Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Utilité ou non d'intégrer tardivement le conservatoire ?

Ici, on parle pédagogie.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Sway
Messages : 17
Inscription : mar. 24 mai 2016 20:35
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Toulon
Contact :

Utilité ou non d'intégrer tardivement le conservatoire ?

Message par Sway » mer. 25 mai 2016 22:29

Bonjour à tous ! Je pose cette question dans la section des profs mais c'est aussi bien une question pour les autodidactes... Je m'explique ; comme j'en parlait un peu dans ma présentation, je suis un peu à cheval entre les deux mondes car même si pour la plupart des choses j'avance mieux seule et à mon rythme, je sens qu'un regard "pro" de temps en temps ne me ferait pas de mal.

Mais là, j'ai plusieurs questions ; en fait, je manque de moyens. Payer un prof plein pot, c'est pas super possible pour moi, même s'il accepte de me prendre 2h par mois.
Grâce à une sorte de bienveillance divine, j'habite à deux pas du conservatoire local. C'est quand même mille fois moins cher, mais du coup je me demande... Après m'être renseignée, on dirait qu'il y a une sorte de concours d'entrée pour les adultes. Des infos là-dessus ? Ça m'a l'air d'être juste pour évaluer le niveau de l'élève, mais en gros il faut s'attendre à quoi ? Et n'importe quel violon fait l'affaire ?? Certains d'entre vous l'ont déjà fait ? Ils ont pas su me répondre à l'accueil.

Et au final, en-dehors du fait que ce soit très contraignant (programme fixe, auditions, solfège, cycles à passer...) quel intérêt j'aurais à m'inscrire, surtout si je compte pas devenir prof (mais que j'ai vraiment envie d'atteindre un bon bon niveau) ? Je suis pas en train de remettre en cause l'enseignement du conservatoire, juste je suis une grosse ignorante dans ce domaine, j'ai quasiment toujours tout fait par des moyens détournés... Je voudrais pas faire perdre leur temps aux profs, ni perdre le mien !



Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1685
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 26
Sexe : Femme

Re: Utilité ou non d'intégrer tardivement le conservatoire ?

Message par Anthurium » jeu. 26 mai 2016 00:17

Si on ne gardait en conservatoire que des futurs profs beh je n'aurais plus d'élève .
Avoir des élèves motivés c'est le plus important, faut bosser régulièrement, adulte ou pas.
Avec un prof tu auras une progression homogène, suivie et plus rapide. ;-)

De plus tu participeras à lui payer ses bières et ça c'est vraiment sympa, le métier te remerciera ;-)

Le conservatoire est un lieu génial et exigeant, on part du principe que l'on propose un enseignement artistique, la maîtrise d'un art et pas la pratique d'un loisir. Ce qui n'empêche pas de se faire plaisir hein c'est pas antinomique. Après il y a conservatoire et conservatoire, comme il y a prof de violon et prof de violon. Il faut trouver l'endroit et la personne qui va te convenir. Le conservatoire est un service public donc très peu cher mais ça n'est pas pour autant le self service et l'on ne doit pas y aller dans l'esprit de consommer son cours. Et c'est une chance de pouvoir suivre un cursus complet, même si ouais ça demande plus de taff (le beurre l'argent du beurre, tout ça ;-) ), jouer du violon tout seul c'est cool mais ça a des limites, c'est plus fun de pouvoir jouer avec du monde ce que permet plus facilement un conservatoire/école de musique.

Il faut essayer de voir si la structure te plaît, si les projets sont intéressants, va traîner dans le public pendant les concerts de fin d'année, ça te donnera une petite idée, tu rencontreras peut-être un prof de crincrin avec qui papoter.
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Utilité ou non d'intégrer tardivement le conservatoire ?

Message par Zaphod » jeu. 26 mai 2016 15:02

Tout dépend du conservatoire en question...

De façon générale en avantages :
_ le prix
_ la compétence des profs (ils ne sont pas toujours pédagogues malheureusement, mais ils ont un minimum d'acquis techniques qu'ils peuvent partager, contrairement aux professeurs indépendants qui peuvent parfois être catastrophique tant sur le plan pédagogique que technique).

en inconvénients:
_ le manque de flexibilité, que ce soit par rapport aux horaires, mais aussi à l'élève. Bien que certains profs essaient de s'adapter aux élèves, ce n'est malheureusement pas la majorité, et beaucoup se contentent d'appliquer "bêtement" un programme qui est le même pour tous.
_ la charge de travail, qui est imposée et ne se restreint pas seulement au violon.
_ le nombre de places très limité (parfois variables, certains conservatoires vont devoir faire passer des examens draconiens pour trier, d'autres ont plus de place et pourront accepter plus facilement des élèves de niveau moyen).
_ l'age limite , même si de plus en plus de conservatoires s'ouvrent aux adultes, du moins en théorie, ils restent rares et il faut avoir de la chance pour en trouver un vers chez soit.
_ le répertoire d'enseignement restreint, si vous vouliez essayer le hard rock sur un violon électrique à 7 cordes, oubliez de suite le conservatoire...

En gros pour résumé, si on a un bon conservatoire avec peu de demande et des bons profs, qu'on est prêt à travailler sérieusement et qu'on a suffisamment de temps à y consacrer quotidiennement, ça peut être un excellent choix.

Ce qu'on voit malheureusement trop souvent, ce sont des élèves qui par raison financière choisissent le conservatoire sans avoir la motivation qui va avec, et forcément ça ne se passe pas forcément bien.

Dans ce dernier cas ne pas hésiter à se tourner vers les petites écoles de musique associatives, qui proposent des cours à des tarifs très abordables, et sont souvent plus ludiques et moins contraignantes que les conservatoire.

Avatar de l’utilisateur
Sway
Messages : 17
Inscription : mar. 24 mai 2016 20:35
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Toulon
Contact :

Re: Utilité ou non d'intégrer tardivement le conservatoire ?

Message par Sway » jeu. 26 mai 2016 15:11

Eh merci pour vos réponses :) oui je me suis rapprochée de profs d'alto à cause de ma petite voisine qui prend des cours là-bas... J'ai pu assister à une petite audition et tout. Ça m'a donné envie, en plus connaissant ma capacité à me laisser aller :fouet: mais je suis victime du syndrome d'imposture tu sais, genre "dans une minute elle va me virer parce que j'ai rien à faire là !!" en plus ils ont tous l'air tellement occupés, je me vois mal en déranger un comme ça pouf !!

Malheureusement comme tu disais Zaphod, les places sont "chères" surtout pour les "vieux" comme moi. À l'accueil on m'a dit qu'ils privilégiaient les jeunes, forcément. D'où ma question sur ce "concours" d'entrée...

J'en saurai plus en juin, on doit s'inscrire en ligne ici u_u

edit bon, après m'être un peu plus renseignée sur les modalités de l'an dernier, l'examen d'entrée comporte un morceau à présenter au choix, et un imposé mais c'est un peu flou. Par exemple, qu'est-ce que vous conseilleriez de présenter comme morceau ? Bon c'est une question large, mais je suis bien perdue. Je sais jouer (je sais pas moi) du Fauré, du Bach, des trucs comme ça... Jveux pas en donner plein la vue, mais montrer un peu que je suis pas complètement débutante non plus. Pétard rien que d'imaginer passer un examen je flippe. :gene:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité