Double vibrato

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
Répondre
Mathilde
Messages : 64
Inscription : dim. 21 mai 2017 12:38
Pratique du violon : 15
Sexe : Femme
Localisation : Paris

Double vibrato

Message par Mathilde » mar. 23 mai 2017 09:15

Bonjour,

J'ai une question technique car j'ai vu sur un thread consacré à Kavakos la citation suivante :
Sa "résistance" est sans limite, il ne "sature" jamais, même quand Kavakos utilise sa technique de double vibrato, main gauche + archet, c´est un puits sans fond!
Je n'ai pas le souvenir d'avoir jamais appris ce genre de technique, est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer ? Je ne trouve pas grand
Je chercher beaucoup en ce moment à avoir un vibrato plus ample, plus régulier, plus libre et plus varié donc j'aimerais bien en savoir plus.

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Double vibrato

Message par Zaphod » mar. 23 mai 2017 09:56

C'est une technique d'archet développée par Geminiani (violoniste / compositeur du 18ème), qui réside en une ondulation de l'archet (un peu comme si on voulait barioler les cordes voisines).
Maitrise-tu déjà les trois vibratos classiques avant de vouloir taper dans ce genre de registre ?

Mathilde
Messages : 64
Inscription : dim. 21 mai 2017 12:38
Pratique du violon : 15
Sexe : Femme
Localisation : Paris

Re: Double vibrato

Message par Mathilde » mar. 23 mai 2017 10:22

Merci de la référence ! Je vais aller lire cela. :)

Par trois vibratos classique, tu veux dire vibrato bras, vibrato poignet et vibrato doigt ? Je t'avoue que ça ne m'a jamais été présenté sous l'expression les "trois vibratos classiques" mais oui, je les ai appris en conservatoire*, et ils reviennent peu à peu (le vibrato doigt moins que les autres d'ailleurs). Et j'essaye d'avoir différentes amplitudes / vitesses / mix des deux selon les répertoires.

*En reprenant le violon après quelques années d'arrêt de pratique mais beaucoup de lectures, de concerts et d'écoute entre temps, je me rends compte que ma formation en conservatoire, bien que longue, n'était pas forcément de très bonne qualité théorique.

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Double vibrato

Message par Zaphod » mar. 23 mai 2017 10:25

Une formation de conservatoire va t'apporter une base. Il y a beaucoup de techniques qui ne sont même pas enseignées en conservatoire, et qu'il faudra apprendre par la suite, soit de sois-même, soit via des masterclass...
Bref pour en revenir au vibrato d'archet, pas vraiment d'intérêt de nos jours, c'était une technique baroque qui n'est pas très efficace avec un archet moderne, d'autant plus qu'elle est très difficile à maitriser. Mieux vaut approfondir ton vibrato de poignet en travaillant sur la souplesse des doigts ;)

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 571
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Double vibrato

Message par PhilippeB » mar. 23 mai 2017 10:29

Kavakos est les seul violoniste que j'ai vu faire ce genre de chose, notamment dans les sonates de Schumann et Brahms.
J'aimais beaucoup Kavakos il y a quelques temps mais maintenant il me laisse de plus en plus froid avec son jeu hyper méticuleux et millimétré qui manque vraiment de passion et de spectaculaire je trouve... Enfin ce n'est pas le sujet...

Mathilde
Messages : 64
Inscription : dim. 21 mai 2017 12:38
Pratique du violon : 15
Sexe : Femme
Localisation : Paris

Re: Double vibrato

Message par Mathilde » mar. 23 mai 2017 10:37

Zaphod a écrit :
mar. 23 mai 2017 10:25
Une formation de conservatoire va t'apporter une base. Il y a beaucoup de techniques qui ne sont même pas enseignées en conservatoire, et qu'il faudra apprendre par la suite, soit de sois-même, soit via des masterclass...
Bref pour en revenir au vibrato d'archet, pas vraiment d'intérêt de nos jours, c'était une technique baroque qui n'est pas très efficace avec un archet moderne, d'autant plus qu'elle est très difficile à maitriser. Mieux vaut approfondir ton vibrato de poignet en travaillant sur la souplesse des doigts ;)
Merci de toutes ces infos ! :) J'irai lire tout de même (curiosité, curiosité), mais en effet, je vais essayer de développer mon vibrato de poignet.

Quant à la formation en conservatoire, même sans parler de techniques de jeu, en reprenant quelques années après, en étant (j'espère) plus mature, je me rends compte par exemple que je n'ai jamais reçu d'instructions sur la manière de bien travailler chez soi. Quand j'étais jeune, je faisais les exercices, je lisais en entier les morceaux, si ça passait tant mieux, si ça ne passait pas, je recommençais sans essayer d'identifier le problème de base jusqu'à en avoir marre. Résultat : beaucoup d'approximations...

J'aimais beaucoup Kavakos il y a quelques temps mais maintenant il me laisse de plus en plus froid avec son jeu hyper méticuleux et millimétré qui manque vraiment de passion et de spectaculaire je trouve... Enfin ce n'est pas le sujet...
Oui, tu n'es pas le premier que j'entends dire cela ! Je ne l'ai pas vu en concert encore, mais j'avoue que j'adore certains de ses enregistrements studio (son Mendelssohn est splendide, par exemple, et il a généralement un son que je trouve exceptionnel).

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Archet
Messages : 146
Inscription : ven. 26 juil. 2013 14:19
Pratique du violon : 0

Re: Double vibrato

Message par Archet » mer. 24 mai 2017 14:51

Ah ! Le vibrato…

Non, non, Francesco Geminiani n'est pas le créateur du vibrato de l'Archet ; Il est déjà en usage au début de l'ère baroque et a pris sa source à la renaissance.
D'ailleurs, à la place du vibrato, il faut plutôt le comparer à un wah-wah de l'archet.

Mais le vrai problème est qu'aujourd'hui plus personne ne croit que l'on peut jouer tout - de la fin de la renaissance jusqu'au XXIe siècle - avec le même instrument, le même archet, la même technique.

Le vibrato "généralisé", l'arbre qui cache la forêt, n'a plus cours de nos jours : le vibrato n'est rien d'autre qu'un agrément, au même titre qu'un trille, et on ne trille pas toutes les notes. Simplement, il faut penser à redonner à l'archet ce que progressivement on a transféré vers la main gauche en terme d'expression.

Le style c'est, bien évidemment, la seule préoccupation de l'interprète puisque son rôle est de restituer ce qu'a écrit le compositeur, dans son contexte d'alors.
Travailler le(s) style(s) et le vibrato trouvera naturellement sa place.

Cordialement.

Jean-François MAILLET

D'autres informations sur
http://association.amati.pagesperso-orange.fr/
C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. [Pierre Soulages]

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1691
Inscription : mer. 24 nov. 2004 19:55
Pratique du violon : 26
Sexe : Femme

Re: Double vibrato

Message par Anthurium » mer. 24 mai 2017 15:37

Complètement, et j'adore faire jouer mes élèves ( vous aussi sans doute, c'est un classique) sans vibrer du tout dans le travail,pour essayer d'avoir toute l'expression possible à droite. Le vibrato cache misère, il n'y a rien de pire ;-)
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 1939
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Double vibrato

Message par LionelB » mer. 24 mai 2017 16:13

Et j'ajouterai par expérience personnelle que réapprendre à jouer sans vibrato est une véritable épreuve :hehe:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Double vibrato

Message par Zaphod » mer. 24 mai 2017 16:28

Archet a écrit :
mer. 24 mai 2017 14:51
Non, non, Francesco Geminiani n'est pas le créateur du vibrato de l'Archet ;
Personne n'a dit cela, en revanche si vous savez qui en est le "créateur" ou plus de précision sur son apparition, je suis preneur de l'information.
Je parle de Geminiani comme développeur de cette technique, car à ma connaissance (d'après les quelques ouvrages anglophones en ma possession qui traitent le sujet) avant le 19ème siècle il est le seul à avoir rédigé des écrits au sujet de son utilisation.

Au sujet du vibrato généralisé, nous en avons longuement parlé sur le forum il n'y a pas si longtemps dans un forum dédié.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Archet
Messages : 146
Inscription : ven. 26 juil. 2013 14:19
Pratique du violon : 0

Re: Double vibrato

Message par Archet » lun. 29 mai 2017 16:26

The Violin's Delight par Plamena Nikitassova
https://www.youtube.com/watch?v=eM5G6cpC8NE

Oeuvres de Johann Jakob WALTHER, Heinrich Ignace Franz BIBER, Johann Caspar KERLL, Georg MUFFAT, Heinrich DÖBEL, Heinrich LITZKAU, Philipp Friedrich BÖDDECKER.

La musique en partage.

Jean-François MAILLET
C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. [Pierre Soulages]

Répondre