Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Précisions concernant le solfège

Solfège, harmonie, contrepoint...Tout ce qui concerne la théorie de la musique.
Répondre
Mél
Messages : 6
Inscription : dim. 3 juin 2012 23:19
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Précisions concernant le solfège

Message par Mél » mar. 5 juin 2012 23:21

Alors voilà, moi qui suis en plein territoire inconnu, qui n'y connais rien en musique, qui n'ai aucune oreille a priori, et qui pourtant lis vos posts avec intérêt, j'ai une question à vous poser : le solfège, est-ce long et difficile à apprendre (d'un point de vue objectif, vous concernant ;)) ?

Étant donné que c'est la base et que toute la pratique ou presque tourne autour, je me demandais. J'ai conscience que ça peut se révéler vraiment fastidieux pour quelqu'un qui a un niveau zéro voire nul en musique, mais avant de commencer à proprement parler à me lancer dans le violon, je veux faire les choses bien, en commençant par le début :mrgreen:



Avatar de l’utilisateur
Claire91
Messages : 4995
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Précisions concernant le solfège

Message par Claire91 » mer. 6 juin 2012 07:34

Mél a écrit :le solfège, est-ce long et difficile à apprendre (d'un point de vue objectif, vous concernant ;)) ?
C'est une question à laquelle il est impossible de répondre...
C'est un peu comme si tu demandais "est-ce que les maths, c'est long et difficile à apprendre ?" Si ton but est de savoir rendre la monnaie dans un magasin, ça devrait aller vite, si ton but est de comprendre les équations la théorie de la relativité générale, ça devrait être un peu plus long...

Là, plutôt que des mathématiques, le solfège, c'est la grammaire de la musique. Tu n'est pas obligée d'apprendre le subjonctif imparfait d'une nouvelle langue avant d'aller en vacances dans un pays qui la parle. Tu pourras te contenter d'un guide de conversation pour débuter, et apprendre la suite au fur et à mesure de tes besoins. C'est pareil pour le solfège : il est tout à fait possible de l'apprendre en même temps que l'instrument, en fonction des spécificités des partitions que tu auras à jouer.
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Stéphalti
Messages : 435
Inscription : jeu. 2 déc. 2010 21:28
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Précisions concernant le solfège

Message par Stéphalti » mer. 6 juin 2012 08:06

Le solfège est une chose, le ressenti qui devrait en découler en est une autre.
Je m'explique: savoir qu'une blanche va durer deux fois plus longtemps qu'une noire, et que le fa est au-dessus du mi, tout le monde le comprend très vite.
Mais avoir à l'intérieur de soi, de son corps, de ses oreilles ces notions, et savoir instantanément (et anticiper) la correspondance sur la façon de tirer l'archet pour effectuer une blanche, ou une noire, et savoir faire sonner dans ta tête la hauteur de la note avant de la jouer, oui, cela peut prendre un peu de temps.
Par contre, pour quelqu'un qui n'a pas de "sens du rythme" inné, ou "d'oreille"dite musicale, c'est quelque chose qui s'acquiert, avec de la persévérance, un prof digne de ce nom, et de la patience.

J'ajoute que si les choses sont prises avec organisation et intelligence, non seulement ce n'est pas fastidieux, mais ça devient tout à fait passionnant.
http://www.musicorporythme.fr/
Sans la musique, la vie serait une erreur... Friedrich Nietzsche

Mél
Messages : 6
Inscription : dim. 3 juin 2012 23:19
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Précisions concernant le solfège

Message par Mél » mer. 6 juin 2012 23:46

Merci pour vos réponses. Je ne voyais pas la chose comme ça, en effet! Je pensais à un
apprentissage bête et méchant, sans évolution, sans découverte quasi constante de notes, de temps etc (jusqu'à un certain point sans doute).
Et puis c'est bien quand ça fait travailler la tête :ghee:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité