Caprices de Paganini

Cette rubrique permet d’échanger des informations sur des partitions que l’on recherche ou que l’on possède. Elle est réservée aux inscrits depuis au moins un mois et ayant posté au moins un message de présentation.
Répondre
Lahelis
Messages : 2237
Inscription : sam. 5 juil. 2008 21:00
Pratique du violon : 10
Sexe : Homme
Localisation : Paris

Caprices de Paganini

Message par Lahelis » lun. 24 nov. 2014 23:32

Bonsoir à tous,

Comme indiqué dans le titre, je voulais savoir si vous aviez une édition fétiche à me préconiser pour les Caprices de Paganini,

Cordialement,


Le corps en osmose avec le violon.

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5189
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
A été remercié : 3 fois
Contact :

Re: Caprices de Paganini

Message par Claire91 » lun. 24 nov. 2014 23:42

les éditions "du rêve inaccessible" ??? :D
C'était juste une blague histoire de poser mon empreinte en tant que maître de ce forum... :unsure:
Ces Caprices ne font a priori pas partie de ce que je bosserai un jour. Pas d'avis sur la question, donc.
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
habanera
Messages : 240
Inscription : lun. 11 août 2014 02:41
Pratique du violon : 42
Sexe : Homme
Localisation : France

Re: Caprices de Paganini

Message par habanera » lun. 24 nov. 2014 23:58

Lahelis
Ricordi..après si tu cherches des éditions déjà réglées au niveau doigtés il en existe d'autres plus ou moins consistantes(à voir le fait que dans ce répertoire si particulier doigtés comme coups d'archet sont vraiment un ressenti personnel...plus les doigtés d'ailleurs,les coups d'archets originaux sont particulièrement limpides je trouve,certains les évitent plus par "facilité" que pour d'autres raisons)
Sinon cherches à te procurer le fac simile du manuscrit,très intéressant et qui nettoie certains rajouts ou changements voir variantes.
On peut penser que Paganini improvisait romantiquement.
En premier on sait qu'il n'a pas joué en concert ces caprices.D'autre part quand on voit son écriture méticuleuse(à côté celle de Bach parait un vrai bordel),ses pattes de mouche claires et précises,on se dit qu'il n'y avait pas tant de place au hasard.
Super intéressant le fac simile.

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 2007
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 31
Sexe : Homme
A remercié : 12 fois
A été remercié : 61 fois

Re: Caprices de Paganini

Message par Zaphod » mar. 3 févr. 2015 09:01

Peu d'importance, il n'y a pas 50 versions de toute façon, et les doigtés/coups d'archer sont généralement imposés par Paganini lui-même, les caprices étant des exercices préparatoires aux concerti.
Ce qui va changer ce sera surtout la mise en page, taille des portées, couleur des pages, et ça ne dépend que de tes goûts personnels.
Perso j'ai l'édition IMC que j'aime bien, reposante pour les yeux, et au contraire je n'aime pas la version Ricordi à cause de leur papier hyper blanc qui me donne vite mal à la tête (j'ai juste un concerto de Paganini de chez eux car ils étaient les seuls à l'avoir édité)

Avatar de l’utilisateur
Chanterelle
Messages : 1776
Inscription : lun. 25 juil. 2005 19:29
Pratique du violon : 55
Sexe : Homme
Localisation : Nice
A été remercié : 13 fois

Re: Caprices de Paganini

Message par Chanterelle » dim. 3 mai 2020 11:09

Dans le caprice n° IX , " La Chasse " , il n'y a , à ma connaissance que trois éditions qui mentionnent la dernière exposition du thème sous la forme de doubles harmoniques : l'édition revue par René Benedetti (Choudens ) , celle revue par Berkley chez Schirmer , celle revue par Flesch (Peters et Imslp).
Mais , seule l'édition revue par Benedetti indique des doigtés possibles pour ces "flageolets " .
Paganini n'a jamais laissé le moindre doigté dans ses œuvres , à part sur une partition pour violon et guitare intitulée " cantabile et valse ".
Il n'y a laissé que quelques rares indications avec l'emploi systématique des extensions inférieures avec une main placée en seconde position dès le départ.
Les coups d'archet sont indiqués mais dans certains caprices , il n'y en a aucun . Par exemple dans le n°IX , il n'y a rien , donc certains interprètes font deux poussés et d'autres "tiré-poussé" . ;)
" Au conservatoire , j'ai appris ce qu'il ne fallait pas apprendre "
Ivry Gitlis

Répondre