Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

f bouché, son ouvert

Forum consacré aux musiques amplifiées (rock, métal, country...) aux violons électriques, à la sonorisation du violon, aux capteurs pour violons acoustiques, aux effets électroniques...etc
Répondre
violinbodo
Messages : 120
Inscription : jeu. 1 nov. 2007 09:17
Pratique du violon : 0
Localisation : Villemur sur Tarn
Contact :

f bouché, son ouvert

Message par violinbodo » sam. 23 nov. 2013 19:00

De nombreuses fois, on m'a parlé d'ouïes de violon obstruées au scotch pour éviter les Larsen lors de l'amplification. J'ai toujours été réticent à cette méthode - quel luthier collerait un truc plein de solvants sur un vernis, qui risquerait d'être arraché avec, le jour ou on voudrait enlever le scotch ? D'ailleurs, cela se fait d'habitude que sur des violons particulièrement mal aimés (ceux avec les coins arrachés et disparaissant sous une épaisse couche de poussière de colophane sale). Vous le sentez, il y a comme des petits problèmes déontologiques...

Toujours est-il que j'ai essayé des bouchons en liège, à la demande d'un client, sur un violoncelle 5 cordes avec des f retravaillés, et donc des passages en haut et en bas un peu élargis. Aux dires de mon client, l'incidence sur les Larsen en jeu amplifié n'était que mineure, j'ai donc rangé l'idée dans un tiroir (à côté du m² de plaque de liège 5mm que j'avais acheté exprès).

Très récemment, un autre client m'a demandé, malgré le succès mitigé, d'en fournir aussi pour son prototype d'alto dessiné. Et miracle - dû à la plage de fréquences différente, et probablement aussi dû à la surface d'attaque de la caisse nettement plus petite par rapport au violoncelle, le résultat a été concluant. Selon ses informations, il pouvait même jouer avec une légère distorsion devant un ampli !

Pour le côté technique: Les bouchons sont fabriqués à partir du gabarit d'f, et taillés légèrement coniques. Ils s'enfoncent donc dans les ouïes sans risque de disparaître à l'intérieur de la caisse. Grâce à l'élasticité du liège, l'étanchéité est nickel. Pour un rendu plus joli, la face extérieure est noircie et un renfort en scotch épais empêche le liège fragile de se casser lors de la manipulation.

Je peux en adapter à des ouïes de violons existantes, à condition d'élargir un peu les passages étroites. Je ferai ça uniquement sur des instruments de série, pas sur des instruments de maître. Si ça vous intéresse, contactez-moi en m.p.


L'évolution du violon ne s'est pas arrêtée - elle fait juste une pause pendant quelques siècles...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité