Manche de violon

Vous voulez commencer le violon, vous cherchez l'instrument adéquat, vous vous posez des questions sur la fabrication de votre instrument favori...C'est ici !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11668
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Manche de violon

Message par Malkichay » ven. 5 avr. 2019 09:45

Question simple : pourquoi les luthiers continuent-ils à faire les manche de violon à la main au lieu d'acheter des manches fait par MCN ? Qu'on travaille sur le corps du violon, je comprends, mais sur le manche, je ne comprends pas surtout que c'est long et fastidieux :unsure:
Moderato ma non troppo

Eranobrak
Messages : 7
Inscription : jeu. 25 juin 2015 18:31
Pratique du violon : 0

Re: Manche de violon

Message par Eranobrak » ven. 5 avr. 2019 13:07

Et pourquoi les musiciens continuent-ils à apprendre à jouer du violon pendant des années avant que ça devienne audible alors qu'il suffirait de mettre un disque .....

Non mais sérieux ce qu'il ne faut pas entendre...

Je suis luthier, je fais mes ébauches à la gouge à deux main (mais pourquoi il existe plein de machine qui le feraient pour toi...blablabla) je fais mes manches à la rape , au canif , à la lime , Mes volutes à la gouge etc... bref je suis luthier pas pseudo technicien d'atelier qui se contenterait de mettre en route des mes machines puis d'assembler des pièces standard , calibrées , interchangeables comme du meuble Ikea...

Non je suis Luthier et mes instruments sont tous uniques et sont le fruit de MON travail .

Cedin16
Messages : 363
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Manche de violon

Message par Cedin16 » ven. 5 avr. 2019 13:13

J'en ai déjà acheté histoire de voir , soit disant fini top qualité ! tu te fais plus chier a le finir et a le retailler propre qu'a le faire . Surtout au niveau de la Coquille . Le sens du fil n'est pas respecter le bois est explosé , pour le reste le manche a faire c'est rapide au canif a la râpe...
Donc non aucun intérêt sauf a vouloir faire du Chinois en Europe

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11668
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Manche de violon

Message par Malkichay » ven. 5 avr. 2019 13:42

Pourtant, beaucoup de pièces sont achetées déjà dégrossies (chevalet, cordier, chevilles, mentonnière, touche...). Pourquoi pas le manche ?
Et pourquoi les musiciens continuent-ils à apprendre à jouer du violon pendant des années avant que ça devienne audible alors qu'il suffirait de mettre un disque
C'est ce que font la majorité des gens sensés ! ^_^
Moderato ma non troppo

Eranobrak
Messages : 7
Inscription : jeu. 25 juin 2015 18:31
Pratique du violon : 0

Re: Manche de violon

Message par Eranobrak » ven. 5 avr. 2019 14:22

....Et puis pourquoi pas la table , le fond et tant qu'à faire déjà pré-vernis par un robot peinture et puis comme ça n'importe quel bricoleur du dimanche peut se prétendre Luthier...

Mon point de vue c'est que plus on abaisse notre degré d'exigence, plus on en vient à tolérer la médiocrité pour en faire le nouveau standard plus on cour à notre perte...
Car on finira par se contenter d'instruments moyens pour des musiciens moyens qui joue pour un auditoire avec une oreille moyenne...mais on aura gagné en productivité... le pied total quoi!!!
Parce-qu'au début tu auras des "luthiers" qui feront ça pour gagner du temps comme tu dis, pour augmenter leur productivité (aie aie aie), puis dans le lot tu auras ceux qui ne sont pas capable de faire un manche (porte ouverte à l'appauvrissement et à la mort d'un savoir-faire) pour ensuite arriver à une génération de facteurs d'instruments qui ne sauront même plus faire un manche, une tête, ne font que de l'assemblage sans trop savoir pourquoi c'est fait comme ça et ne deviennent plus que des ouvriers lambda , plus des artistes.

J'avais un prof de musique qui avait pour maxime "mort aux tocards" c'est un peu rude certes, impitoyable je te l'accorde, mais à l'arrivée ça faisait de la put.. de bonne musique jouée par de sacrés musiciens.

Et la lutherie pour moi c'est pareil.

Parce que si on continue dans ce sens, de la facilité, de la productivité et bien un jour les badauds que je croise en salon et qui me sortent des âneries du genre :"ah vous ne savez plus faire des violons maintenant hein, on est incapable de faire des strad etc...." ceux qui fabriquent et ont exposé voient de quoi parle ;) . Et bien un jour ces gens là auront raison.... mais pas de mon vivant et heureusement on est beaucoup à penser pareil et à agir pour.


Et juste pour en revenir au manche et tête quand même ;) :
-si t'es un vrais luthier , c'est pas bien compliqué
-Et c'est pas bien long non plus...
C'est même pour moi un moment agréable où pour la volute tu peux te permettre d'exprimer ta singularité en tant que luthier, ta sensibilité également et aussi donner ta signature et la poignée et bien tu peux te défouler à la râpe pendant quelques minutes en pensant aux gens qui se demandent pourquoi faire ça à la main!!! (je taquine un peu mais c'est probablement ce que je vais faire ce weekend haha)

ça reste ma vision des choses et je ne chercherai pas à te l'imposer.

Eranobrak
Messages : 7
Inscription : jeu. 25 juin 2015 18:31
Pratique du violon : 0

Re: Manche de violon

Message par Eranobrak » ven. 5 avr. 2019 14:32

Cedin16 a écrit :
ven. 5 avr. 2019 13:13
J'en ai déjà acheté histoire de voir , soit disant fini top qualité ! tu te fais plus chier a le finir et a le retailler propre qu'a le faire . Surtout au niveau de la Coquille . Le sens du fil n'est pas respecter le bois est explosé , pour le reste le manche a faire c'est rapide au canif a la râpe...
Donc non aucun intérêt sauf a vouloir faire du Chinois en Europe


Et oui... ceux qui mettent les bouts de bois dans les machines ne savent pas ce qu'est le fil du bois, ne savent même pas quel bois ils mettent dans la machine et comme tu l'as dit leur niveau d'exigence pour la "top qualité" est naze mais compréhensible car savent-ils ce qu'est la top qualité? sont ils capables de le comprendre? ou savent-ils juste compter et à 50,100,150 balles la pièce pour une ou deux heures de machine avec des opérateurs qui se relaient sur plusieurs machines en trois huit et bien ça fait du pognon mon ami... ça fait de la merde certes, là on est d'accord mais ça fait du pognon...

Cedin16
Messages : 363
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Manche de violon

Message par Cedin16 » ven. 5 avr. 2019 14:36

Malkichay a écrit :
ven. 5 avr. 2019 13:42
Pourtant, beaucoup de pièces sont achetées déjà dégrossies (chevalet, cordier, chevilles, mentonnière, touche...). Pourquoi pas le manche ?
Et pourquoi les musiciens continuent-ils à apprendre à jouer du violon pendant des années avant que ça devienne audible alors qu'il suffirait de mettre un disque
C'est ce que font la majorité des gens sensés ! ^_^
Il y a une raison qui est l'esthétique , on recherche a avoir un accord avec les ondes du manche et celles des éclisses et du fond.
Donc il y a un choix de bois fait sur ces trois parties en même temps.
Ce n'est pas un "consommable " du violon comme les sillets la touche l'âme ou le chevalet .

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 3617
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 14
Localisation : Paris
Contact :

Re: Manche de violon

Message par IFred » ven. 5 avr. 2019 16:21

Les volutes que j'ai vue faire avec des machines a commande numérique étaient très très moche.
Mais cela ne répond pas à ta question..

Pour te répondre je dirais que la volute fait partie de ton style, alors selon que tu apporte de l'importance à ce que tu fais ou pas et de ta conception du métier et déontologie la réponse varie ... A partir d’où considères tu que le violon dans le quelle tu apposes ton nom est un instrument que tu as fais... et pas celui d'un autre ou d'une machine travaillant pour toi..

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 2213
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Manche de violon

Message par LionelB » ven. 5 avr. 2019 17:04

Eranobrak a écrit :
ven. 5 avr. 2019 14:22
pour ensuite arriver à une génération de facteurs d'instruments qui ne sauront même plus faire un manche, une tête, ne font que de l'assemblage sans trop savoir pourquoi c'est fait comme ça et ne deviennent plus que des ouvriers lambda , plus des artistes.
Ben heuuuu..... comme Mircourt quoi ? :mrgreen:

Sur le fond je suis d’accord avec toi. Sans compter que le chemin est un but en soit au moins aussi important que l’arrivée.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11668
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Manche de violon

Message par Malkichay » ven. 5 avr. 2019 18:26

Je ne parle par du haut de gamme, bien sûr...Peut-être les violons de luthiers seraient plus accessibles et le gain de temps passé à faire le manche permettrait d'avoir de meilleurs bois et de passer plus de temps sur les différents éléments qui font le son du violon pour un même prix. Je ne pense pas que le manche intervienne beaucoup sur le son...
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
Baroqueux
Messages : 451
Inscription : dim. 17 juin 2018 14:03
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme

Re: Manche de violon

Message par Baroqueux » ven. 5 avr. 2019 19:01

Personnellement, je pense qu'on peut faire de très bons manches et de très belles volutes en copie à la CNC. Mais c'est comme tout, ça reviendrait aussi cher que la main d’œuvre nécessaire pour faire tout ça à la main.

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11668
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Manche de violon

Message par Malkichay » ven. 5 avr. 2019 19:37

Pas sûr...
Moderato ma non troppo

Eranobrak
Messages : 7
Inscription : jeu. 25 juin 2015 18:31
Pratique du violon : 0

Re: Manche de violon

Message par Eranobrak » ven. 5 avr. 2019 20:45

Baroqueux a écrit :
ven. 5 avr. 2019 19:01
Personnellement, je pense qu'on peut faire de très bons manches et de très belles volutes en copie à la CNC. Mais c'est comme tout, ça reviendrait aussi cher que la main d’œuvre nécessaire pour faire tout ça à la main.
:rolleyes: merci ça me donnera encore plus d'envie et de passion quand je ferai ma volute et peut être même qu'à la fin je sortirai une réplique digne d'un film d'action des années 90 du genre "dans ta face la machine" . :lol:
LionelB a écrit :
ven. 5 avr. 2019 17:04
Eranobrak a écrit :
ven. 5 avr. 2019 14:22
pour ensuite arriver à une génération de facteurs d'instruments qui ne sauront même plus faire un manche, une tête, ne font que de l'assemblage sans trop savoir pourquoi c'est fait comme ça et ne deviennent plus que des ouvriers lambda , plus des artistes.
Ben heuuuu..... comme Mircourt quoi ? :mrgreen:

Sur le fond je suis d’accord avec toi. Sans compter que le chemin est un but en soit au moins aussi important que l’arrivée.
Ta vanne est d'autant plus drôle et pertinente que je suis à Mirecourt :super: bon public j'y rigole bien volontiers .
Et c'est vrais que fin XIXe début XXe ça carburait pas mal dans le coin. Mais bon faut pas mettre en avant que cet aspect de la prod mirecurtienne (genre Thibouville Lamy , Laberte...) et oublier les Familles Gand , Bernardel , Derazey , Vuillaume etc...
Sans compter les luthiers parisiens du XXe qui sous-traitaient à Mirecourt et se contentaient de coller leur étiquette au fond pour vendre plus cher à une population plus aisée. (un peu comme ce qui s'est fait à Cremone il y a encore quelques années peut être même encore aujourd'hui , comme l'histoire Kiwi en ce moment mais dans l'autre sens. Des instruments modernes étaient sous-traités un peu partout en europe puis vernis et étiquetés dans des ateliers à Cremone et donc vendus plus cher aux gens qui pensent que c'est mieux parce que c'est Cremone :hehe: ) <<<<<<au passage quand vous cherchez à vous équiper, n'achetez pas un modèle, une taille, une marque, une signature, achetez un instrument....
Mais oui Mirecourt c’était un peu la chine de l'époque :hehe: mais aussi le lieu de naissance, de formation et d’apprentissage de grand noms . D'autres y sont restés et encore aujourd'hui, même si nous ne sommes qu'une poignée, on y fabrique encore et vos luthiers actuels viennent peut-être de son école de lutherie <<<là c'est le militant intégriste qui sommeil en moi qui parle :diable: (pas toujours objectif d'ailleurs) :rolleyes:

Pardon je digresse et dérive complétement de la question d'origine.

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11668
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Manche de violon

Message par Malkichay » ven. 5 avr. 2019 21:41

Mais oui Mirecourt c’était un peu la chine de l'époque
Pourquoi, un peu ? ^_^ ... Il n'est pas inutile de le rappeler !
Moderato ma non troppo

Eranobrak
Messages : 7
Inscription : jeu. 25 juin 2015 18:31
Pratique du violon : 0

Re: Manche de violon

Message par Eranobrak » ven. 5 avr. 2019 22:28

Malkichay a écrit :
ven. 5 avr. 2019 21:41
Mais oui Mirecourt c’était un peu la chine de l'époque
Pourquoi, un peu ? ^_^ ... Il n'est pas inutile de le rappeler !
Bien sure qu'il faut le rappeler, sans ces instruments "bon marché" beaucoup de gamins n'auraient jamais touché de violons de leur vie, ça permet de démocratiser et de rendre accessible ce bel instrument . Le futur Menuhin n'est pas forcément né avec une cuillère en argent dans le bec et il faut bien qu'il débute un jour .
Donc les Mirecourts cheap comme les chinois d'aujourd'hui ont toute leur utilité dans le processus de développement du musicien et rendent cet instrument accessible à tous. On voit rarement des violons à 10k en premier cycle...
Ensuite peut-être qu'ils passeront par chez moi ou chez d'autres comme moi pour poursuivre leur carrière. ;-)

Répondre