Je hais les métronomes

Votre corde a cassé aujourd'hui... c'est une mauvaise journée... vous êtes victime du trac... Défoulez vous ici pour repartir du bon pied.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Poulette
Messages : 657
Inscription : dim. 14 oct. 2007 20:06
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme
Localisation : dans un poulailler
Contact :

Je hais les métronomes

Message par Poulette » lun. 5 oct. 2009 18:30

Oui.

Suis-je la seule ?

C'est très pratique, mais je sais pas, mon métronome fait tellement un bip suraigû que on dirait que ça me mêle quand je violonne...

Merci, ça fait du bien !

Poulette, qui s'attendait à chiâler plus que ça...

Avatar de l’utilisateur
Briel
Messages : 4683
Inscription : ven. 28 sept. 2007 08:18
Pratique du violon : 40
Sexe : Homme

Re: Je hais les métronomes

Message par Briel » lun. 5 oct. 2009 18:44

Il en existe avec une belle voix de baryton ;)
L'Homme qui murmurait à l'oreille des violonistes

Avatar de l’utilisateur
renaud
Messages : 1201
Inscription : ven. 2 juin 2006 10:56
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Epinay-sur-Seine 93

Re: Je hais les métronomes

Message par renaud » lun. 5 oct. 2009 18:56

Je ne vois que deux utilités au métronome:

1) Vérifier que l'on ne fait pas n'importe quoi au niveau du tempo, prendre conscience des moment où l'on change de tempo.

2) Travailler en montant peu à peu le tempo.

Pour le reste, le risque est grand de "mécaniser" le jeu instrumental et il faut s'arrêter avant. Le tempo ne peut pas être déterminé par une machine. Une bonne exécution n'est pas forcément 100% régulière. De plus, il y a des styles musicaux où le tempo bouge et est un constituant du style (Schumann, Wagner, par exemple).
Dans l'obscurité existe la lumière,
Ne regardez pas avec une vision obscure,
Dans la lumière existe l'obscur,
Ne regardez pas avec une vision lumineuse.
(extrait du San Do Kai, de maître Sekito)

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5019
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Je hais les métronomes

Message par Claire91 » lun. 5 oct. 2009 23:26

renaud a écrit :Je ne vois que deux utilités au métronome:

1) Vérifier que l'on ne fait pas n'importe quoi au niveau du tempo, prendre conscience des moment où l'on change de tempo.

2) Travailler en montant peu à peu le tempo.
Ces deux utilités sont quand même assez primordiales, je trouve ! ;)
Moi qui ne suis pas hyper douée au niveau rythme, c'est bien utile d'avoir ce repère pour mettre en place les passages un peu complexes, quitte même à battre la pulsation à la croche.
Ensuite, monter progressivement le tempo de traits rapides, je le fais systématiquement aussi au métronome.

C'est clair qu'après, une fois que j'ai pris les automatismes nécessaires, je l'éteins, ce métronome, mais bon, une grande partie du travail a été faite avec, quand même.

Sinon, Poulette, as-tu essayé un métronome à balancier ?
Pas de bip électronique stridant, du coup.
Faut juste penser à le remonter avant que le ressort n'arrive en fin de course ;)
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
Poulette
Messages : 657
Inscription : dim. 14 oct. 2007 20:06
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme
Localisation : dans un poulailler
Contact :

Re: Je hais les métronomes

Message par Poulette » lun. 5 oct. 2009 23:58

Ça se vent encore ?

Avatar de l’utilisateur
Shokin
Messages : 721
Inscription : sam. 6 mai 2006 18:32
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Suisse

Re: Je hais les métronomes

Message par Shokin » mar. 6 oct. 2009 12:51

J'ai un métronome mécanique (qu'il faut remonter), qui balance de gauche à droite, comme une horloge. Seulement, il doit y avoir un problème : il va légèrement plus vite dans un sens que dans l'autre.

C'est pourquoi, j'ai acheté un accordeur électronique, qui a aussi la fonction métronome, dont on peut choisir 2/4, 3/4 ou 4/4, ainsi que le volume, que je mets à fond sinon le son du violon le couvre.

Ouais, sans métronome, j'ai tendance à l'irrégularité rythmique sans m'en rendre compte. :mrgreen: (les bouts que j'arrive bien, j'accélère ; les bouts où je dois me concentrer, je ralentis...) Pas facile de regarder une partition, faire attention aux doigts à gauche, à l'archet à droite, de respecter le métronome, puis de respirer comme les exercices le veulent. :blink: Je suis obligé de décomposer la grande difficulté en petites difficultés.



Shokin
Nous sommes libres. Wir sind frei. We are free. Somos libres. Siamo liberi.

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5019
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Je hais les métronomes

Message par Claire91 » mar. 6 oct. 2009 13:33

Oui, ça se vend encore, poulette ! :)
J'en ai vu sur le net (sur la plupart des sites qui vendent des accessoires pour musiciens), et aussi dans les magasins de musique et de partitions.

Effectivement, shokin, avec le temps (ou s'il chute), il a tendance à devenir "bancal".
Le mien, je le calais avec un morceau de papier plié d'un côté (comme quand on met un papier pour caler une table).
Ca permet de rétablir un rythme régulier.
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
isabelg
Messages : 2920
Inscription : mar. 17 févr. 2009 22:59
Pratique du violon : 10
Sexe : Femme

Re: Je hais les métronomes

Message par isabelg » ven. 9 oct. 2009 00:41

Je suis plutôt de l'avis de Renaud. Je n'ai jamais travaillé avec métronome et ça ne me ferait peut-être pas de mal, mais je n'ai jamais non plus culpabilisé d'accélérer un tant soit peu sur une partie ou freiner sur une autre, je le fais souvent même volontairement... C'est mal? :unsure:

Avatar de l’utilisateur
Emmanuel B.
Messages : 1582
Inscription : mar. 28 nov. 2006 02:15
Pratique du violon : 10
Sexe : Homme
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Re: Je hais les métronomes

Message par Emmanuel B. » ven. 9 oct. 2009 09:29

Non, tu es simplement une fan de rubato ! ;) Moi aussi je fais comme toi.

Tout à fait d'accord avec Renaud ! Pour ma part, je me sers principalement du métronome pour des exercices de solfège, pour bien connaitre les rythmes et tenir le tempo. Avec instrument, c'est rare, je trouve que ça pourrit le groove. :lol:

Et puis l'agogisme, c'est tout un art.

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5019
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Je hais les métronomes

Message par Claire91 » ven. 9 oct. 2009 10:17

Vous vous méprenez sur mes propos, messieurs dames ! :D
Je ne dis pas qu'il faut interpréter un morceau avec un tempo métronomique, loin de là !
Moi aussi, j'aime bien m'enflammer sur certains passages et prendre mon temps sur d'autres au sein d'un même morceau, même quand ce n'est pas indiqué sur la partition.

Ce que je disais juste, c'est que c'est bien pratique et utile lorsqu'on travaille un morceau, pour acquérir certains mécanismes dans les passages plus ardus, ou pour acquérir de la régularité dans les traits de doubles croches de certains morceaux.

Pour certains, cette régularité sera innée, mais pour moi, non... ;)
(par exemple, dernièrement, sur un morceau à 4 temps, j'avais pas mal de mesures avec triolet -deux croches - triolet - noire. Eh bien sans métronome, j'avais tendance à presser mes triolets ; du coup, j'ai du me forcer à le mettre pour me caler correctement - après, ça ne m'empêche pas lors de l'interprétation de ralentir cette mesure, qui est en fin de phrase, par rapport à la précédente :) ).
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
Emmanuel B.
Messages : 1582
Inscription : mar. 28 nov. 2006 02:15
Pratique du violon : 10
Sexe : Homme
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Re: Je hais les métronomes

Message par Emmanuel B. » ven. 9 oct. 2009 11:02

Nous ne nous méprenions pas :tongue: , chacun fait selon sa méthode. ;) Et puis l'éternel débat sur le métronome est toujours le même : il y a toujours ceux qui sont pour et ceux qui sont contre, mais il n'y a pas de vérité absolue à ce sujet.

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5019
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Je hais les métronomes

Message par Claire91 » ven. 9 oct. 2009 11:35

Je ne pense pas que ce soit une question d'être pour ou contre. C'est surtout une question de capacité à "sentir" un rythme ou non, je crois.
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
Emmanuel B.
Messages : 1582
Inscription : mar. 28 nov. 2006 02:15
Pratique du violon : 10
Sexe : Homme
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Re: Je hais les métronomes

Message par Emmanuel B. » ven. 9 oct. 2009 11:56

Oui et le métronome peut-être un moyen, ou pas ... selon les personnes et les méthodes. ;)

Si c'est ce qui te convient, je respecte. Pour ma part, je préfère bosser le rythme en amont, plutôt qu'avec le métronome au violon.

Avatar de l’utilisateur
Poulette
Messages : 657
Inscription : dim. 14 oct. 2007 20:06
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme
Localisation : dans un poulailler
Contact :

Re: Je hais les métronomes

Message par Poulette » sam. 10 oct. 2009 03:36

Y'a des morceaux pour lequel je n'utilise pas le métronome et d'autres pour lequel j'en ai absolument de besoin, même pour l'interprétation à moins d'avoir un accompagnement piano. Par exemple, pour l'histoire lointaine, j'ai absolument besoin du métronome. Je n'arrie pas à garder le bon rythme. Me d'mande ben comment j'ferai pour l'enregistrement...

Poulette qui s'est acheter un nouveau metronome aujourd'hui...

Avatar de l’utilisateur
Poulette
Messages : 657
Inscription : dim. 14 oct. 2007 20:06
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme
Localisation : dans un poulailler
Contact :

Re: Je hais les métronomes

Message par Poulette » sam. 10 oct. 2009 23:18

Moi je ne trouve plus de métronomes mécaniques au québec alors lorsque je mets mon métronome je mets la sourdine ou des écouteurs sinon j'l'entends pas !

Répondre