trémolo non mesuré et mesuré

Le violon et sa technique n'ont plus de secret pour vous. Vous êtes une aide précieuse pour nos néophytes... n'hésitez pas à partager vos connaissances.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
winxart
Messages : 666
Inscription : sam. 17 mai 2008 09:33
Pratique du violon : 35
Sexe : Homme
Localisation : Wallonie (Ardennes Belges)
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois
Contact :

trémolo non mesuré et mesuré

Message par winxart » lun. 3 août 2020 13:19

tout le monde connait le trémolo non mesuré ,technique qui consiste à faire des trés petits mouvement rapide d'archets à la pointe
par un mouvement décontracté et souple du poignet .en général il suffit d'appliquer cette technique en suivant le rythme des notes écrites sur la partition.
la ou je suis étonné ,c'est que ces trémolos etaient souvent utilisés par les anciens grand maitres violinistes et compositeurs .
souvent pour meubler leurs arrangements de pieces d'opéra ou de fantaisie sur des thèmes de... mais pas seulement .
souvent ces trémolos quoique rapides sont mesurés et ont un coup d'archet que je ne comprends pas pour la vitesse .
par exemple ,si j'examine la piéce de Charles De Bériot "le tremolo" justement ...caprice sur un thème de Beethoven op 30
je me rends compte que les notes trémolées sont groupées par 4 quadruple croches piquées et liées par 2 .
j'aurais bien voir sur youtube un exemple de la manière d"exécuter cette technique mais je n'ai pas encore trouvé.
j'imaginé que dans la plupart des cas ça se joue simplement en sautillé sans liaisons pour simplifier



Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 1826
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 31
Sexe : Homme
A remercié : 10 fois
A été remercié : 43 fois

Re: trémolo non mesuré et mesuré

Message par Zaphod » lun. 3 août 2020 13:34

Il suffit de les pulser de la même façon que le vibrato.
Par contre on utilise rarement le poignet, seulement un a deux doigts suffisent.
Le travail d'approche reste le même que pour le vibrato, en accentuant un poil les temps forts pour aider à sentir la pulsation, et en accélérant petit à petit.
Ensuite en fonction de la sonorité on va se contenter de varier le point de contact, la place d'archet, et l'inclinaison de mèche.

Répondre