choix "difficile" de partitions.

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
Répondre
Kuria
Messages : 16
Inscription : mer. 25 juin 2008 11:44

choix "difficile" de partitions.

Message par Kuria » dim. 29 juin 2008 16:42

Bonjour à tous!!! :D
Je vais avoir d'ici peu les sonates et partitas de Bach mais comme je ne les avait pas pour mon dernier cours de violon, mon professeur m'a dit de choisir moi-même.

Mais je ne sais pas lesquelles seraient adaptées à mon niveau!!! :wacko:

Donc, je vient de passer l'examen de fin de second cycle et je suis passé en troisième cycle(l'année prochaine sera ma huitième année de violon).

Merci de m'en indiquer quelques-unes ;) !!!

:D :tongue: :D

Avatar de l’utilisateur
Briel
Messages : 4683
Inscription : ven. 28 sept. 2007 08:18
Pratique du violon : 40
Sexe : Homme

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par Briel » dim. 29 juin 2008 18:19

Je te conseille de les écouter toutes et de choisir les mouvements que tu aimes bien.
A titre indicatif, mes préférés sont :
Allemande, Gigue et Chaconne de la Partita II
Preludio de la Sonata III,
Tu as sans doute le niveau technique pour les travailler
Si tu attaques la Chaconne, je te conseille de te procurer l’excellente révision et analyse de Carl Flesch (Editions Curci, par exemple)
L'Homme qui murmurait à l'oreille des violonistes

Broder
Messages : 23
Inscription : sam. 8 mars 2008 00:43
Pratique du violon : 0
Localisation : Weener Allemagne
Contact :

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par Broder » dim. 29 juin 2008 18:45

Bonjour,

je trouve particulièrement bien deux éditions: celle de Szering, et celle de Galamian (que j'utilise actuellement), il y a aussi un beau facsimile d'original compris.

Comme enrégistement, celui de Szering (des années 50, en mono) est toujours un des meilleurs.

Moi, j'ai commencé dans mon temps avec le Loure de la partita en mi, mais aujourd'hui mes élèves commencent souvent avec un mouvement sans double cordes, par exemple l'un des doubles de la partita en si, ou l'allegro de la sonate en do. Pour les accros du tempo, il y a aussi par exemple le presto de la sonate en sol, ou les gigues des partitas en ré et mi.
Pour le travail des doubles cordes, je commencerais avec la dernière étude de Kreutzer (No 42)
qui ressemble beaucoup à une fugue de Bach. Dans les sonates et partitas, je commencerais avec le loure ou la gavotte en mi. Aussi bien est la sarabande en sol.
La première fugue que je travaillerais serait celui en sol. Mais les fugues et la chaconne, c'est une - comment dit on - "autre pair des chaussures".

Je souhaite beaucoup de plaisir avec cette oeuvre, qui peut devenir un ami pour toute la vie.

Broder

Avatar de l’utilisateur
Fifounette
Messages : 688
Inscription : lun. 1 août 2005 12:00
Pratique du violon : 14
Sexe : Femme
Localisation : France (06), Genève

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par Fifounette » dim. 29 juin 2008 19:23

Commençons tout de même par dire que ce sont des oeuvres toutes plus magnifiques , mais aussi plus difficiles les unes que les autres .
Pour débuter dans cette "bible" du violon , je te conseillerais aussi les mouvements sans doubles cordes si tu n'en as pas trop fait jusque là : par exemple l'allemande et la gigue de la partita n°2 (avant la fameuse chaconne qui selon moi doit être abordée beaucoup plus tard après avoir vraiment compris comment fonctionne cette musique) , c'est ce qu'il y a de plus abordable , ensuite il y a le presto de la sonate n°1 qui requiert une bonne maîtrise des changements de corde toutefois ...
Quand à moi j'ai pu commencer les mouvements en doubles cordes une fois toutes les dernières études de kreutzer étudiées (toutes celles en doubles cordes elles préparent vraiment très bien à bach) et quelques fantaisies de telemann pour comprendre le style , une fois armé de ceci tu pourras aborder sans difficultés les mouvements polyphoniques (je te conseille lorsque tu les commenceras de jouer tout d'abord l'adagio de la 1è sonate , la sarabande de la partita n°2 , la gavotte en rondeau de la partita n°3) ... après tout ça il n'y aura plus qu'à s'attaquer aux gros morceaux ;) fugues , chaconne , etc etc ...
attention quand on commence on ne peut plus s'arrêter , plus je joue du bach , plus j'adore ça je me sens bien avec, ça fait partie des pièces que je joue avec le plus de plaisir car une fois que tu as bien travaillé un mouvement c'est comme un ami , tu ne le perds plus, tu as confiance en lui et tu te sens en sécurité avec ...

Avatar de l’utilisateur
cestoche
Messages : 237
Inscription : mer. 14 juin 2006 20:24
Pratique du violon : 0
Localisation : région parisienne

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par cestoche » dim. 29 juin 2008 19:36

C'est beau ce que tu dis Fifounette ! :wub:

Mais c'est tellement vrai! Bach c'est complet, chacun peut y trouver ce qu'il y cherche! :wub:

:D

Avatar de l’utilisateur
Clotilde
Messages : 558
Inscription : mer. 9 avr. 2008 13:55
Pratique du violon : 15
Localisation : Un p'tit coin d'paradis...

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par Clotilde » sam. 12 juil. 2008 07:17

Moi j'ai pris la fugue (quand j'étais petite je croyais que c'était un duo :mdr3: ) au bout de quatre jours et en tout 5H30 de travail dessus, j'arrive à sortir quelque chose de pas trop pourri, mais c'est sur que c'est quand même hyper compliqué. Et puis je ne suis pas prête d'abandonner ce morceau, y a tellement à faire! L'avantage, c'est que quand après je reprends le "prélude et allegro", il me parait simple... Mais simple! :rolleyes:

Tallula
Messages : 99
Inscription : jeu. 10 avr. 2008 21:05
Pratique du violon : 5
Localisation : Prsè d'Amiens

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par Tallula » sam. 12 juil. 2008 13:12

Clotilde a écrit :(quand j'étais petite je croyais que c'était un duo :mdr3: )

Mdrrr! Moi aussi :mrgreen:

C'est sure qu'elle est vraiment belle cette fugue. Je l'ai faite il y a quelques mois, et malgrès tout le travail que cela m'a demandé, je l'aime toujours autant! :wub:

Gabbe
Messages : 20
Inscription : sam. 17 mai 2008 17:25
Pratique du violon : 0
Localisation : Québec

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par Gabbe » sam. 12 juil. 2008 18:48

Moi j'ai commencé avec la gigue de la partita 2. Je l'aime beaucoup mais c'est sûr qu'elle est plus facile que la fugue!

thholzman
Messages : 124
Inscription : mer. 18 avr. 2007 21:07
Pratique du violon : 0
Localisation : Washington, DC, E-U

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par thholzman » mer. 20 août 2008 21:34

Kuria - les gigues des partitas sont les mouvements les plus faciles à ,mon avis. On peut commencer avec. Les mouvements de la 1ère partita ne sont pas tellement difficile, non plus.

Comme partition (et CD), je suis d'accord avec la suggestion de Szeryng. La partition de Szeryng est un urtext, c'est-à-dire, elle distingue les édits de Szeryng de ceux de Bach. J'aime Galamian pour le facsimile mais j'aime pas ses édits.

Avatar de l’utilisateur
Fifounette
Messages : 688
Inscription : lun. 1 août 2005 12:00
Pratique du violon : 14
Sexe : Femme
Localisation : France (06), Genève

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par Fifounette » ven. 22 août 2008 21:17

moi aussi j'ai galamian pour les facsimile qui sont superbes et mon prof me dit de travailler dessus dès que je connais bien les notes ça change tout !
après c'est sûr que ses suggestions de doigtés on se demande parfois où est-ce qu'il est allé chercher ça lol !
En ce moment j'essaye de monter la 1è sonate en entier je maîtrise déjà très bien l'adagio , je suis à l'aise dans la sicilienne , je bugge de moins en moins souvent dans le presto et la semaine prochaine on va attaquer LA fugue lol ! j'ai hâte elle est trop belle mais j'aimerais préciser que ce n'est pas la seule ! les deux autres fugues sont tout aussi magnifique , je dirais même que je préfère encore plus celle de la deuxième sonate que celle en sol mineur ... quand à celle de la troisième sonate elle est souvent dénigrée on la trouve trop longue trop compliquée et finalement pas si intéressante que ça mais faut pas être mauvaises langues ceux qui disent ça c'est qu'ils ne l'ont jamais entendue bien jouée alors parce que moi j'ai entendu en live christian tetzlaff (qui a enchainé les trois sonates dans le même concert soit dit en passant...) et je peux vous dire que pour la première fois de ma vie je me suis rendue compte que cette troisième fugue était magnifique et c'est tout bonnement grâce au génie de cet interprète qui a pris le temps de la comprendre et de l'analyser suffisament en détails pour pouvoir la rendre au public de la meilleure des façons ! si vous ne connaissez pas encore ce violoniste d'ailleurs courez écouter sa version des partitas et ses concertos de mozart ! vous ne serez pas déçus !

Avatar de l’utilisateur
Hollemi
Messages : 891
Inscription : mar. 14 août 2007 14:37
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par Hollemi » mer. 5 oct. 2016 20:35

[quoteSi tu attaques la Chaconne, je te conseille de te procurer l’excellente révision et analyse de Carl Flesch (Editions Curci, par exemple)][/quote]

Je me demande si elle existe encore ? :huh:
Strasbourg France

violon69
Messages : 42
Inscription : mer. 13 juil. 2016 13:03
Pratique du violon : 6

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par violon69 » mer. 2 nov. 2016 02:28

pour ma part j'ai pas trop eu le choix elle m'a donné le presto de la 1ere sonate il me semble pas compliqué du tout. Juste il faut trouver la bonne résonance avec ton violon mais ca va. Et les sonates et partita c'est un passage obligé pour du cycle 3 mais tellement génial moi j'adore.
Sinon j'ai une question, je voulais savoir si qqun avait joué la suite italienne de Stravinsky. Je demande pck je passe la fin de cycle 3 cette année et je voulais faire le 1er mvt de la symphonie espagnole de lalo mais ma prof m'a conseillé les danses roumaines de bartok (ca me saoule de les refaires), concerto en D de Mendelssohn (j'aime pas), les 5 mélodies de Prokofiev ou la suite italienne de Stravinsky. Du coup je vais prendre ca pck c'est le moins pire de tous. Mais j'avoue que ca me faire super peur. Je trouve cela plus dur que lalo a savoir que je suis dans ma 7eme année de violon et les doubles cordes disons que j'ai commencé l'année dernière quand j'ai débarquée au cons...
Du coup un petit conseil, facile ou pas par rapport aux apparences :-(

Pan
Messages : 55
Inscription : dim. 5 juin 2016 19:29
Pratique du violon : 9
Sexe : Femme

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par Pan » mer. 2 nov. 2016 12:01

Tu ne feras pas toutes les variations, en tout ça dure 18 mn, trop long pour un examen.
Du coup ça me semble faisable oui.
Après les doubles-cordes, ça te semble insurmontable au début, mais (expérience personnelle), il faut juste prendre le taureau par les cornes!

T'es au CRR de Lyon?

violon69
Messages : 42
Inscription : mer. 13 juil. 2016 13:03
Pratique du violon : 6

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par violon69 » mer. 2 nov. 2016 12:26

l'examen doit durer minimum 20 min. Disons que les doubles cordes j'ai commencé l'an dernier et la elle m'a donné la romance en G de beethov donc 1er vrai morceau avec des doubles cordes et je me suis craquée bien comme il faut a l'audition et elle me propose un truc avec des doubles cordes pour un exam de fin de cycle... Je comprends pas trop la logique en fait.
Et oui je ferai pas tout les mvts mais les plus simple ne sont pas ceux que j'aime sauf la sérénade mais les autre non.
Et non je suis au CRR de St Etienne. Des fois j'ai l'impression qu'elle oublie que j'ai 6 ans de violon ca va trop vite

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: choix "difficile" de partitions.

Message par Zaphod » mer. 2 nov. 2016 13:16

Tout dépend des mouvements que tu jouerais...
Les doubles-cordes sont loiiiiin de faire partie des difficultés de ce morceau ;)
En revanche ta technique d'archet doit être irréprochable...

Répondre