La joie de la souffrance

Vous avez découvert le dernier cd de Chostakovitch ? Vous êtes tombé amoureux de votre compagnon à quatre cordes ? Partagez avec nous vos bonnes nouvelles !
Répondre
En ligne
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3331
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 34 fois

La joie de la souffrance

Message par LionelB » mar. 7 déc. 2021 20:48

Je viens de découvrir cette œuvre. Même si je n’aime pas le style de Vangerov c est une œuvre intéressante

https://m.youtube.com/watch?v=_Bm5XZm_2qM


"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

En ligne
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3331
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 34 fois

Re: La joie de la souffrance

Message par LionelB » mar. 7 déc. 2021 21:26

Et un lien qui permet de comprendre l œuvre

https://www.francemusique.fr/emissions ... igang-chen
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Xylophaxe
Messages : 440
Inscription : lun. 25 mai 2020 13:39
Pratique du violon : 0
A été remercié : 12 fois

Re: La joie de la souffrance

Message par Xylophaxe » mar. 7 déc. 2021 21:38

28 min ...

En ligne
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3331
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 34 fois

Re: La joie de la souffrance

Message par LionelB » mer. 8 déc. 2021 05:31

Oui c est long mais il n y a qu un seul mouvement qui remplace les 3 habituels pour un concerto donc ça revient au même.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Xylophaxe
Messages : 440
Inscription : lun. 25 mai 2020 13:39
Pratique du violon : 0
A été remercié : 12 fois

Re: La joie de la souffrance

Message par Xylophaxe » mer. 8 déc. 2021 09:04

Ce n'est pas vraiment une question de mouvement, mais de longueur tout court. Tu me trouveras certainement des contres exemples, mais sur un morceau de 30 min, il va y avoir de bons moments, mais aussi pas mal de passages mous et sans intérêts. C'est comme un opéra de 4 heures, il y a de bon morceaux, mais aussi pas mal de remplissage durant lesquels tu regardes ta montre

Avatar de l’utilisateur
Zouzou300
Messages : 36
Inscription : lun. 2 mars 2020 18:32
Pratique du violon : 8
A remercié : 2 fois
A été remercié : 2 fois

Re: La joie de la souffrance

Message par Zouzou300 » mer. 8 déc. 2021 10:31

LionelB a écrit :
mar. 7 déc. 2021 20:48
Je viens de découvrir cette œuvre. Même si je n’aime pas le style de Vangerov c est une œuvre intéressante

https://m.youtube.com/watch?v=_Bm5XZm_2qM
J'aime beaucoup, merci du partage :)

Je n'ai pas encore trop l'oreille pour différencier les styles des différents violonistes (je sais quand j'aime ou non une interprétation, mais rien d'autre), du coup je suis curieuse de savoir ce que tu reproches à Vengerov ?
Xylophaxe a écrit :
mer. 8 déc. 2021 09:04
Ce n'est pas vraiment une question de mouvement, mais de longueur tout court. Tu me trouveras certainement des contres exemples, mais sur un morceau de 30 min, il va y avoir de bons moments, mais aussi pas mal de passages mous et sans intérêts. C'est comme un opéra de 4 heures, il y a de bon morceaux, mais aussi pas mal de remplissage durant lesquels tu regardes ta montre
Pour moi une belle interprétation c'est une interprétation qui donne de l'intérêt aux passages "mous" ;)
« All that is gold does not glitter,
Not all those who wander are lost ;
The old that is strong does not wither,
Deep roots are not reached by the frost. »

Avatar de l’utilisateur
Pallasite
Messages : 327
Inscription : lun. 30 déc. 2019 22:47
Pratique du violon : 1
A remercié : 18 fois
A été remercié : 10 fois

Re: La joie de la souffrance

Message par Pallasite » mer. 8 déc. 2021 10:50

Merci Lionel, je ne connais pas du tout, je vais écouter cela avec curiosité :D
Xylophaxe a écrit :
mer. 8 déc. 2021 09:04
Ce n'est pas vraiment une question de mouvement, mais de longueur tout court. Tu me trouveras certainement des contres exemples, mais sur un morceau de 30 min, il va y avoir de bons moments, mais aussi pas mal de passages mous et sans intérêts. C'est comme un opéra de 4 heures, il y a de bon morceaux, mais aussi pas mal de remplissage durant lesquels tu regardes ta montre
Pour moi, c'est la différence entre une bonne interprétation et une excellente interprétation. :dry: Quand j'écoute une excellente interprétation, je suis tellement absorbée par la musique que le temps n'existe plus. Évidemment, il y a une part d'irrationnel : pour certaines interprétations, je suis capable de me dire qu'il y a des choses intéressantes sans pour autant rentrer totalement, tout le temps, dans la musique (à cause de la composition ou de l'interprétation). Mais je peux y voir des qualités. Mais ce qui fait qu'un morceau et son interprétation me parle, cela je pense que c'est très personnel.

Et des interprétations de morceaux de 45 minutes qui me parlent, j'en connais. J'ai même un exemple de concert de 2h, où j'y ai été en me disant, "bon bah il y a que ça, c'est toujours mieux que pas de concert" (pandémie oblige) et où la magie a opéré. :taré1: Mais c'est évidemment pas tous les morceaux, pas toutes les interprétations et pas tous les concerts. :tongue:

En ligne
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3331
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 34 fois

Re: La joie de la souffrance

Message par LionelB » mer. 8 déc. 2021 12:05

Zouzou300 a écrit :
mer. 8 déc. 2021 10:31
Je n'ai pas encore trop l'oreille pour différencier les styles des différents violonistes (je sais quand j'aime ou non une interprétation, mais rien d'autre), du coup je suis curieuse de savoir ce que tu reproches à Vengerov ?
Ce n’est qu un avis subjectif mais j’ai toujours trouvé son jeu un peu dur / mécanique. Par exemple il a un vibrato d’une grande amplitude et pourtant il ne ressort pas onctueux mais mécanique à mon goût. Pareil pour la main droite.

Je recherche plutôt des jeux plus ronds que le sien.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Répondre