander si on parle de musique, c'était une boutade.
On sait que la musique est une onde et que musique-physique et mathématiques sont intimement liés. D'ailleurs j'ai tendance à dire que la musique est l'art qui sublime le phénomène physique.

Sur ce forum il y a souvent des discussions très poussées sur le sujet car les violonistes amateurs sont aussi parfois ingénieurs et physiciens...



Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11357
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Deux questions sur le solfège

Message par Malkichay » dim. 20 juil. 2014 20:35

Je ne pense pas qu'Einstein se posait autant de questions en jouant du violon... ^_^ Grau, teurer Freund, ist alle Theorie, und grün des Lebens goldner Baum.
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
renaud
Messages : 1201
Inscription : ven. 2 juin 2006 10:56
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Epinay-sur-Seine 93

Re: Deux questions sur le solfège

Message par renaud » lun. 21 juil. 2014 20:18

rvh a écrit : y a t'il un rapport avec fibonacci et ses suites ? 5 +7 = 12 ; 12 +7 = 19, 19 + 12 = 31 etc ... Si qqun a la réponse, ca me titille depuis un moment ...)
Mais d'où cette suite de Fibonacci 5-7-12-19-31? Je ne connais que 1-2-3-5-8-13 etc.

Je ne connais pas de lien entre la suite de Fibonacci et la consitution des gammes, à part certains modes construits arbitrairement. C'est le cas chez Bartok, où les nombres de la suite se retrouve (associés à un nombre de demi-tons) dans des gammes telles que:
1 demi-ton, 2 demi-tons, 1 demi-ton, 2 demi-tons, etc (connue aussi comme "gamme ton-demi-ton" ou "mode 2" de Messiaen)
2-2-2-2, qui donne la gamme par ton
2-3-2-3, qui donne un mode pentatonique
3-5-3-5 ou 3-3-5-3-3-5 qui donnent des modes plus complexes

Mais historiquement, il ne se trouve pas dans les modes anciens.

Par contre, mais cela nous éloigne du sujet, on trouve les nombres de Fibonacci (et d'autres) dans les proportions d'une oeuvre (au XVIème siècle, chez Bach, etc.), cela concerne le nombre de mesures de différentes grandes parties d'un mouvement.
Dans l'obscurité existe la lumière,
Ne regardez pas avec une vision obscure,
Dans la lumière existe l'obscur,
Ne regardez pas avec une vision lumineuse.
(extrait du San Do Kai, de maître Sekito)

eutectique
Messages : 107
Inscription : sam. 12 avr. 2014 20:42
Pratique du violon : 2
Sexe : Femme

Re: Deux questions sur le solfège

Message par eutectique » lun. 21 juil. 2014 20:30

La suite de Fibonacci qu'on connaît le plus est définie par récurrence par:
u(n+2)=u(n+1)+u(n) avec n entier naturel supérieur ou égal à 2,
u(0)=0
u(1)=1
Ca donne 1-2-3-5-8....

Mais il y a les suites de Fibonacci généralisées pour d'autres valeurs de u(0) et u(1).
Ce qui donne 5-7-12 etc...

Et dire qu'à l'origine cela sert à compter une population de lapins qui se reproduisent...pas très poétique.

Avatar de l’utilisateur
renaud
Messages : 1201
Inscription : ven. 2 juin 2006 10:56
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Epinay-sur-Seine 93

Re: Deux questions sur le solfège

Message par renaud » mar. 22 juil. 2014 15:06

Malkichay a écrit :Je ne pense pas qu'Einstein se posait autant de questions en jouant du violon...
Si ça peut te rassurer, je ne me les pose pas non plus quand je joue.... :mdr1:
Dans l'obscurité existe la lumière,
Ne regardez pas avec une vision obscure,
Dans la lumière existe l'obscur,
Ne regardez pas avec une vision lumineuse.
(extrait du San Do Kai, de maître Sekito)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité