Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

La galère de la justesse.

Entre le néophyte et celui qui pense à acheter un instrument pour le découvrir... les demandes de conseils sont ici :-)
Répondre
YoOn
Messages : 68
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 19:46
Pratique du violon : 22
Sexe : Homme
Localisation : PARIS
Contact :

Re: La galère de la justesse.

Message par YoOn » sam. 18 mars 2017 13:15

Venitia a écrit :Bon après je ne maîtrise rien du tout, je tente seulement de dompter la bête.

Il y a y a t'il une durée minimale et maximale de travail quand on débute ?

Ma prof m'a dit bosse bien tous les jours (ce qui est impossible pour moi) mais ne m'a rien dit concernant la durée.
Je pense que je ferai bientôt un post à ce sujet



Venitia
Messages : 23
Inscription : mar. 14 mars 2017 14:13
Sexe : Femme

Re: La galère de la justesse.

Message par Venitia » dim. 19 mars 2017 19:22

Bon je vous ais écouté, j'ai rangé mon accordeur apres m'être accordée. Et j'ai bossé sans.
Déja j'ai remarqué que comme je n'étais pas parasitée à regarder mon accordeur toutes les dix secondes j'ai bossé mieux et plus vite.

Finalement j'ai bien écouté mon violon et j'ai pu enchainé mes morceaux sans m'arrêter, j'ai réajusté la position de ma main gauche à l'oreille.

J'ai également pu bosser les doubles cordes avec mains gauche j'avais du mal avec ça notamment parce que j'appuyais mal sur la corde. J'ai fais attention et ça passe mieux.

En résumé j'ai perdu une semaine en voulant bosser avec mon accordeur pour etre juste alors que sans l'accordeur en faisant juste attention à la technique je m'en sors mieux.

Ah j'ai réajusté mon épaulière aussi, comme elle était mal mise je forçais sur ma main gauche pour tenir mon violon, du coup ma main était mal positionnée. Finalement avec l'épaulière ajustée ma main se positionnait plus facilement.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1585
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: La galère de la justesse.

Message par LionelB » dim. 19 mars 2017 19:44

:mrgreen: :hello: ;) :D :diable: :super:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Venitia
Messages : 23
Inscription : mar. 14 mars 2017 14:13
Sexe : Femme

Re: La galère de la justesse.

Message par Venitia » lun. 27 mars 2017 12:07

Et on avance doucement mais surement...

Vos conseils ont payé et ma prof m'a fait avancé...

Question suivante : comment faites-vous pour ne pas décaler vos doigts lors du changement de doigt sur la meme corde ?

Ex : je fais mon LA à vide, je trouve mon SI à taton (1er doigt), puis je trouve mon DO (2eme doigt). Arriver à enchainer LA, SI, DO en montant et descendant sans que le premier doigt ne se décale.

Pendant le cours je l'ai fait et chez moi je n'y arrive pas.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1585
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: La galère de la justesse.

Message par LionelB » lun. 27 mars 2017 12:47

Il faut que tu positionnes bien ton pouce en face de la position du premier doigt (si sur corde de la). Ensuite il faut être vigilant pour que le premier doigt revienne à la même place. Si tu ne bouge pas ta main alors le pouce est un bon repère. De même en mettant les autres doigts tu dois les écarter du bon espace pour qu'ils se positionnent bien sans tirer le premier.

Au début c'est difficile car les muscles de la paume ne sont pas assez souples pour écarter la base des doigts, donc ça tire. Et tu compenses en mettant les doigts de travers. Avec la pratique ça vient :)

Pour y arriver il faut le faire et refaire un grand nombre de fois. Ton cerveau et ton corps ont besoin d'enregistrer la position comme une référence. Et pour ça il n'y a pas de secret cela viendra avec la répétition.

Cela s'appelle faire des gammes ;) et même après plusieurs dizaines d'années beaucoup de violonistes continues à en faire pour maintenir une justesse irréprochable. :super:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1122
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 4
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: La galère de la justesse.

Message par Theo » lun. 27 mars 2017 13:09

En général ce genre de problème vient du fait qu'on lève trop haut son doigt lorsqu'on ne le joue plus.
Tu remarqueras que les doigts des solistes bougent à peine pour gagner en vélocité mais aussi en justesse.

Ton cerveau à un moment donné va savoir quel parcours ton doigt doit faire pour arriver juste mais si le parcours est plus long le calcul est plus compliqué et il y a plus de chance qu'il se trompe ;)
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Kajok
Messages : 2
Inscription : lun. 30 oct. 2017 23:31
Pratique du violon : 62
Sexe : Homme

Re: La galère de la justesse.

Message par Kajok » lun. 30 oct. 2017 23:56

C'est normal de galerer car la justesse n'est jamais etudiee! Des opinions circulent a ce sujet, mais rien n'est clair et etablie!
(Desole pour mon clavier anglais sans accents!) Dans le domain des temperaments et l'intonation nous devons savoir des principes de base.
Tout le monde ne sera pas d'accord avec, mais lisez quand meme:

1)Un C# aura exactement la meme place que le Db.
Or pour tous les notes enharmoniques ca sera la regle.
2)Il faut renoncer l'utilisation des intervalles sans battements.
Une octave juste comporte des demi-tons moins larges qu'une quinte juste!
3)Chaque note aura une place fixe dans tous les tonalites.
Oui, a certains conditions c'est possible!
4)Il faut jamais s'accorder a quintes parfaitement justes.
Les quintes justes sont trop larges musicallement comme les
octaves justes sont trop petites!

Si vous avez des questions au sujet des suggestions plus haut, n'hesitez pas
a les poser!
Mon email:
[email protected]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités