La tenue du violon

Ici, on parle pédagogie.
Répondre
Mimyl
Messages : 11
Inscription : mar. 16 août 2016 14:29
Pratique du violon : 21
Sexe : Homme

La tenue du violon

Message par Mimyl » mar. 3 déc. 2019 10:57

Bonjour à tous,

Je suis tombé sur cette vidéo, qui explique qu'il y a aussi un soutien du violon avec la main gauche. De mon côté, j'ai toujours fait en sorte que le pouce ne porte pas le violon et qu'il soit donc porté par la clavicule/épaule (toutefois sans remonter l'épaule bien sûr).
Cette vidéo fait beaucoup sens pour moi car ça permet aussi de libérer les doigts de la main gauche pour qu'ils se placent bien au dessus des cordes.

Est-ce que d'après vous c'est une bonne chose ou non? De mon côté, j'ai toujours appris avec le pouce sur le côté. Je suis allé très loin comme ça, mais au fur et à mesure j'ai commencé à mettre mon pouce assez bas pour libérer ma main. Je m'en suis rendu compte il y a peu, c'est pour ça que j'ai cherché différentes manières de poser l'instrument.

Merci d'avance pour vos réponse et bonne journée.

PS : Je suis jeune prof diplômé et cette question n'est jamais intervenue dans mon cursus.

PS : J'ai oublié le lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=OnCoDELm3GE



Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3145
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 30 fois

Re: La tenue du violon

Message par LionelB » mar. 3 déc. 2019 12:37

J’avoue ne pas avoir appris comme ca donc ça m’est difficile par contre j’ai eu accès à un cours d’un prof du CNSMP (issu de la Julliard) et il va dans ce sens.

Avec comme point de vigilance que le risque, pour y arriver, est de mettre le coude trop à droite sous le violon et non plus juste sous le violon.

Ce qu’elle fait très bien sûr sa vidéo. Je crois donc que oui elle a raison (malheureusement pour beaucoup d’entre nous)
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Lutin Malin
Messages : 991
Inscription : mer. 4 mai 2005 23:24
Pratique du violon : 25
Sexe : Homme
Localisation : Bretagne - Trégor
A remercié : 2 fois

Re: La tenue du violon

Message par Lutin Malin » lun. 6 janv. 2020 22:44

Dans le même registre, une autre vidéo en anglais :) :
https://youtu.be/68o-m4EcDAc

Vincent34
Messages : 3
Inscription : mar. 12 janv. 2021 22:18
Pratique du violon : 30

Re: La tenue du violon

Message par Vincent34 » mar. 12 janv. 2021 22:23

Je dirais même que le pouce soutient davantage le poids du bras gauche que celui du violon, dont la majeur partie repose sur la clavicule. Voir aussi les livres de Menuhin et de Hoppenot à ce sujet...

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 2170
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 31
Sexe : Homme
A remercié : 13 fois
A été remercié : 72 fois

Re: La tenue du violon

Message par Zaphod » mer. 13 janv. 2021 10:04

Tiens, je n'avais pas vu passer ce post, sinon j'aurais réagit, désolé pour le retard :D

Je suis globalement d'accord avec ce qui est dit sur cette vidéo (à part quelques détails, mais qui ne concernent pas le pouce).
Il faut garder en tête que la tenue du violon repose sur un jeu de contacts entre :
_ la clavicule
_ le menton
_ le pouce gauche.
L'épaule gauche va ponctuellement servir dans le jeu sans épaulière (seulement ponctuellement), et la base de l'index ne sert que de point de référence pour le placement de la main.

Même si le poids principal du violon repose sur la clavicule, essayez de jouer sans épaulière et sans mentonnière et vous verrez que le violon tombe si on ne lui procure pas un support côté volute, c'est donc le rôle du pouce. Et pour ce faire, il faut impérativement pouvoir exercer une force vers le haut, et non de côté. C'est pour cette raison d'ailleurs que le démanché ne se fait pas de la même façon si l'on joue avec ou sans épaulière.

Avec l'utilisation généralisée des barres d'épaules, le violon "tient tout seul", et de ce fait le rôle du pouce tombe un peu aux oubliettes, et à défaut de servir à quelque-chose on le met là où il ne gêne pas, et où il se place naturellement, en l’occurrence sur le côté, ce qui va enduire à la moindre tension dans le jeu une crispation en pince entre celui-ci et la base de l'indexe. Cette pince va également soutenir le poids du violon en tête, mais au détriment de la main qui se retrouve totalement paralysée, à proscrire.

Moralité avec ou sans barre d'épaule, il faut impérativement garder un pouce libre, et dont le rôle reste de soulager le poids du violon dans les différentes phases de jeu.

Pour info avec mes élèves je fais placer approximativement la pliure du pouce sous le manche, et je laisse ensuite dépasser le pouce selon la taille de celui-ci. Son orientation doit être la plus naturelle possible, et en général il vient se placer un peu en arrière du premier doigt (plus flagrant avec les grandes mains, alors que les petites mains le garderont plus proche du premier doigt, voir exceptionnellement un peu au-dessus).
Il faut bien garder en tête que la main doit monter suffisamment au-dessus des cordes pour que la 1ère phalange du 1er doigt soit la plus verticale possible, seule garantie de n'appuyer que sur une seule corde à la fois, chose de plus en plus rare avec la tendance moderne de mettre le pouce sur le côté, impliquant une main plus basse et un doigt qui se pose trop à plat.

Améliemelloo
Messages : 914
Inscription : lun. 24 nov. 2008 19:10
Pratique du violon : 7
A remercié : 4 fois
A été remercié : 8 fois

Re: La tenue du violon

Message par Améliemelloo » jeu. 14 janv. 2021 22:36

Tu devrais presque nous faire des photos pour illustrer tout ça... :happy1:
"Either must die at the hand of the other for neither can live while the other survives"

Vincent34
Messages : 3
Inscription : mar. 12 janv. 2021 22:18
Pratique du violon : 30

Re: La tenue du violon

Message par Vincent34 » dim. 21 févr. 2021 10:15

:hehe:
Vincent34 a écrit :
mar. 12 janv. 2021 22:23
Je dirais même que le pouce soutient davantage le poids du bras gauche que celui du violon, dont la majeur partie repose sur la clavicule. Voir aussi les livres de Menuhin et de Hoppenot à ce sujet...
En me relisant je me rends compte de mon erreur. Je parle ici du bras droit, bien évidemment...!
En effet, la gestion du poids du bras droit étant une des bases du son (avec la vitesse d'archet et la longueur), il faut bien qu'il repose quelque part. Si le pouce gauche n'intervient pas, ce sont nos cervicales qui font contrepoids, à moins que ce ne soit l'épaule gauche en coinçant le violon contre la mâchoire...
Encore une fois, l'essentiel du poids du violon et du bras droit repose sur la clavicule. Le pouce intervient pour le reliquat... On peut même dire le pouce et la base de l'index comme expliqué dans la vidéo.
Il est tout à fait possible de démancher et de vibrer librement, mais cela dépend de la morphologie unique de chaque élève... Autant dire qu'on a du boulot !

Répondre