Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

L'exercice ultime ?

Le violon et sa technique n'ont plus de secret pour vous. Vous êtes une aide précieuse pour nos néophytes... n'hésitez pas à partager vos connaissances.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Swaymemore
Messages : 84
Inscription : dim. 3 juil. 2016 19:32
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

L'exercice ultime ?

Message par Swaymemore » jeu. 30 mars 2017 10:14

J'ai une question pour les experts :
Dans votre routine de travail quotidien, si vous n'aviez à garder qu'UN SEUL exercice/échauffement/entrainement.
Le plus efficace, le plus utile, l'indispensable, l'incontournable.
Ca serait lequel ?



Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1683
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 26
Sexe : Femme

Re: L'exercice ultime ?

Message par Anthurium » jeu. 30 mars 2017 10:27

Les gammes !
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1582
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: L'exercice ultime ?

Message par LionelB » jeu. 30 mars 2017 11:04

Les gammes aussi !
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 567
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: L'exercice ultime ?

Message par PhilippeB » jeu. 30 mars 2017 14:41

Je renchéris sur ce thème et m'adresse aux violonistes chevronnés!
Les tonalités me semblent très inégalement réparties dans la littérature pour violon, ce qui s'explique par la structure même de l'instrument et la façon d'en jouer. Ainsi on trouve énormément de sol, ré et la (majeur ou mineur). Ceci diffère profondément du piano (instrument rationnel s'il en est <_< ) où je pense que toutes les tonalités ont été explorées par les compositeurs (ne prenons pour exemple que les 2 cahiers du clavier bien tempéré de Bach avec leurs 24 tonalités).
Savez-vous s'il existe un travail statistique précis de répartition des tonalités dans la littérature pour violon? Et corolaire, quelles sont vos gammes de prédilection? Y-a-t-il des gammes que vous ne faites jamais? Je sais bien que Flesch (et d'autres) ont doigté les gammes du violon dans les 24 tonalités mais travaillez-vous toutes ces gammes?

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1119
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 4
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: L'exercice ultime ?

Message par Theo » jeu. 30 mars 2017 19:15

Je ne suis pas chevronné mais je me permets de répondre: tu as bien observé sûrement à travers les partitions de ton fils qu'il est rare au violon de trouver des œuvres au delà de 4# ou 4b.
Et je me suis rendu compte que les gammes les plus explorées au violon sont sans aucun doute celles de FaM/Rém et SolM/Mim (et les morceaux basés sur ces gammes sont les plus jolis). Ce qui peut paraître assez étonnant d'ailleurs, parce qu'on pourrait associer ces gammes à un manque d'originalité car proche de la gamme de Do qu'on associe elle-même à la musique de Moyen-Age (voire avant).

Perso j'ai un faible pour le Ré mineur, la plupart de mes morceaux préférés sont en Ré mineur :wub:

Et toi du coup, tu es capable d'avoir une préférence vu que tout est très bien exploré au piano et sûrement que la structure du piano ne permet pas de mettre en avant telle ou telle gamme ?
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 567
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: L'exercice ultime ?

Message par PhilippeB » ven. 31 mars 2017 11:12

Salut Théo,

Le sujet des tonalités est très vaste et très intéressant aussi je trouve. Comme je ne suis pas musicologue, je ne m'aventurerai pas dans une discussion trop poussée mais je sais que beaucoup de choses ont été écrites sur les couleurs d'orchestre ou les thématiques associées aux différentes tonalités, et ce depuis très longtemps...

Concernant le piano, il faut dire que les tonalités les plus faciles (du point de vue du placement des doigts sur les notes de la gamme) comportent un certain nombre de touches noires correspondant aux doigts les plus longs et donc essentiellement le medius (3 au piano). Il y a aussi la question du groupement en paquets de 3 doigts et 4 doigts successivement où la position de la main doit être la plus naturelle possible. De ce fait, les tonalités comme mib majeur, do mineur, do# mineur, sol mineur, la majeur, fa# mineur, réb majeur, ré majeur, mi majeur,... sont faciles pour le pianiste. La tonalité de si majeur (5 dièses) est certainement la plus facile car on a un regroupement blanche-noire-noire (1-2-3) suivi de blanche-noire-noire-noire (1-2-3-4). En revanche, les tonalités où le medius doit se poser sur une touche blanche sont moins aisées (fa majeur, fa mineur, sol majeur, la mineur, sib mineur, si mineur,...). Paradoxalement, do majeur est certainement la tonalité la plus difficile au piano car il n'y a aucune touche noire pour servir à la fois de repère et de pivot pour le passage du pouce. Après il y aurait aussi la question de savoir si les accords sont faciles à prendre ou pas. Par exemple lorsque l'accord de 7ème (mineure ou de dominante) a sa seconde majeure (renversement de la 7ème mineure) qui tombe sur 2 touches blanches, c'est plus facile car on peut mettre le pouce à plat sur ces 2 notes. Ca donne donc la possibilité au compositeur d'avoir des accords très puissants... De ce point de vue, les tonalités qui permettent de prendre les dixièmes sont aussi plus intéressantes. Do-mib est ainsi très facile à prendre même pour une main moyenne tandis que do#-mi l'est beaucoup moins, sans parler des dixième majeures accessibles seulement aux grandes mains...

Après, même si les compositeurs ont cherché à explorer à peu près toutes les tonalités, je pense que certaines tonalités reviennent très très souvent, et notamment do mineur, tonalité dramatique par excellence... D'une façon générale je pense qu'on a davantage de tonalités mineures et de tonalités en bémol au piano. Du coup c'est probablement ces tonalités avec lesquelles un pianiste se sentira le plus à l'aise (do mineur, sol mineur).

...

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1119
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 4
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: L'exercice ultime ?

Message par Theo » ven. 31 mars 2017 12:11

Il n'y a pas beaucoup d'anciens sujets sur les tonalités, pourtant je partage ton avis, c'est vraiment très intéressant. Et ton expérience au piano donne à poser encore plus de questions.
Au passage c'est assez marrant que les gammes les plus simples pour nos instruments respectifs soient quasiment à l'opposé.


Oui il manque un musicologue sur ce fofo.
Après je ne sais pas ce que tu entends pas "tres longtemps", parce que j'ai eu quelques cours de musiques sur le Moyen Âge et on a beaucoup insisté sur la pauvreté en gamme. C'était principalement de la musique modale dérivant du Do Majeur.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: L'exercice ultime ?

Message par Zaphod » ven. 31 mars 2017 13:04

L'intérêt des gammes les plus exploitées au violon ne réside pas dans la facilité selon moi, mais dans les harmoniques et la résonance par sympathie.
Par exemple en ré mineur, les sol / ré / la / mi ne sont pas altérés, du coup les 4 cordes à vide vibrent et résonnent par sympathie, du coup le jeu gagne en harmoniques, alors qu'avec 7# à la clef aucune corde n'entrera dans le jeu.

Avatar de l’utilisateur
Trapadelle
Messages : 197
Inscription : ven. 9 avr. 2004 11:17
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Contact :

Re: L'exercice ultime ?

Message par Trapadelle » ven. 31 mars 2017 14:43

Complètement d'accord avec Zaphod.

Mais du coup, cela engendre quand même la facilité.

Pour moi, jouer les gammes de ré, la, sol et mi ( les 4 maj ET min ) relève plus de la récréation que du travail.

J'aime bien travailler le réb, car je le trouve traître ( c'est comme les doigtés de ré, mais il n'y a aucune aide de résonnance, du coup, je finis souvent faux si je ne me concentre pas assez, ou carrément en do ou en ré....

Le mib et le sib sont des vraies gammes de travail, mais ne sont pas difficiles.( tout comme dom et solm )

Pour moi les plus rébarbatives sont le si et le fa# ( majeures bien sûr )

Mais pour ce qui est de choisir un exercice quotidien pour moi hyper productif, plutôt que les gammes, je dirais les arpèges : la décomposition de chaque accord, majeurs et mineurs en variant les coup d'archets et les rapidités d'execution.
Quand j'en ai fait quelques uns, en pestant sur la justesse approximative, sur la fluidité hypothétique des changements de cordes, sur la qualité douteuse de l'emission et sur mon irréprochable connaissance de l'harmonie qui me fait mettre une fois sur 5 un doigt à la place d'un autre, donc une note qui n'a rien à faire à ce moment là, quand enfin disais-je il est temps de passer à autre chose, j'ai souvent le sentiment d'être bien plus à l'aise avec le violon et ce que j'ai à jouer ou à travailler ce jour là.
Amitiés à  toutes et à tous, et attention au verglas sur les scores!!!

Nicolas.

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1683
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 26
Sexe : Femme

Re: L'exercice ultime ?

Message par Anthurium » ven. 31 mars 2017 15:56

Je vais préciser ma réponse.

En fait quand je dis gamme je triche un peu car je pense à la totale gammes, arpèges et doubles cordes et avec tout ça toutes les variantes coups d'archet. Et je travaille avec plein de doigtés différents, donc c'est le truc ultime mais c'est bien massif ! ;)
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1582
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: L'exercice ultime ?

Message par LionelB » ven. 31 mars 2017 16:20

Haha ma réponse impliquait aussi exactement ça. Quand je dis gamme c'est : la gamme normale sur 3 octaves (pas toutes :rouge:) en commençant en 1e puis en 5e, puis les arpèges, les doubles cordes (octaves, sixte, tierce) le tout en détaché, liés, staccato, sautillé etc... Enfin le Nadaud dans les grandes lignes ;)

De quoi s'occuper 30' sans problème chaque séance.

Le seul autre exercice qui revient régulièrement et me suivra à vie sans me lasser : c'est les sonate et partita de Bach (mon Peters est toujours à porté de main).
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1683
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 26
Sexe : Femme

Re: L'exercice ultime ?

Message par Anthurium » ven. 31 mars 2017 18:20

Aïe non et non, pas papi Bach dans les exercices svp ! On est dans le répertoire et quel répertoire ! ;)
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Messages : 1582
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: L'exercice ultime ?

Message par LionelB » ven. 31 mars 2017 18:46

J'ai pas dis que c'était un exercice ;) (en fait si :rougefaché:) mais pour ceux qui aime pas les gammes, 1h de Bach par jour comme remède ? :mrgreen:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Swaymemore
Messages : 84
Inscription : dim. 3 juil. 2016 19:32
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Re: L'exercice ultime ?

Message par Swaymemore » ven. 31 mars 2017 22:46

Pour ma part, avant d'arriver à faire du Bach, je vais faire des gammes...

Geige
Messages : 121
Inscription : mer. 23 mars 2016 18:04
Pratique du violon : 11
Sexe : Homme

Re: L'exercice ultime ?

Message par Geige » ven. 31 mars 2017 23:32

Argh assimiler Bach à un exercice ce sacrilège 8|

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités