Emilie E : Interprétations

Espace réel d'auditions virtuelles
Emilie E
Messages : 45
Inscription : dim. 3 févr. 2013 20:04
Pratique du violon : 9
Sexe : Femme
Localisation : Belgique

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Emilie E » dim. 17 févr. 2013 21:42

Bon pour ce qui est du temps que je consacre au violon, pour l'instant c'est une heure tous les jours :siffle: . Selon vous, il faut que j'y consacre combien de temps?
Pour ce qui est du prof, je ne sais pas vers qui me tourner, j'ai peur de ne pas apprendre plus avec un autre prof en académie :gene: , ou si il vaut mieux trouver un prof privé.
J'aimerai devenir prof, et transmettre ma passion, mais je sais que je ne deviendrai jamais soliste, au vu de la concurrence, et de mon niveau.
Vous n'êtes pas des méchants, loin de là , j'aurai désapprouvé si vous m'aviez dit que c'était parfait. :hehe: :hehe:
Et ce duo, c'était "pour le fun" :D :rouge:
:orc1: J'ai vraiment envie de me battre :tongue:
Music is my life

Odile
Messages : 583
Inscription : ven. 11 nov. 2011 04:30
Pratique du violon : 11
Sexe : Femme
Localisation : Nîmes/Paris

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Odile » dim. 17 févr. 2013 21:47

Bon, au moins, tu es consciente de la difficulté, c'est déjà ça.
Ensuite, je laisse à d'autres le soin de te dire combien d'heures il te faudrait...
Pour le prof, ce qui est sûr, c'est que tu ne peux pas trop tomber sur pire...
Personnellement, je te conseillerais une académie, ce qui correspond je pense à un conservatoire,
ça débouche sur des diplômes indispensables pour enseigner.
Bat-toi !
C'est le meilleur conseil que je puisse te donner, bat-toi, ne serait-ce que pour ne pas regretter plus tard... :)
"Sans la musique, la vie serait une erreur."
Friedrich Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
Maximus
Messages : 600
Inscription : mer. 13 févr. 2013 22:45
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Maximus » dim. 17 févr. 2013 21:51

une heure par jour, c'est bien insuffisant pour devenir pro. Par provocation, j'oserais dire que ce n'est qu'un échauffement. Rien que le temps nécessaire à faire des gammes...
Le temps à passer par jour, c'est une notion bien particulière : il y a longtemps, je faisais environ 6h par jour, en 3 fois dans la journée (ben oui, fallait bien aller à l'école ! :D ). Aujourd'hui, ma fille qui a commencé en septembre fait une demi-heure par jour. si j'applique le ratio nombre d'années / temps passé, tu pourrais être à 8 heures par jour. Après, il y a heure de violon et heure de pratique du violon. La lecture musicale, la réflexion autour des morceaux à jouer etc... est aussi enrichissante que d'aligner les gammes.

Emilie E
Messages : 45
Inscription : dim. 3 févr. 2013 20:04
Pratique du violon : 9
Sexe : Femme
Localisation : Belgique

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Emilie E » dim. 17 févr. 2013 21:54

Toi Odile, tu fais du violon combien de temps par jour??
Et oui, j'ai bien peur de regretter après, c'est surtout ça :wacko:
Et Maximus, tu faisais quand tes devoirs, déjà avec une heure, j'ai du mal à tout faire :snif:
Mon prof me di qu'une demi-heure par jour, c'est assez (je l'ai trouvé dans une pochette surprise à mon avis)
Music is my life

Avatar de l’utilisateur
Maximus
Messages : 600
Inscription : mer. 13 févr. 2013 22:45
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Maximus » dim. 17 févr. 2013 22:01

Emilie E a écrit :Toi Odile, tu fais du violon combien de temps par jour??
Et oui, j'ai bien peur de regretter après, c'est surtout ça :wacko:
Et Maximus, tu faisais quand tes devoirs, déjà avec une heure, j'ai du mal à tout faire :snif:
Mon prof me di qu'une demi-heure par jour, c'est assez (je l'ai trouvé dans une pochette surprise à mon avis)
mes devoirs, je les faisais le reste du temps :tongue:
Faire du violon à haute dose nécessite de faire des choix... Il y a peu d'élus tout de même et au final, j'ai préféré les devoirs au violon...

Odile
Messages : 583
Inscription : ven. 11 nov. 2011 04:30
Pratique du violon : 11
Sexe : Femme
Localisation : Nîmes/Paris

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Odile » dim. 17 févr. 2013 22:03

Oui, une pochette surprise, parce que une demi-heure, c'est le temps de faire des
cordes à vide, même pas, pour devenir pro, c'est laaaaaaaargement insuffisant.

Moi ? Euh...hum...il fait beau, n'est-ce pas ?
Sérieusement, je suis à environ 4h par jour, je vais essayer de monter jusqu'à 6 ou 7...
Après, je ne suis pas un exemple, je suis pas très sérieuse dans mon travail, je n'ai pas
un excellent niveau, et je ne vais pas à l'école, je suis au CNED... :aille:
"Sans la musique, la vie serait une erreur."
Friedrich Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
Eloïse07
Messages : 485
Inscription : mar. 8 mai 2012 12:16
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Ardèche

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Eloïse07 » dim. 17 févr. 2013 22:46

Odile a écrit :Sérieusement, je suis à environ 4h par jour, je vais essayer de monter jusqu'à 6 ou 7...
.....et je ne vais pas à l'école, je suis au CNED... :aille:
Et je sais que tout cela demande une sacrée organisation. Il faut beaucoup de mâturité pour se gérer.
Mon neveu a 9 ans il joue du violoncelle et suis aussi les cours du CNED.

Emilie il faut que tu te réserves plus de temps pour l'instrument, tu n'as pas le choix. Je joue au minimum deux heures de cello et une heure d'alto par jour, mais à mon âge je n'ai plus d'avenir sinon celui de me faire plaisir, c'est déjà pas mal.
Lorsque j'étais au conservatoire à 15 ans en dernière année je bossais entre 4 et 6h par jour (du sax et le reste, tout ce dont j'avais besoin pour préparer l'examen final: le prix comme on l'appelait à l'époque). J'avais des journées d'enfer, j'allais aussi au lycée, bon j'avais un peu privilégié la musique à l'époque, après il a fallu que je mette les bouchées doubles pour finir mes études.

Alors comme te le dit Odile: il faut que tu te battes.

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1687
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 26
Sexe : Femme

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Anthurium » lun. 18 févr. 2013 00:56

Puisqu'on parle temps de travail, je vais nuancer un peu, plus que d'aligner le nombre d'heures (toujours plus haut d'ailleurs^^), l'important est la qualité du travail que tu vas fournir. Avoir de bonnes méthodes de travail est à mon sens le principal, ce qui sous-entend d'avoir un bon prof (là je rejoins les autres: change^^).

Ensuite, oui il faut avoir du temps pour travailler mais j'ai rarement bossé mon violon plus de 4h par jour (et encore je parle de mes années post bac, car avant si je touchais mon violon deux fois par semaine c'était le bout du monde, je racontais des bobards à mon prof concernant mon temps de travail pour qu'il me fiche la paix^^)...

Il y a un an ou deux je crois dans toute ma scolarité au conservatoire où vraiment il me fallait pour répondre aux exigences de mon prof (un autre que celui des bobards, vu ce qu'il me donnait à bosser,le bluff ça suffisait plus en fait) et consolider ma technique donc là oui je travaillais plus, mais j'ai pas dû faire souvent 8h de violon par jour (en stage seulement^^), sinon chez moi ça frise la lobotomie, il me faut faire autre chose de mes journées. Je n'ai jamais été un exemple sur le travail, je le concède facilement, mais ce qui m'a toujours sauvée c'est que je monte vite les morceaux et que j'adore la technique (donc je peux bosser des trucs à la con qui tirent les mains juste pour le plaisir :) ) et que quand je bosse je suis concentrée sur ce que je fais, j'essaie de faire dans l'efficace.

En fait je me suis sorti les doigts du *** (oui je suis aussi très polie^^) juste pour me dire que je voulais vraiment faire de la musique mon métier, que je voulais pas passer ma vie à regretter, à me demander si j'aurais eu les possibilités éventuelles d'en faire mon métier et de ne pas avoir essayer de m'en donner les moyens.

Je ne suis toujours pas une acharnée du travail, on se refait pas, j'ai toujours du mal à m'imaginer faire que de la musique de mes journées, mais j'ai un niveau à maintenir (et surtout à améliorer...le Graal de tous les violonistes en somme,faire mieux, encore mieux, toujours mieux et repousser ses propres limites dans ses interprétations, sa technique, ses connaissances musicales, et j'en passe!) et aussi c'est bête, l'exemple à donner aux élèves (beh c'est bien beau de demander aux autres de travailler l'instrument mais si toi le prof tu le fais pas, ta crédibilité elle prend cher et quand ils ont un bon niveau faut pas avoir l'air nul^^). Ensuite ce qui me fait bosser c'est depuis toujours les situations musicales, je me débrouille pour avoir des échéances (concerts, musique de chambre, orchestre, tout ça ) car la musique c'est vraiment ça, jouer pour son prof ça peut limiter le plaisir; autant te dire que me connaissant j'appréhendais vachement mon parcours post études , ne sachant pas trop comment j'allais pouvoir envisager mon travail perso sur l'instrument.

Mon post est décousu et je me contredis un peu^^ mais après je me base sur mon parcours qui a été un peu chaotique car il m'a fallu du temps pour y croire ou au moins tenter d'y croire^^.

edit : et aussi il faut savoir ce que l'on veut faire : soliste là les enjeux sont pas les mêmes, et comme on te l'a dit la concurrence est énorme (là tu es face à du talent de malade et un travail qui va avec^^), là je savais très très tôt que c'était pas pour moi, je suis loin d'en avoir eu les capacités! ^_^
Dernière modification par Anthurium le lun. 18 févr. 2013 01:06, modifié 1 fois.
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Avatar de l’utilisateur
isabelg
Messages : 2920
Inscription : mar. 17 févr. 2009 22:59
Pratique du violon : 10
Sexe : Femme

Re: Emilie E : Interprétations

Message par isabelg » lun. 18 févr. 2013 01:04

tsssst tssssst tsssssst lui donne pas le mauvais exemple, vilaine! :D tout le monde n'a pas ces facilités qui permettent d'éviter de travailler, et là Emilie a un sacré rattrapage à faire, ce qui n'était je pense pas ton cas à son âge, non?

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1687
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 26
Sexe : Femme

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Anthurium » lun. 18 févr. 2013 01:11

On évite juste un certain temps en fait, mais surtout il faut être organisé dans son boulot car on rencontre souvent des os dans le parcours^^.

Oui là pour Emilie faut s'y mettre! j'ai aussi eu la chance d'avoir des profs exigeants (avec leurs défauts aussi mais rigoureux) ce qui n'a pas l'air d'être son cas :)

Et le temps de travail ne se fait pas que sur l'instrument j'insiste par contre sur ça : on apprend beaucoup en regardant les autres (merci merci merci le net!!!), en se documentant, en cherchant à comprendre ce que l'on joue, en chantant ce que l'on joue, en s'imaginant jouer, ...
Dernière modification par Anthurium le lun. 18 févr. 2013 01:40, modifié 1 fois.
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Avatar de l’utilisateur
isabelg
Messages : 2920
Inscription : mar. 17 févr. 2009 22:59
Pratique du violon : 10
Sexe : Femme

Re: Emilie E : Interprétations

Message par isabelg » lun. 18 févr. 2013 01:19

Oui, moi aussi, et je vois bien ce que tu as vécu, je faisais de même: travail minimum pour faire illusion... mais au fond ma prof était tellement exigeante que le peu que je faisais, je devais le faire bien, sinon je le payais cher aux cours. J'ai par contre payé cher sur la durée, car en me contentant de peu je ne me suis pas donné les moyens d'aller loin dans mon évolution... je le rattrape comme je peux maintenant, mais heureusement avec des bonnes bases reçues pendant mon enfance ^_^

Avatar de l’utilisateur
akito
Messages : 116
Inscription : dim. 11 nov. 2012 15:30
Pratique du violon : 34
Sexe : Homme
Contact :

Re: Emilie E : Interprétations

Message par akito » lun. 18 févr. 2013 01:28

Anthurium a écrit :j'ai pas dû faire souvent 8h de violon par jour (en stage seulement^^)
Les stages avaient le mérite de me remettre les idées en place : on pense se débrouiller pas trop mal, et puis arrivent les stages (surtout les stages internationaux, où viennent les bêtes de concours) et là, on se dit qu'il faut s'y (re)mettre de toute urgence :gene: ...je précise qu'à l'époque où j'ai fait ce genre de stage, il n'y avait pas internet comme maintenant, c'était tout juste le balbutiement des portables :nonon:
Mais les stages sont aussi l'occasion de voir de nouvelles têtes, de se situer par rapport aux autres, de faire le plein de motivation et laissent toujours un souvenir agréable :)

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1687
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 26
Sexe : Femme

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Anthurium » lun. 18 févr. 2013 01:36

Oui oui je pense aux mêmes types de stages que toi^^ tu en parlais dans un post ces jours-ci^^ j'ai eu aussi le grand privilège de grandir en ayant tous les étés Jarry et sa classe devant moi...ça calme et ça fait comprendre ce que c'est que le haut niveau et quelles en sont les exigences!
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Emilie E
Messages : 45
Inscription : dim. 3 févr. 2013 20:04
Pratique du violon : 9
Sexe : Femme
Localisation : Belgique

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Emilie E » lun. 18 févr. 2013 21:32

Bon nouvel objectif, 2 heures par jour ( :rouge: ), réussi pour aujourd'hui :D
Mon Dieu, j'ai trouvé une prof, j'en ai entendu dire du bien par mon luthier, qui m'a l'air pas mal du tout, gros stress ( :gene: ) elle va me tester le 1 mars pour voir où j'en suis et si je suis capable d'atteindre mon objectif, mais bon au moins je serais fixée, je vais bosser à fond le concerto en sol mineur de Vivaldi ::d
Merci en tout cas pour vos commentaires ^_^
Music is my life

Avatar de l’utilisateur
Maximus
Messages : 600
Inscription : mer. 13 févr. 2013 22:45
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Emilie E : Interprétations

Message par Maximus » lun. 18 févr. 2013 21:50

Emilie E a écrit :Bon nouvel objectif, 2 heures par jour ( :rouge: ), réussi pour aujourd'hui :D
Mon Dieu, j'ai trouvé une prof, j'en ai entendu dire du bien par mon luthier, qui m'a l'air pas mal du tout, gros stress ( :gene: ) elle va me tester le 1 mars pour voir où j'en suis et si je suis capable d'atteindre mon objectif, mais bon au moins je serais fixée, je vais bosser à fond le concerto en sol mineur de Vivaldi ::d
Merci en tout cas pour vos commentaires ^_^
Courage... et persévérance : il te faut bosser et comprendre où tu en es, sans crainte.

Répondre