Saut de cordes silencieux ?!!!!

Ici, on parle pédagogie.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
muvaran
Messages : 40
Inscription : ven. 16 août 2019 11:20
Pratique du violon : 2
Sexe : Femme
A été remercié : 1 fois

Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par muvaran » jeu. 12 sept. 2019 20:09

Bonjour à tous ceux qui pourraient me conseiller :blink:

Comment aller de la corde de RÉ, par exemple, à la corde de MI sans bruits inopportuns ? Je suis sur la Gavotte de Gossec (fin du livre I Suzuki).

Faut-il soulever l'archet mesure 2 et toutes celles qui sont du même genre, ou bien y a-t-il un truc pour qu'on entende pas le crin qui passe sur la corde intermédiaire ?
Je travaille sans professeur et, parfois, je ne trouve pas de réponse......
Mais c'est sûr que quelqu'un va me donner un tuyau ici _biz_

Bonne soirée



Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 2882
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A été remercié : 17 fois

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par LionelB » ven. 13 sept. 2019 06:51

Oui le truc c est au contraire de ne pas decoller l archet. Il effectue une rotation sur place sans déplacement en tirant ou poussant. Donc il ne peut pas émettre de son car il faut que les crins se déplacent pour mettre en vibration les cordes.

Essaye d appuyer un peu plus pendant la rotation pour Éviter un tremblement intempestif qui va émettre un son.

C’est un geste technique difficile car le moindre déplacement produira une bavure sonore.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
muvaran
Messages : 40
Inscription : ven. 16 août 2019 11:20
Pratique du violon : 2
Sexe : Femme
A été remercié : 1 fois

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par muvaran » ven. 13 sept. 2019 09:45

LionelB a écrit :
ven. 13 sept. 2019 06:51
Essaye d appuyer un peu plus pendant la rotation pour Éviter un tremblement intempestif qui va émettre un son.
Bonjour et MERCI ! Lionel :)
Je vais travailler dans ce sens-là....

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1699
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 24 fois

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par Alain44 » ven. 13 sept. 2019 11:39

LionelB a écrit :
ven. 13 sept. 2019 06:51
C’est un geste technique difficile car le moindre déplacement produira une bavure sonore.
+1 !! :langue2:
Mais même s'il n'est pas parfaitement réalisé, il atténue déjà la "bavure" :super:

Un petite bavure de corde intermédiaire est entendue par le violoniste, mais très peu par son public à plus de 3m en gros ...
.. peut être parce que le violoniste écoute tous les petits détails et que le public est plus dans l'ambiance musicale, "le flow", le phrasé...

Quand on parle on émet un tas de petits bruits parasites (on les entend quand on s'enregistre avec un bon micro), mais le cerveau de l'auditeur est concentré sur le message ou la poésie du texte ... :super: :super:
(je parle d'écoute Live, sur un CD c'est autre chose)
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Cedin16
Généreux donateur
Messages : 673
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 13 fois
A été remercié : 16 fois

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par Cedin16 » ven. 13 sept. 2019 14:13

LionelB a écrit :
ven. 13 sept. 2019 06:51
Oui le truc c est au contraire de ne pas decoller l archet. Il effectue une rotation sur place sans déplacement en tirant ou poussant. Donc il ne peut pas émettre de son car il faut que les crins se déplacent pour mettre en vibration les cordes.

Essaye d appuyer un peu plus pendant la rotation pour Éviter un tremblement intempestif qui va émettre un son.

C’est un geste technique difficile car le moindre déplacement produira une bavure sonore.
je rajouterai a cela que comme dans tous les mouvements de la main droite c'est l'anticipation qui est primordiale le déplacement du coude et du bras doit être déjà engagé avant le déplacement de la main et de l'archet , cela donne un mouvement plus souple moins raide plus a même d'enrober la corde a ne pas mettre en vibration , cela va permettre d'avoir une continuité du son et d'avoir déjà du poids dans le bras pour attaquer la nouvelle note , elle sera ainsi plus franche ... pas sautillé ..... C'est un travail long et répétitif .... permettant d'obtenir le feeling et la souplesse ..... rien a voir avec juste un passage a aborder sur une partoche.... ca c'est la théorie ..... y a la pratique et la rien ......... oui oui je sais nous radotons tous ... .. rien ne vaut un bon prof !

Avatar de l’utilisateur
muvaran
Messages : 40
Inscription : ven. 16 août 2019 11:20
Pratique du violon : 2
Sexe : Femme
A été remercié : 1 fois

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par muvaran » ven. 13 sept. 2019 20:24

Merci pour vos réponses :amen:

J'ai bien progressé aujourd'hui sur ce point particulier.
Appuyer un peu plus pendant la rotation de l'archet, ça marche super !!!!

Le Lambda
Messages : 187
Inscription : ven. 22 févr. 2019 13:54
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 7 fois
A été remercié : 8 fois

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par Le Lambda » ven. 13 sept. 2019 22:58

Les réponses sont top :)

Et comme mon prof me disait, on a tendance à se focaliser sur des bruits parasites que des auditeurs ne perçoivent pas forcément quand on joue.. le mieux, c'est de t'enregistrer et de voir si tu perçois un gros désagrément à ce niveau-là.. sinon, comme cela t'a été prodigué juste au dessus, il faut changer la position de l'archet avec un mouvement de bascule sur place et sans frotter les cordes.

Tu as parfaitement raison de t'attarder sur ces " détails " car c'est comme ça que tu auras un rendu final qui sera top, ne SURTOUT pas faire comme je faisais au départ dans mon indiscipline insolente : se dire " oh c'est pas grave, ça partira avec le temps / je verrais ça plus tard " NON ! Il faut t'entraîner d'arrache-pied sur LE problème qui te bloque quand tu y es confrontée jusqu'à ce qu'il soit résolu sinon tu vas apprendre pleins d'erreurs et d'être dans l'approximation à chaque fois..

PS : J'adore cette gavotte, elle est vraiment géniale à jouer mais vu sa difficulté, je trouve qu'elle n'a rien à faire dans le livre 1 ... elle aurait plutôt sa place dans le livre 2 ( je trouve ) .. !

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 2882
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A été remercié : 17 fois

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par LionelB » ven. 13 sept. 2019 23:03

Par contre sache que c’est une « astuce » pas la solution. ;) comme beaucoup, sans entrainement, si tu fais un geste faible avec tes muscles, ils tremblent légèrement. Appuyer compense cela. Mais au final il faut quand même continuer à essayer le geste sans cet effort supplémentaire. Et avec le temps tes muscles arriveront à le faire sans trembler. Cet apprentissage prends quand même quelques années... ;) typiquement le tai chi est bien pour ce type de développement moteur.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1699
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 24 fois

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par Alain44 » sam. 14 sept. 2019 14:51

LionelB a écrit :
ven. 13 sept. 2019 23:03
typiquement le tai chi est bien pour ce type de développement moteur.
+1 :super: ;)
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Avatar de l’utilisateur
Jean
Messages : 6
Inscription : lun. 16 sept. 2019 11:51
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Paris

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par Jean » lun. 16 sept. 2019 15:23

muvaran a écrit :
jeu. 12 sept. 2019 20:09
Bonjour à tous ceux qui pourraient me conseiller :blink:

Comment aller de la corde de RÉ, par exemple, à la corde de MI sans bruits inopportuns ?

Faut-il soulever l'archet, ou bien y a-t-il un truc pour qu'on entende pas le crin qui passe sur la corde intermédiaire ?

Je travaille sans professeur

Bonjour,
Je ne sais comment je fais personnellement mais... cela marche. De la corde de Ré à celle de Mi, par exemple, mais encore de celle de Sol à celle de Mi.
Si j'analyse mon geste, oui, je crois nécessaire qu'il y ait, tout de même, un MINUSCULE décollement de la corde qu'on quitte. Je dirais : une demi-fraction de seconde. Sinon il est impossible que l'archet, "collé" à la corde de Sol, saute à celle de Mi sans le moindre crissement sur le Ré ou le La. Enfin, je vois la chose ainsi. La rotation doit être très souple, très déliée. Je viens de dire "sauter à". Effectivement, il s'effectue en pratique un minuscule saltato. Mais en même temps, ce n'est pas un réel saltato. Ça doit léger, presque imperceptible.

Vous avez déjà pour perfectionner ce point une étude très facile : la N° 27 de Wohlfahrt.
Passages continuels au-dessus d'une corde silencieuse, et souvent des passages de la corde Sol à celle de Mi. De plus, il faut marteler (piqué). Mais malgré cela, je maintiens, pour ma part, qu'à la fin de chaque piqué sur une corde, il y a un minuscule saltato pour arriver à la corde éloignée et de nouveau faire sur celle-ci une note piquée. Cela, même en croches rapides.
Vous verrez, ça finit par se mettre en place naturellement.

C'est justement pour des points techniques de ce genre qu'un professeur est utile.

Bonne continuation.

P.-S. Il y a aussi les études n°11, n° 12 et n° 21 de Mazas (Opus 36, Suite 1), plus "ardues" évidemment que celle de Wohlfahrt.

Avatar de l’utilisateur
muvaran
Messages : 40
Inscription : ven. 16 août 2019 11:20
Pratique du violon : 2
Sexe : Femme
A été remercié : 1 fois

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par muvaran » lun. 16 sept. 2019 20:03

Jean a écrit :
lun. 16 sept. 2019 15:23

Bonjour,
Je ne sais comment je fais personnellement mais... cela marche. De la corde de Ré à celle de Mi, par exemple, mais encore de celle de Sol à celle de Mi.
Si j'analyse mon geste, oui, je crois nécessaire qu'il y ait, tout de même, un MINUSCULE décollement de la corde qu'on quitte. Je dirais : une demi-fraction de seconde. Sinon il est impossible que l'archet, "collé" à la corde de Sol, saute à celle de Mi sans le moindre crissement sur le Ré ou le La. Enfin, je vois la chose ainsi. La rotation doit être très souple, très déliée. Je viens de dire "sauter à". Effectivement, il s'effectue en pratique un minuscule saltato. Mais en même temps, ce n'est pas un réel saltato. Ça doit léger, presque imperceptible.
Bonjour et encore merci à tous pour vos réponses qui m'aident beaucoup !!!

J'arrive à présent à me débrouiller avec ma Gavotte de Gossec :super:

Je me suis aperçue que j'avais besoin de connaître parfaitement le texte musical du morceau pour avoir le loisir de travailler la technique. Si je ne suis pas sûre des notes qui viennent, je suis en retard sur l'aspect physique du jeu.
C'est étrange d'avoir une transmission oeil/muscles aussi lente alors que, par ailleurs, je lis des scores avec transpositions et j'entends tout dans ma tête. J'ai un rapport tendu avec la lecture à vue ...... D'ailleurs, quand j'étais pianiste et bandonéoniste pro, mes terrains de jeu étaient le jazz, l'accompagnement de chanteurs et le tango argentin. Je suis plus à l'aise avec des grilles d'accords qu'avec des p'tites notes partout :nono:

Donc.... ma Gavotte de Gossec....je l'ai travaillée en notes longues et égales sans tenir compte des valeurs rythmiques pour mémoriser les déplacements et me préparer aux embûches !!! Ça a bien marché :D

Je rebondis sur un point qui a été évoqué dans les réponses à ma question: la différence entre ce que le violoniste entend en jouant et ce qu'entend l'auditeur. C'est tout à fait juste que les petits bruits parasites ne sont pas perçus au-delà de quelques mètres. Mais moi, j'ai une grande exigence car j'estime que je suis ma première auditrice ! Je n'atteindrai jamais un niveau suffisant pour jouer sur scène mais je considère que mes oreilles méritent le meilleur ;)

Quant au professeur :triste1: pour que cela soit plus clair, je n'en ai plus parce que je n'ai plus les moyens financiers. Je paie un abonnement à Violin Lab et ça me convient. Et puis, je dois avouer que j'ai été souvent déçue par les profs d'instruments. Si le côté technique est en général au rendez-vous, le versant musical est parfois approximatif. L'année dernière j'ai pris quelques cours et la prof, sur un menuet de Bach, me disait avec conviction qu'il fallait bien étirer l'archet sur les noires pour qu'elles aient leur pleine valeur. Et ben non !!!....... à cette époque, on ne jouait pas les noires comme ça ! :triste2:

Bonne soirée à tout le monde

Avatar de l’utilisateur
Jean
Messages : 6
Inscription : lun. 16 sept. 2019 11:51
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Paris

Re: Saut de cordes silencieux ?!!!!

Message par Jean » mer. 18 sept. 2019 18:40

muvaran a écrit :
lun. 16 sept. 2019 20:03


Je me suis aperçue que j'avais besoin de connaître parfaitement le texte musical du morceau pour avoir le loisir de travailler la technique. Si je ne suis pas sûre des notes qui viennent, je suis en retard sur l'aspect physique du jeu.

Donc.... ma Gavotte de Gossec....je l'ai travaillée en notes longues et égales sans tenir compte des valeurs rythmiques pour mémoriser les déplacements et me préparer aux embûches !!! Ça a bien marché :D

les petits bruits parasites ne sont pas perçus au-delà de quelques mètres. Mais moi, j'ai une grande exigence car j'estime que je suis ma première auditrice ! Je n'atteindrai jamais un niveau suffisant pour jouer sur scène mais je considère que mes oreilles méritent le meilleur ;)

Bonjour,

Juste 2 commentaires.

1 Oui, il faut d'abord bien connaître le texte. Aller lentement au début dans une étude ou un morceau que l'on commence. Repérer les mesures où l'enchaînement des doigts est plus ardu et travailler ces mesures d'abord. Quand c'est fait, alors on peut se concentrer sur la technique de l'ensemble, et au final, sur l'interprétation, la sensibilité. Ne pas hésiter à suivre d'abord des tempos plus lents.

2 Pour les bruits "parasites", le mieux c'est de voir avec son luthier. Si lui les entend ou pas. Pour ma part, à l'occasion du changement de la corde de La, cette nouvelle corde n'a pas cessé de sonner "métallique" au début. Mon luthier a revérifié l'âme. Ca a un peu amélioré. Mais finalement le "métallique" a disparu tout seul au bout de quelques semaines, à force de travailler cette corde.
Bon courage.

Répondre