Pour quelles raisons avez-vous choisi (et continué) le violon?

Forum où vous pouvez discuter de tout autre chose que le violon...
La manana
Messages : 16
Inscription : ven. 19 janv. 2018 08:05
Pratique du violon : 3
Sexe : Homme

Pour quelles raisons avez-vous choisi (et continué) le violon?

Message par La manana » dim. 8 sept. 2019 09:23

En ce moment j'ai l'impression de redécouvrir le violon, pourquoi j'ai commencé à en jouer , pourquoi je continue, certains vont me répondre car j'aime ça ( et c'est une très bonne raison) mais plus j'avance dans la pratique plus je constate une vrai profondeur, c'est pour ça que vos avis m'intéresse:

j'ai commencé le violon pour sa beauté au niveau sonore et visuel et pour me prouver que j'étais capable de quelquechose (à l'époque j'avais un certains mal être)

maintenant en plus de l'amour, j'y vois un côté développement personnelle (au niveau de l'esprit et du corps), et je commence à y mettre de la spiritualité.

j'aimerais savoir ce que vous vous ressentez à propos du violon.

Je vous avoue que je viens d'écrire ça en me réveillant ça risque de ne pas être clair (avec quelques petite faute au passage)

Merci d'avance :merci:



Avatar de l’utilisateur
Leksy
Messages : 137
Inscription : lun. 7 juin 2010 16:36
Pratique du violon : 17
Sexe : Femme
Localisation : Bruxelles
A remercié : 3 fois

Re: Pour quelles raisons avait vous choisis (et continuer) le violon?

Message par Leksy » dim. 8 sept. 2019 09:47

J'ai commencé la musique car mon école primaire proposait des cham et que ma mère a vu une belle opportunité pour moi !
L'instrument qui me faisait chavirer, c'était le violoncelle. Ses basses me faisaient vibrer et à y réfléchir aujourd'hui, je pense qu'ayant toujours eu une voix plutôt grave pour une fille, je m'y retrouvais plus.
Malheureusement, ne roulant pas sur l'or et ma mère étant très, très, très prévoyante, se disant que je continuerais sûrement au collège puis même après, s'est dit qu'un violon d'études était moins cher qu'un cello.
Jouant un peu sur ma naïveté, elle m'a proposé le violon, qui était le même instrument, en plus petit :hehe:
Je me rappelle que vers 13/14 ans, j'avais un peu de mal à supporter les aiguës. Puis je m'en suis accommodée, la raison l'emportant (cela faisait plusieurs années que je travaillais le violon, ça se passait bien) et j'ai fini par apprivoiser cet instrument.
Maintenant, j'adore toujours autant le violoncelle, mais le violon est mon instrument d'amour :wub:

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Pour quelles raisons avait vous choisis (et continuer) le violon?

Message par LionelB » dim. 8 sept. 2019 10:24

J’ai demandé à mes parents de commencer à 5 ans. En regardant un concert à la télé (en noir et blanc;)) juste par coup de foudre. J ai étudié jusqu au bac puis les études m ont éloigné de la pratique collective et du coup j ai ressenti une perte de sens. Une lassitude sûrement aussi.

Pendant 20 ans je n y ai touché que 4 ou 5 fois. Mais j aimais le sortir pour le toucher en me disant qu un jour... quand mon fils a commencé au conservatoire, il n a pas fallu longtemps pour que je le ressorte. Et ma motivation reste la même, jouer avec d autres. On recent un forme de communion que je n ai j’aimais connu ailleurs. Ça justifie tous les efforts et sacrifices à mes yeux.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
doumne
Messages : 123
Inscription : dim. 10 juin 2007 07:12
Pratique du violon : 40
Sexe : Homme
Localisation : Seine-et-Marne
A remercié : 2 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Pour quelles raisons avait vous choisis (et continuer) le violon?

Message par doumne » dim. 8 sept. 2019 10:40

J'ai commencé par la guitare classique après avoir entendu "Jeux interdits" (pas très original!)
Je suis passé ensuite au violon car ça correspondait mieux à mes goûts musicaux: Mozart, Beethoven, musique de chambre, orchestre
Après une interruption entre 25 et 30ans, j'ai repris sérieusement en privilégiant l'alto et ça continue.

maeva
Messages : 97
Inscription : lun. 4 sept. 2017 10:12
Pratique du violon : 15
Sexe : Femme
Localisation : Paris

Re: Pour quelles raisons avait vous choisis (et continuer) le violon?

Message par maeva » dim. 8 sept. 2019 10:52

A l'âge de 7 ans, je savais déjà que je voulais faire du violon, comme mon grand-père, que j'adorais.
Les premières années ont donné lieu à de longues après midi de duos, c'était le bonheur, des moments privilégiés.
Quand mon grand père est décédé, c'est un peu comme si, sans vraiment s'en rendre compte, ma mère, qui a mis de longues années à faire son deuil, m'avait "confisqué" mon histoire avec le violon : sur mon dos deux fois par jour pour me faire travailler l'instrument, elle et ma prof de l'époque avaient quelque part pris ma "carrière" en main, examens, auditions, concours, j'avais la sensation que tout ceci ne m'appartenais plus.
Mais avec le recul, je me rends compte que ce qui m'a fait le plus de mal, c'est le système conservatoire.
De nature émotive, j'ai développé un trac monstrueux, les auditions et concours qui se succédaient me rendaient littéralement malade, et j'avais l'impression que les adultes autour de moi n'en avaient rien à foutre. Le conservatoire dans lequel j'étais à l'époque n'encourageait pas du tout aux pratiques d'ensemble, encore moins au formes musicales non classiques, alors que je pense que ça aurait pu m'aider à m'accrocher et canaliser mon émotivité. Je pense aussi que je n'ai pas eu de chance avec les profs (et pour avoir pas mal expérimenté d'approches une fois adulte, je trouve que les vrais bons profs ne courent pas les rues).
Bref, à 14 ans, j'ai raccroché les gants.

4 ans après, le violon me manquait.
J'ai alors commencé à me ré-approprier l'instrument. Je me suis intéressée aux musiques traditionnelles (ça a été salvateur), et peu à peu je suis revenue au classique. J'ai même fini par me réinscrire en conservatoire.
J'ai encore beaucoup de travail mais aujourd'hui je sais que le violon, c'est mon histoire. C'est presque plus important que mon métier, qui est pourtant un métier-"passion" que j'ai choisi.
De plus en plus, je me dis que la vie n'a aucun sens, que le monde se barre en cacahuète comme jamais, qu'on va dans le mur, que les générations futures vont tellement en chier, qu'on va tous crever de la montée des eaux... Et puis il y a la musique, magique, mystérieuse, qui semble enfermer toutes les réponses aux mystères de l'Univers. Par un tour de passe-passe qui m'échappe, la musique balaye tous les doutes, on sait pourquoi on est là, pour poursuivre ce "truc" immense et indéfini, cette lumière éblouissante qui allume une flamme inépuisable.
Finalement, peu importe l'instrument, ça aurait sans doute pu être le trombone, le triangle ou le chant, mais le violon c'est mon histoire.
C'est le véhicule que j'ai choisi.
Je pense que le fait qu'il soit lié à mon grand-père est très important. Excusez les effusions sentimentales, mais le violon, c'est l'amour.

Je joue depuis des années sur l'un des violons de mon grand-père, un très joli 7/8ème allemand patiné par le temps, sans grande valeur marchande mais dont la sonorité chaude plait beaucoup.
Ma mère qui s'est également mise au violon il y a quelques années, joue sur le second violon de mon grand-père, un instrument sans prétention et sympathique fabriqué au début du 20ème siècle par un luthier américain.
Plié tendu la jambe et hop

maeva
Messages : 97
Inscription : lun. 4 sept. 2017 10:12
Pratique du violon : 15
Sexe : Femme
Localisation : Paris

Re: Pour quelles raisons avait vous choisis (et continuer) le violon?

Message par maeva » dim. 8 sept. 2019 10:54

(Oh la vache le pavé X| ! Sorry...)
Plié tendu la jambe et hop

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3117
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Pour quelles raisons avait vous choisis (et continuer) le violon?

Message par LionelB » dim. 8 sept. 2019 13:00

Je me retrouve bien dans ton approches de l’instrument. Il y a des choses qui sont tout simplement plus forte que nous et qui s’imposent à nous (pour notre bien) :)
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Mowgla
Messages : 184
Inscription : sam. 3 mai 2008 10:16

Re: Pour quelles raisons avait vous choisis (et continuer) le violon?

Message par Mowgla » dim. 8 sept. 2019 14:17

maeva a écrit :
dim. 8 sept. 2019 10:54
(Oh la vache le pavé X| ! Sorry...)
Très sympa ton pavé :)

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1864
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 38 fois

Re: Pour quelles raisons avait vous choisis (et continuer) le violon?

Message par Alain44 » dim. 8 sept. 2019 17:01

Joli sujet. Bravo et merci.
Calme et serein … (ça change… HmHm ;) )

Je viens d’une famille quasiment amusique.
Etant gamin/ado j’ai fait un peu de flute à bec, guitare/chant, puis banjo (en me débrouillant tout seul, il était inconcevable de prendre des cours de musique: les études et le travail d’abord, le reste c’est un « amusement » !).
Sincèrement, je ne m'en cache pas, je jouais de la musique aussi pour … draguer ! :mdr1: :mdr1:
A 18 ans en chinant avec mon père, j’ai vu un violon (3/4, je n’y connaissais rien :o ) à vraiment pas cher.
Venant du folk, c’est le violon irlandais qui m’a séduit. Mais aussi le spectre très large du violon: beaucoup de styles de musique possibles. Et aussi son pouvoir mélodique par rapport aux instruments harmoniques. Le son classique et toute sa finesse étaient pour moi un régal à écouter mais un sommet complètement inenvisageable.

J’ai joué et appris avec des copains « sur le tas » (fêtes, restos, manche…). J’ai fait plein de breaks au violon (car multi-instrumentiste autodidacte), mais j’y suis revenu.

Maintenant, depuis un an que j’ai repris le violon, je découvre autre chose, plus en profondeur dans l’écoute et les sensations corporelles.
Et je me rend compte que réaliser « un son travaillé » (pas forcément classique) est envisageable pour moi… et même « atteignable » sur certains morceaux expressifs qui me plaisent: un son chaud/expressif/nuancé, mais en restant détendu/musical/disponible à la musique et aux autres. (pas facile à expliquer ça … "qui viens du bide, quoi !").
Je ne ressent ça qu’au violon (et un aussi peu à la voix en guitare/voix sur certaines chansons).

J'aime le classique, mais pas sa rigueur extrême (respect pointilleux du texte, coups d'archets etc ...) qui n'est pas pour moi. Je me sens plus libre/détendu dans les adaptations /transcriptions (tous styles).
C'est ainsi que je ressens la richesse du violon: "l'aisance intérieure". (je n'ai pas trouvé mieux pour décrire ma sensation, désolé :langue2: )

PS: Etant assez timide, je pense que j’ai bien fait de ne pas faire le conservatoire. Etant anti-compétition depuis l’enfance, ça aurait risqué de me dégoûter de la musique, et ça je n’aurais jamais accepté ! J’ai préféré faire 50 ans de musique en autodidacte … un choix comme un autre … :happy1:
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

maeva
Messages : 97
Inscription : lun. 4 sept. 2017 10:12
Pratique du violon : 15
Sexe : Femme
Localisation : Paris

Re: Pour quelles raisons avait vous choisis (et continuer) le violon?

Message par maeva » lun. 9 sept. 2019 08:05

Mais aussi le spectre très large du violon: beaucoup de styles de musique possibles.
Oui, ça c'est une bonne raison objective d'aimer cet instrument, on peut faire tellement de choses avec...
Plié tendu la jambe et hop

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 12103
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon
A remercié : 1 fois
A été remercié : 15 fois

Re: Pour quelles raisons avez-vous choisi (et continué) le violon?

Message par Malkichay » lun. 9 sept. 2019 09:52

Le violon est effectivement "tout-terrain". Un gros avantage...Quelques unes des raisons pour les quelles j'en joue (mal ^_^ )
  • On peut faire beaucoup de style de musique avec.
  • Il est facile à transporter.
  • Avec les progrès de la sonorisation et l'utilisation de sourdine, on peut facilement régler son volume sonore
Moderato ma non troppo

Cedin16
Généreux donateur
Messages : 908
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 28 fois
A été remercié : 29 fois

Re: Pour quelles raisons avez-vous choisi (et continué) le violon?

Message par Cedin16 » lun. 9 sept. 2019 10:16

Par ce que c'est le plus courant des instruments dans les greniers Français.

Parce que c'est un instrument tout terrain effectivement facilement transportable.

Il se prête très bien à de nombreux styles de musique.

Parce que un homme exceptionnel comme I Gitlis m'a marqué dans mon très jeune âge .

parce que c'est un instrument que l'on aime tellement qu'il fini par être une extension de son propre corps.

En terme de sonorité je lui préfère l'alto ou le cello , j'ai fait le choix de découvrir ce dernier il y a quelques années .
Dernière modification par Cedin16 le mar. 10 sept. 2019 08:58, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1864
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 38 fois

Re: Pour quelles raisons avez-vous choisi (et continué) le violon?

Message par Alain44 » lun. 9 sept. 2019 12:39

Malkichay a écrit :
lun. 9 sept. 2019 09:52
Le violon est effectivement "tout-terrain". Un gros avantage...Quelques unes des raisons pour les quelles j'en joue (mal ^_^ )
  • On peut faire beaucoup de style de musique avec.
  • Il est facile à transporter.
  • Avec les progrès de la sonorisation et l'utilisation de sourdine, on peut facilement régler son volume sonore
Oui en effet.
Je le trouve plus transportable par son encombrement et son poids qu'une guitare,
mais moins transportable "un peu partout" aussi car il est à mon avis plus fragile (météo, foule festive "agitée" :happy1: ).

PS: la flûte irlandaise "tin whistle" droite en métal, c'est transportable et increvable, ça résiste à tous les pubs ! :diable: :mdr3:
mais c'est moins versatile pour les styles ... ;)
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Le Lambda
Messages : 202
Inscription : ven. 22 févr. 2019 13:54
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 7 fois
A été remercié : 8 fois

Re: Pour quelles raisons avez-vous choisi (et continué) le violon?

Message par Le Lambda » lun. 9 sept. 2019 14:08

Ce qui m'a donné envie de me lancer en deux mots : Stéphane Grappelli.

Cedin16
Généreux donateur
Messages : 908
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 28 fois
A été remercié : 29 fois

Re: Pour quelles raisons avez-vous choisi (et continué) le violon?

Message par Cedin16 » lun. 9 sept. 2019 14:14

Le Lambda a écrit :
lun. 9 sept. 2019 14:08
Ce qui m'a donné envie de me lancer en deux mots : Stéphane Grappelli.
excellente raison !

Répondre