Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Je ne vibre pas

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
Répondre
voce-
Messages : 53
Inscription : lun. 5 mars 2018 23:34
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme

Je ne vibre pas

Message par voce- » jeu. 15 mars 2018 23:39

Je suppose que mes profs (j'en ai eu deux) considéraient que l'on n'apprenait pas le vibrato tant que la justesse n'était pas parfaite.
Du coup sans doute n'ai-je jamais eu une justesse parfaite à leurs yeux :gene:
Toujours est-il que je sais faire beaucoup de choses qui modifient le son, avec l'archet, mais je ne sais pas faire de vibrato.
Comme j'ai essentiellement joué du Vivaldi, Bach, Corelli, Haydn, ça ne m'a pas beaucoup dérangée. Vous allez être étonnés, peut-être, mais même je n'y pensais jamais à l'époque, je cherchais à acquérir de la rapidité, à lier ce qui devait l'être, à être juste, à avoir un beau son, ce qui était déjà un vaste programme.
Bien sûr, plus récemment, j'ai compris que je passais à côté de quelque chose. Dès que je m'éloigne de mon répertoire habituel, je me retrouve avec des notes un peu longues : elle sont si ennuyeuses que j'ai envie de les abréger ::d
Je n'ai même pas le courage d'aller voir les vidéos d'apprentissage, j'ai peur de faire n'importe quoi. J'aime encore mieux retourner à mon Bach chéri, lui au moins il ne m'en veut pas de ne pas vibrer.

J'ai lu qu'à l'heure actuelle dès le 1er cycle on aborde le vibrato.
Moi j'étais en E2 quand j'ai arrêté de passer les examens, donc je suppose que ça correspond à un milieu de 2ème cycle.
Est-ce la pédagogie du violon a vraiment changé ? Ou mes profs avaient leur façon de voir les choses ?
Mes jolis diplôme indiquent mention très bien à chaque fois, alors on ne peut même pas dire que c'est parce que je jouais franchement faux.

J'aimerais bien savoir s'il existe d'autres personnes dans le même cas que moi ?



Geige
Messages : 121
Inscription : mer. 23 mars 2016 18:04
Pratique du violon : 11
Sexe : Homme

Re: Je ne vibre pas

Message par Geige » ven. 16 mars 2018 00:03

"J'aime encore mieux retourner à mon Bach chéri, lui au moins il ne m'en veut pas de ne pas vibrer."

Mouais, pas sûr :tongue:

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1586
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Je ne vibre pas

Message par LionelB » ven. 16 mars 2018 00:35

Oui écoutes les sonates et partitas par Shlomo mintz et tu verras que le vibrato va comme un gant à Bach ;)

Ceci dit ta question / réflexion est pertinente. Perso je n'ai pas eu de cours de vibrato, il est venu à l'adolescence tout seul. Mais quand je vois les cours de mon fils de 8 ans et ceux que j'avais... effectivement la pédagogie à totalement changée. C'est aujourd'hui beaucoup plus souple et axé sur le plaisir. Et du coup beaucoup moins sur la technique et la rigueur. C'est sûrement dans l'air du temps.

Ensuite le vibrato est quelque chose de très personnel. En relation directe avec ta personnalité. Et j'entends régulièrement des pro qui ont un vibrato absolument degueulasse. Même des solistes. Je crois que pour en faire un beau, ample et profond, il faut d'abord beaucoup de chance. je pense que c'est un peu comme l'oreille absolue. Ca se travail, ca s'améliore mais il faut une part de don (ou un coup de chance génétique on appelle ça comme on veut).
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

voce-
Messages : 53
Inscription : lun. 5 mars 2018 23:34
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par voce- » ven. 16 mars 2018 01:12

Je ne dis pas qu'on ne doit pas vibrer dans Bach, je dis simplement que moi qui ne vibre pas je ne le ressens pas comme un manque, j'ai déjà assez d'axes d'améliorations pour ne pas en faire un objectif.
En revanche c'est vrai que sur un morceau simple dont la beauté tient à une jolie mélodie, c'est différent. Mon manque m'apparaît alors, et je me détourne de ce genre de morceaux.
LionelB donc tu as appris sans que le prof te l'apprenne ? Et après déjà de nombreuses années de violon ? J'ai peut-être arrêté au mauvais moment, juste avant un déclic.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1586
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Je ne vibre pas

Message par LionelB » ven. 16 mars 2018 07:27

J'ai commencé à 6 ans et c'est venu tout seul vers 11 ou 12. C'est en fait à force de l'entendre que l'envie de faire plus beau m'a poussé à le faire. Mon prof m'a sûrement donné des conseils pour corriger et accompagner mais je ne me rappelle pas avoir jamais fais des exerciçes spécifiques pour le travailler.

Par contre je me rappelle bien que certains de mes camarades se désespéraient de n'arriver à ne sortir qu'un tranblement sec et peu agréable. Et je pense qu'ils le travaillaient pour essayer de l'améliorer. Le côté ample, rond et chaud est finalement rare. A l'orchestre sur la douzaine de violoniste il n'y en a qu'un seul qui en a un plus ample que le miens et ce n'est même pas la soliste. Le sien est cependant assez beau mais, à mon goût, un tout petit peu sec par moment.

Pour autan comme je ne l'ai jamais travaillé c'est plus un coup de chance qu'autre chose. Au moins ca masque mes fausse notes :mrgreen:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Sophie0510
Messages : 224
Inscription : jeu. 30 mars 2017 19:48
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme
Contact :

Re: Je ne vibre pas

Message par Sophie0510 » ven. 16 mars 2018 10:46

Il y avait déjà eu des topics à ce sujet, ou on expliquait comment s'y prendre et tout (nottament le truc avec le bout de papier) mais en fait j'ai jamais réellement compris cette technique.

Tu disais que tu travaillais des morceaux avec des notes tellement longues que tu souhaitais les abréger ! Personellement, j'essaye d'apprendre le vibrato un peu quand ça veut bien venir. Ce que je sais, c'est que sur les notes courtes c'est pour le moment impossible ! Cependant pour les Blanches et + je me force un peu a essayer de vibrer ! j'essaye de bouger differament pour essayer de produire un son modulé sur la corde !

A mon avis, tu devrais persister sur ces nouveaux morceaux, et ne surtout pas raccourcir les notes longues, et au contraire peut etre meme les allonger un peu le temps darriver a te faire a cette nouvelle technique :)

Bon après je dis ça je suis novice :mrgreen: Mais je pense que pour progresser, faut forcer un peu le destin ^_^
It doesn't matter how slowly you go, as long as you do not stop. Confusius

Avatar de l’utilisateur
Archet
Messages : 83
Inscription : ven. 26 juil. 2013 14:19
Pratique du violon : 0

Re: Je ne vibre pas

Message par Archet » ven. 16 mars 2018 13:55

Ah !

Le vibrato 'universel' n'existe pas. Le vibrato n'est pas plus qu'un agrément, au même titre qu'un trille ou qu'un pincé, et on ne trille pas toutes les notes.

Moyen mnémotechnique :
Pour le style, avant d'aborder une pièce, il suffit de se poser la question COQ
à l'envers, c'est à dire :
Quand - Dates du compositeur, date de la composition, environnement culturel…
Où - Pays, lieu, musique de cour ou publique, église, opéra, salle de concert, salon…
Comment - Instrumentarium, style, sacré ou profane, formation, genre, tonalité…

Ca marche pour toutes les musiques et pour toutes les époques.

Un exemple :
https://www.youtube.com/watch?v=keYt34rSfks

La musique en partage.

Jean-François MAILLET

D'autres informations sur le site
http://association.amati.pagesperso-orange.fr/
C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. [Pierre Soulages]

Cedin16
Messages : 161
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Je ne vibre pas

Message par Cedin16 » ven. 16 mars 2018 15:00

Archet a écrit :
ven. 16 mars 2018 13:55
Ah !

Le vibrato 'universel' n'existe pas. Le vibrato n'est pas plus qu'un agrément, au même titre qu'un trille ou qu'un pincé, et on ne trille pas toutes les notes.

Moyen mnémotechnique :
Pour le style, avant d'aborder une pièce, il suffit de se poser la question COQ
à l'envers, c'est à dire :
Quand - Dates du compositeur, date de la composition, environnement culturel…
Où - Pays, lieu, musique de cour ou publique, église, opéra, salle de concert, salon…
Comment - Instrumentarium, style, sacré ou profane, formation, genre, tonalité…

Ca marche pour toutes les musiques et pour toutes les époques.

Un exemple :
https://www.youtube.com/watch?v=keYt34rSfks
Excellente remarque et illustration .
Cependant cela requière une excellente technique une très belle main droite et un très bon archet, on écoutera particulièrement le debut et la fin des notes le passage d'une note a l'autre et l'évolution du son d'une même note sur le coup d'archet du début a la fin .
Un Vibrato mal à-propos masque les manquements aux pré-requis ci dessus

Avatar de l’utilisateur
Archet
Messages : 83
Inscription : ven. 26 juil. 2013 14:19
Pratique du violon : 0

Re: Je ne vibre pas

Message par Archet » ven. 16 mars 2018 21:31

Le style c'est, bien évidemment, la seule préoccupation de l'interprète puisque son rôle est de restituer ce qu'a écrit le compositeur, dans son contexte d'alors.

Travaillez le(s) style(s) et le vibrato trouvera naturellement sa place.
C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. [Pierre Soulages]

voce-
Messages : 53
Inscription : lun. 5 mars 2018 23:34
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par voce- » sam. 17 mars 2018 10:11

Archet a écrit :
ven. 16 mars 2018 13:55
Ah !

Le vibrato 'universel' n'existe pas. Le vibrato n'est pas plus qu'un agrément, au même titre qu'un trille ou qu'un pincé, et on ne trille pas toutes les notes.

Moyen mnémotechnique :
Pour le style, avant d'aborder une pièce, il suffit de se poser la question COQ
à l'envers, c'est à dire :
Quand - Dates du compositeur, date de la composition, environnement culturel…
Où - Pays, lieu, musique de cour ou publique, église, opéra, salle de concert, salon…
Comment - Instrumentarium, style, sacré ou profane, formation, genre, tonalité…

Ca marche pour toutes les musiques et pour toutes les époques.

Un exemple :
https://www.youtube.com/watch?v=keYt34rSfks

La musique en partage.

Jean-François MAILLET

D'autres informations sur le site
http://association.amati.pagesperso-orange.fr/
Merci beaucoup de cette réponse éclairante.
L'exemple que vous donnez c'est le graal pour moi. J'essaie de m'approcher de cela.
La même Partita jouée par Hilary Hahn ne me donne pas la même émotion.

voce-
Messages : 53
Inscription : lun. 5 mars 2018 23:34
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par voce- » sam. 17 mars 2018 10:17

Archet a écrit :
ven. 16 mars 2018 21:31
Le style c'est, bien évidemment, la seule préoccupation de l'interprète puisque son rôle est de restituer ce qu'a écrit le compositeur, dans son contexte d'alors.

Travaillez le(s) style(s) et le vibrato trouvera naturellement sa place.
Je ne vais donc pas en faire une préoccupation au delà du raisonnable et continuer de travailler :)

voce-
Messages : 53
Inscription : lun. 5 mars 2018 23:34
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par voce- » sam. 17 mars 2018 10:20

Sophie0510 a écrit :
ven. 16 mars 2018 10:46
Il y avait déjà eu des topics à ce sujet, ou on expliquait comment s'y prendre et tout (nottament le truc avec le bout de papier) mais en fait j'ai jamais réellement compris cette technique.

Tu disais que tu travaillais des morceaux avec des notes tellement longues que tu souhaitais les abréger ! Personellement, j'essaye d'apprendre le vibrato un peu quand ça veut bien venir. Ce que je sais, c'est que sur les notes courtes c'est pour le moment impossible ! Cependant pour les Blanches et + je me force un peu a essayer de vibrer ! j'essaye de bouger differament pour essayer de produire un son modulé sur la corde !

A mon avis, tu devrais persister sur ces nouveaux morceaux, et ne surtout pas raccourcir les notes longues, et au contraire peut etre meme les allonger un peu le temps darriver a te faire a cette nouvelle technique :)

Bon après je dis ça je suis novice :mrgreen: Mais je pense que pour progresser, faut forcer un peu le destin ^_^
En fait j'ai un peur de fragiliser mes acquis, la posture, si je commence à bidouiller avec un bout de papier etc, parce que je viens de reprendre et même si ça remonte à ma petite enfance je n'ai pas oublié les heures à poser la main et corriger, corriger encore...
Je pense que tu vois ce que je veux dire car c'est plus récent pour toi.

voce-
Messages : 53
Inscription : lun. 5 mars 2018 23:34
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par voce- » sam. 17 mars 2018 10:44

Cedin16 a écrit :
ven. 16 mars 2018 15:00

Excellente remarque et illustration .
Cependant cela requière une excellente technique une très belle main droite et un très bon archet, on écoutera particulièrement le debut et la fin des notes le passage d'une note a l'autre et l'évolution du son d'une même note sur le coup d'archet du début a la fin .
Un Vibrato mal à-propos masque les manquements aux pré-requis ci dessus
Hé bien oui, c'est certain et peut-être que, n'ayant pas trouvé spontanément un début de vibrato, je me prive de quelque chose de gratifiant mais dans le même temps je m'oblige à une recherche technique intéressante.

Avatar de l’utilisateur
Archet
Messages : 83
Inscription : ven. 26 juil. 2013 14:19
Pratique du violon : 0

Re: Je ne vibre pas

Message par Archet » sam. 17 mars 2018 14:16

Bonjour,

L'expression, c'est la main droite, au Violon, à l'Alto, au Violoncelle…

Simplement, il faut penser à redonner à l'archet ce que progressivement on a transféré vers la main gauche (au vingtième siècle) en terme d'expression.

Jean-François MAILLET
C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. [Pierre Soulages]

Milena
Messages : 45
Inscription : mar. 13 mars 2018 16:52
Pratique du violon : 4
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par Milena » mar. 20 mars 2018 14:56

Il y a peu de temps j'ai trouvé cette vidéo expliquant le vibrato :
https://www.youtube.com/watch?v=ZbsCUZZg6Tg&t=192s
Je ne sais pas ce que vous en pensez mais j'ai trouvé ça pas mal.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités