Comprendre l'Harmonie

Solfège, harmonie, contrepoint...Tout ce qui concerne la théorie de la musique.
Avatar de l’utilisateur
littlepea
Messages : 479
Inscription : mer. 22 nov. 2006 20:55
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Cité du Pont sur lequel on danse

Message par littlepea » jeu. 31 mai 2007 06:27

Lou a écrit :Ho non, la honte! Me dites pas que je suis la seule à n'avoir pas encore envoyé sa mélodie :ninja:
La honte, la honte, la honte...
T'inquiète, j'assure les arrières en position dernière de la classe. :)

Prends ton temps Lou... faut pas non plus provoquer l'inspiration... ;)

Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 2900
Inscription : ven. 26 mai 2006 14:13
Pratique du violon : 0
Localisation : région toulousaine

Message par pierre » jeu. 31 mai 2007 06:30

renaud a écrit :Le début est très raffiné, avec un jeu (conscient?) sur les carrures: Groupement de 5 mesures, puis 3+3+2, c'est une richesse qui contribue à "entretenir l'intérêt". La structure est claire (autour d'une descente sib-la-sol-fa-mib-ré). A ce moment-la, c'est encore assez ouvert. Cela peut finir en sol, comme en ré "phrygien" (1/2 ton au-dessus de la finale). Car la quinte la-ré est assez oprésente, au côté de la quinte sol-ré. La suite est moins recherchée, moins variée (baisse de l'intérêt) . ré-do-sib-la ouvre une perspective, puis sol-fa-mib-ré la résoud, même si c'est plus aigu, et confirme ces 2 pôles: sol et ré. Mais les 4 dernières mesures sortent de l'équilibre que tu as toi-même initié. De plus, là aussi (dans la 2ème partie), il me semble que tu imaginais un accompagnement, qui aurait davantage équilibré la fin, et l'aurait rendue plus "plausible".
Si l'ambigüité sol-ré/la-ré était voulue, le jeu sur les carrures était totalement inconscient (à ma grande honte).
Concernant les 4 dernières mesures ta clairvoyance est manifeste, j'ai repris ces 4 mesures plusieurs jours après car celles écrites préalablement ne me convenaient pas (elles étaient encore plus plates). La première descente que tu évoques (ré-do-sib-la) posait un point d'interrogation que je ne voulais pas résoudre trop vite alors je lui ai trouvé un pendant (sol-fa-mib-ré) qui, de fait, l'a rendue inopérante et m'a laissé dans l'embarras pour lui trouver une fin honorable.

Avatar de l’utilisateur
Marmotte
Messages : 1079
Inscription : sam. 21 oct. 2006 14:32
Pratique du violon : 0
Localisation : Région lyonnaise

Message par Marmotte » jeu. 31 mai 2007 17:04

Lou a écrit :Ho non, la honte! Me dites pas que je suis la seule à n'avoir pas encore envoyé sa mélodie :ninja:
La honte, la honte, la honte...
Tu n'es pas seule, je n'ai rien envoyé non plus. ^_^

Mais je dois avouer que j'ai l'impression de m'être trompée de niveau :unsure:
Pour l'instant, je préfère suivre discrètement depuis le fond de la classe.

Continuez sans moi ^_^

Par contre, je trouve tout ça très intéressant!
Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il le croit

Avatar de l’utilisateur
Kermit
Messages : 1146
Inscription : lun. 26 juin 2006 19:07
Pratique du violon : 0
Localisation : Normandie

Message par Kermit » jeu. 31 mai 2007 17:46

Marmotte, un effort !!! Tu crois vraiment qu'on y connait quelques chose en composition nous? :lol:

Franchement, en ce qui me concerne, j'ai fait un peu du "n'importe quoi"! comme m'a expliqué Sabayonne (alias Scooter ;) ), tu prends une feuille de musique, un crayon et une punèse! y'a rien de plus simple!!! Ensuite tu accroches ta feuille au mur (avec la punèse) et tu lances ton crayon! ca va faire des petits points noir, ensuite y'a plus qu'a mettre des croches et parfois quelques doubles (pour que ca paraisse virtuose :tongue: ).

Non serieusement, tu prends ton violon, et tu commences a jouer des notes, n'importe comment et a un moment tu enchaine des notes qui vont bien ensemble, tu les notes sur ta feuille et voila! tu as une mini-mélodie!

Avatar de l’utilisateur
yodeyma
Messages : 2450
Inscription : mar. 14 juin 2005 17:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Message par yodeyma » jeu. 31 mai 2007 21:36

je vois qu'on n'a pas parlé de ma composition novatrice :dry: !! tristesse© je vais ruminer mon amertume Image

Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 2900
Inscription : ven. 26 mai 2006 14:13
Pratique du violon : 0
Localisation : région toulousaine

Message par pierre » ven. 1 juin 2007 05:10

yodeyma a écrit :je vois qu'on n'a pas parlé de ma composition novatrice :dry: !! tristesse© je vais ruminer mon amertume Image
pauvre Yod, il avait trop de boulot le prof, et puis y avait Littlepea qu'arrêtait pas de faire la foire au fond de la classe, alors il peut pas à la fois maintenir un semblant de discipline dans sa classe et se concentrer sur nos chef-d'oeuvres... _biz_

Avatar de l’utilisateur
yodeyma
Messages : 2450
Inscription : mar. 14 juin 2005 17:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Message par yodeyma » ven. 1 juin 2007 05:12

pierre a écrit :
yodeyma a écrit :je vois qu'on n'a pas parlé de ma composition novatrice :dry: !! tristesse© je vais ruminer mon amertume Image
pauvre Yod, il avait trop de boulot le prof, et puis y avait Littlepea qu'arrêtait pas de faire la foire au fond de la classe, alors il peut pas à la fois maintenir un semblant de discipline dans sa classe et se concentrer sur nos chef-d'oeuvres... _biz_



oui , ça doit etre ça , j'en suis sur , oui j'en suis sur :rolleyes:

Avatar de l’utilisateur
littlepea
Messages : 479
Inscription : mer. 22 nov. 2006 20:55
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Cité du Pont sur lequel on danse

Message par littlepea » sam. 2 juin 2007 05:58

yodeyma a écrit :
pierre a écrit :
yodeyma a écrit :je vois qu'on n'a pas parlé de ma composition novatrice :dry: !! tristesse© je vais ruminer mon amertume Image
pauvre Yod, il avait trop de boulot le prof, et puis y avait Littlepea qu'arrêtait pas de faire la foire au fond de la classe, alors il peut pas à la fois maintenir un semblant de discipline dans sa classe et se concentrer sur nos chef-d'oeuvres... _biz_



oui , ça doit etre ça , j'en suis sur , oui j'en suis sur :rolleyes:
C'est bon vous allez avoir la paix... la cancre s'absente de la classe pendant une grosse semaine intense.
Et puis j'ai promis à Monsieur le Professeur de me calmer un peu... :D
Vous allez pouvoir faire des progrès du tonnerre et faire la java sans moi.

Ayez quand même une petite pensée pour moi à la prochaine partie de lancer de boulettes de gommes... :lol:

Avatar de l’utilisateur
renaud
Messages : 1201
Inscription : ven. 2 juin 2006 10:56
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Epinay-sur-Seine 93

Message par renaud » lun. 4 juin 2007 17:36

Je crois que j'ai déjà fait allusion à ta mélodie, Yod. Brièvement, certes, mais je vais développer.

D'abord, c'est plus une "série de mélodies" qu'une mélodie. Ce n'est pas grave en soi de faire une forme "rapsodique", où plusieurs mélodies se succèdent. Tu es celui qui as pris le plus de risques, en voulant faire plus complexe. C'est bien! Mais il faut que ça se tienne!!!
:tongue:

Tu commence par 4 mesures (+ un temps) en do. Puis 6/7 mesures autour de ré-la, avec le do et le mi comme "surenchère" du la. Dans cet enchaînement, c'est le lien rythmique qui est peu évident à suivre, à cause des nombreuses syncopes (à une voix!) et du contraste très fort avec le début). Avec un accompagnement, ce serait différent, évidemment, mais le but du jeu n'était pas là, je l'ai précisé depuis. De plus, l'articulation entre les deux phrases n'est pas très univoque (au début de la mesure 5? sur le 2ème temps? Cela donne un sens très différent à la suite). Le tout finit par une cadence en sol. Harmoniquement, tout le début se tient, mais on était quand même à la limite de se perdre au milieu.
Le motif rythmique qui suit est bienvenu, comme la manière dont il revient ensuite. Il est à la fois la confirmation du sol comme "tonique", et un contraste (nouveau motif).
La cantilène qui suis se tient vraiment très bien, en elle-même. Tout tourne autour de ré-la, avec 4 parties bien articulées (5 mesures 1/2 qui installent le mode, 2 mesures 1/2 avec le motif rythmique et un jeu métrique intéressant -le motif fait 3 temps, dans une mesure à 4-. Ensuite, 3 mesures de confirmation de ré (nouveau motif autour de sol-fa-mi-ré), puis une coda. Mais on est entré dans cette mélodie en venant de sol. Du coup, elle arrive comme contraste avec sol (sol est contredit par ré-la). Au moment de la fin en ré, on n'a pas vraiment quitté l'attraction du sol (si j'ose dire!).

La pièce n'est donc pas réellement "finie". Elle n'est pas "atonale" comme annoncé, mais "en ut, puis en sol, puis en ré". ce qui n'est pas pareil.

Il y a beaucoup d'inspiration mélodique, bravo! Mais cela reste un peu disparate. Il faut trouver le lien entre les différentes mélodies, pour que l'on puisse s'orienter à chaque instant. C'est ce qu'on appelle "maîtriser la forme".

On résume les contraintes du compositeur:

Il faut un début et une fin, vécue comme fin.

Il faut entretenir l'intérêt.

Il faut, à chaque instant, que l'on puisse s'orienter
(Sinon, on "sort" de la pièce et on ne vit plus la relation)

D'où les questions:

Qu'est-ce qui fait que l'on a l'impression de "fin", qu'est-ce qui permet de dire "c'est fini"? De quoi ça dépend?

Quels sont les moyens d' "entretenir l'intérêt"?


Bravo à tous pour vos débuts.
Voulez-vous faire de nouvelles tentatives?

Avatar de l’utilisateur
yodeyma
Messages : 2450
Inscription : mar. 14 juin 2005 17:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Message par yodeyma » lun. 4 juin 2007 18:52

oui oui oui Image

Avatar de l’utilisateur
renaud
Messages : 1201
Inscription : ven. 2 juin 2006 10:56
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Epinay-sur-Seine 93

Message par renaud » mar. 5 juin 2007 04:05

Soit vous retouchez, soit vous composez quelque chose de nouveau...

Avatar de l’utilisateur
yodeyma
Messages : 2450
Inscription : mar. 14 juin 2005 17:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Message par yodeyma » mar. 5 juin 2007 20:11

Je vais retenter une autre composition , je voudrais créer une introduction dans le style d'une cadence , sur le morceau la liste de schindler, le morceau débute en Ré mineur avec plus tard une modulation en la mineur il me semble, ( si tu n'a pas la partition je te l'enverrais par mp ) le probleme que je me pose c'est : par quelle note commençer ? :blink: la tonique ? la dominante ? une tierce ? je voudrais que cela sonne de manière trés plaintive , en gros je voudrais exploiter au maximum la gamme ( d'ailleur est ce que je dois commençer en Ré mineur ou au contraire sur une autre gamme et revenir à la tonalité du début du morceau ?? :mellow: )

En fait j'espère que tu pourrais m'éclairer un peu. :lol: _biz_

Avatar de l’utilisateur
jim
Messages : 397
Inscription : lun. 16 avr. 2007 23:11
Pratique du violon : 0
Localisation : Valais (CH)

Message par jim » mar. 5 juin 2007 21:41

renaud a écrit :
D'où les questions:

Qu'est-ce qui fait que l'on a l'impression de "fin", qu'est-ce qui permet de dire "c'est fini"? De quoi ça dépend?

Quels sont les moyens d' "entretenir l'intérêt"?
L'impression de fin c'est quand ça a duré assez long et qu'on en a marre :lol:

Je vois pas d'autres réponses que quand après un long voyage on retombe sur la tonique et l'accord de fondamentale... :unsure:

Sinon, pour entretenir l'intérêt, il faut du changement, comme dans une histoire... Il faut un changement de couleur, d'intensité, de tonalité, de tempo... ça peut être des changements brusques ou alors des changements "logiques", préparés...

Avatar de l’utilisateur
renaud
Messages : 1201
Inscription : ven. 2 juin 2006 10:56
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Epinay-sur-Seine 93

Message par renaud » mer. 6 juin 2007 16:36

yodeyma a écrit :Je vais retenter une autre composition , je voudrais créer une introduction dans le style d'une cadence , sur le morceau la liste de schindler, le morceau débute en Ré mineur avec plus tard une modulation en la mineur il me semble, ( si tu n'a pas la partition je te l'enverrais par mp ) le probleme que je me pose c'est : par quelle note commençer ? :blink: la tonique ? la dominante ? une tierce ? je voudrais que cela sonne de manière trés plaintive , en gros je voudrais exploiter au maximum la gamme ( d'ailleur est ce que je dois commençer en Ré mineur ou au contraire sur une autre gamme et revenir à la tonalité du début du morceau ?? :mellow: )

En fait j'espère que tu pourrais m'éclairer un peu. :lol: _biz_
Je ne connais pas "la liste de Schindler".
Pour répondre à ta question: tout est possible!
Tu peux commencer par tout et n'importe quoi, l'important est comment ça se combine, s'équilibre avec la suite.
Tu peux faire un parcours:
"Tonique-autre chose-tonique"
ou "Autre chose-tonique"
C'est juste un effet différent. Dans un cas tu commences par ce qui est stable, dans l'autre non et la stabilité vient plus tard.

Peux-être t'inquiètes-tu à la suite de mes remarques. Ce n'est pas le fait que tu passes par plusieurs tonalités qui posait problème. Mais le fait la première partie installait un sol mineur, qui était donc notre première "référence", ou premier point de repère, et que le ré d'après avait, finalement une fonction de dominante. Il aurait fallu gérer le passage en ré différemment pour que ré soit perçu comme la fondamental de tout le morceau.

La perception d'une tonalité dépend de l'équilibre entre les quintes supérieures et les quintes inférieures par rapport au "centre tonal" (ou "tonique", "fondamentale", "point stable"...). Exemple simple:
Image
On commence par un accord de fa, mais au bout du compte, ça s'équilibre en do.
Par rapport à do, fa est la quinte inférieure, sol la quinte au-dessus.

Quelqu'un pourrait me dire, "c'est en do parce que ça finit par l'accord de do!"
Essayez en inversant les deux derniers accord, et dîtes-moi si vous vous sentez en sol!
Ca ne suffit pas.

En d'autres termes, Yod. Pour que ton morceau finisse réellement en ré, il aurait fallu affirmer davantage les quintes supérieures de ré. Un peu de do, puis du sol, puis du ré. Ca s'équilibre en sol.

Avatar de l’utilisateur
renaud
Messages : 1201
Inscription : ven. 2 juin 2006 10:56
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Epinay-sur-Seine 93

Message par renaud » mer. 13 juin 2007 15:54

:-( Snif! Après une début en fanfare, ça s'essouffle un peu. :-(

Découragement? Examens de fin d'année. :wacko:

:blink: Difficulté de trouver l'inspiration?

:huh: Il se peut que mes explication ne soient pas toujours évidentes pour tout un chacun. Si c'est le cas, n'hésitez jamais à poser des questions pour avoir des éclaircissements, je suis là pour ça. Il est important que chacun puisse suivre/comprendre ce qui se raconte, sinon ce n'est pas la peine...

:unsure: C'était ma crainte du jour.

Répondre