Je ne vibre pas

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Laurine14
Messages : 220
Inscription : ven. 1 déc. 2017 15:31
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par Laurine14 » ven. 11 janv. 2019 12:03

Tu peux essayer en mettant la tête du violon contre un mur, de préférence face à un miroir. Ca permettra de voir ce que tu fais dans un premier temps, essayer de le ressentir puis de le reproduire le mouvement et le son que tu souhaite obtenir.
Mais je pense que c'est un travail de longue haleine, comme la plupart des choses au violon ^_^
"Le lâche ne commence jamais, le faible ne termine jamais et le gagnant n'abandonne jamais." P. Knigt

sandramb
Messages : 4
Inscription : mer. 9 janv. 2019 23:17
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par sandramb » mar. 15 janv. 2019 00:05

Alors les démanchés, ça va à peu près je dirais dans le sens montée, un peu moins précis dans le sens descente, mais ma prof m'a effectivement souvent reproché "d’agripper" un peu trop le manche d'une manière générale (hors démanchés), donc il y doit y avoir une part de crispation dans l'affaire.
C'est vrai qu'avoir un appui mural permet de diminuer un peu la crispation, je devrais effectivement le systématiser un peu plus.
En réfléchissant, je pense que je dois avoir un problème plutôt d'ordre exécutif (j'ai beau voir plus ou moins le mouvement, mon cerveau n'arrive pas à comprendre comment planifier la tâche pour y parvenir). Si quelqu'un me déplaçait le doigt et l'avant bras, je l’intégrerais peut-être mieux :D

Cedin16
Messages : 263
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Je ne vibre pas

Message par Cedin16 » mar. 15 janv. 2019 16:29

doumne a écrit :
jeu. 10 janv. 2019 16:17
@ sandramb
"Ma prof m'a cependant proposé de commencer à travailler le vibrato 'du bras' l'an dernier exactement, en faisant des mini glissandos puis en resserrant et enfin en fixant autour d'une position "
oui c'est comme ça qu'on apprend généralement: glissades d'1 demi ton avec au moins les 3 premiers doigts, on raccourcit le déplacement et en final on garde le mouvement du bras avec le doigt fixe; il faut rester souple au niveau de l'épaule gauche, les profs préconisent souvent d'appuyer la tète du violon sur un mur ou un meuble pour ne pas avoir à s’occuper de la tenue du violon et de rester souple au maximum.
le vibrato est un mélange des 2 bras & poignet.
Ceci dit, ce n'est pas une obligation: autrefois les grands violonistes jusqu'au début du 20ème siècle ne vibraient pas ou peu; ils privilégiaient la qualité du son; le goût général a changé (peut-être à cause de la musique de brasserie ou hollywoodienne,je ne sais pas) mais depuis quelques décennies ça tend à diminuer et c'est plus sobre.
En définitive, ça reste très personnel et je préfère un beau son sans vibrato plutôt qu'1 infâme "degoulinando"
je me range a ton avis , de mon temps nous ne vibrions pas, pas tant que le bras l'épaule le poignet n'avaient une certaine souplesse .... cela demandait quelques années .... quand il a été demandé de travailler le vibrato ... j'ai compris pourquoi .
1 - Nous avions un bon niveau de justesse
2- Nous avions déjà un son , une belle sonorité
3- La souplesse était la pour acquérir rapidement un beau vibrato .. et seulement quand cela etait nécessaire.

Le violon c'est le son ,que nous soyons dans le baroque ou dans le moderne et le son est dans la main droite .

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 786
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44

Re: Je ne vibre pas

Message par Alain44 » mar. 15 janv. 2019 17:00

sandramb a écrit :
mar. 15 janv. 2019 00:05
Alors les démanchés, ça va à peu près je dirais dans le sens montée, un peu moins précis dans le sens descente, mais ma prof m'a effectivement souvent reproché "d’agripper" un peu trop le manche d'une manière générale
Si tu serres un peu trop:
- pour le démanché en montant ça gêne pas énormément (le violon est appuyé plus sur le cou)
- par contre pour le démanché en descendant soit tu es obligée de serrer fort avec le menton, soit le violon quitte le cou…
- ton prof te le disais ( ne pas "agripper »)

Tout pendant que la main n’est pas libre sur le manche (pas serrée), on ne peut pas vibrer.
Dernière modification par Alain44 le mar. 15 janv. 2019 19:06, modifié 1 fois.
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1227
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Je ne vibre pas

Message par Theo » mar. 15 janv. 2019 18:12

D'ailleurs pour vibrer il faut bien décoller la partie de la main à droite du manche = seul le pouce est en contact avec le manche. Si ce n'est pas le cas, il est difficile d'apprendre le vibrato.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 786
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44

Re: Je ne vibre pas

Message par Alain44 » mar. 15 janv. 2019 19:12

Ah toujours ce pouce …
Très discret au début (on ‘a l’impression que c’est un doigt qui sert à tenir !), mais qui prend toute son importance ensuite.
Pivot, translation…: le pouce est un guide au violon. Un repère pour la main, le bras…

Pauv’ pouce: c’est le plus gros, le moins délié et pas le plus beau des doigts…mais c’est lui qui guide les autres (il me semble) ;)
Au piano, il y a des points communs …
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Répondre