Plusieurs tracas au bout d'1an et demi... :s

Entre le néophyte et celui qui pense à acheter un instrument pour le découvrir... les demandes de conseils sont ici :-)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Lucky_Lyas
Messages : 6
Inscription : sam. 30 avr. 2016 23:33
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Plusieurs tracas au bout d'1an et demi... :s

Message par Lucky_Lyas » lun. 5 mars 2018 15:49

Bonjour ! :)

J'ai besoin d'aide, je suis en perte de vitesse qui se caractérise par une grosse perte de motivation. J’enchaîne les soucis technique et j'ai la sensation de régresser de plus en plus, chose qui arrive vraiment car je perds le courage de jouer...

Concernant les problèmes technique, ma prof trouve que je m'écoute moins jouer, donc je n'ajuste plus le son, et mon poignet est trop rapproché du violon en première position. (Un peu comme si je voulais tenir le violon avec). J'essaye de me corriger la dessus, mais j'ai l'impression de perdre en justesse, je n'arrive plus à m'entendre. Pendant que je joue, j'ai la main gauche qui ne reste plus en place, elle je me retrouve trop dans l’aiguë à la fin de la partition.

En ayant ces causes, j'ai cherché des raisons et des solutions, depuis 1 an j'ai déménagé et je vis dans un 15m² très étroit et pas insonorisé, j'ai donc investi dans un violon électrique passif, je joue sans brancher l'ampli, chose qui n'est vraiment pas recommandé. Une différence se joue aussi sur la tenu du violon, entre l'électrique et l'acoustique, la mentonnière n'est pas exactement la même et j'ai l'impression de mieux tenir le violon électrique, ce qui a des répercussion sur l’acoustique. Je n'ai par contre toujours pas compris pourquoi ma main "tombe" et pourquoi je pars dans les aiguë à jouer une longue partition.... Je n'avais pas ces problèmes l'année dernière, la je sèche pas mal :S

Concernant l'apprentissage, j'ai l'impression de régressé avec l'apparition de ces problèmes technique. Tout ceci me décourage, je ne fais quasiment plus de violon à part les jours de cours, alors que j'ai toujours l'envie de vouloir jouer des musiques qui me plaisent. Mon ambition serait de retranscrire des rythmes et paroles d'opening et ending d'animes japonais pour en faire mes propres covers. L'équivalent aux covers que l'on peut trouver sur youtube, mais j'ai arrêté d'aller en cours de solfège car trop contraignant dans mon emplois du temps, et je ne sais pas comment m'y prendre...

Je me tourne donc vers vous pour savoir si vous avez déjà eu ce genre de soucis/passage dans votre apprentissage, et qu'est ce qui a marché pour vous, quels conseils pourriez vous m'apporter? :)

Je vous remercie pour votre attention, et vous souhaite une bonne journée ! :)

Cedin16
Messages : 214
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Plusieurs tracas au bout d'1an et demi... :s

Message par Cedin16 » lun. 5 mars 2018 16:23

Premièrement ne pas perdre courage l'apprentissage de nos instruments passe toujours par des hauts et par des bas et les bas ..... il faut les laisser filer !!!!

Deuxièmement ton prof a raison si ta main est a plat c'est pas bon ! tes doigts sont dans ce cas en diagonale / aux cordes et lorsque tu vas poser tes doigts en particulier sur la corde de sol ta main va avoir un mouvement naturel de déplacement longitudinale qui n'est pas bon pour la justesse.

Si tu changes de position de main tu perds la justesse c'est clair , cependant si tu veux progresser Il faut que tu reprennes le travail de base avec une bonne position de main bien ronde au dessus de la touche et que tu retrouves la bonne position de justesse des doigts .
Cela va revenir très vite avec un peu de travail .

Bon courage

Che01
Messages : 103
Inscription : ven. 13 oct. 2017 18:11
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme

Re: Plusieurs tracas au bout d'1an et demi... :s

Message par Che01 » lun. 5 mars 2018 16:54

Quand ça se passe mal chez moi en général c'est que je bloque sur le côté technique d'un morceau et que j'oublie la musicalité. Du coup le côté fatigue / agacement ressort, il y a une perte de plaisir à pratiquer l'instrument et ça aggrave les problèmes techniques, enfin bref c'est le cercle vicieux.
Le remède que j'ai pour ça, c'est : déjà de faire un petit break de quelques jours où je ne prends plus mon violon, pour éviter que le dégoût s'installe dans mon rapport à l'instrument.
Par contre dans ces moments-là je vais aller écouter du violon, découvrir de nouveaux morceaux, des choses qui m'enthousiasment, jusqu'à ce que l'envie soit bien revenue sur : j'ai envie de jouer ça, c'est trop beau !
Ensuite quand je reprends l'instrument j'essaie de me concentrer sur le son : jouer des cordes à vide pour commencer, puis des notes simples, mais vraiment savourer la puissance du violon, ses vibrations, sa beauté "hors violoniste" (je ne sais pas vraiment comment dire ça autrement ^^).
Je trouve que ça permet de se souvenir pourquoi on est tombé amoureux de l'instrument au départ : il a un son magnifique, tellement riche, tellement puissant et clair, qui prend aux tripes (et je joue sur un violon bas de gamme à 350 euros qui n'a rien d'extraordinaire d'un point de vue objectif niveau sonorité, mais malgré tout, quand je prends le temps de l'écouter, il me surprend et il me séduit incroyablement :))
Pour ça je pense chez toi le violon électrique / ou même jouer avec une sourdine, c'est pas le top parce que ça fausse complètement ce truc-là, qui est quand même la source du plaisir à jouer. Même si tu habites dans un petit appart il doit certainement y avoir des horaires où tu es chez toi et où tu peux jouer sur ton acoustique sans trop embêter les voisins ? (au moins le week-end, en semaine c'est peut-être plus compliqué) Sinon est-ce que tu ne pourrais pas trouver un endroit où c'est possible ? (A la campagne pendant les beaux jours je vais dehors en forêt par exemple, c'est vraiment très agréable; un pupitre c'est pas très compliqué à transporter, pour les partitions il faut bien les mettre dans un classeur pour éviter qu'elles s'envolent, et hop le tour est joué.)
A la reprise après le moment "prise de son", je reprends des anciens morceaux que j'avais déjà joués et que j'aime bien, des choses que je trouve "faciles" donc, en les jouant le plus joliment possible pour continuer à mettre l'accent sur la musicalité plutôt que sur la technique. Ensuite je m'enregistre en vidéo pour voir si ça sonne en vrai comme j'ai l'impression que ça sonne pendant que je joue (c'est rarement le cas !).
J'essaie de repérer ce qui ne va pas pour le modifier, et petit à petit comme ça j'améliore les choses d'une prise sur l'autre.
Puis je me penche sur le morceau "j'ai trop envie de jouer ça" qui m'a fait reprendre (par contre attention à en trouver un qui soit à ta portée, il ne faut pas prendre trop difficile sinon c'est de nouveau plein de frustration en perspective). J'essaie de trouver le feeling du morceau (pour ça je fais des écoutes jouées par d'autres personnes jusqu'à trouver le violoniste dont le jeu m'inspire le plus et j'essaie de capter ce qui me parle dans sa manière de jouer). Je passe quelques jours sur le déchiffrage "trouver les meilleurs doigtés" (ils sont rarement indiqués sur les partitions gratuites.) Ensuite je joue les phrases jusqu'à ce que je les aie à peu près dans les doigts, sans chercher à faire d'effets. Puis quand c'est à peu près bon je file le morceau en entier, et là je repars sur les enregistrements en ayant dans la tête "la manière dont je voudrais le jouer" et en m'auto-corrigeant au fur et à mesure jusqu'à être au plus près de ce que je veux obtenir.
J'arrête toujours les sessions sur un moment satisfaisant, ça ne sert à rien de trop s'acharner sur la même journée.
Pareil, j'évite de jouer trop longtemps si je sens que je suis fatigué / dans un mauvais jour.
Je trouve que le feeling est très important au cours d'une session et ça modifie drastiquement la manière de jouer, il faut être disponible, dans le bon état d'esprit. Si j'ai un conseil à donner c'est donc "fais-en peu, mais fais-le joliment", essaie toujours de trouver "le son" dans tout ce que tu entreprends.
Pour les retranscriptions ça peut être difficile sans solfège, j'en ai fait une là tout récemment : j'y ai passé 3 jours et j'ai transpiré pour trouver les bonnes notes malgré mes 5 ans de solfège (certes lointains) J'avais beau avoir des souvenirs de dictée c'était vraiment pas évident. Donc pour les musiques d'anime, tu peux déjà fouiller online, il y en a un certain nombre qui sont déjà retranscrites par des particuliers et libres d'accès. Par exemple j'avais trouvé presque toutes les musiques de Fullmetal Alchemist en ligne.
Voilà voilà bonne chance à toi j'espère que tu retrouveras le plaisir à jouer :)
Dernière modification par Che01 le lun. 5 mars 2018 22:24, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Laurine14
Messages : 176
Inscription : ven. 1 déc. 2017 15:31
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Plusieurs tracas au bout d'1an et demi... :s

Message par Laurine14 » lun. 5 mars 2018 17:11

L'apprentissage du violon n'est pas un long fleuve tranquille...
Che01 a écrit un roman, mais un roman que j'approuve à 100%!

Il faut tout d'abord rompre le cercle vicieux qui s'est installé (je joue moins bien => j'arrête de jouer => je joue encore moins etc...).
Si tu as commencé le violon, c'est que l'instrument t'a séduit au début, retrouve ce qui te plaisait. Reprends tes morceaux du début qui te paraîtront facile et petit à petit ça te remotivera. Surtout des morceaux qui te plaisent, bien entendu !
Pour l'aspect violon électrique, tu n'as vraiment pas les mêmes sensations que sur un acoustique, rien que pour le poids déjà donc jouer dessus pour "remplacer" l'acoustique...bof ! Essaye de voir avec tes voisins à quels moments tu pourrais prendre 10-15min sans les gêner, ça doit se trouver ! (Au pire tu leur prépare un gâteau pour les amadouer ! :ninja: ). C'est pas la peine de te faire des séances super longues pour retrouver le goût de travailler.
Et quand t'as un moment, écoute tes cover préférés en imaginant que c'est toi qui joue.

Pour la main gauche, elle doit être trop crispée et s'agrippe au violon, il "suffit" de bien la détendre, mais au début ça ne te paraîtra pas naturel et confortable surtout si cette position parallèle au manche s'est ancrée. Il faudra un peu de temps pour que ta main et tes doigts mémorisent leur nouvelle place !

Courage, c'est une mauvaise passe... Qui va passer!! :)
"Le lâche ne commence jamais, le faible ne termine jamais et le gagnant n'abandonne jamais." P. Knigt

Arnaud
Messages : 477
Inscription : ven. 14 oct. 2016 13:08
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme

Re: Plusieurs tracas au bout d'1an et demi... :s

Message par Arnaud » lun. 5 mars 2018 19:40

Bonjour
C'est normal comme impression je me joins à mes camarades. J'ai posé le violon le temps de mettre 2 ou 3 choses à plat et résultat j'ai perdu un peu. Il ne faut pas se décourager!
Ce que tu dis pour ton poignet m'interpelle: est ce que ton violon est bien positionné dans le prolongement de ton épaule? Je dis ça parce quand je le tiens mal, c'est à dire rentré un peu vers le ventre, le poignet gauche en effet compense et ce n'est pas bien.
Pour le violon électrique je pense sincèrement que tu devrais le mettre de côté pour une ou deux sourdines à atténuation différente.
A bientot

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 1830
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Plusieurs tracas au bout d'1an et demi...

Message par LionelB » mar. 6 mars 2018 16:54

Vu que les réponses sont complètes et très intéressantes alors je n'insisterait que sur un point : sur ne pas arrêter de jouer. Même si tu n'es pas satisfaites du résultat il faut persévérer sinon c'est une spirale descendante ;)
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Milena
Messages : 50
Inscription : mar. 13 mars 2018 15:52
Pratique du violon : 4
Sexe : Femme

Re: Plusieurs tracas au bout d'1an et demi... :s

Message par Milena » mer. 14 mars 2018 17:56

Si le témoignage d'une débutante t'intéresse, je veux bien apporter ma pierre à l'édifice ^^

Dit toi que de un, si ça te sembles plus difficile maintenant, c'est parce que tu as progressé !
C'est ce qui est le plus ingrat dans l'apprentissage : plus on avance, mieux on voit nos erreurs donc plus on a l'impression d'en faire ><
Dit toi que, soit les erreurs que tu fais aujourd'hui tu les fais depuis toujours sauf qu'avant tu ne les voyais pas (et donc cela ne te gênais pas) ; soit tu ne les faisais pas, mais après les avoir corrigé tu aura appris pourquoi il ne fallait pas faire ces erreurs. Dans les deux cas tu avances !

Je plusois le fait de continuer à jouer.
Au besoin, ne fait que 5 ou 10 minutes mais tous les jours :) ce sera plus profitable qu'une heure de temps en temps. Et si tu fais un truc vraiment chouette, arrête toi là-dessus, ça joue sur le moral.

Avatar de l’utilisateur
Lucky_Lyas
Messages : 6
Inscription : sam. 30 avr. 2016 23:33
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Re: Plusieurs tracas au bout d'1an et demi... :s

Message par Lucky_Lyas » mer. 28 mars 2018 03:23

Je vous remercie tous pour vos conseils, rien qu'a vous lire ca me remotive à jouer :)

Malheureusement je ne pourrais bientot plus jouer sur un violon acoustique, je vais devoir rendre le miens car je déménage loin, très loin, et dans le Pas de Calais, je n'ai toujours pas trouvé de luthier. Ils sont pour la majorité basé dans le Nord... Mais j'ai toujours un violon électrique auquel je pourrais mieux jouer, avec ampli et casque/ecouteurs, cette situation sera temporaire, mais je ne compte pas arrêter. Le déménagement m'oblige aussi de quitter mon école de musique après 1 ans et demie avec ma prof, pour le coup j'en ai mal au coeur rien que d'y penser, mais c'est la vie, et je vais devoir continuer en autodidacte le temps que ma situation se stabilise coté pro.

Merci pour votre soutien, et à bientot ! :)

Répondre