Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Violons électriques, finalement quelles différences ?

Forum consacré aux musiques amplifiées (rock, métal, country...) aux violons électriques, à la sonorisation du violon, aux capteurs pour violons acoustiques, aux effets électroniques...etc
Répondre
Avatar de l’utilisateur
DiVad
Messages : 10
Inscription : ven. 31 janv. 2014 17:02
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par DiVad » lun. 3 févr. 2014 20:16

Bonsoir à tous,

Voila ma première question que certain taxeront peut-être de candide, mais tout de même ...

Alors mon analyse est évidemment toute personnelle, et pas forcément recevable, compte tenu de mon ignorance en la matière, mais je ne peux n’empêcher de la livrer à votre critique ...

Je cherche à remplacer mon violon électrique bas de gamme, et j'ai écumé pas mal de pages, de forums, de sites de vendeurs etc etc ...

Et cette question me taraude : pourquoi une telle différence entre un violon bas de gamme et haut de gamme ? Je veux dire, les témoignages nous confirmes que les sons d'un électrique à l'autre peuvent être complètement différents, alors que si je ne dis pas d'ânerie, le corps du violon en lui même ne doit pas y être pour quoi que ce soit ?

Est-ce que je dis une sottise si je résume la qualité du son d'un violon électrique par :

- qualité des cordes.
- qualité du pré-ampli
- qualité du micro intégré.

Le reste joue t-il vraiment ? j'aurai tendance à penser que le reste n'est que de l'esthétisme et une répartition des masses et du poids, qui ont bien entendu leur importance, mais pas d'effet sur le son ? ou bien aurais-je raté quelque chose ?

cette vidéo va dans le sens de ma réflexion, aussi je la partage comme tel : http://www.dailymotion.com/video/xoeuws ... ique_music

Cette question m’importe dans le sens où la plupart des violons électriques sont fait avec des process industriel (pas tous) et j’essaie alors de comprendre où se justifie les différences de prix ...

Désolé si tout cela vous parait trop naïf :amen:



Avatar de l’utilisateur
guiyom
Messages : 43
Inscription : sam. 27 oct. 2012 11:39
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme
Localisation : Belfort
Contact :

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par guiyom » lun. 3 févr. 2014 20:36

DiVad a écrit :la plupart des violons électriques sont fait avec des process industriel (pas tous) [...]:
Tout à fait.
N'y connaissant rien en violons électriques, je ne peux répondre à ta question, tout en pointant le fait qu'un instrument se passe à mon sens d'électricité : c'est bien cela qui fait la tradition reliant les premiers luthiers et les violonistes d'aujourd'hui :frime:
Quand Bach joue du violon, même Heifetz applaudit :merci:

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11358
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par Malkichay » lun. 3 févr. 2014 21:12

C'est vraiment n'importe quoi, cette vidéo... :wacko:
De la mousse polyuréthane dans la caisse ! On en a bien rigolé sur ce forum, mais lui l'a fait !! :mdr2:. J'adore la théorie des paillettes de métal sur le chevalet !! :mdr3:
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
DiVad
Messages : 10
Inscription : ven. 31 janv. 2014 17:02
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par DiVad » lun. 3 févr. 2014 23:54

Malkichay a écrit :C'est vraiment n'importe quoi, cette vidéo... :wacko:
De la mousse polyuréthane dans la caisse ! On en a bien rigolé sur ce forum, mais lui l'a fait !! :mdr2:. J'adore la théorie des paillettes de métal sur le chevalet !! :mdr3:
Hé hé ben au moins ça fait réagir :tongue:

Par contre je suis surpris, il me semblait que le chevalet était une pièce essentielle pour le timbre du violon justement selon l'extrait suivant que j'ai trouvé sur un site qui traite de cela :


la façon dont les pieds du chevalet sont taillés pour être parfaitement adaptés à la table de l'instrument (perfection du contact en tous les points, angle de sustentation, ...);
l'épaisseur du chevalet en chacune de ses parties;
la hauteur totale du chevalet et le rapport dimensionnel des différentes parties entre-elles (jeux de leviers);
la forme et la place des découpes qui influencent à la fois les masses inertielles et la résilience;
dernier point, mais pas des moindres, la qualité du bois qui modifie énormément le résultat final.


Donc je me dis qu'après tout, recouvrir un chevalet d'une matière, pourrait être à même de changer quelque chose dans le son, mais encore une fois ce n'est qu'un raisonnement issu de mes diverses lectures, au pire on peut recouvrir de paillettes qui changent de couleur avec le temps, ça fait un bon baromètre ;)

Pour la mousse polyuréthane, j'ignorai que cela avait déjà été évoqué et débattu sur ce forum, je vais utiliser la fonction recherche voir en quoi cela est ridicule :)

Merci de vos réponses toujours :)

Avatar de l’utilisateur
DiVad
Messages : 10
Inscription : ven. 31 janv. 2014 17:02
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par DiVad » mar. 4 févr. 2014 00:15

Lol, bon bah au final la fonction recherche est instructive en effet :p

Comme tu dis y'en a qui on de ces idées ... je balance pas hein, j'renseigne ;)

Malkichay a écrit :Oui, j'ai déjà testé à l'époque où je faisais de la country, pour réduire le Larsen. Ce n'est pas très efficace... :nonon:
J'ai même pensé à le remplir de mousse polyuréthane ! :gene2:

Il faudrait essayer avec un système de Silent-Block au niveau du chevalet, pour réduire la transmission solidienne...

On peut aussi fixer des masses ( boulon + écrou ) en utilisant les trous du chevalet.
Malkichay a écrit :J'ai déjà fait l'essai avec du coton. Ca ne marche pas, le son reste trop fort :nono: . Avec du polystyrène, ça sera encore pire...
Bon plus sérieusement, je ne vois pas pourquoi le sieur Douault a mis de la mousse polyuréthane, ni pourquoi c'est débile du coup, je pensais bêtement que ça rendait mieux avec le nouveau capteur qu'il avait posé à l'intérieur, mais peut-être en effet qu'il a fait ça pour rien, et que ça n'était pas nécessaire ... Vas comprendre Charles ...

Ceci dit, mis à part ces 2 idées qui semblent farfelues, dans le fond, l'idée est-elle défendable ? (améliorer un violon électrique bas de gamme plutôt que d'acheter quelque chose hors de prix), encore mieux si quelqu'un par le plus grand des hasards pouvait partager une expérience personnelle de ce genre ... on peut rêver :-/

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11358
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par Malkichay » mar. 4 févr. 2014 00:35

Ceci dit, mis à part ces 2 idées qui semblent farfelues, dans le fond, l'idée est-elle défendable ?
Pour moi, c'est non !
Je suis passé par la phase "bricolage". Pas longtemps, heureusement...En général, on perd son temps, son fric... et on finit par acheter ensuite un "violon hors de prix". La qualité se paie.
Comme tu dis y'en a qui on de ces idées ... je balance pas hein, j'renseigne
Si tu balances ! :D Mais je t'ai tendu la perche ! C'est pas "sport", ça ?
On a tous un jour des idées farfelues... :wacko: Tu admets quand même que j'ai mis un :gene2: . Je ne l'ai pas fait, c'est juste une idée débile, qui m'avait effleurée un court moment. J'ai préféré le coton, car c'est réversible, et ça me semblait plus efficace. La mousse, c'est irréversible. Des essais, oui, mais pas question de bousiller un violon. Le type ne dit pas combien lui ont coûté le capteur et les chevilles (ça coûte bonbon, ces trucs..), ne donne pas d'aperçus sonores avant et après, le temps qu'il y a passé...
Un conseil : Laisse tomber !
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
DiVad
Messages : 10
Inscription : ven. 31 janv. 2014 17:02
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par DiVad » mar. 4 févr. 2014 01:05

Comment ça j'insiste ::d

Tout ce qu'on peut tirer des expériences d'autrui ... surtout de nouvelles questions en fait :D

Mais, mais ... il y a tout de même à priori, une utilité à la mousse expansive ... si si, et la c'est un sacré niveau de bricolage on doit l'admettre :

http://www.luthier-amateur.org/come16.php

Moi j'dis ça ... et j'dis rien :rolleyes:

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11358
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par Malkichay » mar. 4 févr. 2014 09:17

c'est un sacré niveau de bricolage on doit l'admettre :
Là, c'est autre chose....
Si tu te sens d'attaque, et si 2 mois de boulot pour un résultat incertain ne te font pas peur, vas-y et bonne chance ! :hello: . Je te fournis même un peu de lecture : http://fr.audiofanzine.com/les-mains-da ... rique.html
Sur le même site, il y a d'autres fils de discussion portant sur le même sujet.
une fine couche de mousse polyuréthane évite les bruits parasites (contact des doigts et glissement d'archet).
Encore une affirmation gratuite et infondée !
La position du capteur est un paramètre beaucoup plus important. J'en veux pour preuve que Yamaha propose un violon avec 2 capteurs positionné différemment, suivant le son voulu. On peut aussi de s'en rendre compte en "baladant" un capteur sur un violon.
Moderato ma non troppo

rvh
Messages : 196
Inscription : jeu. 13 mai 2010 07:44
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par rvh » mer. 5 févr. 2014 20:08

je suis d'accord avec Malki, la vidéo vaut pas grand chose.
On n'entend pas son violon.
Les mécaniques fines genre Wittner coutent un bras, et c'est assez lourd je crois.

Pour ce qui joue dans le prix d'un violon hors bas de gamme, c'est surtout la jouabilité (bon reglage du violon) et la qualité de l'électronique, du préampli.

Cette page peut ptet t'aider : http://www.barberatransducers.com/building.html
ca explique notamment que la répartition de la masse des violons joue sur la qualité du son.
Effectivement, le développement actuel tend à multiplier les capteurs, soit pour choper des modes de vibrations différents, soit pour faire la différence entre les vibrations tangentielles ou perpendiculaires à la table. Ca va de deux capteurs à deux par corde ...
Bref, c'est loin d'être simple.

A mon avis, la solution est soit d'acheter un électrique de qualité, soit un cheap et de passer par un luthier derrière + améliorer l'électronique derrière (pré ampli au moins, éventuellement pédales d'effet).

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11358
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par Malkichay » mer. 5 févr. 2014 20:16

Dans le genre vidéo, je préfère ça (déjà citée sur le forum, mais bon...) http://www.youtube.com/watch?v=Ct1L4vY8-dk
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
DiVad
Messages : 10
Inscription : ven. 31 janv. 2014 17:02
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par DiVad » mer. 5 févr. 2014 20:26

rvh a écrit :je suis d'accord avec Malki, la vidéo vaut pas grand chose.
On n'entend pas son violon.
Les mécaniques fines genre Wittner coutent un bras, et c'est assez lourd je crois.

Pour ce qui joue dans le prix d'un violon hors bas de gamme, c'est surtout la jouabilité (bon reglage du violon) et la qualité de l'électronique, du préampli.

Cette page peut ptet t'aider : http://www.barberatransducers.com/building.html
ca explique notamment que la répartition de la masse des violons joue sur la qualité du son.
Effectivement, le développement actuel tend à multiplier les capteurs, soit pour choper des modes de vibrations différents, soit pour faire la différence entre les vibrations tangentielles ou perpendiculaires à la table. Ca va de deux capteurs à deux par corde ...
Bref, c'est loin d'être simple.

A mon avis, la solution est soit d'acheter un électrique de qualité, soit un cheap et de passer par un luthier derrière + améliorer l'électronique derrière (pré ampli au moins, éventuellement pédales d'effet).
Très intéressant, merci beaucoup :)

Malkichay a écrit :Dans le genre vidéo, je préfère ça (déjà citée sur le forum, mais bon...) http://www.youtube.com/watch?v=Ct1L4vY8-dk

Oui instructive cette vidéo, je l'avais loupé :)

En plus le son du produit fini a l'air très bon, il s'agit de quelle marque de violon ?

Avatar de l’utilisateur
imbo
Messages : 34
Inscription : mar. 29 avr. 2014 10:57
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Contact :

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par imbo » lun. 12 mai 2014 23:33

J'ai vu des violons électriques tellement pourri qu'il y avait un micro sous les cordes, quand tu parlais ça enregistrait ta voix aussi!

Sinon le poids peut aussi être un facteur y'a des bas de gamme qui pèsent super lourd, et tes cervicales ont envi de démissionner.

Autrement il y a aussi beaucoup de paraître, mais comme sur les violons classiques les têtes et volutes taillés parfaitement ou avec un tête de diable... ça va pas changer le son...
Des informations intéressantes sur le violon : https://www.facebook.com/violonfrancophone

Yannick
Messages : 49
Inscription : ven. 14 déc. 2012 22:03
Pratique du violon : 0

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par Yannick » mar. 13 mai 2014 22:05

Tu peux aussi aller voir des sites de guitare.

Mine de rien, nos amis gratteux sont coutumiers des instruments électriques, et des modifications liées à ces instruments (chagement position et type de micros, chevalet, preamp, ...)
Faisant de la basse en plus du violon, je suis amusé de voir que tout le monde se pose le même type de quesiton: acheter cher et bon? ou prendre un instrument moyenne gamme et le custommiser

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11358
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par Malkichay » mar. 13 mai 2014 22:44

Mes violons électriques préférés... :diable: :wub:
http://www.efkeebler.com/page4/page4.html
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
imbo
Messages : 34
Inscription : mar. 29 avr. 2014 10:57
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Contact :

Re: Violons électriques, finalement quelles différences ?

Message par imbo » mar. 13 mai 2014 22:51

Malkichay a écrit :Mes violons électriques préférés... :diable: :wub:
http://www.efkeebler.com/page4/page4.html
ça c'est du matos! Mon préféré c'est le premier plus sobre. Merci pour le lien!
Des informations intéressantes sur le violon : https://www.facebook.com/violonfrancophone

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité