Selon-vous au bout de six mois...

Entre le néophyte et celui qui pense à acheter un instrument pour le découvrir... les demandes de conseils sont ici :-)
Répondre
Le Lambda
Messages : 127
Inscription : ven. 22 févr. 2019 13:54
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Selon-vous au bout de six mois...

Message par Le Lambda » jeu. 13 juin 2019 18:48

Salut à tous :)

Donc comme l'évoquait le titre de mon sujet, selon vous, on est sensé être capable de maîtriser quoi, grosso-modo, au bout de 6 mois de pratique ( en général, hein ! Je suis totalement conscient que c'est du cas par cas et que ça varie selon prof / pas prof, de l'implication de l'élève, des capacités "innées" et d'un tas d'autres paramètres etc ) niveau technique ?

Quels morceaux un élève devrait [normalement] être capable de jouer correctement ? ( Citez m'en 2/3 :mrgreen: )

Merci à vous, mes vidéos arrivent bientôt :super:



Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 1517
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme

Re: Selon-vous au bout de six mois...

Message par Zaphod » ven. 14 juin 2019 11:39

Le Lambda a écrit :
jeu. 13 juin 2019 18:48
Je suis totalement conscient que c'est du cas par cas et que ça varie selon prof / pas prof, de l'implication de l'élève, des capacités "innées" et d'un tas d'autres paramètres etc ) niveau technique
C'est parfaitement résumé :lol:

On ne peut pas te donner de morceaux comme ça. Au bout de 6 mois tu peux jouer le Rieding op35 en massacrant littéralement son contenu, ça ne voudra nullement dire que tu maitrise les éléments nécessaires...

En gros au bout de 6mois tu dois être entre autres capable de :
_ jouer juste avec les 3 premiers doigts dans les 2 premiers systèmes à jouer (2ème doigt écarté du premier, et 2ème doigt collé),
_ tenir correctement ton instrument/archet, sans raideur. De gérer ton archet sur toute sa longueur, sans erreur de parallaxe,
_ gérer les nuances classiques, du P au F,
_ jouer en rythme une partition avec des rondes, blanches pointées, blanches, noires pointées, noires, et croches.

Après partant de là tu dois être capable de jouer proprement des morceaux répondants à ces conditions ;)

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1327
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44

Re: Selon-vous au bout de six mois...

Message par Alain44 » ven. 14 juin 2019 12:26

+1
Les fondamentaux, quoi. :super:

Qui permettent déjà de jouer beaucoup de choses, et de se faire plaisir:
- pas mal de morceaux folk, trad (pas trop rapides)
- les premiers volumes de Suzuki (plus classique) ou de Violonrama (plus divers) par ex, qui correspondent aux critères cités.
(ces volumes sont progressifs)


Le Lambda, il me semble que tu es beaucoup dans « l’évaluation/comparaison ».
Je ne sais plus si tu prends des cours, un prof pourrait correspondre à ton besoin d’évaluation (au moins une fois de temps en temps).
En tant qu’autodidacte, je ne cherche pas l’évaluation, je mène « mon petit bonhomme de chemin »,
tranquille. :super:
J’essaie juste de jouer proprement des morceaux à mon niveau et qui me plaisent, et à côté je pratique la technique.

Anecdote: Etant à ce moment guitariste folk puis Jazz depuis des années en autodidacte, je vais un jour dans une MJC pour essayer de prendre des cours (eh oui, ça m’arrive !). Le prof faisait de l’initiation à des jeunes. Je le vois à part. On joue ensemble un standard et un blues. Il lit beaucoup, je ne lis pas en jouant. Il est étonné des mes impros.
Bref, je lui demande, à combien d’années correspond mon niveau: « 10 ou 15 ans » (et qu'il ne peut pas me donner de cours)
Je me suis senti rassuré. Mais … ça ne m’a servit à rien ! :happy1:
J’ai continué mon petit bonhomme de chemin, et … je ne me pose plus ce genre de questions ! ! :mdr3:
Dernière modification par Alain44 le ven. 14 juin 2019 12:32, modifié 1 fois.
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Le Lambda
Messages : 127
Inscription : ven. 22 févr. 2019 13:54
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Selon-vous au bout de six mois...

Message par Le Lambda » ven. 14 juin 2019 12:31

Merci pour vos réponses :super:

Ben si je suis autant tatillon sur les "comparaisons" c'est afin de pouvoir "à peu près" me situer :)

Je voyais un prof qui était franchement super mais hélas beaucoup trop cher ( 45€ de l'heure ) donc j'ai préféré arrêter et travailler à fond de mon côté en m'assurant systématiquement de ne pas prendre de mauvaises habitudes en m'enregistrant, surveillant la perpendicularité de mon archet, j'essaie de calmer les tensions diverses et variées.. de travailler avec toutes les parties de l'archet à différents rythmes, essayer de garder un son " clair " peu importe la partie de l'archet utilisée etc etc.. Je verrais surement un prof de temps en temps pour éventuellement corriger quelques erreurs mais avant je le voyais une fois tous les 10 jours et ça me coûtait bonbon à force... :-(

PS : J'adore le jazz et à la guitare c'est très plaisant à jouer :)

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1327
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44

Re: Selon-vous au bout de six mois...

Message par Alain44 » ven. 14 juin 2019 12:40

Je comprends.
Essaie de voir un prof tous les 2 mois par ex, pour des bilans.
(mais faut en trouver un qui accepte ce fonctionnement ;) )
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Angelo
Messages : 360
Inscription : jeu. 6 oct. 2016 21:42
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A été remercié : 1 fois

Re: Selon-vous au bout de six mois...

Message par Angelo » ven. 14 juin 2019 22:11

Bonsoir Le Lambda,

Je pense qu"en 6 mois, on ne sait pas jouer grand chose seul.

Par contre, on est capable de jouer des morceaux à deux. L'apprenti violoniste jouant en violon 1 des notes (noires, blanches, croches) et le/la prof jouant le violon 2 pour enrichir le morceau. Et là, oh magie :D , On se dit que c'est vraiment top le violon.

Et surtout en six mois, si on doit également apprendre le solfège, ce qui est mon cas, on se rajoute une difficulté de plus. Parce que le solfège, c'est long à apprendre, comprendre, digérer.... ....Et malheureusement, c'est mon cas. :pleur4:

Le Lambda
Messages : 127
Inscription : ven. 22 févr. 2019 13:54
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Re: Selon-vous au bout de six mois...

Message par Le Lambda » lun. 17 juin 2019 17:38

Merci à tous pour vos diverses participations :)

J'ai, comme toi, commencé à apprendre le solfège en parallèle de mon apprentissage du violon, je connais les notes par cœur sur 3 octaves et commence à me repérer au niveau de la durée des notes ( croche, noire, blanche ) mais par contre, j'ai encore pas mal de problèmes avec le rythme, j'ai souvent besoin d'écouter au préalablement le morceau afin d'avoir le rythme en tête et même si je peux reprendre à peu près tout ce que je veux à l'oreille, le solfège m'intéresse pour ma culture personnelle, pour les exercices de violon que j'ai sur des bouquins et surtout pour les manières d'attaquer les notes ( pousser, tirer etc ).

Avatar de l’utilisateur
Varsovie
Messages : 98
Inscription : dim. 17 avr. 2016 13:54
Pratique du violon : 4
Sexe : Femme

Re: Selon-vous au bout de six mois...

Message par Varsovie » jeu. 20 juin 2019 23:10

Zaphod a écrit :
ven. 14 juin 2019 11:39


On ne peut pas te donner de morceaux comme ça. Au bout de 6 mois tu peux jouer le Rieding op35 en massacrant littéralement son contenu,
:hehe: :hehe: C'est exactement ce que mon prof m'avait donné au bout de 5 mois, le troisième mouvement, quand il m'a sorti la partition, j'ai cru que c'était une blague, puis finalement je l'ai travaillé à fond, c'était mon premier "vrai" morceau, je garde un excellent souvenir de cette expérience, et ça m'avait fait faire un grand bond en avant ( j'étais contente de moi à l'époque, je m'en étais pas trop mal tirée à l'audition, mais je suis sûre que si j'en entendais un enregistrement à présent je trouverais effectivement que c'est un massacre... )
"Violon,
On te caresse du bout du crin
et tu parles, et tu chantes.
Quand tu ris et tu pleures,
c'est ma voix que j'entends"

Répondre