L'intonation et la justesse

Le violon et sa technique n'ont plus de secret pour vous. Vous êtes une aide précieuse pour nos néophytes... n'hésitez pas à partager vos connaissances.
Répondre
Kajok
Messages : 2
Inscription : lun. 30 oct. 2017 23:31
Pratique du violon : 62
Sexe : Homme

L'intonation et la justesse

Message par Kajok » lun. 30 oct. 2017 23:39

Si vous desirez tout savoir sur la justesse au violon, ecrivez-moi!
J'ai ecrit un essai complet pour savoir comment travailler l'intonation et
avoir le plaisir de jouer juste!
[email protected]

Merci

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 1740
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: L'intonation et la justesse

Message par LionelB » mar. 31 oct. 2017 00:34

Oui je trouve ce sujet très ne intéressant, on le trouve ou ?
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Chanterelle
Messages : 1634
Inscription : lun. 25 juil. 2005 19:29
Pratique du violon : 55
Sexe : Homme
Localisation : Nice

Re: L'intonation et la justesse

Message par Chanterelle » lun. 19 févr. 2018 16:42

Tous les violonistes jouent faux et il y en a qui exagèrent !
" Une table , une chaise, une corbeille de fruits et un violon , de quoi d'autre un homme aurait-il besoin pour être heureux ? "
Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 197
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : 44

Re: L'intonation et la justesse

Message par Alain44 » ven. 5 oct. 2018 21:34

Kajok (Latch) a écrit ses avis sur les tempéraments, et proposé un tempérament qui lui convient.

Ce tempérament est du type «à octave élargie » (entre Cordier et Stopper pour les spécialistes).

Latch est un (ex) pro. Très compétent, avec plein de vidéo sur Youtube, avec un très bon jeu. :super:

J’ai conversé avec lui sur les tempéraments, ça a été enrichissant.

Nos goûts musicaux divergent un peu, et c’est bien normal entre passionnés !


De nombreux musiciens délaissent les tempéraments, car ils proviennent de calculs… ou du moins on les présente comme ça.

Qu’importe d’où ils viennent, si au jeu on se sent mieux, ou différent, alors il y a changement de tempérament.
(c’est mon cas, je suis sensible au tempérament quand je joue du piano, du violon ou autres …)

Et ne disons pas que « le musicien à déjà du mal a entendre ces nuances, alors le public n’en parlons pas… »
Non, « le public ressent » (globalement). Point.

Serrer un peu les sensibles, ou élargir un peu les octaves … le public le ressent …

Jouer « juste » est très relatif au tempérament choisi,
jouer « cohérent » serait plus approprié à mon avis.

Ce n’est que mon humble avis.

Alain

PS: et encore merci à Latch pour les échanges… ;)

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5019
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: L'intonation et la justesse

Message par Claire91 » ven. 5 oct. 2018 23:11

Alain44 a écrit :
ven. 5 oct. 2018 21:34
Jouer « juste » est très relatif au tempérament choisi,
jouer « cohérent » serait plus approprié à mon avis.
Je me rends compte qu'en fait, dans le sujet sur liés accordeur, on est d'accord.
Sauf que tu cherches à formaliser ce "jouer cohérent".

Pour moi, il dépend tellement du contexte, qu'il est à adapter à chaque fois que tu prends ton instrument.
Ce n'est pas un accordeur avec un tempérament personnalisé qui t'y aidera...
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 197
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : 44

Re: L'intonation et la justesse

Message par Alain44 » sam. 6 oct. 2018 14:23

Je comprends ton point de vue.

Oui je cherche un peu à formaliser le « jouer cohérent », mais pas une fois pour toutes ou de manière passe-partout.

Je suis d’accord plusieurs styles de musiques ou même des types de morceaux demandent des ajustements donc des tempéraments différents.

Toi tu dis, un « à chaque fois que tu prend ton violon », là je trouve ça un peu beaucoup. :D

Mais pouvoir jouer dans plusieurs tempéraments, oui, et le choisir suivant les styles ou morceaux, oui.

Ce n’est pas par ce qu’il y en a plusieurs, qu’on ne peut pas en formaliser quelques uns. ;)

Pour les claviers on en a en effet plusieurs, qu’on peut choisir sur un clavier numérique (et j’aime bien en changer un peu suivant les morceaux, c’est intéressant, plutôt que toujours en tempéré égal habituel)
Par contre ils ne distinguent pas # et b.

Au violon, en distinguant # et b, on pourrait en avoir aussi plusieurs, non ? :rolleyes:


J’ai l’impression que dans un morceau (tous styles) dans les premières mesures on affirme une tonique, un mode, un tempo, un caractère, des bases rythmiques… mais aussi un tempérament …
Tout cela participera à « l’unité «  du morceau, mais aussi à la « diversité » qu’il contient.

Autant on retrouve des toniques, modes … en nombre fini,
autant le nombre de tempéraments me paraît aussi fini.
C’est la combinaison de toutes ces options qui approche l’infini !! :diable: :ghee:

On travaille bien nos gammes, on pourrait aussi travailler « nos tempéraments » ??? :rolleyes:

La musique a souvent réduit les modes à 2 (maj et min), mais il y en a d’autres utilisés un peu moins souvent.
Pour les tempéraments, on a réduit quasiment à 1 (tempérament égal à octave juste, TEOJ, habituel sur un claviers numérique), mais il y a Pythagore (pour les mélodistes), et aussi d’autres moins souvent utilisés…


Tu dis « Ce n'est pas un accordeur avec un tempérament personnalisé qui t'y aidera… » :blink:
mais je dis que « Un accordeur évolué avec DES tempéraments personnalisés peut aider… » :)
« Aider » au sens de pratiquer/s’entraîner avec un guide, une structure… un peu comme les gammes, les articulations, tous les coups d’archet, les démanchés, les exercices rythmiques au métronome etc … des exercices qui donnent de la « souplesse » pour mieux interpréter ensuite. :super:

Répondre