Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Marre des non-musiciens...

Votre corde a cassé aujourd'hui... c'est une mauvaise journée... vous êtes victime du trac... Défoulez vous ici pour repartir du bon pied.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Nathanaël
Messages : 25
Inscription : mer. 10 août 2011 13:45
Pratique du violon : 2

Marre des non-musiciens...

Message par Nathanaël » jeu. 14 mars 2013 16:01

Coucou tout le monde,

J'ignore où placer mon coup de coeur (c'est pas un coup de gueule, parce qu'au final j'ai "mal" au coeur...) mais voilà :

J'EN AI MARRE DES NON MUSICIENS... je sais pas comment le résumer autrement. :-(

Pour planter le décor, je suis au conservatoire depuis 1année, tout se passe magnifiquement bien. Avec mon prof on parle musique, anecdote, conseils sur le développement personnel en tant que musicien, donc sensible à sa propre évolution au travers de la musique, l'histoire de la musique, de l'instrument, les grands violonistres, les oeuvres.... Je ne joue pas dans un groupe où un petit orcherstre, car je n'ai pas encore le niveau. Question de patience.
En dehors du conservatoire et de mon travail, je suis relativement seule (j'ai mon copain, mais c'est pas pareil...), par choix, je l'admet et aussi parce que j'ai quitté ma région natale, pour un autre canton, alors c'est pas forcement évident de nouer des relations, qui plus est, dans la musique. Alors pour parler musique c'est la galère...

Alors lorsque j'ai ma mère au téléphone, qui est fan elle aussi de musique classique en tout genre, elle me répond : "Mais tu sais, j'ai pas l'oreille! Oh mais lui je connais pas..." et hop, on change de sujet. Je parle de mes cours avec mon homme, il me répond : Je suis content que tu aies du plaisir, que tu fasses se que tu aimes, mais j'y connait rien", il est chou... mais j'aimerais tant lui en parler plus.... Avec des amis (de mon copain) : "On est pas branché musique".
En gros, j'ai un peu l'impression de me faire envoyer balader... Je peine à trouver des gens qui sont sur cette même longueur. Le fait de ne pas être dans un groupe, fait aussi qu'il est difficile de partager. Peut-être aussi que j'en attend trop des autres... quand on est passionné, on se rend pas compte, on parle, on parle, on parle et on fini par saouler son monde... et oui, il faut aussi avouer : la musique classique, c'est aussi tout un monde.

L'idée du forum est géniale, mais il me manque la proximité... vous savez, aller boire un verre et parler naturelement de musique, d'expérience, d'apprentissage, de passion, de dernière petite anecdote avec quelqu'un qui ne vous prenne pas pour un extra-terrestre.
J'ignore si c'est ma propre perseption, mais lorsque je suis dans un groupe (où je connais les gens "juste comme ça") je me sens à chaque fois à côté de la plaque... la vision du monde en général est si différente. C'est clair, je l'admet, j'aime pas faire la fête, rentrer fin inerte à 4h du mat, j'aime pas lorsqu'il y a trop de monde dans un bistro (genre tu comprends pas un traitre mot de la conversation), non mais c'est affreux quand tu t'entends même pas parler, j'aime le classique et tout ce qui va avec... je sais que je suis assez chiante et renfermée, je peux m'en prendre pour beaucoup qu'à moi-même. J'ai aussi crée cette situation où malgré tout. Mais au fond, je me sens imcomprise et en marge des gens. Et j'ai peut-être baisser les bras...

Et paradoxalement, je suis hyper sociale, je suis à l'aise en société, j'ai aucune peine à discuter avec les gens, d'ailleurs je suis à la réception-secrétariat d'une entreprise de 50 personnes, j'ai aucune peine à aller discuter, me faufiler dans une discussion, mais dès qu'on me demande ce qui me passionne, ou mes loisirs et que je répond la musique classique et la pratique d'un instrument, les gens trouve bien de pratiquer un instrument, mais "je m'y connais rien, j'ai pas l'oreille".... Grrrrr Grrrr Grrrr On dirait que ça n'intéresse personne apprendre quelque chose de différent, je dis pas qu'il faut faire un exposé de 2h et monopoliser la conversation, mais.. un juste milieu...... Je crois aussi que j'ai pas de chance... MDR
Je suis pas quelqu'un de "débile", je connais plein de trucs sur des sujets très différents (je sais pas si vous me comprenez), je m'intègre à énormément de sujet de conversation différent, mais j'aimerais qu'une fois ce ne soit pas moi qui m'adapte au sujet de l'autre...

J'ai tellement envie de partager, d'apprendre aussi, de découvrir... je me sens comme un coureur sur la ligne de départ et que le départ ne vient jamais... je trépigne de pouvoir en parler.... et là, depuis quelques jours, ça me rend triste. La sensation d'être impuissante... avec le retour de l'été j'espère aussi que ça vas passer....

Bref, je pense que pour l'instant je dois me faire une raison et que lorsque je ferais parti d'un ensemble, ça ira mieux...
Je sais pas si ça vous arrive aussi....
Belle après-midi les Loulous
Au final, en me relisant, je constate que c'est plus une lettre à moi-même qu'un coup de "gueule" :lol:

Nathanaël


Nathanaël
De la Suisse, Naturellement !

Avatar de l’utilisateur
akito
Messages : 116
Inscription : dim. 11 nov. 2012 15:30
Pratique du violon : 34
Sexe : Homme
Contact :

Re: Marre des non-musiciens...

Message par akito » jeu. 14 mars 2013 21:19

Je comprends tout à fait ce que tu ressens par rapport aux non-musiciens. Je me rappelle que ça me touchait aussi, à une époque où le violon était tout ce qui comptait dans ma vie (et il fallait que tout le monde le sache :lol: )
Qui n'est pas "branché musique" ? Pas branché musique classique, plutôt :tongue:
Je dirais déjà que la musique classique et le violon font peur, parce qu'ils ont toujours une image élitiste !
La musique classique, parce que c'est pas forcément facile à écouter et est perçu comme de la musique ennuyeuse (?) à part le Boléro, le canon de Pachelbel ou certains passages de Carmina Burana, de la Flûte Enchantée ou du requiem de Verdi. Enfin, le répertoire étant immense, ça aussi ça rebute : on ne saurait par où commencer, en tant que néophyte.
Le violon, parce que c'est difficile et élitiste, perçu comme un instrument sérieux voire guindé, et aussi parce que ça reste un instrument marginal dans la musique écoutée par le grand public (mais c'est à mon avis en train de changer).
Je ne sais pas comment tu en parles à tes proches, mais il ne faut pas les "saouler" : plutôt les laisser venir. Tu ne peux pas forcer quelqu'un à t'écouter parler de quelque chose qu'il ne connait pas et qui a priori, ne changera pas sa vie ^_^ Effectivement, tu en attends trop sur ce plan. Plus tu insistes, plus tu seras fuie ! (Enfin en ce qui concerne le sujet du violon)
Si c'est une question de niveau, tu peux aussi rencontrer d'autres débutants comme ceux de la classe de ton prof, non ? Ça permettra ensuite d'élargir ton cercle de connaissances musicales :)

En ce qui me concerne par rapport aux collègues par exemple (si jamais mon expérience peut t'aider) j'ai un ou deux collègues qui s'intéressent à la musique classique et m'en parlent ou me posent des questions de temps, par rapport à la composition de l'orchestre, certains instruments, compositeurs ou interprètes... J'ai une collègue qui me dit régulièrement qu'elle adore le lacrimosa du requiem de Mozart... Elle radote, mais c'est pas grave :D Par contre j'ai un autre collègue très cultivé qui me "colle" souvent :lol:

Sinon, je reste très discret, j'en parle seulement quand on m'en parle, ou au début quand on me demande quels sont mes passe-temps... Je réponds gentiment aux questions qu'on me pose, je raconte un peu ce que je fais, mais j'essaie de ne pas monopoliser la conversation avec ça non plus. Les concerts de l'orchestre, je ne force personne à y aller non plus.
Et puis un jour, une collègue m'a demandé si je voulais bien lui jouer un morceau pour sa fête de départ à la retraite : bien sûr j'ai accepté, j'ai joué du Piaf, de la musique celtique (attention, pas du Bach hein :D même si j'adore Bach) ...et tout le monde a adoré (et dansé !) ! Du coup, je joue au prochain pot de départ, et peut-être même au suivant ("cabotin" moi ??). Une collègue est même venue à un de mes concerts, pourtant y avait une bonne heure de route.

Tout ça pour dire que si jamais tu as l'opportunité de leur montrer concrètement ce que tu fais, ce sera déjà moins abstrait et leur donnera envie de s'y intéresser un peu plus. Tu n'as pas une audition prévue bientôt, ou un pot de départ, un anniversaire ? :lol: ...Sans t'imposer évidemment !

Avatar de l’utilisateur
Nathanaël
Messages : 25
Inscription : mer. 10 août 2011 13:45
Pratique du violon : 2

Re: Marre des non-musiciens...

Message par Nathanaël » ven. 15 mars 2013 13:13

akito a écrit :Je me rappelle que ça me touchait aussi, à une époque où le violon était tout ce qui comptait dans ma vie (et il fallait que tout le monde le sache )
Je suis un peu dans la même idée que toi actuellement :gene:
akito a écrit :Je ne sais pas comment tu en parles à tes proches, mais il ne faut pas les "saouler"
Le problème c'est que c'est pire que l'alcool à brûler.... souvent ça change de sujet dans les 30 secondes.... je fini ma phrase et : "humm, je vois, ok! Sinon quoi de neuf ?" (c'est caricaturale, mais très proche de la vérité)
akito a écrit :Effectivement, tu en attends trop sur ce plan
je confirme, après avoir repensé à ce que j'ai écrit, je pense en effet, que j'en attend trop....
akito a écrit :Si c'est une question de niveau, tu peux aussi rencontrer d'autres débutants comme ceux de la classe de ton prof, non ? Ça permettra ensuite d'élargir ton cercle de connaissances musicales
Alors effectivement, je viens de faire ma 1ère année et je suis encore tout tout tout au début. C'est une bonne idée que tu as là ! :super:

Je te remercie pour ton partage d'expérience et je crois voir la direction qu'il faut prendre et comprendre. Comme tu l'as dit plu haut, je ne peux pas forcer les gens et c'est pas le but. J'ai conscience que ma démarche est "égoïste", mais je dois "vivre et laisser vivre". Il y a quelque chose de sage et de frustrant dans cette phrase.
En tout cas, tes collègues sont vraiment sympa. Tu deviendras LE musicien attitré de ton entreprise ! c'est la grande Classe. :super:
En tout cas, en te lisant, ça me donne "de l'espoir", c'est pas le bon terme, mais ça m'a fait plaisir de lire qu'on reste pas contamment "dans l'ombre" des gens néophytes à la musique classique, qu'il y a moyen de partager
akito a écrit :Tout ça pour dire que si jamais tu as l'opportunité de leur montrer concrètement ce que tu fais, ce sera déjà moins abstrait et leur donnera envie de s'y intéresser un peu plus. Tu n'as pas une audition prévue bientôt, ou un pot de départ, un anniversaire ? ...Sans t'imposer évidemment !
Je suis moyen d'accord avec toi. Autant il y a des gens à qui, comme tu le dis : "ce sera déjà moins abstrait" ou je suis entièrement d'accord sur le fait que du coup, ils auront peut-être envie de s'intéresser plus et franchement c'est Génial.
Que parfois, les gens ne se rendent pas compte du temps que tu as mis pour arriver à jouer ton morceau. Les heures que tu as passé pour jouer du mieux que tu pouvais, en fonction de tes capacités, de ton apprentissage, que le violon c'est long et laborieux, souvent frustrant, mais hyper motivant..... Un jour, de la part de ma soeur j'ai eu droit à : "tu peux pas jouer autre chose ? Quoi que ça ? ça fait pas longtemps que tu le joues..." (j'avais jouer Don't Cry for my Argentina, version CD accompagnement)...
C'est une expérience personnelle à mettre de côté, mais ça touche... et c'est pas encourageant :(
Bref. Je comprend ton point de vue et je remercie encore une fois d'avoir prise le temps de me faire partager ton expérience.
Merci Akito

Nathanaël
Nathanaël
De la Suisse, Naturellement !

Avatar de l’utilisateur
melirouge
Messages : 571
Inscription : lun. 12 nov. 2012 01:08
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme
Localisation : Belgique

Re: Marre des non-musiciens...

Message par melirouge » ven. 15 mars 2013 23:25

Dans mon cas, j'avais demandé à mes parents s'ils viendraient me voir en juin pour mon audition (je suis en première année)....la réponse ..tu sais c'est loin juin ...j'ai tiqué suite à ce manque d'enthousiasme et de soutien flagrant...réponse : tout le monde n'aime pas le violon ! Glups!

Je partage le déroulement de mes cours avec ma fille et parfois avec ma prof de solfège qui est pianiste et violoniste.

Sinon, j'en parle principalement avec la personne qui suit le même cours que moi ...cela a débouché sur une amitié naissante d'ailleurs.

Pour parler musique classique, j'ai opté aussi pour le cours "histoire de la musique"....lieu et moment idéal pour parler de musique...cela ne dure que 3 ans malheureusement !

Et puis, je vais aux concerts qui sont liés de près à l'académie ce qui fait qu'on y rencontre souvent des élèves et profs.

L'entourage est souvent étonné et scotché que l'on pratique le violon mais cela s'arrête souvent là !

Mais surtout, et ce qui est très important pour moi, c'est de me retrouver dans une bulle de bien-être et de détente quand je bosse la technique et les morceaux chez moi et quand j'entends les progrès que je fais.

Et on est là aussi !

Passe un excellent WE !
Meli

« L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l'hiver. »

George Sand

Avatar de l’utilisateur
renaud
Messages : 1201
Inscription : ven. 2 juin 2006 10:56
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Epinay-sur-Seine 93

Re: Marre des non-musiciens...

Message par renaud » dim. 17 mars 2013 13:12

Si tu veux "partager" avec d'autres, il faut trouver ce qui vous réunit.
"La musique classique, j'y connais rien", oui, mais tout le monde a des expériences musicales (autres styles, musique de film, etc.) et peut être touché par la musique. ça peut être un angle "d'attaque". Ce blocage semble être assez typique de la musique classique, où les gens sont en général persuadés qu'il faut "s'y connaitre" (pour ne pas paraître idiot, peut-être), alors qu'ils ne se gêneront pas pour apprécier ou critiquer un plat (sans forcément "s'y connaitre" en cuisine), un film (sans être cinéaste voire simplement cinéphile), un sportif...
Et toi aussi, certainement, tu n'y "connais rien", dans certains domaines de la vie des autres. Si tu t'y intéresses, peut-être cela favorisera leur intérêt à eux pour ce qui te touche, et les décomplexera.
Tu es une passionnée, tu peux partager le fait d'être passionnée, et ton enthousiasme, avec ceux qui sont passionnés par autre chose.
Beaucoup d'articles scientifiques parlent de l'intérêt de pratiquer la musique, pour ce que ça développe, en particulier chez l'enfant. Pour les parents, ça peut être un autre angle d'approche.
Les CD du type "j'aime pas le classique, mais ça j'aime bien", sont sympa, aussi.

Bien entendu, on peut aussi tomber sur des gens bornés, ce qui complique la chose.
Dans l'obscurité existe la lumière,
Ne regardez pas avec une vision obscure,
Dans la lumière existe l'obscur,
Ne regardez pas avec une vision lumineuse.
(extrait du San Do Kai, de maître Sekito)

Avatar de l’utilisateur
Maximus
Messages : 600
Inscription : mer. 13 févr. 2013 22:45
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Marre des non-musiciens...

Message par Maximus » dim. 17 mars 2013 14:58

voir dans la série "les trucs pour les nuls" le coffret : "j'aime pas la musique classique, mais ça j'aime bien". bizarrement, les gens à qui tu fais écouter ces morceaux finissent par reconnaître qu'il y a bien des choses appréciables

Manureva
Messages : 34
Inscription : mar. 27 déc. 2011 23:21
Pratique du violon : 11
Sexe : Homme
Localisation : Provence

Re: Marre des non-musiciens...

Message par Manureva » dim. 17 mars 2013 17:16

Tu trouveras sûrement plus d'écoute pour parler ballon que parler de violon. Je comprends ta position qui est la mienne. Comme je n'ai pas de musiciens dans mon entourage géographique proche, lorsqu'il ma été demandé qqfois de jouer quelque-chose, je réponds "non! ça n'intéresse que ceux qui pratiquent". Dommage peut-être. C'est frustrant de ne pas partager. Je me demande même si ce n'est pour ne pas entendre des réflexions telles que: " Bof! toutes ces années et toutes ces heures d'étude pour ça!...." Alors je me contente de jouer avec ma prof. En complément, une fois ou deux par an, je participe à un stage orchestral de tango argentin. Là ce sont de beaux moments de partage. C'est peu mais on ne peut tout avoir.

Avatar de l’utilisateur
Nathanaël
Messages : 25
Inscription : mer. 10 août 2011 13:45
Pratique du violon : 2

Re: Marre des non-musiciens...

Message par Nathanaël » lun. 18 mars 2013 09:16

:merci: Je vous remercie pour vos réponses.
renaud a écrit :Ce blocage semble être assez typique de la musique classique, où les gens sont en général persuadés qu'il faut "s'y connaitre" (pour ne pas paraître idiot, peut-être), alors qu'ils ne se gêneront pas pour apprécier ou critiquer un plat (sans forcément "s'y connaitre" en cuisine), un film (sans être cinéaste voire simplement cinéphile), un sportif...
C'est vrai que j'avais jamais réagi à cela. Effectivement, certains on la critique facile pour des sujets qu'ils connaissent pas vraiment en finalité... Mais je reconnais, il doit y avoir un blocage dans l'intellect collectif... une fichue étiquette... c'est dommage, mais je reste convaincu qu'elle est à la portée de tous..., comme pour tout.
renaud a écrit :Tu es une passionnée, tu peux partager le fait d'être passionnée, et ton enthousiasme, avec ceux qui sont passionnés par autre chose.
Je dois apprendre à "calmer" cette passion, à pas vouloir absolument la partager, c'est frustrant, mais sinon, comme dit plus haut, ça fera certainement fuir certains et c'est pas le but.
melirouge a écrit :Dans mon cas, j'avais demandé à mes parents s'ils viendraient me voir en juin pour mon audition (je suis en première année)....la réponse ..tu sais c'est loin juin ...j'ai tiqué suite à ce manque d'enthousiasme et de soutien flagrant...réponse : tout le monde n'aime pas le violon ! Glups!
Je suis tellement navrée pour toi, j'imagine ce que tu as du ressentir. Non mais c'est dur quand même.
melirouge a écrit :Mais surtout, et ce qui est très important pour moi, c'est de me retrouver dans une bulle de bien-être et de détente quand je bosse la technique et les morceaux chez moi et quand j'entends les progrès que je fais.
C'est dur, parce que d'un côté, évidement on fait les choses pour soi, parce qu'on le désir, mais la reconnaissance de nos paires est tout aussi importante. On a envie de lire la fièrté dans les yeux de nos proches et finalement, on y voit parfois de l'incompréhention, parfois de l'ennui... ou de la jalousie ? va savoir. Naturellement, on ne peux pas forcer les gens à aimer ce que l'on fait.

Comme je le disais, pour l'instant je suis en cours individuel avec mon prof, j'ai pas encore le niveau pour jouer en groupe, mais ça viendra. Et là, du moment où je pourrais jouer en groupe, j'espère pouvoir trouver des gens avec qui je pourrais partager. Entre temps, il faut que je "réfreine mes envies de partage" :lol: et que je trouve également "ma bulle", rien qu'à moi et de savoir l'ouvrir à qui veut bien la découvrir.

Je suis aussi "rassurée" de lire que ce sentiment "d'incompréhention" (c'est pas le bon mot, mais vous me comprenez) est présent chez quelques musiciens, peut-être plus que ce que l'on imagine.
Et je vous remercie de m'avoir laisser pousser "mon coupe de gueule" et d'avoir pris le temps de me répondre. Grâce à vous, je me sens quand même plus sereine et mieux dans ma tête, je suis plus au claire avec la direction à prendre et à penser.
Je vais arrêter de faire mon Caliméro. :gene:
Un Grand Merci à vous.
Nathanaël
Nathanaël
De la Suisse, Naturellement !

Avatar de l’utilisateur
melirouge
Messages : 571
Inscription : lun. 12 nov. 2012 01:08
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme
Localisation : Belgique

Re: Marre des non-musiciens...

Message par melirouge » lun. 18 mars 2013 23:08

De rien Nathanaël ! _biz_
Meli

« L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l'hiver. »

George Sand

Améliemelloo
Messages : 752
Inscription : lun. 24 nov. 2008 20:10
Pratique du violon : 7

Re: Marre des non-musiciens...

Message par Améliemelloo » mer. 20 mars 2013 18:50

En fait, je ressens un peu la même chose que toi (mais pas forcément pour le violon, ça peut aussi être pour d'autres activités...).

En ce moment, mon homme est très (trop) occupé par de la mécanique (et comme je n'y connais rien, c'est trèèèèès difficile pour moi de réussir à m'y intéressé).
Là je me place de l'autre côté (comme ceux qui te répondent qu'ils n'y connaissent rien en musique classique).

Donc en fait je comprends les deux parties : celle qui a envie de faire partager, et celle qui n'arrive pas à s'intéresser.

En ce moment, j'ai découvert une nouvelle passion et je pourrai en parler, parler, parler, parler (en + en ce moment, sans vouloir raconter ma vie, j'ai énormément besoin d'attention, de calin, de bisous, de marques d'affection.... Bref tout ça quoi) du coup oui, j'ai envie qu'on s'intéresse à ce qui m'intéresse. Et oui, c'est frustrant quand j'en parle à mon homme et que je vois que... C'est nuageux pour lui et qu'il a "+ important" à faire avant de m'écouter...

Je pense que (peut être), si tu ressens cette frustration c'est que tu as aussi un besoin d'attention.

Après, c'est vrai que partager avec des gens, c'est carrément mieux !! J'essaie de me trouver des gens/amis/copain/connaissances, dans chacune de mes activités pour pouvoir en parler, évoluer et "vivre" :)
"Either must die at the hand of the other for neither can live while the other survives"

Avatar de l’utilisateur
Nathanaël
Messages : 25
Inscription : mer. 10 août 2011 13:45
Pratique du violon : 2

Re: Marre des non-musiciens...

Message par Nathanaël » mer. 20 mars 2013 22:05

C'est vrai que j'ai été très égoïste dans mon point de vue. Mais c'est vrai, que chacun d'entre nous peut se placer des deux côtés en finalité.

C'est vrai que le fait de se sentir "mis à l'écart" donne l'impression qu'on nous abandonne !
Améliemelloo a écrit :Je pense que (peut être), si tu ressens cette frustration c'est que tu as aussi un besoin d'attention.
c'est pas faux... (nan nan, j'ai compris ce que tu voulais dire.... :lol: ), à méditer... :ange:

J'espère que tu arriveras à communiquer avec ton homme sur ce ressenti.
C'est quoi ta nouvelle passion ?...
J'espère que toi ça vas aller. Je connais ce sentiment "de besoin d'affection", c'est dévorant, frustrant, rageant... tout....
_biz_ _biz_
Nathanaël
De la Suisse, Naturellement !

Améliemelloo
Messages : 752
Inscription : lun. 24 nov. 2008 20:10
Pratique du violon : 7

Re: Marre des non-musiciens...

Message par Améliemelloo » jeu. 21 mars 2013 22:46

Ce n'est pas qu'une question d'égoïsme (même si au fond nous le sommes tous un peu quand qqch nous plaît ^^). Mais on a tendance à oublier de se mettre à la place de l'autre (quoique tu dis bien que tu te rends compte que tu peux les saouler lol.
Mais bon, quand on aime on ne compte pas, et on ne compte pas les heures pdt lesquelles nous pourrions parler de nos passions non plus lol.

Et pour mon homme, en fait il m'écoute mais c'est juste en ce moment, il avait pas mal de boulot au boulot et de la mécanique à faire avant une date fatidique du coup... Ca compliquait un peu les choses ;)
Mais dès la semaine prochaine il verra ça en concret !! (il va se moquer moi lol)
Il va se rattraper et me donner tout plein d'affection très bientôt :)

Personnellement, j'adore les gens passionnés. Même si c'est vrai que c'est difficile d'écouter parler qqun d'une chose dont on ne connait rien, ou peu, ou qu'on aime pas (quand on parle mécanique ça devient vite flou par exemple) mais bon, je trouve ça.. Passionnant d'écouter qqun de passionné. :)

:hello:
"Either must die at the hand of the other for neither can live while the other survives"

Avatar de l’utilisateur
Nathanaël
Messages : 25
Inscription : mer. 10 août 2011 13:45
Pratique du violon : 2

Re: Marre des non-musiciens...

Message par Nathanaël » lun. 25 mars 2013 17:01

Je suis heureuse de lire que tu vas bientôt retrouver un équilibre et l'attention qu'il te manque. _biz_

La communication est la base de tout, avec un juste milieu.

Par contre les gens passionnés, c'est à double tranchant... quand ils sont dans leur truc, tu peux plus les arrêter, ils sont à fond dans leur sujet et ils te contaminerait presque... c'est épatant, ils ont un monstre plaisir à répondre à toutes tes questions, mais l'ennui c'est qu parfois tu arrives pas à en placer une... ça c'est l'autre côté, mais dans l'ensemble, c'est passionnant d'écouter un passionnée ! Et qu'est'ce que t'en apprends... si toutefois, tu es intéressé par le sujet !

Pour vous donner des nouvelles de mes avancées "sociaux-musicales", j'ai lu vos conseils et je suis passé en mode : Attaque ! :lol:

J'ai demandé les coordonées d'un jeune qui a cours juste après moi (on a eu papoter après les cours, mais rien de plus), pour lui proposer un concert à aller voir dimanche et "grand moment de solitude"... il joue dans cet orchestre de jeune qui faisait le concert...... :lol:
alors j'ai été le voir jouer et j'ai été soufflé de la maturité musicale de cet orchestre de jeune. En plus la soliste qui les accompagnait est ma prof remplacante. (Mon Double-maître s'étant cassé le petit doigt... :aille2: )
J'ai découvert une interprète magnifique, sensible, émotionnelle... la symphonie concertante de Mozart m'a tirer en bas les larmes, c'était vraiment un moment magique et comme les bonnes choses n'arrivent jamais seules, je me suis renseignée sur des cours de culture musicale donné par le conservatoire... et mon insciption part ce soir.....
c'est une formation de 4 ans max, qui donne accès à un certificat amateur (ne me demandez pas, je sais pas à quoi ça sert), mais je vais enfin pouvoir apprendre et partager ! Je suis aux Anges. :wub: Les cours commencent en septembre et il y a un examen pour déterminer le niveaux du postulant. Je vais bosser mon solfège, parce que ça m'ennuirais de commencer au niveau 1 juste à cause de cela. Et si je suis trop "bedoume" avec le reste, b'en, je commence depuis le niveau 1.... :)

Alors voilà, merci un million de fois pour vos suggestions !
Nathanaël
De la Suisse, Naturellement !

Améliemelloo
Messages : 752
Inscription : lun. 24 nov. 2008 20:10
Pratique du violon : 7

Re: Marre des non-musiciens...

Message par Améliemelloo » ven. 29 mars 2013 11:51

Cool !!


Que de bonnes nouvelles :) Et du coup, tu as trouvé quelqu'un avec qui jouer finalement ? Ou parler musique ?

Ca fait plaisir à entendre, ou plutôt devrais-je dire... A lire :D


En ce qui concerne les passionnés, c'est vrai que parfois ils ne s'arrêtent plus... Il vaut mieux que ça soit un minimum intéressant pour celui qui écoute... Mais bon, j'aime bien aussi quand je parle je parle, je parle et parle encore ^^
"Either must die at the hand of the other for neither can live while the other survives"

Avatar de l’utilisateur
Hollemi
Messages : 891
Inscription : mar. 14 août 2007 14:37
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Marre des non-musiciens...

Message par Hollemi » sam. 30 mars 2013 14:18

Si je peux me permettre,

1 tu as déjà le mauvais avatar
2 certainement le mauvais copain
si tu voyais "mon monde musical" tu aimerais la musique encore 10 fois plus.




:ghee:

Je ne suis pas venu pour ça aujourd'hui sur le forum mais je cherche des renseignements sur "violon et banjo." dobro etc...
Strasbourg France

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités