Retour en répétition avec groupe Rock

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1197
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Retour en répétition avec groupe Rock

Message par Theo » mar. 21 févr. 2017 22:00

Tu en as non moulés avec une petite tige qui dépasse quand tu les mets et ça fonctionne déjà pas mal. En tout cas l'atténuation est bien linéaire.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
music30
Messages : 67
Inscription : dim. 23 nov. 2014 23:49
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Contact :

Re: Retour en répétition avec groupe Rock

Message par music30 » dim. 26 févr. 2017 22:52

Bonsoir

J'ai eu un problème un peu similaire avec un groupe de salsa : beaucoup de percussions!
Il y a 2 aspects que j'ai trouvé importants pour bien m'entendre
1- jouer avec un violon sonorisé, et pas avec un violon électrique.
Avec le violon sonorisé on a au moins le son à l'oreille gauche, alors qu'avec le son électrique, c'est uniquement dans l'ampli
2- ta position par rapport aux percussionnistes (et peut être dans ton cas par rapport aux amplis)
Si tu n'es pas juste en face, tu entendras mieux ton instrument.

Après, pour baisser le niveau sonore général, plutôt que de demander (voeux pieux) à tout le monde de baisser de niveau, il est plus judicieux de pratiquer des exercices de groupe qui obligent à écouter les autres : on améliore dans le même temps la musicalité.

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11582
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Retour en répétition avec groupe Rock

Message par Malkichay » lun. 27 févr. 2017 08:01

Voeux pieux ? :D
Je ne suis pas d'accord ! J'ai fini par avoir gain de cause et le groupe a joué moins fort. Les gens ne sont pas stupides. Ils ont bien vu la différence. Le travail était bien plus efficace...

Il y a des fois où une bonne gueulante est nécessaire en groupe. Je ne suis pas du style a me laisser imposer certaines contraintes que je trouve excessives et je me barre si ça ne me plait pas. Mes oreilles sont précieuses et j'y tiens. Oui, je sais, j'ai mauvais caractère... :diable:

Je le redis et le re-répète : une répèt est une séance de travail, pas de défoulement plus ou moins sauvage.

Le violon acoustique avec un capteur ne convient pas à haut niveau. La caisse résonne et le violon accroche. Le violonistes de variété jouent avec des électriques. Il y a forcément une raison...
Moderato ma non troppo

Izabel
Messages : 9
Inscription : dim. 16 oct. 2016 09:41
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Alsace 67

Re: Retour en répétition avec groupe Rock

Message par Izabel » dim. 5 mars 2017 10:50

Hello du dimanche,

Et bien je peux vous dire, suite à vos conseils, que effectivement jouer fort pour certains est légion. Non pas qu'ils veulent se défouler ou frimer, mais plutôt qu'à force de jouer fort, ils ne s'en rendent même plus compte et surementi atteint de légère surdité.
La deuxième répétition fut révélatrice. Nous avons en répertoire Massachussetts des BeeGees, curieusement je m'étais entendue impeccablement et sans retour (chouette ils avaient compris et baissé le son).
QUE NENNI, c'était juste dû au fait que le batteur n'avait pas joué, car il n'avait pas encore travaillé sur ce morceau.
Donc la réponse est effectivement un batteur qui bat fort.
De retour sur les deux morceaux travaillés à la première répétition, Nights in White Satin et The Letter, je ne m'entendais à nouveau plus du tout, devinez pourquoi?
Le Batteur et OUI, Il joue fort et du coup les autres aussi, et moi je ne fais pas le poid avec mon violon même sonorisé.et très près de mon oreille rien n'y fait, je ne m'entend pas!
Il a fallu installer un retour (chose que certains n'apprecient pas, par crainte de larsen, mais bon, sans ça, je ne peux pas jouer. A eux de faire en sorte que je puisse m'entendre, ou bien je rentre effectivement chez moi)

Malkichay tu as raison de dire qu'une répète est une séance de travail, et aussi je comprends que le choix du violon électrique s'impose dans ce genre de situation.

Ghislain, je suis positionnée sur la gauche du batteur, mais plus au milieu de pièce qui est rectangulaire il y a tout juste la place pour tout le monde d'ailleurs. Entre le batteur et moi, il y a un guitariste, derrière moi, les 2 claviers/piano, plus la flûtiste (claviers qui ne peuvent pas bouger, ce sont les instruments fixes de l'école de musique dans laquelle nous répétons ), en face de moi à l'autre bout de la pièce , le guitariste/chanteur et en face du batteur, le bassiste.

Voilà, pour une première expérience du genre, je me demande encore si je vais m'investir dans cette formation, si toutefois ils font leffort d'intégrer le violon ou me retirer et préserver mes oreilles.
Débutante devant l'éternel

Répondre