Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

vibrato?

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1646
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: vibrato?

Message par LionelB » lun. 10 oct. 2016 21:19

Oh oui c'est normal :gene: si tu savais comment on en a bavé :blink: en fait si tu sais vu que tu éprouves la même chose. :fouet: la seule différence c'est qu'on était enfant donc les souvenirs s'effacent. :o

Apprendre le Violon est la plus belle chose du monde mais parfois cela fait mal. C'est comme ça.

Par contre oui il faut te détendre car cela bloque tes mouvements. Quand cela t arrive : fais une pause avec des étirements, puis recommence lentement. Ensuite c'est en forgeant que l'on devient forgeron :super:


"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Varsovie
Messages : 96
Inscription : dim. 17 avr. 2016 13:54
Pratique du violon : 4
Sexe : Femme

Re: vibrato?

Message par Varsovie » lun. 10 oct. 2016 21:36

Merci de m'avoir répondu ! Ça me rassure... à moitié.. :hehe: Suis-je capable de me detendre ? Je vais essayer, mais je crois que je vais devoir faire des pauses detente entre chaque tire/pousse d'archet :hehe:

Puis je vais patienter, je sais bien que je ne vais pas vibrer au bout de 3 jours de pratique, ni même une semaine, je voulais simplement partir sur de bonnes bases, en espérant ne pas faire du sur place trop longtemps...
Bref, merci !
"Violon,
On te caresse du bout du crin
et tu parles, et tu chantes.
Quand tu ris et tu pleures,
c'est ma voix que j'entends"

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1646
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: vibrato?

Message par LionelB » lun. 10 oct. 2016 22:11

Si tu tires et pousses alors ce n'est déjà plus du surplace :diable:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Varsovie
Messages : 96
Inscription : dim. 17 avr. 2016 13:54
Pratique du violon : 4
Sexe : Femme

Re: vibrato?

Message par Varsovie » mar. 11 oct. 2016 08:05

Oui c'est vrai ^_^ alors j'espère que je ne vais pas rester au même stade trop longtemps !
"Violon,
On te caresse du bout du crin
et tu parles, et tu chantes.
Quand tu ris et tu pleures,
c'est ma voix que j'entends"

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1646
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: vibrato?

Message par LionelB » mar. 11 oct. 2016 08:18

Je viens d'écouter une émission de musique classique qui parle du vibrato et il y a les tenants de "on en met partout" et de ceux qui n'en veulent pas beaucoup. En gros c'est comme on aime :)

Pour la petite histoire voici la position de Mozart : on ne doit en mette que sur les plus belles notes ou sur la fin des longues notes (comme une cloche qui vibre plus en fin de son qu'au début).
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 568
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: vibrato?

Message par PhilippeB » mar. 11 oct. 2016 10:49

A ce que je vois il semble qu'apprendre à ne pas vibrer soit encore plus difficile qu'apprendre à vibrer, le vibrato ayant tendance, dès qu'on le pratique, à devenir rapidement une "sale manie" :D

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1164
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: vibrato?

Message par Theo » mar. 11 oct. 2016 12:45

Oui ça devient très vite un automatisme :p
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1646
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: vibrato?

Message par LionelB » mar. 11 oct. 2016 13:52

C est vrai que ça devient un automatisme mais qu'il faut lutter contre ça pour ne le placer que juste à propos.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1164
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: vibrato?

Message par Theo » mar. 11 oct. 2016 14:17

Je suis pas d'accord, la musique c'est aussi de l'instinct, si tu vibres sans t'en rendre compte à certains endroits où la note n'est pas communément vibrée et bien c'est pas grave :p fais.

Quand j'écoute les enregistrements de Bach et de Mozart par Perlman, on entend qu'il vibre beaucoup, et se permet souvent des petites glissades et harmoniques. Et pourtant ces versions font parties de mes préférées (j'aime aussi celles qui gardent le caractère originel).
Parce que le gars se fiche des conventions, la musique a pratiquement toujours été conçue pour s'amuser et se libérer, alors pourquoi se restreindre ?
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
John Door
Messages : 97
Inscription : lun. 18 juil. 2016 16:18
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: vibrato?

Message par John Door » mar. 11 oct. 2016 19:27

Theo a écrit :Je suis pas d'accord, la musique c'est aussi de l'instinct, si tu vibres sans t'en rendre compte à certains endroits où la note n'est pas communément vibrée et bien c'est pas grave :p fais.

Quand j'écoute les enregistrements de Bach et de Mozart par Perlman, on entend qu'il vibre beaucoup, et se permet souvent des petites glissades et harmoniques. Et pourtant ces versions font parties de mes préférées (j'aime aussi celles qui gardent le caractère originel).
Parce que le gars se fiche des conventions, la musique a pratiquement toujours été conçue pour s'amuser et se libérer, alors pourquoi se restreindre ?
Perlman n'est vraiment pas ce que j’appellerais un exemple en matière d’interprétation..!
C'est malheureusement le "défaut" des interprètes américains. Ce sont des showmen / women, culturellement, et même si j'adore Hilary Hahn et la perfection de son jeu, quand elle joue Bach on est très loin des intonations et de l'esprit de la musique baroque.
C'est "beau", mais c'est pas "comme ça devrait être".
Méfiance donc, quand on s'y réfère à propos du 2e..! ;)

Quand aux automatismes, je rejoins Philippe : toute note n'est pas bonne à vibrer, et le faire, parfois relève de l'erreur. Je pense aux vibrations en fin de la dernière note d'un morceau, ou les vibrations à outrance dans du baroque, certaines vibrations sur des notes peu importantes qui viennent déséquilibrer la phrase musicale.

Il y a un certain niveau de théorie à partir duquel le phrasé devient plus évident, et le devient encore plus, l'idée qu'il ne faut pas prendre à la légère et avec trop d’appropriation, l'intonation "naturelle" d'une oeuvre.

C'est comme si dans le parlé de tous les jours, on décidait que l'intonation, c'est comme on veut, qu'on descendait en fin de phrase interrogative et que l'on allait monter en fin de déclarative. Ça ne marche pas, et c'est peu compréhensible..!

Bon, on est à cheval entre la "vérité" et ce que j'en ai compris, mais je pense n'avoir pas dit trop de bêtises dans ma petite explication..! :gene:
Le beau, c'est le vrai bien habillé.” Honoré de Balzac

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: vibrato?

Message par Zaphod » mar. 11 oct. 2016 20:08

Sur scène le vibrato sert aussi à maquiller le stress... quand l'archet se met à chevroter à la pointe sur un pianissimo à cause du trac (ça arrive quelque soit le niveau, j'irais même jusqu'à dire que ça arrive surtout aux plus grands), un petit coup de vibrato permet de rattraper discrètement le coup :)
Après Perlman et le vibrato c'est comme Arnold et Willy, Starsky et Hutch, Dupont et Dupond... on peut pas imaginer l'un sans l'autre :lol: mais c'est comme André Rieu, on aime ou on aime pas :taistoi:

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1164
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: vibrato?

Message par Theo » mar. 11 oct. 2016 21:15

Je ne suis pas d'accord, d'une part on ne sait pas à quoi ressemblait exactement la musique baroque; ce ne sont que des suppositions. D'autre part, je trouve vraiment réducteur de croire que la musique n'est belle que d'une façon, ça oblige à un jeu stéréotypé (même si au sein de ce jeu stéréotypé, il peut y avoir des variations).
Je comprends très bien pourquoi la musique Classique a dû mal à évoluer vu qu'à mon avis beaucoup pense comme ça. En écoutant tes propos je vois l'image des asiatiques où tout est millimétré et intellectualisé...

On va pas rentrer non plus dans un débat au sujet de Perlman, mais on ne peut pas le mettre dans le même panier que Rieu! Autant il y a beaucoup de vidéos de lui qui sont nulles, autant il y en a aussi beaucoup qui sont toppisimes: Chaconne, Méditation, Ronde des Lutins, Caprices.
Et non sa maladie ne l'a pas aidé à percer, à la limite l'aide à continuer sa carrière.
Je comprends qu'on puisse ne pas apprécier ses interprétations mais il reste un grand violoniste.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
John Door
Messages : 97
Inscription : lun. 18 juil. 2016 16:18
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: vibrato?

Message par John Door » mar. 11 oct. 2016 21:37

Note que tu exagère beaucoup mon propos.
Je ne rentrerai pas dans le débat des appréciations subjectives, par contre, je suis fermement convaincu qu'il est important de connaitre les styles liés aux époques, afin qu'ils perdurent et ne se perdent pas dans les méandres du temps.
Cela n'empêchant pas d’interpréter plus tard ces mêmes morceaux, de manière plus moderne..!

(Je rajouterai que l'on a pas mal d'indices sur les façons de jouer ne serait-ce que par les correspondances écrites entre compositeurs/musiciens).

Enfin, je pense personnellement que cette vision des asiatiques que tu as est tout ce qu'il y a de plus positive.. N'est-elle pas ?
Le beau, c'est le vrai bien habillé.” Honoré de Balzac

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1164
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: vibrato?

Message par Theo » mar. 11 oct. 2016 21:46

Je te rejoins sur le fait de continuer à la fois de se rapprocher des styles d'époques mais aussi d'interpréter ces mêmes musiques, de manière morderne (sans pour autant voir ça comme un scandale et de qqch de mauvais goût :)).

Ils jouent très bien mais il manque de l'âme (pour la plupart).
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
Varsovie
Messages : 96
Inscription : dim. 17 avr. 2016 13:54
Pratique du violon : 4
Sexe : Femme

Re: vibrato?

Message par Varsovie » mar. 11 oct. 2016 22:23

Waouh, j'ai lancé un débat ::d c'est intéressant de vous lire, je ne savais pas que le sujet était si complexe, et engendrait autant de réflexion...
Je vais continuer bien sagement mes petits exercices, et peut être que plus tard, je pourrai donner mon avis sur le sujet moi aussi ^_^
"Violon,
On te caresse du bout du crin
et tu parles, et tu chantes.
Quand tu ris et tu pleures,
c'est ma voix que j'entends"

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités