Les fils de Lana

Espace réel d'auditions virtuelles
Répondre
Cedin16
Messages : 214
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Les fils de Lana

Message par Cedin16 » mer. 7 nov. 2018 17:58

Lana a écrit :
lun. 5 nov. 2018 09:05
C'est un bon projet, je te souhaite d'y arriver :)

Petite dernière de ce concours: le concert des lauréats hier. Et une dernière surprise, et non des moindres, pour notre Mini: il a le privilège d'être invité gratuitement à une master class par Tatiana Samouil qui faisait partie du jury et à qui Adriel a beaucoup plu

https://youtu.be/oNsWuaqiLDs
Impressionnant comme son nouveau prof l'a fait grandir ... ... C'est une vraie éponge on lui donne il absorbe .... il faut lui en donner encore !

Il a une belle main droite .... il a pigé que c'est elle qui donne le son ( il l'avait compris avant mais il n'avait pas les clefs pour le faire ) !

Super bravo

Lana
Messages : 241
Inscription : dim. 12 févr. 2017 23:56
Pratique du violon : 0

Re: Les fils de Lana

Message par Lana » mer. 7 nov. 2018 18:25

Cedin16 a écrit :
mer. 7 nov. 2018 17:58


Impressionnant comme son nouveau prof l'a fait grandir ... ... C'est une vraie éponge on lui donne il absorbe .... il faut lui en donner encore !

Il a une belle main droite .... il a pigé que c'est elle qui donne le son ( il l'avait compris avant mais il n'avait pas les clefs pour le faire ) !

Super bravo
Merci pour lui. Il a monté ce morceau en moins de trois mois et en voyant sa prof aux quinze jours... j'avoue que voir les autres candidats qui venaient de l'étranger avec leur prof, leur pianiste et une partie de leur famille m'avait fait tout drôle. .. si seulement on avait les mêmes moyens. .. Du coup, à partir de novembre il va désormais voir sa "grande" prof toutes les semaines, C'est pour nous un très très gros effort de tout point de vue mais nécessaire pour qu'il puisse avancer. Ensemble, ils vont dans les mois à venir remettre à plat toutes les bases pour éliminer les défauts qui traînent depuis le conservatoire et repartir sur quelque chose de sain, c'est une étape pénible mais nécessaire et une décision qu'il a prise de son plein gré (sa prof lui avait tendu la perche :) )

Par contre, notre prof nous conseille de chercher les sponsors... le petit frère pianiste est sensiblement de même trempe et il est impossible d'assurer deux formations de ce genre, déjà pour une seule j'ai de gros doutes.. il paraît qu'il existe des fonds de soutien ... si vous avez une idée dans quel sens avancer je prends toutes les idées

Répondre