Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Stress et Tremblements

Entre le néophyte et celui qui pense à acheter un instrument pour le découvrir... les demandes de conseils sont ici :-)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Stress et Tremblements

Message par Zaphod » mar. 20 juin 2017 11:46

Yoga, ou pranayama (une branche de yoga basée sur la respiration) permet d'aider la préparation, mais une fois sur scène c'est difficilement compatible avec le jeu violonistique.
D'un côté tant mieux, car la musique doit exprimer des émotions, et avec le public le dialogue doit passer dans les deux sens, de l'artiste vers le public, mais aussi du public vers l'artiste, sinon ce n'est plus un dialogue, or les formes de méditation permettent au contraire de se "couper" du monde extérieur, c'est l'opposé du but recherché donc.

En revanche avant l'entrée en scène c'est une très bonne chose, non pas pour se débarrasser du stress du concert, mais de tous les autres stress qui vont altérer le ressenti du moment (par exemple la voiture mal garée, la déclaration d'impôts reçue le matin, le gosse malade resté à la maison etc...).
Ainsi on monte sur scène avec et uniquement avec le stress du concert, qu'il est important d'avoir car il nous conditionne à donner le meilleur de nous-même.

Du reste, c'est en forgeant qu'on devient forgeron, le stress sera toujours là, mais avec l'expérience on apprend à faire avec, il cesse de devenir notre ennemi et il fait partie du concert.



brigitte
Messages : 220
Inscription : mer. 21 déc. 2016 15:46
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme

Re: Stress et Tremblements

Message par brigitte » mar. 20 juin 2017 12:12

C'est vrai ce que tu dit Zaphod à propos du contact qui marche dans les 2 sens avec le public! Je me souviens de 2 concerts fantastiques avec un des choeurs dans lesquels j'ai chanté: une Saint Matthieu où le chef a réussi à garder le public complètement recueilli et silencieux après le choeur final "Wir setzen uns mit Tränen nieder Und rufen dir im Grabe zu : Ruhe sanfte, sanfte ruh", ça n'arrive pas souvent d'éviter des applaudissements sur déjà la dernière mesure! (on en a des torrents eu après :hehe: ). Une autre fois, c'était pour un Messie de Handel. Incroyable toute l'énergie qu'on a reçu du public! Et ce qui était impressionnant est que les autres du choeur ou de l'orchestre avait aussi ressenti cette connection spéciale! Pas question de trac avec ça :hehe:
Aussi, une des fois où j'ai eu un petit solo en chant (je vous assure que le trac sur le chant est du même ordre que le violon: on chante faux, ça vibrote, c'est petit, ...), ce qui a bien aidé c'est que l'organiste s'est trompé de partition, il a commencé sur un accord mineur alors que j'attendais un majeur. J'ai pas commencé donc il s'en est rendu compte, a trifouillé dans ses partitions pour trouver la bonne, tout le monde a bien ri et j'ai pu commencer à l'aise sans trac :hehe: Peut-être que ce genre d'erreur peut s'arranger :glare:

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 547
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Stress et Tremblements

Message par PhilippeB » mar. 20 juin 2017 14:02

Il me semble que quand on joue il faut se concentrer sur son ressenti, ses émotions et donc on est bien entendu à l'écoute de soi même, de ses partenaires (les partenaires aident beaucoup) et aussi (mais dans le classique c'est quand même moins évident) du public. En même temps il me semble qu'il faut limiter au minimum toute pensée consciente, toute "intellectualisation" (je dis au minimum car on est bien obligé parfois de penser à "un aiguillage" dans le morceau ou à quelques recettes techniques pour un passage ardu, ou à la position sur laquelle on va débuter un passage, etc.). Mais l'ennemi principal c'est d'avoir des pensées parasite et surtout de se "voir jouer" en se demandant qu'est-ce qu'on fait là et si les doigts ne vont pas s'arrêter de bouger tout d'un coup, voire de se laisser distraire par la coiffure bizarre de cette dame au premier rang ou par cet imbécile qui regarde son téléphone portable... et c'est ici que je trouve des similitudes avec la méditation où on va chercher à éliminer toute pensée consciente et à se concentrer sur le ressenti présent, sur sa respiration, sur son corps, etc. dans une sorte d'état second, une sorte d'infra ou de supra conscience...

brigitte
Messages : 220
Inscription : mer. 21 déc. 2016 15:46
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme

Re: Stress et Tremblements

Message par brigitte » mar. 20 juin 2017 14:30

Mon expérience complètement! Les meilleurs concerts sont ceux où on ne se pose aucune question, où seule la musique compte, où on transcende complètement la technique pour se retrouver dans un univers parallèle. Des concert où on arrive à créer une symbiose parfaite avec les autres musiciens et avec le public! Je pense que c'est vrai quel que soit l'instrument! ça ne m'est pas arrivé souvent ... 2 fois sur 20 ans de chant ... mais quels moments :ghee:

Dieu que les concerts me manquent quand j'écris ça :|

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1159
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Stress et Tremblements

Message par LionelB » mar. 20 juin 2017 15:28

:super: tout à fait d'accord.

Ensuite il faut apprendre à se connaître. Notamment savoir ce que l'on ne doit pas faire.

Par exemple pour moi regarder le publique pendant un silence ne me gêne pas. En fait c'est quasiment regarder sans voir. J'enregistre les images mais dans mon cerveau la musique continue et je continue de compter les temps pour savoir ou reprendre.

Par contre si mon regards croise celui de ma famille... Je perds instantanément ma concentration et c'est pénible.

Donc il faut se connaître et se comporter en conséquence.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

brigitte
Messages : 220
Inscription : mer. 21 déc. 2016 15:46
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme

Re: Stress et Tremblements

Message par brigitte » mar. 20 juin 2017 17:16

C'est vrai que pendant les concerts , je ne regarde pas vraiment ma famille. Mais je dois dire que sur la petite centaine de concerts (environ 4 à 5/ans pendant une vingtaine d'année ... ça monte vite!) que j'ai fait dans les différents choeurs où j'ai été, ma famille n'a pas souvent été présente ... peut-être un bien en fait concernant le trac, surtout au début ::d

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 547
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Stress et Tremblements

Message par PhilippeB » mar. 20 juin 2017 17:44

Au moins au piano on ne regarde pas la salle... Mais j'ai quand même le souvenir de Barenboim s'interrompant en plein Schubert pour demander à une dame au premier rang de ranger son portable!!!!!!!

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Stress et Tremblements

Message par Zaphod » mar. 20 juin 2017 18:36


Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1159
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Stress et Tremblements

Message par LionelB » mar. 20 juin 2017 20:43

Zaphod ton commentaire est limpide ::d
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités