Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Je ne vibre pas

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
voce-
Messages : 53
Inscription : lun. 5 mars 2018 23:34
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par voce- » mar. 20 mars 2018 21:35

J'ai regardé sa vidéo, elle a une main bien arrondie, son geste a l'air bien. As-tu testé cette méthode ?



Milena
Messages : 45
Inscription : mar. 13 mars 2018 16:52
Pratique du violon : 4
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par Milena » mar. 20 mars 2018 23:36

Oui je l'ai essayé et j'ai réussi le vibrato très vite :)

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1122
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 4
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Je ne vibre pas

Message par Theo » mer. 21 mars 2018 01:10

Salut,

Pas sûr qu'il faille absolument un professeur pour acquérir le vibrato, en vrai pour cette technique là, il ne sert pas à grand chose, c'est surtout une question de ressenti, et ici on peut justement t'apporter diverses métaphores et autres images en espérant que l'une d'entre elle te provoque un déclic.

Tu as déjà essayé un peu depuis que tu as repris ? Ou tu as vraiment peur ? Je te conseillerai d'essayer un peu après avoir lu divers topics sur le fofo où on a pu en parler très précisément et où chacun racontaient un peu son expérience (tu verras qu'à chaque fois c'est venu d'un coup, ce n'est pas un apprentissage linéaire ou ça vient progressivement (ou rarement).

Tout ce que je peux te conseiller, c'est d'éviter de serrer le manche, il faut même que ta main ne soit pas en contact avec le bord droit du manche. Au début tu trouveras pas ça très naturel mais c'est pour la suite : ce sera absolument nécessaire pour avoir un vibrato ample (selon le morceau/passage bien sûr). Aussi, il vaut mieux commencer avec le troisième doigt (voire le second) qui est sûrement le plus flexible.

Et sinon, l'une des techniques pour acquérir le vibrato, c'est de démancher avec le troisième (ou le deuxième) par exemple, corde La, du Ré au Fa, puis, du Fa au Ré ; et au fur et à mesure tu réduis l'écart jusqu'à ce qu'on doigt reste sur une note tout en donnant l'impulsion pour démancher en avant puis en arrière avec ton axe coude-bras-poignet. Au final ton doigt est assimilable à un pivot. Cette technique donne accès au vibrato du bras (il y en a trois : bras, poignet et doigt) qui est le plus courant (et ce n'est pas péjoratif du tout !). Après tu peux faire le même exercice en pensant un peu plus "poignet", pour ma part c'est comme ça que j'ai développé mon vibrato ; je me sentais plus à l'aise en donnant une impulsion essentiellement avec le poignet plutôt qu'en le bloquant et laissant un axe uniforme coude-bras-poignet.

Tu peux mettre un bout de papier pour exacerber les glissandi. À mon avis ma prof m'a donné cette astuce parce que j'étais encore jeune et ça pouvait peut être me scier les doigts vu que je n'avais pas beaucoup de cornes, et surtout parce que je n'étais pas à l'aise avec les glissandi, je pense que pour toi, il n'y aura pas de soucis ;)

Et dernière chose : essaye vraiment de ressentir le truc, là c'est sûr que mes explications tendent à te dire qu'il faut intellectualiser le truc mais en vérité absolument pas ; il faut juste une petite base pour ne pas partir dans tous les sens mais après il faut se lâcher un peu et limite interpréter à sa façon, que tu sois dans ta réalité et pas dans la mienne ;)

* * * * *

La majorité des grands solistes actuels vibrent pour ainsi dire à chaque notes et pourtant c'est comme ça qu'ils ont percé et je doute qu'ils aient des problèmes de sons et de justesse à cacher. Vivons avec notre temps et apportons un peu de modernité au classique, c'est pas un peu de vibrato qui va le dénaturer, au contraire... Du moins, ne traitons pas ceux qui le font d'hérétiques qui n'ont rien compris à la musique :rolleyes: Et puis, à défaut d'avoir des compositeurs qui renouvellent le répertoire (il faut peut-être attendre pour que les nouvelles pièces contemporaines deviennent des grands classiques mais j'ai un doute quand même), il faut bien que la musique évolue quelque part, et la solution actuelle n'est autre que l'interprétation des musiques que l'on connait tous.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1586
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Je ne vibre pas

Message par LionelB » mer. 21 mars 2018 08:00

Salut Théo ca faisait de te revoir ;)
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1122
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 4
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Je ne vibre pas

Message par Theo » mer. 21 mars 2018 11:32

Monsieur Dupont ! c'est réciproque :p
Je devrais refréquenter régulièrement le fofo, surtout que je vois que les zigotos que j'ai quittés (dont toi) sont toujours bien actifs et puis il y a plein de nouveaux :)
Dernière édition par Theo le mer. 21 mars 2018 13:06, édité 1 fois.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1586
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Je ne vibre pas

Message par LionelB » mer. 21 mars 2018 12:36

Oui plein de nouveaux et plein de vidéo à commenter ;) tu nous as manqué ;)
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Archet
Messages : 83
Inscription : ven. 26 juil. 2013 14:19
Pratique du violon : 0

Re: Je ne vibre pas

Message par Archet » mer. 21 mars 2018 14:25

Amis violonistes, altistes, violoncellistes,

Le vibrato juste, en ornement, simplement :
https://www.youtube.com/watch?v=dFWMwwUXv4g

Travaillez le(s) style(s)…

La musique en partage.

Jean-François MAILLET
C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. [Pierre Soulages]

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1586
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Je ne vibre pas

Message par LionelB » mer. 21 mars 2018 14:34

Non on peut en mettre bien plus. Tout est question de goût. Il ne faut pas être dogmatique. La date ancienne d'écriture n'empêche pas de faire de très belles choses vibrées et inversement. La tolérance devrait dominer tant que le plaisir est la.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Archet
Messages : 83
Inscription : ven. 26 juil. 2013 14:19
Pratique du violon : 0

Re: Je ne vibre pas

Message par Archet » mer. 21 mars 2018 15:12

Avec les instruments à cordes, nous pouvons interpréter environ cinq cents ans de musique. Durant tout ce temps, on imagine facilement tout ce qui a pu se passer en ce qui concerne l'évolution des instruments, des techniques et des musiques elles-mêmes.

Voici un exemple pur vingtième siècle, directement lié à l'image animée :
https://www.youtube.com/watch?v=RYokqDoXQjU

Les époques et leur corollaire, le style.
C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. [Pierre Soulages]

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1586
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Je ne vibre pas

Message par LionelB » mer. 21 mars 2018 15:21

Cela n'empêche que jouer du Bach en vibrant peut être très beau. C'est fait depuis des siècles sans que cela gêne qui que ce soit.

L'important n'est pas de suivre un dogme qui voudrait que tout soit figé dans l'interprétation comme au jour de la création. Mais de faire de la belle musique : c'est à dire d'éprouver et d'apporter du plaisir.

Pour certains cela passe par du vibrato et pour d'autres non. Les 2 positions sont respectables et complémentaires. Il faut juste un peu d'ouverture d'esprit sur les autres formes de beauté.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Archet
Messages : 83
Inscription : ven. 26 juil. 2013 14:19
Pratique du violon : 0

Re: Je ne vibre pas

Message par Archet » mer. 21 mars 2018 16:43

Nous sommes d'accord. Toute musique écrite étant faite pour être restituée, comment l'interpréter ? C'est là toute la question.

L'interprète est-il un reporter, un rapporteur, ou bien un créateur ?
Sa liberté est-elle un devoir ou un pouvoir ?
Est-ce bien respecter le compositeur que de transposer les époques et les styles ?

Comme ici :
https://www.youtube.com/watch?v=f2ESkanjf5s

Là :
https://www.youtube.com/watch?v=8Ub4xhLJxZ4

Ou là :
https://www.youtube.com/watch?v=a_0FHyF3Pyk

Vous avez quatre heures…
C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. [Pierre Soulages]

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1122
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 4
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Je ne vibre pas

Message par Theo » mer. 21 mars 2018 17:02

On est d'accord que ce n'est pas une question simple, mais je voudrais juste dire que si Bach (ou un autre) voyait une interprétation différente d'une de ses créations, je suis presque sûr qu'il trouverait ça inspirant et en serait ravi.

Il n'y a qu'à voir dans la musique actuelle (surtout parmi les chanteurs), les auteurs/compositeurs sont majoritairement enchantés de voir d'autres artistes apporter leur touche, leur interprétation.
Je tire ça des émissions où un artiste est mis en valeur et d'autres artistes invités reprennent leurs oeuvres devant eux. Peut être que ce n'est que de l'aparat et qu'ils sont dégoûtés mais j'en doute, ce ne sont pas des comédiens.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

voce-
Messages : 53
Inscription : lun. 5 mars 2018 23:34
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par voce- » mer. 21 mars 2018 23:13

Je pense que je me dois d'éclaircir un point.
Il est vrai que le fait que je ne sache pas faire un vibrato est un manque.
Il est vrai aussi que si je m'en rends compte tardivement c'est parce que je ne l'avais pas perçu comme un impératif.
J'ai appris le violon à l'époque où on n'avait pas youtube pour écouter et regarder. On travaillait une oeuvre sans l'avoir entendue.
Donc bien sûr il y avait des CD, des radios, des concerts, mais pour être tout à fait honnête les seules oeuvres que j'ai travaillées dans mon enfance en ayant eu l'occasion de les entendre jouées par quelqu'un d'autre que mon prof, c'est le concerto No.1 en la mineur de Bach.
Les autres oeuvres, je les jouais avec pour seule indication la partition et l'interprétation de mon prof.
Je n'ai donc pas "rêvé" du vibrato à l'époque où je construisais mes bases, car je n'avais pas l'occasion de l'entendre.
Mon oreille s'est formée ainsi et cela m'a sans doute influencée.
Je souhaite apprendre le vibrato afin de pouvoir l'utiliser à bon escient, mais c'est vrai que ma priorité reste et restera de progresser au niveau de ma main droite.

voce-
Messages : 53
Inscription : lun. 5 mars 2018 23:34
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par voce- » mer. 21 mars 2018 23:18

Theo a écrit :
mer. 21 mars 2018 17:02
On est d'accord que ce n'est pas une question simple, mais je voudrais juste dire que si Bach (ou un autre) voyait une interprétation différente d'une de ses créations, je suis presque sûr qu'il trouverait ça inspirant et en serait ravi.

Il n'y a qu'à voir dans la musique actuelle (surtout parmi les chanteurs), les auteurs/compositeurs sont majoritairement enchantés de voir d'autres artistes apporter leur touche, leur interprétation.
Je tire ça des émissions où un artiste est mis en valeur et d'autres artistes invités reprennent leurs oeuvres devant eux. Peut être que ce n'est que de l'aparat et qu'ils sont dégoûtés mais j'en doute, ce ne sont pas des comédiens.
On ne peut pas le savoir mais il est certain que toutes les postures sont respectables.
Je pense que l'important est qu'un certain équilibre existe entre ceux qui font vivre une oeuvre comme elle a été pensée par l'artiste et ceux qui choisissent de l'interpréter. De sorte qu'il soit possible au public d'accéder au deux. Ce qui est problématique, c'est lorsque l'équilibre est rompu.

voce-
Messages : 53
Inscription : lun. 5 mars 2018 23:34
Pratique du violon : 8
Sexe : Femme

Re: Je ne vibre pas

Message par voce- » mer. 21 mars 2018 23:25

Archet a écrit :
mer. 21 mars 2018 16:43
Nous sommes d'accord. Toute musique écrite étant faite pour être restituée, comment l'interpréter ? C'est là toute la question.

L'interprète est-il un reporter, un rapporteur, ou bien un créateur ?
Sa liberté est-elle un devoir ou un pouvoir ?
Est-ce bien respecter le compositeur que de transposer les époques et les styles ?

Comme ici :
https://www.youtube.com/watch?v=f2ESkanjf5s

Là :
https://www.youtube.com/watch?v=8Ub4xhLJxZ4

Ou là :
https://www.youtube.com/watch?v=a_0FHyF3Pyk

Vous avez quatre heures…
Il est parfois bien utile d'aider le public à s'approprier une oeuvre ancienne en lui mâchant le travail. Les gens manquent d'imagination : ils sont émus devant une photo colorisée, et la même photo en noir et blanc leur paraît si lointaine.
Mais une fois que ce boulot est fait, je veux dire le boulot nécessaire et utile de faire vivre auprès du grand public les oeuvres anciennes, il faut aussi que d'autres artistes, de façon plus confidentielle, s'attaquent à une autre partie du travail, celle de la restitution d'une oeuvre telle qu'elle a été reçue et imaginée.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités