Liste de livres sur le violon

Disques, compact, K7, dvd, livres... Toute l'actualité des sorties dans les bacs
Sugarcane
Généreux donateur
Messages : 291
Inscription : mar. 21 juil. 2020 09:48
Pratique du violon : 6
Sexe : Homme
Has thanked : 88 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Sugarcane »

Merci octavian, j etais tombé sur les articles mais je n avais pas trouve la source👍
Sugarcane
Généreux donateur
Messages : 291
Inscription : mar. 21 juil. 2020 09:48
Pratique du violon : 6
Sexe : Homme
Has thanked : 88 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Sugarcane »

Cedin16
Généreux donateur
Messages : 2145
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Has thanked : 166 times
Been thanked : 136 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Cedin16 »

Non absolument pas
Sugarcane
Généreux donateur
Messages : 291
Inscription : mar. 21 juil. 2020 09:48
Pratique du violon : 6
Sexe : Homme
Has thanked : 88 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Sugarcane »

D accord, merci Cedin16!
Avatar de l’utilisateur
Zouzou300
Messages : 307
Inscription : lun. 2 mars 2020 18:32
Pratique du violon : 10
Sexe : Femme
Has thanked : 21 times
Been thanked : 25 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Zouzou300 »

Cedin16 a écrit : mer. 18 mars 2020 16:39 Ame brisée de mizubayashi.
Une belle histoire touchante d'un jeune Japonais au début du conflit Sino-japonais et d'un violon .....

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLI ... Ame-brisee
Cedin a déjà mentionné le roman Âme brisée, je vais compléter avec mes impressions de lecture !

Image

Résumé de l'éditeur :

Tokyo, 1938. Quatre musiciens amateurs passionnés de musique classique occidentale se réunissent régulièrement au Centre culturel pour répéter. Autour du Japonais Yu, professeur d’anglais, trois étudiants chinois, Yanfen, Cheng et Kang, restés au Japon, malgré la guerre dans laquelle la politique expansionniste de l’Empire est en train de plonger l’Asie.
Un jour, la répétition est brutalement interrompue par l’irruption de soldats. Le violon de Yu est brisé par un militaire, le quatuor sino-japonais est embarqué, soupçonné de comploter contre le pays. Dissimulé dans une armoire, Rei, le fils de Yu, onze ans, a assisté à la scène. Il ne reverra jamais plus son père... L’enfant échappe à la violence des militaires grâce au lieutenant Kurokami qui, loin de le dénoncer lorsqu’il le découvre dans sa cachette, lui confie le violon détruit. Cet événement constitue pour Rei la blessure première qui marquera toute sa vie...
Dans ce roman au charme délicat, Akira Mizubayashi explore la question du souvenir, du déracinement et du deuil impossible. On y retrouve les thèmes chers à l’auteur d’Une langue venue d’ailleurs : la littérature et la musique, deux formes de l’art qui, s’approfondissant au fil du temps jusqu’à devenir la matière même de la vie, défient la mort.

Mon avis :

L'histoire est touchante, adroitement conduite sans égarements ni lourdeurs. La musique, le violon, la lutherie sont un fil conducteur du roman qui ajoute de la profondeur à l'intrigue et rend le livre agréable. L'auteur raconte la musique d'une manière très juste et sincère, sans sensiblerie excessive. C'est le genre de livre qui vous donne envie d'écouter le quatuor à cordes Rosamunde de Schubert, encore et encore...

Mais il y a d'après moi quelque chose qui cloche chez le personnage principal. Traumatisé par la disparition de son père, Rei bâtit toute sa vie autour de ce deuil jamais consommé. C'est compréhensible, mais on pourrait imaginer que, soixante ans après le drame, ce deuil ne soit plus son seul moteur. Pourtant, il reste entièrement tourné vers le passé et semble refuser d'avancer. Sa vie est remplie de hasards qui n'en sont pas et d'extraordinaires coïncidences, ce qui retire du charme au livre.

Comme l'a dit Cedin, c'est une belle histoire, mais presque un peu trop belle. Le livre reste très agréable, écrit avec fluidité et sensibilité. Je le recommande, surtout pour ceux qui aiment se laisser porter par un roman ;)
« All that is gold does not glitter,
Not all those who wander are lost ;
The old that is strong does not wither,
Deep roots are not reached by the frost. »
Stéphalti
Généreux donateur
Messages : 500
Inscription : jeu. 2 déc. 2010 20:28
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Lyon
Been thanked : 10 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Stéphalti »

C'est un livre absolument magnifique.... je recommande chaudement!
Sans la musique, la vie serait une erreur... Friedrich Nietzsche
Cedin16
Généreux donateur
Messages : 2145
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Has thanked : 166 times
Been thanked : 136 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Cedin16 »

@ Zouzou
Bon résumé .

Il y a quelques invraisemblances aussi comme un montage de violon, chevalet âme corde + réglage en je ne sais plus mais 30 minutes ...je crois me souvenir ....

Il faut se laisser porter par l'âme du livre et laisser la raison dans un tiroir .
Stéphalti
Généreux donateur
Messages : 500
Inscription : jeu. 2 déc. 2010 20:28
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Lyon
Been thanked : 10 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Stéphalti »

Tout à fait... comme dans tous les romans qui traitent d'un terrain spécialisé..., les spécialistes ne voient que les invraisemblances.. mais il faut oublier ses connaissances si l'élan est porteur... et dans le cas de ce livre, il me semble qu'il l'est réellement!
Sans la musique, la vie serait une erreur... Friedrich Nietzsche
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 4255
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Has thanked : 61 times
Been thanked : 150 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par LionelB »

Mouvement perpétuel
Renaud Capuçon
Flammarion
Témoignage
236 pages
Image
https://editions.flammarion.com/mouveme ... 2081451537


Critique du livre :

Pour une fois commençons par l’objet. Un format moyen, une belle photo de couverture mais très léger en main. A l’ouverture on détecte tout de suite que c’est écrit (très) gros, avec de grandes marges. 236 pages seulement, ça ne devrait pas tenir plus d’une heure. La fébrilité de la découverte retombe… une pointe de déception perce.

Le début du livre relate l’enfance du violoniste. Le style est simple et assez banal. Cette partie est assez fade, je relève 2 fois des redites séparées d’à peine 2 pages ! J’ai la désagréable sensation que personne n’a relu correctement ce texte.

A ce stade, j’ai vraiment failli arrêter ma lecture. Puis arrive le chapitre 5 où enfin on rentre dans la personnalité de l’artiste. Même si le texte continue toujours à survoler les événements, on est entraîné dans un tourbillon de rencontre plus extraordinaires les unes que les autres. Renault Capuçon a grandi et appri aux côtés des plus grands musiciens de son temps. C’est littéralement incroyable.

Certes, il a eu la chance d´être repéré tôt et donc introduit dans les bons cercles. Certes, il a aussi eu une éducation familiale très ouverte à ses dons. Mais cette chance est aussi provoquée par son immense talent précoce doublé d’une volonté à toute épreuve. Si tout ce microcosme, pourtant exigeant, fut aussi bien veillant, c’est probablement grâce à l’évidence de ses capacités.

Bien que le prix du livre neuf soit excessif et que l’on ait l’impression de survoler les sujets, le livre reste intéressant. Mais l’auteur ne se dévoile qu’au dernier chapitre, il y aurait gagné et nous aussi à le faire plus tôt.

Dans les bibliographies des autres violonistes que j’ai lu, revient en leitmotiv, la souffrance et la dureté de leur enfance. Ici rien de tout cela. On a vraiment l’impression qu’il a fait et assumé très tôt ce choix exigeant. Il transparaît une approche plus sereine de cette vocation. Ça, c’est nouveau et rafraîchissant pour ce type de témoignage ! Et en le refermant, je suis heureux de rester sur cette impression positive.


Citations :

« C’est une merveilleuse existence que celle de musiciens soliste, mais elle est faite de règles et d’une discipline de fer. Comme pour les sportifs, la préparation, la gestion du stress, l’endurance, la ténacité sont déterminantes. Lors ce que je regarde jouer Roger Federer, ou que je le vois répondre à une interview, je soutiens que l’homme aurait pu être un grand musicien. L’intelligence de son regard, sa discipline, sa souplesse de jeu : il est autant artiste que sportif. Il y a tout à apprendre de ces hommes d’exception. »

« Un de mes amis, que je croisai un jour à l’aéroport de Shanghai, s’étonna de me voir seul. « Mais où est ton staff ? » me dit-il. Je lui répondis avec un sourire amusé : nous voici tous devant toi, mon staff, mon violon et moi ! »

« Ma principale alliée lors de mes séances de travail dans les hôtels est une sourdine en plomb. […] Cette sourdine me permet de travailler de longues heures à n’importe quel moment du jour et de la nuit sans déranger quiconque autour de moi. »

J’espère que « cet aveu » réconciliera beaucoup de violonistes amateurs avec la sourdine et leur permettra de jouer partout et à toute heure ;)
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 4255
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Has thanked : 61 times
Been thanked : 150 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par LionelB »

Physiologie et art du violon
Reine-Brigitte Sulem
aleXitère
Médecine / Apprentissage
110 pages
Image
https://www.unitheque.com/physiologie-a ... ivre/53596


Critique du livre :

L’auteure est une violoniste de très haut niveau et une pédagogue reconnue. Elle nous explique sa pédagogie basée sur des études physiologiques des gestes propres au violon.

L’ouvrage est décomposé en trois parties : notion de physiologie fonctionnelle, pratique d’exercice de gymnastique instrumentale et utilisation de toutes les possibilités praxiques disponibles pour aborder le répertoire pédagogique de base.

L’un des points intéressant de ce livre, est qu’il n’est pas conçu de façon linéaire. Vous pouvez y entrer n’importe où en fonction de vos centres d’intérêt. De même, il se veut très pédagogique avec 24 exercices posturaux (accompagnés de schéma et / ou partition) ainsi que 34 exercices violonistiques avec partition.

La première partie nous permet de partir de l’équilibre naturel d’un être humain (debout et assis), sans violon, pour venir y ajouter celui-ci petit à petit. C’est très intéressant à lire quand on connaît déjà la chose, car cela permet de prendre du recul et de repenser sa posture. Par contre, seul, il est difficile de voir ses défauts. Même avec un miroir. Le recours à un professeur me paraît vraiment indispensable à cette étape.

Quand on a une tenue « de base », on peut passer aux exercices posturaux, violon et archet en main, de la seconde partie. L’objectif est de faire comprendre et ressentir la liaison entre la mécanique corporelle et le geste instrumental du violoniste.

Puis ou en parallèle, on peut s’attaquer au chapitre d’application au répertoire pédagogique de base. L’auteur décrit un exercice pour travailler chaque coups d’archet et effets possibles au violon (main droite et gauche).

Ce livre est une vraie mine d’or. Vous y découvrirez toutes les possibilités du violon. Les termes de chaque technique sous forme de glossaire, avec un exercice spécifique adapté détaillant le sujet et les signes correspondants que l’on utilise sur les partitions.

Ne serait ce que pour ce dernier point, ce livre EST celui que vous devez posséder. Par contre rien ne remplacera le geste du professeur et son accompagnement pour comprendre intérieurement les différentes techniques. Pour les apprendre / perfectionner, il vous faudra donc soit déjà en avoir une première expérience soit l’aide d’un professionnel.

N.B. : ce livre ne se trouve plus que d’occasion et il est assez cher. Comptez dans les 20€ minimum hors frais de port.


Citations :

Exemple d’exercice postural :
Image

Exemple d’exercice pédagogique :
Image


Pour aller plus loin :

Vous pouvez aussi lire son second livre : Le Qi Gong du musicien, l'art du corps dans l'art des sons.
https://www.leslibraires.fr/livre/17203 ... -alexitere
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 4255
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Has thanked : 61 times
Been thanked : 150 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par LionelB »

Ça y est Alain, j’avais promis d’y revenir en détail… c’est fait :)
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char
Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 2739
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : 44
Been thanked : 87 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Alain44 »

Super Lionel !

Très bonne présentation du bouquin. ! :super:

Ces approches me semblent très importantes (tous instruments) :)
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)
Avatar de l’utilisateur
Pallasite
Messages : 573
Inscription : lun. 30 déc. 2019 22:47
Pratique du violon : 3
Has thanked : 36 times
Been thanked : 41 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Pallasite »

Merci Lionel ! Ça a l'air très intéressant :)
Salome
Messages : 29
Inscription : mer. 7 déc. 2022 23:46
Has thanked : 8 times
Been thanked : 1 time

Re: Liste de livres sur le violon

Message par Salome »

L’univers des musiciens / Analyse d’une expérience artistique
Auteur: Franck Leard, Docteur en sociologie, chercheur au CSPRC/ROMA à l’Université Pierre Mendès-France et musicien.
Année d’édition: 2008
Nombre de pages: 340
Image
Prix: accessible gratuitement en ligne et ça c’est vraiment chouette https://books.openedition.org/pumi/6822?format=toc

Pas un livre sur le violon précisément mais très intéressant et bien pratique pour la mast****tion intellectuelle, on aime ça! À transposer sur notre instrument car il est plutôt question ici de groupes de rock.
Peut se lire dans tous les sens, j’ai commencé par le chapitre III
Vous vous retrouverez à coup sûr dans cet ouvrage !

Table des matières parlante:
Introduction
Chapitre I. L’expérience sociale de la musique
1 - L’amateur et le professionnel : une catégorisation réductrice
2 - La dimension expérientielle de la musique
3 - Méthode d’investigation

Chapitre II. Le creuset identitaire de la culture médiatique
1 - L’importance sociale de la culture médiatique
L’expérience esthétique d’un médium musical : le disque
La socialisation médiatique
Médias et autoréférence
2 - L’individualisme expressif
Le processus historique de formation de l’individu
La reconfiguration de l’espace public
La culture médiatique comme modèle d’individuation
Pratiques culturelles et stabilisation identitaire
L’art comme forme d’expression de soi

Chapitre III. Les grammaires corporelles et discursives de l’être-musicien
1 - La pratique instrumentale individuelle
L’attachement à l’instrument
L’incorporation du geste musicien
Conscience musicale et schèmes d’actions
2 - La socialisation imaginaire du musicien
L’image comme guide de l’action
De l’absence de l’Autre
3 - Typologie des styles de pratiques
La virtuosité instrumentale
La valorisation de la spontanéité musicienne
Vices et vertus de la réflexivité musicienne
Projections et fantasmes musiciens
La pulsion mimétique

Chapitre IV. Les interactions musiciennes de répétition
1 - L’appartenance à la « société de musiciens »
La fluidité des modèles hiérarchiques
Les rituels de l’identité collective
Éléments de la passion musicale
2 - Les temporalités musicales
Le principe de syntonie
Soi et autrui dans l’interaction musicienne
Jouer ensemble : normes et conventions de la pratique collective
3 - Formes de répétition
La répétition « émulation »
La répétition « conflictuelle »
La répétition appliquée

Chapitre V. La publicisation de l’identité musicienne
1 - Le mythe du professionnel de la musique
L’expérience de la galère
Normes et formats de l’expression musicale publicisée
Ethnographie d’un concert
2 - La régulation de la performance par le public imaginé
Ce que « les gens veulent entendre »
- Le public problématique
- Le public indifférent
Particularités de l’ambiance musicale
Aspects de la culture musicale des musiciens
3 - L’improbable reconnaissance des musiciens d’ambiance musicale
Le rôle du musicien
L’auto-conviction de l’excellence musicale

Chapitre VI. La pratique musicale médiatisée
1 - La neutralité approximative des technologies musicales
L’encadrement technologique du geste musicien
Le format discographique comme référent pratique et symbolique
Le travail musical de studio
Musiciens et ingénieurs du son
2 - La spécialisation de l’écoute musicale
La lecture contextuelle de l’œuvre
Pluralité et alternance des registres d’écoute
L’écoute technicienne
L’écoute corporelle
L’écoute « aurale »
L’écoute référentielle
L’écoute « égocentrée »
L’écoute admirative
L’écoute « uphonique »

Conclusion
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Plus claire la lumière, plus sombre l’obscurité…
Il est impossible d’apprécier correctement la lumière sans connaître les ténèbres. »

Sartre
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 4255
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Has thanked : 61 times
Been thanked : 150 times

Re: Liste de livres sur le violon

Message par LionelB »

Merci c’est une très belle trouvaille :super:
J’ai lu le chapitre 3 aussi est c’est tellement vrai !
Dès que je peux, je lirai le reste :amen:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char
Répondre