Devenir pro(f) ?

Ici, on parle pédagogie.
Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11487
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Malkichay » lun. 4 avr. 2016 18:18

Cet a.m., j'avais rdv avec deux jeunes profs de violon. Ben, ils ont tous les deux un autre boulot en plus de leur cours....
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
music30
Messages : 62
Inscription : lun. 24 nov. 2014 00:49
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Contact :

Re: Devenir pro(f) ?

Message par music30 » lun. 4 avr. 2016 22:01

Bonsoir

Juste un message pour témoigner car je suis ingénieur et j'ai enseigné en école d'ingénieur et en école de commerce.

Il existe maintenant des possibilités incroyables pour allier sa passion avec des études même en grande école, car ces écoles sont conscientes que les qualités développées pour réussir dans un domaine précis (musique, sport, ...) sont très recherchées par les RH des entreprises : gout de l'effort, persévérance, humilité, esprit d'équipe, ...

Les cursus sport-étude sont nombreux.
Il y aussi des cursus musique étude, et pas seulement dans les moins bonnes écoles !

Par exemple le cursus de l'INSA
https://www.insa-lyon.fr/fr/formation/p ... que-etudes
Je te conseille de chercher les 'autres écoles qui proposent cela.

NB : certaines écoles acceptent d'aménager le cursus d'étudiants en fonction de leur projet personnel.
exemple : école des Mines d'Alès : on peut faire le cursus en 4 ans au lieu de 4 en aménageant ses cours.
Je te conseille donc de demander au cas par cas en fonction des écoles que tu pourrais viser.

Geige
Messages : 121
Inscription : mer. 23 mars 2016 18:04
Pratique du violon : 11
Sexe : Homme

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Geige » lun. 4 avr. 2016 22:31

Oui je suis au courant pour les insa, j'ai candidaté à ce cursus, j'attends qu'apb m'indique si je suis admis ou pas. :)

Mais ce qui est sûr c'est que je continuerai le conservatoire, dans ma ville actuelle, ou si je quitte Paris dans la ville où j'atterirai ;)
Pourquoi pas tenter le DEM, après tout.... qui vivra verra ^^

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1174
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Theo » lun. 4 avr. 2016 23:25

Je te souhaite d'avoir ce que tu veux ;) Tiens nous au courant surtout!
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Geige
Messages : 121
Inscription : mer. 23 mars 2016 18:04
Pratique du violon : 11
Sexe : Homme

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Geige » mar. 5 avr. 2016 07:45

Merci, j'essaierai :tongue:

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11487
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Malkichay » mar. 5 avr. 2016 10:58

Music30, tu es prof à l'Insa ?
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: Devenir pro(f) ?

Message par cécilius » mer. 6 avr. 2016 07:06

Cela fait vraiment plaisir de connaître des professeurs comme Anthu ! Malheureusement, je n'en ai pas rencontré (je parle de professeurs que j'ai rémunérés). J'ai toujours senti en eux surtout l'intérêt financier (et on peut les comprendre avec les explications d'Anthu) avec, en compensation une prestation minimale correcte, mais surtout pas la foi. Bien sûr, étant adulte, je ne suis pas l'enfant qui pourrait devenir un Heifetz... : ce qui aurait peut-être éveillé la foi...
Donc, je me retrouve à travailler toute seule, avec ma méthode (qui ne marche pas mal du tout...). Bien sûr, pour pouvoir le faire, j'ai la chance d'avoir à la base une solide culture musicale : sans cela je pense que ça ne serait pas possible de faire un travail sérieux. Le plus difficile, avec le violon c'est d'apprendre seule la technique des coups d'archet, mais quand j'ai vu qu'un professeur n'était pas capable de m'expliquer comment procéder pour acquérir la technique du bariolage, je me demande si ça n'est pas mieux, à défaut d'avoir un super professeur.
Bref, je suis donc toujours à la recherche d'un professeur idéal comme Anthu !

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11487
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Malkichay » mer. 6 avr. 2016 07:44

Moi aussi... ^_^
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
music30
Messages : 62
Inscription : lun. 24 nov. 2014 00:49
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Contact :

Re: Devenir pro(f) ?

Message par music30 » mer. 6 avr. 2016 10:02

Non je ne suis pas prof à l'INSA ! mais j'ai eu l'occasion de travailler avec eux.
J'ai été responsable 3 ans d'un département à l'Ecole des Mines

Maintenant je prépare un projet dont je vous parlerai ... une plate forme numérique pour apprendre l'impro !

Geige
Messages : 121
Inscription : mer. 23 mars 2016 18:04
Pratique du violon : 11
Sexe : Homme

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Geige » mer. 6 avr. 2016 18:23

Ah à propos au niveau des cours, les profs ici qui donnent des cours particuliers (donc pas en conservatoire), vous vous debrouillez comment ? Il y a des sites pour se présenter?
Vous vous déplacez ou vous recevez?

Et au niveau des tarifs, vous prenez combien de l'heure ? (Bien sûr, si je donne des cours je demanderai moins, je ne pense pas être en mesure de demander un prix trop élevé^^).

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Zaphod » mer. 6 avr. 2016 18:50

Perso pour les cours particuliers, je reçois chez moi (même s'il m'arrive de me déplacer mais c'est vraiment exceptionnel), par contre on ne me trouve que par le bouche à oreille (entre élèves et via les luthiers), je ne fais pas de "pub" nulle-part.
Au niveau du fonctionnement, je tarifie au cours, pas à la durée. J'adapte la durée selon les facultés des élèves, leur durée de concentration, le contenu du cours etc... et je ne veux pas que l'élève se sente pressé par le temps en se disant "si je prend mon temps je vais payer plus cher". C'est un fonctionnement bien personnel qui n'est certes pas intéressant financièrement mais qui l'est pédagogiquement, et que je ne peux me permettre en dehors des cours particuliers.
Je ne donnerais pas le tarif de mes cours ici (je ne veux pas que ça puisse ressembler à de la pub), mais je reste très raisonnable, mon intérêt pour les cours particuliers reste avant-tout pédagogique et humain, je veux permettre à tout un chacun de faire du violon sans devoir faire un crédit à la consommation.

Geige
Messages : 121
Inscription : mer. 23 mars 2016 18:04
Pratique du violon : 11
Sexe : Homme

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Geige » mer. 6 avr. 2016 19:26

Ah pas mal comme fonctionnement, ça doit être plus cool pour l'élève qu'un cours "normal" .

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Zaphod » mer. 6 avr. 2016 22:47

Mon approche dans l'apprentissage du violon est basé sur la sensation d'aisance avec son instrument et de ressentit, et si l'élève est "tendu" que ce soit à cause du comportement du prof, des conditions de déroulement du cours ou d'autre chose ça compromet l'efficacité de l'enseignement. Je ne vois pas comment on peut être totalement réceptif alors qu'on sait que le temps est compté, que l'on est sous tension permanente.

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1691
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 26
Sexe : Femme

Re: Devenir pro(f) ?

Message par Anthurium » jeu. 7 avr. 2016 03:42

:rouge: vous êtes sympas :) je suis encore vachement perfectible dans ma façon de bosser hein ;) puis il y a toujours des élèves avec lesquels la mayonnaise ne prend pas! Je me rends compte aussi que le forum m'a apporté une certaine ouverture sur l'instrument et de la curiosité que je n'avais pas lorsque je me suis inscrite il y a maintenant fort longtemps, j'ai appris plein de trucs ici qui me servent au quotidien pour moi ou pour mes élèves et pour ça un grand merci à tous! :) _biz_ (the end pour le mode bisounours,je vous rappelle que j'ai une image à défendre, je suis la fille à la tronçonneuse! ;) )

Je partage l'approche de Zaphod sinon!
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

violon69
Messages : 42
Inscription : mer. 13 juil. 2016 13:03
Pratique du violon : 6

Re: Devenir pro(f) ?

Message par violon69 » mer. 13 juil. 2016 13:25

Slt voila je suis nouvelle et je me pose également cette question: Dois-je faire de ma passion mon métier ou non ?
Pour éclairer le tout, je viens de terminer ma 6eme année de violon, j'ai passé un concours pour changer de conservatoire et je suis rentrée en cycle 3 dans un CRR avec 5 ans de violon. L'année prochaine (2016/2017) je passe la fin de cycle 3 ( je serai alors dans ma 7eme année de violon). Ma prof m'a donnée la romance de beethov' (la 1ere avec les doubles cordes), 2 études (doubles cordes et spiccato), fantaisie n°9 de telemann et du sevcik op 9. Je fais un stage de violon cet été ou je vais bosser le 1er mvt de la symhponie espagnol de lalo enter autre.
Mais voila je doute en permanence pck jusqu'à maintenant j'ai jamais eu besoin de travailler mon violon et encore aujourd'hui dans le sens ou je le prend mais je joue,je ne travaille pas :/ grosse différence. Et ca énerve ma prof pck elle est la à me dire régulièrement " si tu bossais on irai 10 fois plus vite, c'est dommage on perd du temps" ou alors " tu as de grosses capacité tu ira loin, une MG incroyable mais tu boss pas " ou encore " faudrait que tu boss 3h/j tout les jours" et j'en passe.
Du coupn je suis mitigé... Mon violon c'est tout pour moi je vais nul part sans, enseigné c'est ce que je veux faire mais après être prof de violon c'est délicat. Il faut juste hyper bien jouer et le truc c'est que j'ai deja 24 ans fin 25 cet été. Et du coup ba je sais pas quoi faire. Deja sur j'ai envie d'aller au bout de mes capacités, d'explorer le moidre répondant de mon violon. Mais le pb c'est que je n'ose pas en parler à ma prof de peur qu'elle me prenne pour une dingue genre qu'elle me dise " non mais t'as vu l'age que tu as laisse tomber de suite"' du coup je continue mon petit bonhomme de chemin avec cette idée en tete sans vouloir lui en parler.
Que feriez-vous à ma place ??? Pck la je suis vmt perdue :pleur4:

Répondre