Question partiton

Un forum d'échange pour ceux qui travaillent seuls. Méthode de travail, trucs et astuces, vidéos pédagogiques...Faites-nous part de vos expériences !
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Question partiton

Message par LionelB » sam. 21 déc. 2019 20:10

Cedin16, c’est un vaste débat que j’ai eu l’année dernière avec ma prof sur la place des ornements ;) (et encore récemment car j’ai dû modifier des partitions pour les baroquiser) je précise qu’elle a un très haut niveau au violon (soliste, orchestre /opéra, anime des stages pour les pupitres Violons de gros orchestre...), contrebassiste, musique de chambre. Elle fabrique ses propres archets baroque etc... je n’ai jamais osé lui demander son âge mais sûrement moins de 30 ans. En gros je lui fait absolument confiance.

La conclusion est que la réponse est très compliquée :blink:. Cela dépend de l’époque, voir de l’interprétation que l’on veut donner. Il est donc difficile de trancher car il n’y a sûrement pas de vérité absolue en la matière. Rien que le fait de se positionner en musique classique ou historiquement informée peut tout changer etc...

Du coup, quoi conseiller ? Pour la partition proposée, on est sur du romantique standard. De plus on s’adresse à des débutants qui ont sûrement déjà des imperfections de pulsation interne. Pour ces deux raisons je préconise de garder les temps forts sur la note principale et de placer les appoggiatures dans le temps précédent. C’est plus facile, que l’inverse et me semble adapté à cette partition. Ceci dit ce n’est que mon point de vu. Tu peux tout à fait avoir des arguments pertinents contraires.


"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Cedin16
Généreux donateur
Messages : 912
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 28 fois
A été remercié : 29 fois

Re: Question partiton

Message par Cedin16 » sam. 21 déc. 2019 20:45

LionelB a écrit :
sam. 21 déc. 2019 20:10
Cedin16, c’est un vaste débat que j’ai eu l’année dernière avec ma prof sur la place des ornements ;) (et encore récemment car j’ai dû modifier des partitions pour les baroquiser) je précise qu’elle a un très haut niveau au violon (soliste, orchestre /opéra, anime des stages pour les pupitres Violons de gros orchestre...), contrebassiste, musique de chambre. Elle fabrique ses propres archets baroque etc... je n’ai jamais osé lui demander son âge mais sûrement moins de 30 ans. En gros je lui fait absolument confiance.

La conclusion est que la réponse est très compliquée :blink:. Cela dépend de l’époque, voir de l’interprétation que l’on veut donner. Il est donc difficile de trancher car il n’y a sûrement pas de vérité absolue en la matière. Rien que le fait de se positionner en musique classique ou historiquement informée peut tout changer etc...

Du coup, quoi conseiller ? Pour la partition proposée, on est sur du romantique standard. De plus on s’adresse à des débutants qui ont sûrement déjà des imperfections de pulsation interne. Pour ces deux raisons je préconise de garder les temps forts sur la note principale et de placer les appoggiatures dans le temps précédent. C’est plus facile, que l’inverse et me semble adapté à cette partition. Ceci dit ce n’est que mon point de vu. Tu peux tout à fait avoir des arguments pertinents contraires.
Nous sommes d'accord , mais en quelques mots et pour faire simple il faut parfois faire de raccourci.
La question de Miitsua était s'il fallait le prendre sur la note précédente ….Non … cela me semble compliqué , sur le temps precedent , ce que tu proposes me semble musicalement très cohérant , mais avec la croche le triolet cela se complique un peu … d'où ma proposition …. qui me semblait plus simple … mais ce n'est que mon avis .

Angelo
Messages : 494
Inscription : jeu. 6 oct. 2016 21:42
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 45 fois
A été remercié : 5 fois

Re: Question partiton

Message par Angelo » sam. 21 déc. 2019 21:01

LionelB a écrit :
ven. 20 déc. 2019 20:20

Les 2 petites notes sont effectivement un ornement. Tu dois donc les jouer rapidement juste avant le temps du si qui suit. Cela veut dire que ça grignote un peu de temps sur le si double croche qui précède.
Lionel, tu es sûr de toi ? Pour moi l'ornementation se joue sur la pulsation et non avant.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Question partiton

Message par LionelB » sam. 21 déc. 2019 21:44

Tout dépend du morceau, de l’époque, du style... par contre la règle d’interprétation basique est plutôt de mettre l’ornementation avant la note sinon tu provoques un décalage avec les autres joueurs. Au moins comme ça tu es sur que les temps tombent au même moment :rouge: Une fois cela dit toutes les versions sont possibles :blink:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Question partiton

Message par LionelB » sam. 21 déc. 2019 21:47

Cedin16 a écrit :
sam. 21 déc. 2019 20:45
LionelB a écrit :
sam. 21 déc. 2019 20:10
Cedin16, c’est un vaste débat que j’ai eu l’année dernière avec ma prof sur la place des ornements ;) (et encore récemment car j’ai dû modifier des partitions pour les baroquiser) je précise qu’elle a un très haut niveau au violon (soliste, orchestre /opéra, anime des stages pour les pupitres Violons de gros orchestre...), contrebassiste, musique de chambre. Elle fabrique ses propres archets baroque etc... je n’ai jamais osé lui demander son âge mais sûrement moins de 30 ans. En gros je lui fait absolument confiance.

La conclusion est que la réponse est très compliquée :blink:. Cela dépend de l’époque, voir de l’interprétation que l’on veut donner. Il est donc difficile de trancher car il n’y a sûrement pas de vérité absolue en la matière. Rien que le fait de se positionner en musique classique ou historiquement informée peut tout changer etc...

Du coup, quoi conseiller ? Pour la partition proposée, on est sur du romantique standard. De plus on s’adresse à des débutants qui ont sûrement déjà des imperfections de pulsation interne. Pour ces deux raisons je préconise de garder les temps forts sur la note principale et de placer les appoggiatures dans le temps précédent. C’est plus facile, que l’inverse et me semble adapté à cette partition. Ceci dit ce n’est que mon point de vu. Tu peux tout à fait avoir des arguments pertinents contraires.
Nous sommes d'accord , mais en quelques mots et pour faire simple il faut parfois faire de raccourci.
La question de Miitsua était s'il fallait le prendre sur la note précédente ….Non … cela me semble compliqué , sur le temps precedent , ce que tu proposes me semble musicalement très cohérant , mais avec la croche le triolet cela se complique un peu … d'où ma proposition …. qui me semblait plus simple … mais ce n'est que mon avis .
Miitsua, ce serait intéressant d’essayer en plaçant des 2 notes avant le temps ou sur le temps et de nous dire ce qu’il te semble plus facile. Notre point de vue à nous n’est forcément pas représentatif de ton niveau. Ton avis serait intéressant.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Miitsua
Messages : 31
Inscription : mar. 29 oct. 2019 14:27
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A été remercié : 1 fois

Re: Question partiton

Message par Miitsua » dim. 22 déc. 2019 02:59

je vois, ou vous voulez en venir oui le morceau c'est Bach - Arioso Cantata BWV 156 donc du baroque

pour le moment le plus façile pour moi est de jouer l'ornement, dans le temps rapidement juste aprés la double croche est d'enchainer sur la noir pointé que je ''grignotte'' pour être dans le temps.

ce que je lis est pour le moment vraiment interessant cela me permet de voir plus loin que la partition.

Cedin16
Généreux donateur
Messages : 912
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 28 fois
A été remercié : 29 fois

Re: Question partiton

Message par Cedin16 » dim. 22 déc. 2019 11:03

Question en apparence simple ….. mais pas si anodine que cela …..

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Question partiton

Message par LionelB » dim. 22 déc. 2019 11:25

Du Bach :rouge: pas romantique du tout ça :fouet:

En Bach on entends vraiment de tout. Alors pas de complexe à faire ce qui te plaît :super:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1867
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 38 fois

Re: Question partiton

Message par Alain44 » dim. 22 déc. 2019 16:26

En trad Irlandais, le « cut » (voisin du mordant) est en fait joué comme un attaque de note, il n’ a pas vraiment de durée (donc il ne mange pas la grosse note !).
En fait ça vient du jeu de cornemuse (ou de Uillean pipe) sur laquelle toutes les notes sont basiquement liées.
Il faut faire des cuts pour séparer deux noires (par ex) de la même note.

Les « rolls » (genre de grupetto) s’inspirent de la même chose, mais un peu plus compliqué à faire …

Ça c’est pour les danses (jigs, reels etc ..).
mais pour les danses lentes ou les songs, les cuts commencent à faire entendre la note (mais moins qu’en baroque ou classique).
En fait on sait pas trop comment les ornements étaient interprétés en baroque… Les explications c’est bien, un enregistrement d’époque serait mieux ! :mdr3: !

La réalisation des ornements est très influencée par le goût de l’époque, du pays, du style, et même du musicien…

J’ai lu une fois qu’en style Renaissance, on disait en essence:
la note est le meuble (solide et stable), l’ornement est la fleur qu’on pose dessus (qui donne la beauté ou le goût)…
J’ajoute ma sauce: Certains publics sont sensibles au meuble, d’autres à la fleur … :happy1:
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

GEMN
Messages : 33
Inscription : dim. 23 oct. 2016 13:13
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Re: Question partiton

Message par GEMN » mer. 25 mars 2020 23:17

Bonjour,

Je me permets une "question partition" sur ce sujet pour ne pas en ouvrir un nouveau et surcharger.

Sur cette mesure bcp moins compliquée, je voudrais savoir selon vous quelle serait la meilleure option parmi ces deux :

Image

Qu'en pensez-vous ?

Merci

Guillaume.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Question partiton

Message par LionelB » mer. 25 mars 2020 23:35

Il nous manque l’armure Et la cadence ;)

La seconde. Le déplacent du 4e est difficile donc pas recommandé avant un certain niveau. Cela dépend quand même de la cadence et de ton niveau...
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

GEMN
Messages : 33
Inscription : dim. 23 oct. 2016 13:13
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Re: Question partiton

Message par GEMN » mer. 25 mars 2020 23:59

Hello,

Merci de ton retour.

Pour l'armure c'est Do# / Fa#.
Pour la cadence c'est 70 bpm.
Mon niveau et de 2 ans 1/2.
(Le morceau c'est Air on the G string)

Merci.

Guillaume.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Question partiton

Message par LionelB » jeu. 26 mars 2020 00:12

Ça dépends comment tu le joue. Si tu veux swinguer la première version peut être intéressante.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

GEMN
Messages : 33
Inscription : dim. 23 oct. 2016 13:13
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Re: Question partiton

Message par GEMN » jeu. 26 mars 2020 22:53

Bonsoir,

Merci.

@+

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1867
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 38 fois

Re: Question partiton

Message par Alain44 » ven. 27 mars 2020 13:22

GEMN a écrit :
mer. 25 mars 2020 23:17
Bonjour,

Je me permets une "question partition" sur ce sujet pour ne pas en ouvrir un nouveau et surcharger.

Sur cette mesure bcp moins compliquée, je voudrais savoir selon vous quelle serait la meilleure option parmi ces deux :

Image

Qu'en pensez-vous ?

Merci

Guillaume.
J’essaie de faire un peu de Jazz, donc quand je vois cet exemple:
- je remarque de suite que ré#-la est un triton (équivalent à 3 tons).
- Ici c’est une quinte diminuée (mib-la serait une quarte augmentée)

- une quinte est assez naturelle pour le violon (et on peu mettre un doigt à cheval)
- une quarte est assez naturelle aussi (avec 2 doigts)
- par contre un triton n’est pas naturel sur un violon (et en Jazz on en a assez souvent)

- on recommande (cours de violon classique sur le net de ViolinLab, payant) de faire un triton avec 2 doigts, donc comme on ferait une quarte (ici augmentée)
- le faire comme une quinte (ici diminuée) n’est pas facile (avec un seul doigt qui change de corde), ça ne coule pas, notamment pour des croches. Mais bien sûr un expert arrivera à la faire quand même.

- donc pour faire un triton il est courant d’avoir une position de doigts qui croise, le doigt supérieur passant par dessus (et sur la corde plus grave) le doigt inférieur( sur la corde plus aiguë). Ces deux doigts sont alors bien serrés, et ça peu poser problème dans les positions assez hautes (on peut manquer de place).
Ça revient à se dire: je le fais comme si je faisais une double-corde
- bien sûr ce n’est qu’une ligne directrice.

D’ailleurs ça serait intéressant de voir des cas où il est mieux de faire un triton avec le même doigt. (je n’en connais pas, mais je n’ai pas un répertoire étendu comparativement à d’autres).

PS: j'espère que parler en intervalles ne pose pas de problème. :happy1:
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Répondre