CEM violon

Le violon et sa technique n'ont plus de secret pour vous. Vous êtes une aide précieuse pour nos néophytes... n'hésitez pas à partager vos connaissances.
MonaVerna
Messages : 1
Inscription : dim. 25 oct. 2015 18:13
Pratique du violon : 10

CEM violon

Message par MonaVerna » jeu. 12 avr. 2018 16:25

Bonjour,
Je vais présenter mon CEM de violon l’année prochaine, et je dois commencer à réfléchir à un projet...
J’ai pensé:
- au thème romantique : avec le « concerto n.3 » de Saint-Saëns et la « Chaconne » de Charlier/ ou «Légende» de Wieniawski.
- au thème des « danses » : avec l’intermezzo de la «Symphonie espagnole » de Lalo et les « danses roumaines » de Bartok, ou peut être des « Mazurkas » de Wieniawski
- au thème des musiques de film (qui peut englober pas mal de choses) : j’ai pensé faire un Piazzola
Si quelqu’un a des idées de musique de film niveau CEM, je suis preneuse 😉 (ou meme d’autres morceaux romantiques, ou autre)
Merci d’avance et bonne journée !



Vionaliste
Messages : 8
Inscription : jeu. 10 mai 2018 22:26
Pratique du violon : 12
Sexe : Femme

Re: CEM violon

Message par Vionaliste » lun. 14 mai 2018 23:49

Bonjour, Je passe moi aussi mon CEL l'année prochaine, je réfléchi dans mon coin aussi car ma prof de violon ne m'a absolument rien dit ... j'ai écoute les œuvres que tu propose et Je pencherais pour la danse, probablement que je vais négocier pour jouer le Bartok dû coups ;)

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 1517
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme

Re: CEM violon

Message par Zaphod » lun. 11 févr. 2019 09:34

Il nous faudrait plus d'informations, quels sont tes points faibles en violon ? T'es points forts ? As-tu un accompagnateur, si oui possibilité de travailler avec lui avant ?

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5156
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: CEM violon

Message par Claire91 » ven. 14 juin 2019 15:04

Je vais un peu squatter ce sujet... Sauf coup dur, je vais passer mon CEM l'an prochain.
Dans mon conservatoire (municipal), pas de morceaux imposés. On nous demande de préparer un "spectacle" d'une 30aine de minutes. Plus qu'un niveau technique hyper pointu, on nous demande surtout de savoir avoir une prestance sur scène : savoir jouer en tant qu'amateur, être capable de happer le public, quelque soit le type de morceau que l'on va jouer...

En m'inspirant de ce sujet, je pars sur l'idée d'un tour du monde en dansant... :rolleyes:

J'ai pour idée de commencer avec les deux derniers mouvements (bourrée et gigue) de la 3è partita de Bach, et de terminer par une version violon piano de la valse des fleurs (où je proposerai au public de danser).
Entre les deux, je pense que je jouerai les danses roumaines de Bartok, qui seraient sans doute la partie la plus difficile au niveau technique.

Et pour compléter, j'ai pas mal d'idées différentes, entre lesquelles il faudra que je fasse le tri avec ma prof :
- une des danses hongroises de Brahms
- la pièce en forme de habanera de Ravel
- Tanz idylle de Sibelius (que j'ai déjà travaillé)
- Une des danses norvégiennes de Grieg ou celle-ci de Halvorsen (j'avoue beaucoup aimer cette dernière, qui en plus semble vraiment amusante à jouer)
- un tango de Sergio Arriagada (ma partition propose pour violon et piano, ou pour 2 violons)
- Peut-être Altfranzösische Gavotte de Friedberg, si j'arrive à me dépatouiller avec les passages en doubles cordes...

En tout cas, ce projet m'enthousiasme vraiment, et réfléchir à ce que je pourrais inclure dans mon programme est une de mes occupations favorites du moment !
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1452
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 8 fois

Re: CEM violon

Message par Alain44 » ven. 14 juin 2019 16:39

Claire91 a écrit :
ven. 14 juin 2019 15:04
En m'inspirant de ce sujet, je pars sur l'idée d'un tour du monde en dansant... :rolleyes:
Super projet ! :super: :super:
Et pourquoi avec un petit peu de Jig irlandaise ... ? :jesors:
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

gonthier
Messages : 5
Inscription : dim. 15 sept. 2019 21:44
Pratique du violon : 20

Re: CEM violon

Message par gonthier » lun. 16 sept. 2019 08:37

Bonjour,
A quel niveau se réfère le CEM? Combien d'années d'études? C'est CNSM ensuite?

maeva
Messages : 83
Inscription : lun. 4 sept. 2017 10:12
Pratique du violon : 15
Sexe : Femme
Localisation : Paris

Re: CEM violon

Message par maeva » lun. 16 sept. 2019 09:53

gonthier a écrit :
lun. 16 sept. 2019 08:37
Bonjour,
A quel niveau se réfère le CEM? Combien d'années d'études? C'est CNSM ensuite?
Le Certificat d'Etudes Musicales valide le 3ème cycle dit "amateur".
En gros, les 3 cycles qui correspondent à cet enseignement amateur peuvent s'étendre sur 8 à 13 ans, je crois...
Après le CEM, on peut soit continuer sa route de musicien amateur (a priori plutôt hors du conservatoire, en tous cas c'est comme ça que ça se passe à Paris et première couronne, où les dispositifs pour adultes en conservatoires sont rares, si ce n'est inexistants, et ou une limite d'âge assez stricte est observée), soit se lancer dans le cycle spécialisé à vocation (en théorie) professionnalisante et viser le DEM (Diplôme d'Etudes Musicales).
Il n'est pas nécessaire de tenter les concours d'entrée au CNR ou CNSM pour passer le DEM; ça peut se faire dans des établissements à rayonnement plus modeste (CRD, mais aussi CRC il me semble), sur concours d'entrée...
Plié tendu la jambe et hop

gonthier
Messages : 5
Inscription : dim. 15 sept. 2019 21:44
Pratique du violon : 20

Re: CEM violon

Message par gonthier » lun. 16 sept. 2019 10:06

Merci :) . Alors mes références ne sont plus du tout à jour. J'ai fait 13 ans de violon et "il" m'a été précisé que j'ai bien un DEM, je dois avouer que j'y comprends rien. Et ce diplôme ne pouvait s'obtenir que dans un CNR, comme celui de Nice par exemple. Je parle d'il y a 20 ans à peu près, quand les CNR s'appelaient encore CNR et pas un nom avec "rayonnement" ce qui a pu changer le nom des niveaux aussi.

J'ai fait 8 ans dans un conservatoire communal, jh'ai probablement eu un diplôme mais je sais pas lequel, et ensuite je suis entré au CNR de Nice par concours d'entrée avec, si ma mémoire est bonne, morceau imposé (avec accompagnateur), en tout cas je ne me souviens pas avoir choisi de morceau (ceci dit je peux me tromper).

Je veux pas leur dire de bêtise ou usurper mon niveau, sur le concours de fin de dernière année il est bien précisé DEM pourtant...

Peux-tu me renseigner là dessus parce que là je suis complètement perdu et je sais plus quoi dire aux gens que je cotoie.

maeva
Messages : 83
Inscription : lun. 4 sept. 2017 10:12
Pratique du violon : 15
Sexe : Femme
Localisation : Paris

Re: CEM violon

Message par maeva » lun. 16 sept. 2019 10:44

Depuis quelques années les noms des cycles et diplômes ont changé, on s'y perd un peu.
Mais si tu dis que tu as fait 8 ans en conservatoire communal, tu y as probablement obtenu l'équivalent du CEM (ce qu'on appelait je crois à l'époque CFEM). Puis, si tu es entré au CNR de Nice et que tu as remis le couvert pour 5 ans, puis passé à nouveau un diplôme, oui, ça devait être l'équivalent du DEM...

Tu ne joues plus, du coup ?
Plié tendu la jambe et hop

gonthier
Messages : 5
Inscription : dim. 15 sept. 2019 21:44
Pratique du violon : 20

Re: CEM violon

Message par gonthier » lun. 16 sept. 2019 11:09

maeva a écrit :
lun. 16 sept. 2019 10:44
Depuis quelques années les noms des cycles et diplômes ont changé, on s'y perd un peu.
Mais si tu dis que tu as fait 8 ans en conservatoire communal, tu y as probablement obtenu l'équivalent du CEM (ce qu'on appelait je crois à l'époque CFEM). Puis, si tu es entré au CNR de Nice et que tu as remis le couvert pour 5 ans, puis passé à nouveau un diplôme, oui, ça devait être l'équivalent du DEM...

Tu ne joues plus, du coup ?
Ah merci il me semblait bien. Autant pour mon niveau j'ai pas menti, par contre par rapport à ce que les gens pensent ce que j'ai, ils vont se sentir floués... De mémoire j'ai eu un prix, mais lequel... rien n'est précisé sur mon diplôme et je suis pas certain de tous les avoir.

Je joue en amateur mais là je réattaque vraiment sérieusement, j'ai beaucoup regretté une mise à l'écart dû à je sais pas quoi (pas la jalousie parce que eux sont des pros, mais bon...) qui fait que j'ai perdu l'émulation du groupe (quand on est plusieurs, on a envie de bien faire, enfin je suis pas très clair dans mon explication) , donc je jouais tout seul chez moi, puis j'ai enfin pu contourner cette mise à l'écart et j'ai pu avoir la confiance d'autres personnes qui me le rendent bien. J'ai un bon niveau en comparaison des autres musiciens donc je ne dépareille pas.

Je joue et j'ai été surpris du niveau que j'ai, je pensais avoir plus "perdu" que ça

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5156
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: CEM violon

Message par Claire91 » ven. 18 oct. 2019 15:54

Des petites news :
J'ai rencontré la semaine dernière le directeur de mon conservatoire, et je commence à avoir une idée un peu plus précise de ses attendus vis à vis du CEM.

Il faudra voir comment ça se met en place en pratique pendant l'année, mais j'aime assez la théorie de leur approche.

Ils considèrent que le CEM est ce qui nous permet par la suite d'être autonome dans la pratique amateur.
A partir de là, ils ne se focalisent pas particulièrement sur un niveau technique et ne donnent pas de morceau imposé.
En revanche, lors de l'épreuve instrumentale, il y a des attentes en terme de présentation de spectacle.
Si on joue 3 morceaux ultra virtuoses en se contentant d'annoncer le nom entre chaque, ça ne les intéresse pas.

En plus de l'épreuve instrumentale, il y a d'autres UVs à valider, pour lesquelles il peut simplement s'agir d'assister à des modules de formation transversale :

- une UV "pratique collective". Ce sera mon orchestre symphonique, même s'il n'est pas directement lié au conservatoire. C'est reconnu sans problème.

- une UV "tutorat", qui vise à juger de notre capacité à aider des plus jeunes dans leur pratique instrumentale.

- une UV "représentation publique", sous forme de deux modules de formation de 3 heures avec des notions de médiations culturelle, des notions techniques liées à la prise de son et à la lumière, etc, enfin bref, comprendre tout ce qui peu se passer avant qu'on monte sur scène et pendant qu'on joue.

- une UV au choix entre "capacité à déchiffrer" et "harmonie pratique", sous formes de modules de formation - 12 heures au total. Vu que pour moi, le déchiffrage est quelque chose qui se pratique au long cours, j'ai choisi l'harmonie. La façon dont le directeur me l'a présentée, c'est via des exemples : "il y a cette pièce pour piano que j'adore et que j'aimerais jouer avec mon trio violon-violoncelle-clarinette ; comment je peux l'adapter ?" - "J'adore cette ligne mélodique, et je veux la jouer avec ma copine altiste ; comment je peux écrire un contrechant ou l'harmoniser ?"

Bref, j'espère que dans la pratique, ce sera aussi bien, mais sur papier, je trouve ça plutôt bien vu, comme programme pédagogique !
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Almane_
Messages : 12
Inscription : jeu. 8 août 2019 11:40
Pratique du violon : 2
Sexe : Femme

Re: CEM violon

Message par Almane_ » ven. 18 oct. 2019 22:44

Génial ce programme.

Je suis surprise par cette approche (que j’imaginais plus académique) mais c’est très chouette du point de vue de la musicalité.

Merci en tout cas de nous tenir informés, je trouve ça vraiment intéressant.

En attendant, je te souhaite beaucoup de plaisir dans la préparation de ton CEM !

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1452
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 8 fois

Re: CEM violon

Message par Alain44 » sam. 19 oct. 2019 11:59

En effet, pour moi qui ne suis pas du tout dans cette veine, je trouve ce programme très intéressant.

Je note les modules qui concernent globalement « la scène » (présence, sono etc …), que me semblent très importants pour tout musicien (tous styles) qui joue en public.

L’approche « développer l’autonomie de la pratique amateur » a tout pour plaire ! :super:

Merci Claire pour le partage ;)
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 2702
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A été remercié : 10 fois

Re: CEM violon

Message par LionelB » sam. 19 oct. 2019 13:58

Claire91 a écrit :
ven. 18 oct. 2019 15:54
Des petites news :
J'ai rencontré la semaine dernière le directeur de mon conservatoire, et je commence à avoir une idée un peu plus précise de ses attendus vis à vis du CEM.

Il faudra voir comment ça se met en place en pratique pendant l'année, mais j'aime assez la théorie de leur approche.

Ils considèrent que le CEM est ce qui nous permet par la suite d'être autonome dans la pratique amateur.
A partir de là, ils ne se focalisent pas particulièrement sur un niveau technique et ne donnent pas de morceau imposé.
En revanche, lors de l'épreuve instrumentale, il y a des attentes en terme de présentation de spectacle.
Si on joue 3 morceaux ultra virtuoses en se contentant d'annoncer le nom entre chaque, ça ne les intéresse pas.

En plus de l'épreuve instrumentale, il y a d'autres UVs à valider, pour lesquelles il peut simplement s'agir d'assister à des modules de formation transversale :

- une UV "pratique collective". Ce sera mon orchestre symphonique, même s'il n'est pas directement lié au conservatoire. C'est reconnu sans problème.

- une UV "tutorat", qui vise à juger de notre capacité à aider des plus jeunes dans leur pratique instrumentale.

- une UV "représentation publique", sous forme de deux modules de formation de 3 heures avec des notions de médiations culturelle, des notions techniques liées à la prise de son et à la lumière, etc, enfin bref, comprendre tout ce qui peu se passer avant qu'on monte sur scène et pendant qu'on joue.

- une UV au choix entre "capacité à déchiffrer" et "harmonie pratique", sous formes de modules de formation - 12 heures au total. Vu que pour moi, le déchiffrage est quelque chose qui se pratique au long cours, j'ai choisi l'harmonie. La façon dont le directeur me l'a présentée, c'est via des exemples : "il y a cette pièce pour piano que j'adore et que j'aimerais jouer avec mon trio violon-violoncelle-clarinette ; comment je peux l'adapter ?" - "J'adore cette ligne mélodique, et je veux la jouer avec ma copine altiste ; comment je peux écrire un contrechant ou l'harmoniser ?"

Bref, j'espère que dans la pratique, ce sera aussi bien, mais sur papier, je trouve ça plutôt bien vu, comme programme pédagogique !
Je suis très agréablement surpris par ce qu’ils te proposent. :super: Cela a l’air passionnant et motivant. En 1990 on avait le droit à 2 morceaux imposés pour leur technique (j’ai eu une sonate de Bach et la symphonie espagnole de Lalo) + un morceau à déchiffrer en live sur scène. Avec en plus un examen final d’évaluation de connaissance en formation musicale. Le tout sans aucune notion de spectacle ni de pratique collective (sauf le pianiste qui t’accompagne et dont tu te fous complètement). C’est clairement beaucoup mieux maintenant. Surtout continues à nous le faire vivre de l’intérieur.

Tu es officiellement nommés reporteur embeded CEM :mrgreen: :hehe: on a hâte de lire tes prochains épisodes :) :fouet:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5156
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: CEM violon

Message par Claire91 » sam. 19 oct. 2019 21:43

Haha ! Challenge accepted pour la représentation.
Mais ce ne sera pas représentatif de grand chose...

Le CEM en lui n'a pas de valeur de diplôme. Dans les "grands" conservatoires c'est souvent juste un moyen de gagner du temps dans le parcours de professionnalisation. Pour ceux qui ne vont pas plus loin, c'est juste histoire de dire "j'ai mon CEM"

Franchement, je suis ravie que dans ma ville, ils se soient posé la question de ce qu'était la pratique amateur, et de ce qu'ils pouvaient apporter, en tant que conservatoire municipal, à des plus ou moins jeunes adultes de bon niveau.
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Répondre