Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

J'espère avoir frappé à la bonne porte.

Entre le néophyte et celui qui pense à acheter un instrument pour le découvrir... les demandes de conseils sont ici :-)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 567
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: J'espère avoir frappé à la bonne porte.

Message par PhilippeB » ven. 1 sept. 2017 11:34

Faut pas complétement dénigrer les violons chinois. Ils sont plutôt très joli d'aspect (c'est déjà ça!) et leur sonorité amplement suffisante pour un débutant. D'ailleurs la plupart des luthiers en vendent (souvent en rajoutant au prix de base 100 ou 200€ sous prétexte qu'ils ont été montés par leur soin. Normal il faut bien que tout le monde vive!). Franchement on peut passer ses 3 ou 4 premières années d'étude sur un violon chinois à 300 balles sans que ce soit un drame!



Avatar de l’utilisateur
Trapadelle
Messages : 197
Inscription : ven. 9 avr. 2004 11:17
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Contact :

Re: J'espère avoir frappé à la bonne porte.

Message par Trapadelle » ven. 1 sept. 2017 11:56

Sans parler du fait que les instruments de location sont justement, souvent des violons chinois gréés par le luthier.

Ce qui ne m'empêche pas de penser que la location est une excellente solution pour débuter, mais que je reste assez sensible aux arguments de Philippe...

ça c'était le post du type qui ne veut pas se mouiller, tout en apportant de l'eau au moulin de chacun... :jesors:
Amitiés à  toutes et à tous, et attention au verglas sur les scores!!!

Nicolas.

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11357
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: J'espère avoir frappé à la bonne porte.

Message par Malkichay » ven. 1 sept. 2017 13:05

Suggérer la location, c'est juste un conseil de bon sens pour les débutants. Après, les gens font bien ce qu'ils veulent ... :siffle:
Moderato ma non troppo

Arnaud
Messages : 391
Inscription : ven. 14 oct. 2016 13:08
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme

Re: J'espère avoir frappé à la bonne porte.

Message par Arnaud » ven. 1 sept. 2017 14:55

.
Dernière édition par Arnaud le ven. 1 sept. 2017 15:07, édité 1 fois.

Arnaud
Messages : 391
Inscription : ven. 14 oct. 2016 13:08
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme

Re: J'espère avoir frappé à la bonne porte.

Message par Arnaud » ven. 1 sept. 2017 14:57

Je suis quand même content d'avoir mon violon car j'en suis responsable à hauteur de ma propriété... Franchement ca ne me va pas de refuser à mon ptit ou à mes copains peu soigneux et les enfants d'essayer le violon. Ce que je serais obligé de faire avec un violon de loc. mais pourquoi pas en louer un second si jamais je m'aperçois que je n'ai pas encore le niveau technique et monétaire pour m'offrir un violon dit "correct";)
À partir de quand, où de quel ressenti, as tu décidé que tu avais le niveau requis pour apprécier par toi même le choix de ton instrument acheté?
Concernant les violons chinois, je ne les dénigre pas mais je ne sais pas si on parle de la même chose. Violon d'un bon luthier chinois qui travaille avec amour ou bien violon d'usine chinoise genre reportage alarmant sur Arte? Comment faire la difference à partir du moment où le luthier opére des reglages pour le rendre à la hauteur de prix qu'il en demande? Je n'accuse pas les luthiers mais meme en étant passionné il faut savoir dégager des profits de son entreprise... Mon violon de marque allemande, je sais bien pour que 300 euros il n'a pas été conçu en Allemagne . Mais ca me plairait pas plus que ca de mettre 5 fois ce prix pour avoir un violon supérieur qui serait une base de celui-ci modifiée par un luthier. Dans ce cas là je lui apporte mon violon et il paye les modifs c'est pareil et même prix, non? Bref si vous pouviez éclairer ma lenterne sur ce que vous appelez un "bon violon chinois"?

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 567
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: J'espère avoir frappé à la bonne porte.

Message par PhilippeB » ven. 1 sept. 2017 15:45

Je te trouve vachement sympa de laisser les enfants et copains s'amuser avec ton violon, même si ce n'est pas un violon de valeur! Moi ça serait pas touche!!!!!! :lol:
Entre un bon chinois et un mauvais chinois ça me rappelle un peu le sketch des inconnus :mdr1:
Dans mon idée un chinois c'est environ 150€ à 200€ d'occasion et 400 à 500€ neuf chez un luthier. Je n'achèterais pas un chinois à 50€.
Je ne sais pas s'il y a des gens qui achètent des chinois avec un budget > 1000€, c'est-à-dire au prix où on commence à trouver des petits Mirecourt...
Peut-être les luthiers du forums pourront nous en dire davantage?

Mathilde
Messages : 64
Inscription : dim. 21 mai 2017 12:38
Pratique du violon : 15
Sexe : Femme
Localisation : Paris

Re: J'espère avoir frappé à la bonne porte.

Message par Mathilde » ven. 1 sept. 2017 21:48

Arnaud a écrit :
ven. 1 sept. 2017 14:57
Je suis quand même content d'avoir mon violon car j'en suis responsable à hauteur de ma propriété... Franchement ca ne me va pas de refuser à mon ptit ou à mes copains peu soigneux et les enfants d'essayer le violon.
Euh, chinois ou pas, je te déconseille fortement de laisser d'autres personnes y toucher !!! Si c'est pour qu'ils touchent au chevalet, qu'ils le secouent, qu'ils mettent des traces de doigts partout, qu'ils touchent à la mèche de l'archet... on en se rend pas compte à quel point c'est fragile quand on ne connaît pas. Et encore plus quand on est un enfant.
Deux minutes sous ta supervision, c'est une chose, mais ce serait ma limite pour moi, et encore, uniquement avec des adultes.

Pour ma part, j'ai cassé deux archets quand j'étais petite, juste par impatience et manque de soin. J'ai vu pas mal de violons tomber par terre en conservatoire aussi, des coups sur le vernis, des chevalets décalés etc...

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11357
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: J'espère avoir frappé à la bonne porte.

Message par Malkichay » sam. 2 sept. 2017 08:50

Je ne sais pas s'il y a des gens qui achètent des chinois avec un budget > 1000€,
J'ai acheté un Jay Haide chez un luthier (prix > 1000 €). Je l'ai préféré au violon ancien qu'il me proposait aussi. A part la "bouse" (un Mirecourt d'après ce qu'on m'a dit) que m'a légué mon grand père, je n'ai pas de violon ancien. Je trouve qu'ils cotent trop haut pour ce qu'ils sont.

Je le répète encore, Mirecourt étaient les "Chinois" de l'époque. Ils produisaient en masse.
Moderato ma non troppo

Arnaud
Messages : 391
Inscription : ven. 14 oct. 2016 13:08
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme

Re: J'espère avoir frappé à la bonne porte.

Message par Arnaud » sam. 2 sept. 2017 09:22

Je reste bien entendu à côté des enfants quand ils veulent essayer mon violon! Ils font très attention à ne pas le laisser tomber, et pour les touts petits je le tiens. C'est l'archet qui prend un peu cher, mais ça va les crins sont (mystérieusement) intacts pour l'instant!
Puis je résumer avec vous ce que j'ai cru essayer de comprendre sur les instruments chinois au vu de vos messages? Parce que de mon point de vue on dirait qu'il y a un tabou !
- un violon chinois serait un violon produit en masse sauf exception (celui de Malkichay par exemple)
- un luthier acheterait un certain nombre de ces violons pour son assortiment entrée de gamme et location
- de par la piètre qualité il serait obligé d'en refaire la moitié (reglages et changement de pièce)
- un violon chinois serait donc une bouse comme une autre à la base de son état , servant de matière première préfabriquée
- a l'opposé on pourrait trouver chez notre luthier un bon violon fait par un vrai luthier Chinois, dans ce cas là c'est du négoce.
- il y a donc une distinction très importante entre un violon chinois (usine) et un violon chinois (luthier) qu'il conviendrait de préciser à chaque fois non?
J'ai bon ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités