Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Notes filées

Un forum d'échange pour ceux qui travaillent seuls. Méthode de travail, trucs et astuces, vidéos pédagogiques...Faites-nous part de vos expériences !
Lahelis
Messages : 2233
Inscription : sam. 5 juil. 2008 21:00
Pratique du violon : 8
Sexe : Homme
Localisation : Paris

Re: Notes filées

Message par Lahelis » mer. 23 avr. 2014 19:13

Kerry, il y trois composantes indépendantes.

Une composante horizontale (c'est le point de contact),
une composante verticale (poids du bras, index)
une composante "vitesse" de l'archet (vitesse, longueur d'archet).

Donc bien sûr qu'on prend tout en compte,

mais tu dois pas prendre le "point de contact" comme étant un fourre-tout dans lequel entre le poids du bras (qui ne change pas finalement, à moins que tu maigrisses et que tu grossisses énormément durant une même séance de travail), la vitesse d'archet, l'index...

Là on parle que de cette composante horizontale sous la dénomination "point de contact".

Dans cette réponse, je mets l'inclinaison de l'archet en dehors de tout ça.


Le corps en osmose avec le violon.

rvh
Messages : 196
Inscription : jeu. 13 mai 2010 07:44
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Notes filées

Message par rvh » mer. 23 avr. 2014 19:41

oui j'avais tout mis dans la pression de l'archet. Après effectivement, la pression de l'archet sur les cordes peut être réalisée par plusieurs choses (poids propre de l'archet, de la main, du bras, pression de l'index ou au contraire de l'auriculaire. Surement d'aures trucs que je conais pas).
kerry117 a écrit :l'inverse pour toi c'est : faire des notes longues sans nuances est intéressant ?
Qu'entends-tu par "note complexe" ? "note simple" ?
Ce que j'ai voulu dire : pour rendre intéressante une note longue, il faut l'animer en faisant des nuances, donc se servir de l'archet comme tu le précises. C'est pour cela que c'est très difficile.
En un mot oui. Pour développer :
"Note simple" pour reprendre ton "sans nuance" (mais qu'entends tu par la ? :tongue: )

Sans aller jusqu'à dire que jouer sans nuance ca déchire, c'est à mon avis la base. Et donc pas inintéressant par ce que ca ouvre des portes pour faire des nuances ailleurs. A mon avis, le fait de maîtriser les nuances passe par le fait d'être capable de jouer sans.

Et je suis pas tout à fait d'accord avec l'avant dernière phrase : Une note jouée parfaitement a un son tout à fait particulier que je sais pas comment décrire. Ca sonne différemment, ca résonne, tu as l'impression que le son vient de partout ... Enfin moi oui en tout cas.

Quant à Fischer,
Basics est très orienté exercice, sans se poser trop de questions. Ca suppose que tu connais déjà pas mal de choses sur la technique que tu bosses.
The Viloin Lesson est plus accessible à qqun qui part de rien à mon avis. Beaucoup plus de texte et moins de partoches. Mieux pour débuter à mon avis. Ou pour enseigner (oui, qu'est ce que j'en sais !?)
Je connais pas les autres. J'avais hésité à acheter Practice, mais apparemment c'est plus des exos appliqué au répertoire classique, ce qui personnellement ne me convenait pas du tout.
Et j'ai jamais trop compris l'utilité des livres de gammes ... :rouge:

Mais ses bouquins font presque chaque fois l'unanimité. Et l'anglais est largement compréhensible quand on a le vocabulaire "standard"
du violon anglophone.

kerry117
Messages : 576
Inscription : lun. 13 août 2012 17:40
Sexe : Femme

Re: Notes filées

Message par kerry117 » jeu. 24 avr. 2014 10:04

rvh a écrit :Sans aller jusqu'à dire que jouer sans nuance ca déchire, c'est à mon avis la base. Et donc pas inintéressant par ce que ca ouvre des portes pour faire des nuances ailleurs. A mon avis, le fait de maîtriser les nuances passe par le fait d'être capable de jouer sans.
Je comprends ce que tu as voulu dire. Je suis d'accord avec cela. Dans ma première intervention sur le sujet, je me situais dans la phase interprétation d'une note longue.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité